Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Sam 26 Jan - 21:39

Allumer un feu


Les cours étaient fini depuis deux heures, la plupart des élèves traînés dehors, enchaînent bataille de boule de neige, sur glissade improviser. Moi je n'avais pas tellement envie de le faire car j'avais froid. Je me mis a mettre des bûches dans la salle. Il faisait un froid de canard. J'avais laisser mon gilet. Une fois le feu à peu prêt potable, je rapprocher un fauteuil du feu et m'y affaler sans ménagement. Je regardais le feu, mes yeux gris plongé dedans. La chaleur commençais à s'installer. Je profiter de ce moment de tranquillité. Un bouquin dans ma main je commençais à lire ne faisant plus attention a ce qui m'entoure. C'est toujours comme ça. Je n'avais plus de devoir car je les avais fais en permanence, mes prof n'étaient pas là. Me demandais pas pourquoi je ne savais pas. Tout ce que je savais c'est que deux nouveaux venaient d'arriver, je ne l'ai avais aperçu que de loin et je n'avais pas encore d'opinion même si je savais déjà quelque trucs sur eux. Ici à l'académie on apprenait très vite ce qui ce passer. Je me coupe du monde et je me plonge dans ce roman. Dés que j'ai un livre entre les mains je visualise l'endroit, les personnages, je vis le livre, je m’imprègne les sentiments des personnages. J'entends des pas, pendant un instant je crois rêvé et puis non finalement la porte s'ouvre. Je ne connais pas le garçon, je ne le regarde pas et pourtant je l'observe quand même. Surement un des deux nouveaux. J'attends qu'il dise ou qu'il fasse quelque chose. J'attends.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Pauline Hemson le Dim 3 Fév - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Sam 26 Jan - 21:52

J'entrais dans la salle commune, ma peau encore glacé de par le froid extérieur, lors de mon entrée je sentit comme un vent de chaleur sur mon corp, très agréable , rien de mieux que de se réchauffer avec le froid de dehors, par curiosité et tout simplement parce que je m'étais encore perdue dans cette géante académie je tournais mon regard vers la cheminée, et comment ne pas voir la magnifique jeune fille qui s'y trouvait juste à coté, elle lisais un livre mais ne semblais pas réellement être plongé dans sa lecture, elle me regardais du coin de l'oeil , cool elle m'a vu arriver au moins comme ça je peux venir lui parler sans la surprendre ou bien lui faire une frayeur. Je regardais autour de moi, ou plusieurs personnes formais des sortes de groupes mais il y'avait aussi des personnes seuls, chacun faisais sa vie comme j'aime le dire. J'enlevais alors ma veste doucement avançant parmis les plusieurs personnes qui s'y trouvait dans la salle commune, une fois cela fait je la posais sur mon épaule, la chaleur était réellement agréable. Je ne savais ou allé, ni comment rejoindre mon bâtiment .. Une idée me survint alors, je devrais demandé à la fille qui m'observe du coin de l'oeil ? Non je veux pas passé pour un paumé qui c'est perdu non non , je vais essayer d'éxtraire des informations grâce à cette discussion. La vie fais bien les choses, j'ai une forte envie d'aller lui parler et en plus j'ai une raison d'aller lui parler au cas ou elle me demande, c'est parfait. Je rentrais mes mains dans les poches de mon jean noir me rapprochant peu à peu d'elle, elle était assise alors je fis de même lui posant doucement la main sur l'épaule et lui dit d'un air timide et non très sûr de moi :

Tien salut, euh hum, tu lis quoi ?

Approche de con, je passerais surement pour un bouffon, enfin bon, je m'asseyais alors comme il faut, regardant le feu qui me passionnait tout en attendant la réponse de la belle et pour le moment mysterieuse demoiselle.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Sam 26 Jan - 22:52

Livre


Je n'arrivais plus à lire car je sens son regard sur moi.J'hésite un instant à me retourné à l'observe et puis non. Je me retiens malgré tout de bouger. Car je n'arrive plus à me détacher du feux. J'observe les flammes qui danse devant mes yeux. Des gens sont arrivé dans la salle. Des groupes se forme comme d'habitude. Je laisse mon livre ouvert. A vrai dire je ne remarque plus rien. Je fais abstraction. Ce n'est plus le feux maintenant qui me préoccupe mais plutôt le garçon qui s'approche de plus en plus de moi. Je sais qu'il ma vu, je n'ai pas chercher à être discrète. Dans la salle nous devons être les deux seuls Molière. Car aucun visage ne m'est familier et je connais quand même les personnes de ma maison. C'est un peu bizarre de dire '' de ma maison". Mais c'est pas grave. Je sentis sa présence avant que ça main ce pose sur mon épaule. Je ne sursaute pas, j'ai l'habitude de contrôle mes fais et gestes. Sa voix retenti un peu faible, plus faible que je le pensé. Pourtant je ne sais pas pourquoi j'ai un certain doute en moi. Je préféré pour l'instant l'oublier. Je me concentre sur sa question pourtant basique.

Tien salut, euh hum, tu lis quoi ?

Je ne fais aucun commentaire et heureusement que je ne le regarde pas dans les yeux car je crois que j'aurais un peux rigoler. Il est vrai que c'est une approche peu ordinaire. Je referme mon livre et le regarde. Mes yeux gris dans les siens noisette. Je me permet de l'inspectait un instant avant de répondre. Il est plutôt grand, les cheveux en batailles. Je sens que lui aussi me détaille. Il s'assois et regarde le feu dans lequel moi quelque instant plus tôt je m'étais perdu. Je finis par lui répondre pour ne pas paraître malpolie.

-Guillaume Musso : La fille de Papier...Désolé d'être aussi franche mais je suppose que tu es un des deux nouveaux ?

Oui bon ba quoi ? J'ai posé ma question. Je connaissais déjà ça réponse enfin j’espérais sinon je vous dis pas la honte. Ma voix avait été calme et posais. Je tenais mon livre sur mes genoux, mon regard dans le sien, la chaleur émanant de partout. J'étais assez fière de mon feu finalement. Moi qui avait peur qu'il s'éteigne très vite. Je me réchauffer enfin. Mes mains toujours froide en hiver reprenait un peu de chaleur.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Sam 26 Jan - 23:09

Je le voyais à son visage, elle paraissait peu impréssioné, en même temps vu l'approche que je lui est faite et de plus je ne suis pas non plus un pur beau gosse. Elle répondit à ma question comme si de rien était, finalement j'allais surement continuer la conversation qui pourrait tourné pourquoi pas vers quelque chose d'intéréssant ?J'enlevais délicatement mon sac de mes épaules le posant sur mes genoux. Le poid de mon sac enlevé je me sens comme libre, comme léger. J'enlevais mon regard du feu les plongeants de celui de la belle jeune fille, j'oubliais la situation dans laquel je me trouvais face à ses beau yeux gris assortis avec un magnifique visage ou tout était harmonieux et tellement agréable à regarder. Après un petit temps de silence, je décidais de lui répondre pour ne pas passer pour quelqu'un de non plus trop romantique qui se prend des grands airs ou je ne sais quoi. Je me raclais doucement la gorge, puis posais doucement ma main contre la sienne pour voir la couverture du livre, je l'avais lu quelques années en arrière dans un ancien collège et non une académie. Je souris alors de souvenir, Guillaume musso j'ai lu pas mal de ses livres, autant faire bonne figure déjà que je ne pense pas avoir bonne réputation j'ai intérêt à faire gaffe à ce que je dit. Je lui répondit alors d'une douce voix :

Oh... Euh, ouais ouais c'est ça je suis un des deux nouveau. Tiens en parlant de Musso... T'ta lu l'appel de l'ange ?

Voilà, j'ai décider que je n'allais pas tenter de me faire passer pour un gars, un badboy ou je ne sais quoi comme tout c'est gars qui se donne un genre, je l'a lâchais alors difficilement du regard le posant sur la cheminée qui était à ma droite, ce feu était comme un hypnotisant, quelque chose de très agréable, en plus un compagnie d'une belle fille, quoi de mieux ? Je croisais mes mains et m'en servais d'appui contre mon menton les jambes croisé et la réspiration longue. Attendant sa réponse.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Sam 26 Jan - 23:46

Discutions


Je le sentais qui m'observais faisant des aller retour entre moi et le feu. Je faisais la même chose que lui. J'observais le feu puis lui. Il n'avais pas l'air vraiment "mauvais" comme le disais les autres mais je savais qu'il ne fallait pas se fier aux apparences. Le doute ne se montrer pas sur mon visage. Car je savais gommer mes sentiments. Je le faisais bien inconsciemment et je savais pas vraiment pourquoi. Un automatisme peut être. Un silence plané au dessus de nous sans qu'il soit vraiment gênant. On entendait pendant ce temps le feux crépitait. Les murmures des autres nous rappelant que nous n'étions point seuls. Je soupirais presque silencieusement. Il enleva son sac et le pose puis enfin il me répondit, sa voix n'avait pas changé.

Oh... Euh, ouais ouais c'est ça je suis un des deux nouveau. Tiens en parlant de Musso... T'ta lu l'appel de l'ange ?

Ah ba si, sa voix c'était un peu adoucit. L'avait-il remarquer ? Je pense, en tout cas moi oui. J'avais prêtais aussi une grande attention quand on me parlait alors c'est bien normale. Je me demandais qui était le deuxième nouveau. Maintenant que j'en connaissais un ce sera simple de trouver le deuxième. Ils sont tout le temps ensemble. Je bougeais un peu pour mieux me caler dans le fauteuil. Une fois bien en place je fini par répondre à sa phrase, d'un voix très naturel :

-Oui bien sûr je l'ai lu, et j'ai beaucoup aimé. Comme la plupart d'ailleurs... Même si normalement ce n'est pas ça que je lis...

Je regarde le feu, les titres de romans défilent devant mes yeux. Je vois les couvertures, je me rappelle les histoires...Stop. Je cligne des yeux un instant et regarde de nouveau ce garçon. Comment s'appel-t-il ? Je me le demande. Mais je ne lui pose pas vraiment la question. Je ne parle pas beaucoup la chaleur me rend un peu paff. Pourtant je ne suis pas tellement fatiguer. C'est juste la chaleur.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Sam 26 Jan - 23:55

La fille paraissais neutre ? Essayais t'elle de ne pas montrer ce qu'elles ressentais ? C'est dommage je ne sais pas ce que elle ressens ou bien ce qu'elle pense de moi. Je me mord la lèvre du bas, cette fois-ci je le regardais constament, mais pas d'un regard insistant et surement super chiant à supporter mais d'un regard doux, gentil comme on pourrais dire. Elle me fis une légère remarque sur le fais qu'elle ne lisais pas que ça, ou bien autre chose, je n'allais pas répondre dessus , mais j'allais plutôt me rapprocher encore quelque peu , lui demandant un question des plus banal, sans doutes l'une des plus posé au monde et une question qui peu souvent s'avérer dangereuse :

Et sinon, comment tu t'apelles ?

Je me croirais dans un de ces vieux films périmé qui sont devenu à l'heure qu'il est des clichés et rien d'autres mais bon, au moins comme ça je saurais son prénom et pourrait arrêter de l'apeller par pensée : La fille, ou bien la jeune fille ou je ne sais quelles autre surnom. Je fis un léger sourire à la fin de ma phrase, pour ne pas paraitre des plus étrange et neutre possible, tentant de montrer que j'étais quelques peu comme elle, enfin c'est compliqué je ne me lançerais pas dans des explications... N'empêche j'ai toujours été quelqu'un qui se parlais à lui même par penser comme si je parlais à des gens, c'est étrange. Puis je revint à moi, le regard de cette jeune fille m'hypnotisait , j'oubliais tous ce qui se trouvait autour de moi lorsque je plongeais mon regard dans les siens.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 0:19

Ressemblance


C'est bizarre mais j'ai l'impression qu'on se ressemble, pas physiquement non mais dans le caractère. Je ne sais pas, c'est vrai dure à expliquer. Je sais aussi que la phase : discussion de bouquin est fini et qu'un autre sujet va rentrer en vigueur même si je ne sais pas le quel pour le moment. Surement un truc comme un autre. Les trucs basiques pas trop compliqué. Ce qu'on trouve facilement dans une conversation entre deux personnes qui ne se connaisse pas, enfin pas depuis longtemps. Mon regard ne lâche plus celui du garçon car lui aussi me regarde et je ne veux pas détourner les yeux. J'aime pas tellement baissé ou détourner les yeux. Il finit enfin par re-dire quelque chose.

Et sinon, comment tu t’appelles ?

Je lui souris. Je me disais bien aussi que cette question allait bientôt tomber. C'était obliger. En même temps elle me permettait de mettre un prénom sur ce visage. Des personnes quittaient la salle, provoquant un petit courant d'air, je frissonné, la chaleur que je ressentais n'été que passagère. Je surveillais donc le feux or de question qu'il s'éteigne alors que je suis encore là. Un coté un peu frileuse en moi ? Oui je pense. Je reviens sur le garçon a force de le regarde puis le feu je vais me choper un torticolis.

-Moi je m'appelle Pauline et toi ?

En disant cela j'avais tendu une main, qui devait à mon avis complètement gelé. Désolé je pouvais pas faire mieux en même temps. J’espérais juste qu'il me mette pas un gros vent. Parce que là...Je sais pas ce que je ferais.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 0:38

Je regardais la jeune fille comme passioné, comme envouté si je puis dire. J'attendais qu'elle me réponde , voir si elle allais garder le secret ou non, en gros voir si elle est chiante ou non, les filles qui joues la carte du mystère sont juste niaises, mais honnêtement je ne pensais pas qu'elle était de ce style là elle me paraissait un peu comme moi, bon pas une copie conforme non plus mais quelques points communs que je ne pouvais m'empêcher de souligner. Au bout d'un certains temps, elle me dit son prénom, d'ailleurs ce prénom, elle le portait très bien, ça lui allait bien, très bien. Je souriais alors à la fin de sa phrase, mais pas du tout un rire moqueur et elle l'avais compris, c'était plutôt de la satisfaction qu'autre chose. Puis à la fin de sa phrase elle me tendit la main, comme un geste amical ou quelque chose dans le genre, j'avançais ma main doucement en sa direction avant de la lui serrer, sa main était douce comme du velours mais encore plus, c'était quelque chose d'agréable que de lui la sérrer. Sans pour autant lâcher sa main, je la regardais dans les yeux, sûr de moi, enfin pas réellement je lui répondit :

Moi c'est Peter, ouais, Peter.

Voilà, je lui avais dit mon nom sans hésiter ni sans mentir, elle savais autant de chose sur moi que j'en savais sûr elle, mais je voulais en savoir plus mais je ne voulais pas paraitre brusque donc je faisais attention à mes faits et gestes que je devait improviser en toute rapidité pour ne pas paraitre plus hésitant que je ne le suis. Je m'étirais doucement, de manière plutôt " Beau gosse " comme certaines personnes le dirait. La salle se vidait peu à peu, les gens partait se coucher je suis pose, et merde quand j'y repense, j'étais pas censé lui demandé ou était la maison Molière ? Et merde ! Mais en même temps je n'ai pas pu me contenir de me concentrer sur elle, pour une fois je mettrais une priorité de coté. Cette priorité était de lui demandé mon chemin, mais je ne le ferais pas, je me retrouverais bien je suis pose. Je ne suis pas non plus idiot, je regardais autour de moi voir les gens s'en aller et moi je réstait donc avec Pauline, une fille que j'appréciais déjà, mais en même temps il faudrait être aveugle pour ne pas accrocher à une fille pareille, beauté, sympathie, surement cultivé de par le livre qu'elle lisais, et surtout elle parais gentille. Mais bon, elle doit surement être déjà être en couple ou quoi, puis de toute façon c'est juste que je la trouve très belle et attirante, après tout l'amitié fille garçon existe il ne faut pas directement partir dans des choses totalement loufoques. Mais est-ce que c'était tellement loufoque ? Je pense que oui mais vu ma vision des choses je pense être le seul à le penser. Pff, personne ne comprendrais de quoi je parlais, je m'embrouille moi même dans mon propre esprit. Je passais alors ma main dans mes cheveux, espérant les recoiffer mais je n'avais pas de quoi voir mon reflet.. Je croisais de nouveau les mains pour en prendre appui avec mon menton. Puis je me dit une chose avant de me reconcentrer sur la fille, et si cette fille était une fille tant convoité que je prenais des risques en me rapprochant d'elle ? Quoi que il faudrais réellement être un jaloux maladif pour être jaloux de deux personnes qui parlent... Je me reconcentrais sur son beau visage attendant une réponse , peut être un autre sujet ? De sa part.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 13:53

Tranquillité


Il me sourit. Un sourire aimable, amicale, accueillant. Je ne savais plus trop quoi penser de tout ça. Tout ce que j'avais entendu me revenais à l'esprit et pourtant je n'arrive pas à les caler sur ce garçon. J'hausse les épaules intérieurement. Comme je le disais je ne me base pas sur les ragots, les rumeurs et les histoires. Je préfère me faire mon propre avis c'est tellement plus simple. Il fini par me serrer la main. Je le regarde dans les les yeux et lui sourit à mon tour. Le feux crépite toujours, sa chaleur ne disparais pas. Mais les personnes eux partent vite. Il n'est pas encore l'heure de rentrer au dortoir enfin je l'espère, j'observe ma montre discrètement. Il reste environ 1 heure ou plus. Je pense que ce sera bon. Il me lâcher pas la main et ces yeux dans les miens, une voix de plus en plus sur d'elle, il déclara:

Moi c'est Peter, ouais, Peter.

Enchanté Peter alors, je lui souris à mon tour. J'étais d'une excellente humeur. La chaleur me faisait du bien. Il s'étira un instant. Je ne savais pas vraiment quoi dire, les présentations étaient faite et maintenant ? De quoi pouvions nous discuter ? Pas grand chose il n'est pas encore très familier des endroits et je doute même qu'il se souvienne d'ou est son bâtiment. Je me rappel mon premier jour ici. Heureusement que je j'avais retenu un visage de ma maison. Ma colocataire , sinon je crois bien que j'aurais tourné en rond pendant des heureuse. L'académie est grande ce perdre est donc très facile. Le mieux c'est de repérer un visage et d'être sur si tu le voit d'être à peu prêt au bonne endroit. Enfin bref... Je pense, je pense en attendant le silence s'installe. Il passa sa main dans ces cheveux. Pendant que je réfléchissais à un sujet "potable" je sentais son regard marron clair sur moi. J'avais l'habitude des regards fixé sur moi, au théâtre on a pas telle m'en le choix.

-Tu pense quoi de l'académie ?

C'est quoi cette question sérieux ? Je crois que genre conversation basique là c'est le chapeau. Bon je sens que je vais lire le livre : Comment avoir une bonne discussion pour les nuls. Et encore je sais même pas si sa existe. Faut arrêté sérieux. Le pauvre doit ce demandait quoi. Je le regardais, une sourire désolé. Car oui la conversation n'était pas pur fun là. Bon on se calme, je suis calme. Pas de stress. AU pire tans pis, ce qui est fais est fais et puis tans pis. S'il veut répondre il répondra et si il veut pas et ba j'y suis presque pour rien. Voilà tout. Je me ressaisi et me lever afin de remettre juste un peu de bois dans le feu histoire qu'il tienne encore un peu. Les flammes qui avait baissé on reprit de plus belle. Je me reculais de nouveau et vient me ré-installer dans le fauteuil.


___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 14:12

Pauline paraissait contente, d'une humeur chaleureuse qui me plaisais énormément, ce genre de conversation qui est peut être ennuyeuses me plaisent personellements, est-ce que c'est la fille qui me plait ou bien la conversation ? Je l'ignore, mais bon j'étais bien et puis j'en oubliais presque mes soucis. Mon portable vibrais dans ma poche, je pense que j'avais reçu un sms mais je ne le pris pas en main, comme le dirais les bourges : Ce ne sont pas des manières... Hum, je la lâchais un peu du regard, la laissant respirer, ne voulant pas paraitre pour encore une fois une personne qui viendrait lui parler juste de par ses atouts.. Puis, elle entama de nouveau la discussion en me disant :

" -Tu pense quoi de l'académie ? "

Super, pile la chose qu'il fallais, cette journée tourne vraiment au rêves, m'enfin il ne faut pas trop en rajouter non plus, grâce à cette question je pourrais surement percuté sur le fais que je suis un peu paumé, mais peut être un peu plus tard sinon elle croira que je suis venu lui parler que pour ça, ce qui est totalement faux.. J'essayais de pourquoi pas sortir une phrase qui pourrais donner un indice sur ma situation actuelle pour que elle le devine ou je ne sais pas, je m'embrouillais tout seul dans mon esprit ne sachant que dire, ou même si je savais quoi dire comment le dire ? La salle était vidé, il y'avais elle, moi , et deux autres personnes qui apparement était proche l'un de l'autre mais bref, bref, bref, je me reconcentrais sur Pauline, j'allais tout de même répondre à sa question, en essayant d'être malin, je lui dit alors d'un air assuré :

Super, elle est très belle, mais aussi très grande, on s'y perd facilement...

Voilà, je lui avais donné un indice, du moins on peux qualifier ça d'indice je pense. Mais une idée me vint en tête, et si je lui demandais sa maison ? Peut être que c'est la même que moi ? Non , non question trop direct et je vais passer pour un pot de colle ce que je détèste. Je dois tirer des informations au fil de la discussion mais je n'arrive pas à me concentrer, je n'ai pas envie de lui parler par intêret, d'ailleurs je ne lui avais pas parlé par intêret. J'attendais sa réponse me grattant l'arrière du cou. Et toujours, en faisait des va et viens entre le vide et celle-ci.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 14:39

Help ?


Peut être n'aurais-je pas du remettre du feux, il ne restait plus que quatre personnes dans la salle et à mon avis n'y moi et Peter n'y eux deux allons nous éterniser ici dans la salle commune. Je regardais pourtant le feux avec une certaine tristesse : mon si beau feux...Pour une fois que j'en avais fais un je sentais que j'allais devoir l'éteindre. C'est triste. Bon d'accord je dramatise un peu la situation il est vrai mais que voulez-vous ? C'est moi et je n'ai pas l'intention de changer aujourd'hui, n'y demain, n'y plus tard. Ma question semble lui faire plaisir , l'effet inverse de ce à quoi je m'attendais. Bizarrement je sent que sa réponse va m'aider à poursuivre cette discussion avec lui. je ne sais pas encore pourquoi mais dés que j'aurais sa réponse je pourrais l'aider un peu.

Super, elle est très belle, mais aussi très grande, on s'y perd facilement...

Je ne pus m'empêcher de sourire. J'avais enfin ma réponse. Monsieur était perdu. bien sûr au début son but était de trouver quelqu'un qui pouvais l'aider et puis finalement il avait décidait de taper la discute, oubliant son problème de repérage dans l'académie. Sans le vouloir ou presque je lui avais tendu une perche, il avait immédiatement sauté dessus sans pour autant me le montrer. Alors maintenant c'était à moi de l'aider. D'abord parce qu'il était sympa avec moi et ensuite parce qu'il faisait parti de ma maison. Les deux inconnus décidèrent à ce moment là de nous quitter, nous laissant seuls prêt du feu.

-Oui c'est vrai qu'elle est vraiment grande, même moi je m'y perd encore de temps à autre...Si tu veux je veux bien te guider...

Je connaissais son bâtiment vu que c'était le miens. Accepterait-il de ce laissais guider ou préférerait-il ce débrouillait tout seul. Même s'il risquerait de perdre beaucoup de temps et si ça se trouve louper l'heure de l'extinction des feux. Et puis de tout façon je devais moi aussi rentrer. Mon portable vibrait dans ma poche depuis 5 minutes, surement ma colocataire qui se demandait ou j'étais encore passé. Il est vrai que je ne reste pas souvent enfermé dans ma chambre, je n'aime pas. Je me sens confiné, écrasé entre ces quatre murs. J'attend sa réponse avant d'éteindre le feux. Car s'il reste ici je ne vais pas le privé de cette source de chaleur. Je le regarde attendant une réponse de sa part quel soit positive ou négative.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 15:11

Je sentais à son regard, et à ses expressions du regard une certaine satisfactions ? Elle avais deviné que j'étais perdu, elle avais gagner cette sorte de petit défi ? Nous étions seul dans la salle commune, elle me proposais de ma guider la ou je devrais me rendre mais savait elle réellement dans quel maison je me trouvais ? Apparement oui ce qui voulais dire que elle aussi était dans les molières ? Non non, elle doit juste savoir ou se trouve le bâtiment. Je faisais des gestes positifs de la tête, d'un air hésitant et d'un air timide de nouveau, je sérrais le poing droit, simple réflèxe j'avais l'impression d'être statique depuis un petit moment. Bref, j'acceptais son aide, déçu qu'elle l'ai deviner si vite, ma gorge était sèche, je n'avais pas eu assez de temps ce midi pour manger et de plus sur le seul temps que j'ai eu pour manger je n'ai même pas bu... Bref, je lui répondais alors d'un regard timide comme dérangé :

Ou-ouais je veux bien, en plus je pense que tout le monde est partit se coucher là..

Quelque chose me tracassais, est-ce qu'elle savais que j'étais de la maison Molière ? Je l'ignore totalement et je sais même pas si elle va me conduire à la bonne maison.. Mais je ne pense pas que elle soit idiote, si elle m'accompagne c'est que elle doit savoir des choses que je ne sais pas sur elle comme la par exemple la maison. Je commençais à me lever, enfilant ma veste et mis mon sac sur mes deux épaules, rentrant par réflèxes mes mains dans les poches de ma veste, car je n'avais pas de gant et le froid de dehors ne me fera pas le plus grand bien. J'attendais doucement que Pauline se préparent, ne voulant pas la préssé. Je regardais autour de moi, heureux d'avoir fait une rencontre hors que mon meilleur ami. Il y'avais un silence légendaire, je faisais quelques pas à droit à gauche, chaque pas que je faisais faisais un bruit qui résonnait dans toute la pièce. Je me raclais la gorge tout en attendant la magnifique jeune fille.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 17:12

Chaud/ Froid


Il avait l'air d'accord, avec beaucoup de précaution j'éteignais le feu, prenant soin de pas me brûler au passage. Une fois qu'il fut éteins je me rendit compte que la salle était vraiment sombre. Je me redressais et remettais tout en place. Mon portable avait cessé de vibre...Bon ou mauvais pressage ? Non c'est surtout qu'elle avait perdu patience et qu'elle en avait marre de s’inquiéter pour moi. Je me redresse, un peu chaud au niveau du visage, m'approchais aussi prêt du feu. Je suppose que le rouge met monté au joue. La chaleur devient étouffante à proximité de cette ancien feu. Je me recule rapidement. Et me retourne vers Peter, celui ci justement repris la parole.

Ou-ouais je veux bien, en plus je pense que tout le monde est partit se coucher là..

Il se leva et enfila sa veste, je ranger mon livre dans mon sac et enfiler moi aussi mon manteau. Alors que je me préparer j'entendais les pas de Peter prêt de moi. Je me dépêcher de terminer de me préparer. Mon sac en bandoulière sur mes épaules. Mon ancien sac c'était casser j'avais du aller en vitesse à la ville pour m'en acheter un nouveau. J'indiquais à Peter que j'étais prête. J'ouvre la porte et je dois dire que le froid qui m'accueil ne me fais pas du bien. Bizarrement j'eux plus envie de claquer la porte et de rester enfermer dans la pièce. Mais il fallait que je sorte et que je regagne ma chambre sans oublier de reconduire Peter.

-Je suis prête nous pouvons y aller.

Une fois qu'il fut sorti je refermer la porte derrière lui. Et le conduisit à travers des couloirs. Tout était sombre, personnellement ça ne me faisais rien. Je continuais de marcher à la même hauteur que Peter. J'observais les alentours, ils restaient des personnes dehors. Je regardais l'heure il nous restait un peu plus de 45 minutes, je ne voyais pas très bien. J'observe Peter, je n'allais pas laisser tomber ce semblant de conversation.

-Tu écoute quoi comme musique ?

Question bête, question sans importance. Juste de quoi discuter encore un peu. Finalement sa compagnie n'était pas trop désagréable. J'avançais toujours puis soudain tourné à gauche, une porte devant nous apparu, je savais que cette porte menait dehors. Je me préparais au choc thermique que j'allais subir.


___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 18:05

J'avançais au coté de ce que je pourrais qualifier maintenant : " Amie ", j'avançais balançant mes pieds en avant , comme content d'avancer dur à expliquer. Pauline semblait se rendre au même endroit que moi, après tout peut être que la directrice ou bien quelqu'un d'autres leur avais informé qu'il y'avait des nouveau qui venait d'arriver et quel leur avais dit notre prénom ainsi que notre maison ? Je sais pas ou alors peut être que elle était dans la même maison que moi... Je savais plus quoi penser, nous avançions en direction de la porte ou s'y trouvait derrière un froid sibérial je suis pose, je la voyais limite redouter le moment de sortir. Je posais la main sur la poignet qu était encore chaude de l'interieur mais certainement glacé de l'exterieur avant que elle ne rentame la conversation, exactement ce que je m'apprêtait à faire. Elle me dit d'une voix douce que j'adorais déjà :

" -Tu écoute quoi comme musique ? "

J'avoue que notre conversation était quelque peu banale, voir beaucoup mais parler avec elle était un véritable plaisir, quelque chose d'incalifiable et surement d'incomparable, certes ce n'est pas la plus belle joie du monde mais c'est vraiment quelque chose que je ne ressentais pas avec quelqu'un d'autres. Je lui répondit alors toujours avec une intonation différente, cette fois-ci j'étais sûr de moi, j'étais beaucoup plus alaise qu'au départ, bref je lui dit :

Mmh, j'aime bien le groupe Nevada et Linkin Park, c'est du rock mais pas du rock Hard. Hum, tu dois pas comprendre ce que je dit.. Mmh, c'est du rock doux si tu veux... Et toi ?

Je lui dit ceci d'un air souriant, avec un grand sourire au lèvres, mon attitude avais un peu changé, je me décoincais comme on pourrait dire. J'ouvrais alors la porte, posait ne serait-ce qu'un pas sur la neige avant qu'un gros courant d'air glacial m'arrivais en pleine face, faisait voler mes cheveux, ce qui me fit faire une légère grimace que heureusement Pauline ne vit pas. Je me calais à coté de la porte, tout en attendant que Pauline sorte pour refermer pour ne pas geler complètement la salle commune.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 19:11

Vent glacé


La proche se rapproché de plus en plus, bientôt nous allions ouvrir et bientôt je serais de nouveau gelé. Je profite de ces derniers instants de chaleur avant que moi ou lui ouvrons la porte.C'est à ce moment là que Peter décide de réponde. Je pourrais dire que c'est un ami. Oui enfin c'est un peu rapide disons plutôt connaissance pour le moment. Une voix plus sur précède ces paroles :

-Mmh, j'aime bien le groupe Nevada et Linkin Park, c'est du rock mais pas du rock Hard. Hum, tu dois pas comprendre ce que je dit.. Mmh, c'est du rock doux si tu veux... Et toi ?

Oui je connaissais, moi aussi j'aimais bien le rock. Je m'endormais facilement avec ça dans les oreilles, chose étrange c'est sur normalement c'est l'effet inverse mais pas pour moi. Enfin quand je suis fatigué sa me calme et je m'endort. Il posa sa main sur la poignée et je pris mon courage à deux mains. Et il tourna la porte. Le vent ébouriffa un peu plus les cheveux de Peter et a mon tour je sortais dehors. J'avais raison de redouter ce moment, il faisait très froid là. J'attendais qu'il referme la porte avant de répondre à sa question.

-Moi j'aime bien Simple Plan, Coldplay, Oasis, BB Brunes, la liste est longue sur ce que j'aime en musique...

Je frissonnais un instant, car le froid pénétré vite à travers les habits. Je poursuivais ma marche, il était toujours à ms coté, la plupart des chambres étaient allumés dans les différents bâtiments. La neige craqué encore sous nos pieds. Le vent frappant mon visage. Je regardais le sol. Me concentrant sur autre chose que sur le froid. J'espérais cette fois-ci que ce soit lui qui pose une question.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 21:31

Je marchais continuant de porter compagnie à Pauline, la neige craquante sous mes pieds et l'air froid passant dans ton mon corp.. Une sensation agréable ? On peux dire ça comme ça mais le froid était réellement trop froid. Cette phrase était toute faite et n'avais aucun sens. Je tournais mon regard sur la fille puis je m'apprêtais à lui poser une question , pour continuer la conversation. Je lui disais alors toujours de mon ton assuré :

Tu est venue à l'académie pour faire quoi ? C'est quoi ton talent ? Danseuse, artistes ? Autre ?

Je trouvais ma question très interessante, ça me permettrais d'en apprendre plus sur elle et par conséquent peut être trouvé certains points communs que je pourrais refaire sortir pour que à son tour elle en sache plus sur moi. Les flocons de neiges n'arrétait pas de tomber, fondant aux contacts de mes vêtements, c'était quelque chose de rare malgré tout, ça n'arrivait qu'une periode touts les ans, comme toutes les saisons mais j'ai toujours apprécier l'hiver, c'est magique, de voir les décorations de Noel, l'ambiance, les maisons toutes décorés des retraités... C'était géniale cette période, mais le seul point un peu moins cool c'était le froid et je pense que je ne suis pas le seul à ne pas trop l'aprécier.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 22:00

Point commun ?


Tu est venue à l'académie pour faire quoi ? C'est quoi ton talent ? Danseuse, artistes ? Autre ?

Je souffle et un petit nuage blanc s'élève dans le ciel. Pourquoi je suis venu ici ? La réponse est très simple pour moi. Mon talent ? Reproduire les sentiments, les jouer à la perfection. Je ne sais pas si cette question lui conviendra. Nous poursuivons notre chemin. Le bâtiment des Molière ce vois enfin. Et mon portable ce remet à vibrer. Cette fois ci je ne sais pas qui s’inquiète pour moi mais la ça devient énervant.

-Je suis venu ici pour retrouver mon frère. Mon talent ? Je reproduit ce que tu veux...Et toi ton talent ?

Je tourne ma tête et le regarde dans les yeux. Je regardes les fenêtres et aperçois la mienne, la lumière est allumer et je devine ma colocataire dans son lit, en train de bouquiner tranquillement et m'envoyant des petits sms toute les cinq minutes en rappel que c'est bientôt l'heure. Je pointe notre bâtiment avant de déclarais:

-Bâtiment des Molière.

J'avais dis ça tout simplement accompagné par un super sourire: façon de parler bien sur. Mon portable ne vibre pu, heureusement. je peux enfin marcher sans vibrer. Vous pouvez pas savoir comme c'est super. En parlant de mon talent, sa fais longtemps que je n'ai pas étais sur les planches du théâtre. Notre prof étant momentanément absente et moi absente quand elle ne l'était plus. Enfin bref, sa me manque

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 27 Jan - 22:46

Je continuais de marcher à ses cotés, une agréable soirée, mais hélas allais bientôt se terminer. J'espérais la revoir une autre fois, espérant qu'elle ne m'oublie pas , mais bon , étant donné que nous n'avions eu qu'une seul discussions je doute quelle ce soit attaché à moi. Elle répondit à la question que je lui avais posé, toujours avec cette voix que j'aimais tant, elle était douce, reposante, calme, et donnais envie de lui répondre immédiatement, c'est réellement indescriptible. Elle me disait alors :

" -Je suis venu ici pour retrouver mon frère. Mon talent ? Je reproduit ce que tu veux...Et toi ton talent ? "

Alors comme ça elle pouvais reproduire n'importe quels sentiments, c'est bon à savoir, elle peux peut être des fois nous faire croire quelques choses, une sorte de manipulation. Mais ceci n'était pas le genre de chose quel ferais, du moins pour le moment j'en était convaincu. Je lui répondait alors, encore et encore de mon ton sur et calme mon talent, à vrai dire je ne voulais pas me vanter, je ne sais même pas si c'était un talent mais si j'ai été pris c'est que peut être que après tout j'ai une sorte de don en moi, je me la crâne la je pense, mais bon personne m'entend alors je peux dire ce que je veux. Je me suis toujours demandé ce que serait la vie si on ne pouvais plus penser, si on devais tout dire tout haut tout fort, ça serait nul.. Bref, je m'égare là, je lui répondais alors :

Je ne sais pas si je peux qualifier ça de talent, j'ai un très bon jeux d'acteur, je joue très bien la comédie, la frayeur, la joie, enfin tout ce qui fait un bon acteur, même si je ne me considère pas comme très très bon.

Au moins, j'étais modèste, je ne me la pétais pas du tout, je pense pas que les filles aiment les garçons crâneur, mais bon la je le faisais juste pour pas passer pour un idiot rien de plus. Puis, juste avant ma réponse elle me montrait du doigt mon bâtiment, géniale ! Elle était donc aussi des Molières. Je lui répondit alors mais plus d'un ton assuré mais de nouveau avec un ton timide :

Ah.. Bah.. Euh, merci c'est gentil , hm très gentil et mais euh, j'ai sentit un truc vibrer dans ta poche, mhh tu pourrais me passer ton numéro ? Comme ça on pourrais se revoir un de ses quatres ?

Je lui fis un grand sourire à la fin de ma phrases, mais un vraie sourire, pas de la comédie. J'éspèrait quel n'allais pas me foutre un vent en refusant de me le passer, mais en tout cas moi de mon côté je ne pouvais que la remercier de m'avoir permis de retrouver mon chemin, qui c'est, ça pourrait devenir par la suite une très bonne amie et en tout cas, je l'espère.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Ven 1 Fév - 21:18

Téléphone ?


J'observais notre bâtiment, un peu inquiète de ce manque de message. Mais très vite l'agacement revint au galop. Car une série de vibre ment retentir, marquant l'urgence de l'heure limite à ne pas dépasser. Je haussais les épaules et les ignoraient tout simplement. Un coup d'oeil à la fenêtre et elle verrait très vite que je suis vivante, en pleine santé , et pas loin d'arrivé. Mon "ami' fini par me répondre, son ton toujours normal avait changé depuis le début de la conversation.

Je ne sais pas si je peux qualifier ça de talent, j'ai un très bon jeux d'acteur, je joue très bien la comédie, la frayeur, la joie, enfin tout ce qui fait un bon acteur, même si je ne me considère pas comme très très bon.

J'aimerais lui dire que si nous sommes dans la maison des Molière c'est justement que nous avons tous un excellent jeu d'acteur, mais je ne dis rien. Car je n'en vois pas l'utilité à pars qu'il prenne mal. Alors je m'abstiens de dire ce que je pense. Car finalement moi je l'aime bien et il est sympa et j'ai enfin mon opinion sur lui.

Ah.. Bah.. Euh, merci c'est gentil , hm très gentil et mais euh, j'ai sentit un truc vibrer dans ta poche, mhh tu pourrais me passer ton numéro ? Comme ça on pourrais se revoir un de ses quatres ?

J'étais surprise, étrangement surprise. Pas vraiment l'habitude qu'on me demande si vite mon numéro, seulement très peu de gens le détonner. Son sourire que je savais sincère me fis prendre ma décision. Il voulait mon numéro ? D'accord il l'aura. nous arrivions devant l'entrée du bâtiment. Je posais ma main sur la poignée et la tourne. L'air chaud me souffle au visage, je me dépêche d'entrer. Et de refermer une fois que Peter est entrée.

-Mon numéro ? Bien sûr : 06 18...67 84 58...

J'espère qu'il avait tout retenu, je l'avais prononcé d'une voix lente et clair pour qu'il puisse s'en souvenir. Je sortais par ailleurs mon portable. 60 messages non lu...Rien d'étonnant sur la personne qui me la envoyer. Je soupir et me réchauffe doucement. J'attend de voir si Peter la bien pris en compte se numéro. Et puis je finis par déclaré:

-Je pourrais avoir le tiens, s'il te plait ?

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Ven 1 Fév - 22:02

Nous entrâmes dans la pièce, la chaleur me fis une agréable et douce sensation, après le froid de dehors cette chaleur intérieur n'était que des plus agréables et appréciable. Je voyais à l'expression du visage de Pauline que la question que je venais de lui poser la dérangeais. Du moins j'espérais que ce n'était pas le cas, j'attendais donc une réponse, sautillant sur moi même, encore une sorte de tic lorsque je suis dans une situation ou je ne suis pas des plus alaises.

" - Mon numéro ? Bien sûr : 06 18...67 84 58... "

J'espérais qu'une seul chose : qu'elle ne me l'ai pas donner a contre coeur, par une obligation, une certaine politesse qui l'obligerais à me répondre, mon téléphone je l'avais changé avant de venir dans l'académie, nouveau téléphone, je n'avais plus de contacts. J'avais Aron, ma tante, et mon oncle. Au fil de mes années scolaires ici je savais très bien que mon portable se remplirais de contacts, et ça commençais déjà très bien avec Pauline.Elle m'avais par la suite demandé le mien. Je lui dis donc, avec un certain sourire, j'étais tout à coup devenu alaise, sa réponse m'avais comme rassuré.

Alors mon numéro : " 06 48 39 74 74 "

Je lui avais demandé son numéro, je répétais le sien doucement pour ne pas l'oublier, je pris alors mon portable, et enregistrais son numéro avant que je ne l'oubli, parce que qu'on le croient ou non, c'est dur à retenir.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 614
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Ven 1 Fév - 23:22

Enregistrer


J'avais ouvert ma page pour entrer mes contacts. Attendant de voir si Peter allait me le donner ou pas. Cette réflexion était idiote car je savais qu'il allait me le donner. Il se répéta mon numéro dans la tête plusieurs fois avant de répondre à ma question précédente, positivement comme je le l'avais prédit.

-Alors mon numéro : " 06 48 39 74 74 "

Je l'écrivais vite sur mon portable, non pas de peur de l'oublie, c'est juste que la vague de sms c'était stoppé alors j'en profitais un max. J'appuyer sur la touche entré et hop c'étais dans mes contacts. Il répéta plusieurs fois mon numéro et l'entra enfin. Je lui souris. Ensuite je lui fais signe de me suivre. Arrivé au niveau des escaliers je me retourne vers lui. Mon couloir est de l'autre coté du sien mais je dois d'abord passé voir quelque chose.

-Bon désolé je dois te laisser.

Je lui fis la bise avant de partir et disparu derrière une porte menant à la salle commune. Laissant derrière un Peter dans je ne sais quelle état. Je cherchais un cahier que j'avais oublier ici. Sur ma route je croisé une amie et nous discutions ensemble quand la surveillante nous aperçois, un regard de sa part me fais comprendre que j'ai in terré à me grouiller de monter dans ma chambre. Avec mon amie nous montons en vitesse les escaliers et j'entre dans ma chambre. Ma coloc' me regarde l'air de dire : t'es encore en retard. je lu souris navré et me prépare pour aller me coucher.

[FINI Pour moi à toi ]

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Peter Sandro
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 132
♣ Date d'inscription : 22/01/2013
♣ Age : 18
♣ Localisation : Académie / Centre ville.


MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   Dim 3 Fév - 14:50

Elle partais après m'avoir fait la bise, je la regardais partir, un léger sourire aux lèvres, une fois l'avoir perdue de vue, je regardais un peu autour de moi, le couloir était large et non étroit, j'étais alaise, mais je savais que je devais rentré dans mon dortoir, il me semble qu'il y a un couvre feu non ? J'avançais donc doucement, mon sac sur le dos, je regardais le sol tout en avançant, puis à droite, ensuite à gauche après en haut, je regardais partout, sans aucune explication. Je montais donc des escaliers menant à plusieurs dortoirs puis je retrouvais de mémoires le mien, je l'ouvrais, mon ami n'était apparement pas rentré, il devait surement être partit au centre ville ou bien je ne sais pas. Je posais ma veste sur le dossier de ma chaise et ensuite j'enlevais ma montre que je posais sur mon bureau, je m'essayais donc sur mon lit, croisant les mains, j'avais allumé ma petite lampe qui se postait sur mon bureau, une légère lumière pour m'éclairer, j'attendais le retour de mon ami pour dormir, peut-être lui raconter ma rencontre ? Non je suis trop discret comme personnage, je suis quelqu'un qui ne parle pas beaucoup, je suis silencieux, enfin bon , discret quoi comme je l'ai dit. Je prenais donc de grande inspiration, attendant le retour de mon colloc'.

___________
Je ne suis pas immature, j'ai juste compris que la vie devait être vécu avec le sourire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une cheminée, le silence c'est trop demandé ? [Pulco][FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Iris voudrait une fleure, une pierre précieuse et un avatar si c'est pas trop demandé =D
» MI6 ► un moment en amoureux c'est trop demandé ? Bah ouais on dirait.
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP terminés-