Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Good morning, World... » || PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Jessie Jefferson
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1706
♣ Date d'inscription : 07/02/2012
♣ Localisation : « Somewhere in Chaos we all find Ourselves. »


MessageSujet: « Good morning, World... » || PV   Lun 24 Juin - 23:29

« GOOD MORNING, WORLD... »
JESSIE JEFFERSON FEAT. RUBY WOLNICK

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« As long as there was coffee in the World, how bad could things be? »


ELLE DÉPOSA SA CHEMISE MARINE SUR LE COIN DU DOSSIER DE LA CHAISE. Il faisait tellement chaud pour ce début d'avant-midi! Elle était bien heureuse de n'avoir plus qu'un simple t-shirt blanc sur le dos. Elle regrettait presque d'être partie avec cette chemise: avoir su elle l'aurait laissée dans sa garde-robe et aurait enfilé l'un de ses beaux chandails colorés. Au moins, elle avait pensé à mettre sa paire de short jeans gris clairs, celles qui étaient trouées sur le devant de ses cuisses et dont ces trous étaient couverts de mailles blanches. Elle tira la chaise de la table qu'elle avait choisie et s'assit. À l'ombre de la terrasse du café, il faisait bien plus frai, surtout grâce au petit ventilateur qui fonctionnait dans un coin. Elle déposa son sac ainsi que son cappuccino sur un bout de la table. Malgré la chaleur déjà très forte, c'était tout de même une belle journée qui s'annonçait. Le Soleil brillait de mille feux dans le ciel complètement bleu et une douce brise soufflait sur la ville. Dommage que ce petit vent ne soit pas suffisant pour rafraîchir la population.

D'ailleurs, il semblerait que Jessie n'était pas la seule à penser que le Café était un bon lieu pour passer l'avant-midi. Des clients continuaient d'entrer pour se choisir une table ou simplement pour commander une boisson rafraîchissante. De sa place sur le patio, elle pouvait voir les gens entrer et ressortir. Ils suivaient leur petit train-train quotidien en faisant un court détour pour s'acheter un café ou venait pour passer un petit moment agréable entre amis. Elle reconnu quelques élèves de l'Académie parmi ceux qui passaient par là. Ils se dirigeaient vers le centre ville. C'étaient l'un des meilleurs endroits pour passer ses journées de fin de semaine. Il y avait des boutiques de tous genres et il était possible de faire de belles découvertes. La jeune Baroque y était allée quelques fois. C'était agréable, mais n'ayant pas vraiment d'amis avec qui y aller et passer du bon temps, elle ne pouvait pas dire qu'elle s'y amusait. Elle soupira, étendit son bras pour prendre son verre et prit une gorgée de sa boisson. Elle la déposa plus près pour ne pas avoir à aller la cherche au bout de la table encore une fois.

La jeune femme prit un moment pour se détendre. Elle regarda les passants et observa calmement les alentours. Sur les murs des bâtiments, du lierre poussait en s'agrippant à ce qu'il pouvait trouver sur son chemin vers le ciel. Quittant les lignes électriques, elle vit des pigeons s'envoler. Quelque part non loin du Café, un oiseau chantait sa mélodie malheureusement couverte par les bruits de l'activité humaine. Ce n'était pas réellement bruyant, mais on entendait des gens parler de tout et de rien, des rires et des voitures passer de temps à autre. Dans ce coin, la plupart des gens se déplaçaient à pied pour pouvoir visiter toutes les petites boutiques. Jessie baissa les yeux un moment, fixant ses converses bleues. Elle n'avait pas vraiment prévu faire quelque chose en particulier ce samedi matin. Elle ne voulait seulement pas rester à l'Académie. Il faisait bien trop beau pour s'enfermer à l'intérieur. En relevant les yeux, elle crut reconnaître l'une des filles dans son cours d'Arts Plastiques, mais elle ne s'y attarda pas. Elle sortie un cahier à croquis ainsi que son coffre à crayons de son sac et ouvrit le premier sur une page aléatoire. Elle laissa son regard se perdre dans le vague et chercha l'inspiration. Et la foi de faire quelque chose de plus constructif de son avant-midi.


___________


« And I just can't keep living this way;
So starting today, I'm breaking out of this cage. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♫ ♪ ♫ ♪ ♫:
 


Dernière édition par Jessie Jefferson le Jeu 27 Juin - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Marc-Antoine Reynolds
Elève Discret ♪
♣ Messages : 87
♣ Date d'inscription : 20/06/2013


MessageSujet: Re: « Good morning, World... » || PV   Mer 26 Juin - 6:11


Les rideaux fermés changeait la chambre en un monde ténébreux. Ruby venait de se réveiller.
Elle gisait là, sur le dos, dans son lit et le regard perdu. Elle glissa sur le côté et attrapa son ordinateur posé au sol. Elle ouvra sa boîte de E-mail.
Publicité, Publicité, Pourriel, Publicité, E-mail de l'Académie, E-mail de sa mère, Publicité et... E-mail de son père.
Elle réprima un hoquet et supprima le tout, sans les lire. Elle ferma rageusement son ordinateur et s'empressa d'ouvrir les toiles de velours qui assombrissaient sa chambre. Le soleil inonda la toute la pièce de ses chauds rayons dorés. Elle cligna des yeux quelquefois avant de s’habituer à la clarté. Elle passa sa main dans ses cheveux et avança de ses jambes engourdies vers ses tiroirs. Elle opta pour ses jeans courts préférés. Les quelques peu déchirés, ceux où de longs filaments pâles traversaient les trous. Elle prit ensuite une jolie camisole orange, laissant paraître son pendentif de tigre. Elle brossa ses cheveux et laissa une jolie boucle agencée à son haut, couronner le tout. Elle se regarda une dernière fois dans le miroir avant d'empoigner son sac et de courir vers la sortie.

☼☼☼

Une fois dehors, elle se mit à tousser.
L'air de dehors ne lui suffisait pas. Il fallait qu'elle quitte cet endroit... qu'elle change d'air. Elle se sentait si oppressée qu'elle en avait presque mal. Elle couru jusqu'à la rue et monta dans un taxi. Les rues défilaient les unes après les autres, et cette douleur qui lui brûlait la gorge devenait trop forte. Elle demanda au chauffeur d'arrêter, elle lui lança les billets du montant qu’affichait le conteur et sortit en trombe de la voiture.
Elle s'enfonça plus profondément dans la ville. Elle connaissait l'endroit, mais elle se sentait perdue...
La brunette marcha jusqu'à ce qu'elle ne ressente plus cet atroce mal. Était-ce ça? Le mal du Pays? Impossible. Elle se sentait mieux ici que là-bas.

☼☼☼

Lorsqu'elle leva enfin la tête de ses souliers, elle fut surprise de se retrouver près du café où elle avait étudié la semaine dernière. Les bruits des jacassements des dames sirotant leurs cafés s'entendaient même d'à l’extérieur. Elle n'avait pas envie d'étouffer de cette chaleur atroce qu'il devait faire à l’intérieur. Elle hésita un moment avant d'entrer. Un fétiche ventilateur poussait de l'air assez pour garder la température de la pièce à un niveau acceptable. Elle commanda un thé glacé avant de se chercher une table des yeux. Aucune chaise de libre à l’intérieur . En soupirant, elle avança prudemment dehors, sur la terrasse. Elle n'aimait pas trop les terrasses. Le fait que tout le monde pouvait la voir manger la répugnait. Elle remarqua quelques élèves de l'Académie traversant les rues, probablement pour faire du lèche-vitrine! Elle but une gorgée de sa boisson avant de poser son verre sur la table. Elle remarqua une fille d'à peut près son âge à la table voisine. C'était une fille de l'Académie, peut-être même une Baroque. Chose certaine, elle lui était familière. Ruby senti le désir de lui parler, mais elle rougit à la simple pensée de l'aborder.

En silence, elle resta là, buvant de son thé en se conditionnant intérieurement pour avoir le courage de lui parler. Elle en profita pour l'analyser. La fille possédait de longs cheveux noirs et de yeux magnifiquement bleu. Ruby avait beau ce passer ces images en boucles et en boucles dans sa tête, elle n'arrivait pas à mettre de nom sur ce visage! Miracle, sa voisine de table sortit un carnet de son sac et se mis à gribouiller. L'occasion rêvé. Ruby ce leva tout en douceur pris son thé et alla s’asseoir avec difficulté avec l'artiste. Ses joues devinrent rapidement rouges mais elle réussi à lui parler :


« S...alut » 
Elle lui fit un magnifique sourire et pris un autre gorgée de sa boisson.

Elle venait de faire la chose qu'elle rêvait de faire depuis des années.

___________
MARC-ANTOINE REYNOLDS
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jessie Jefferson
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1706
♣ Date d'inscription : 07/02/2012
♣ Localisation : « Somewhere in Chaos we all find Ourselves. »


MessageSujet: Re: « Good morning, World... » || PV   Ven 28 Juin - 3:40

« GOOD MORNING, WORLD...  »
JESSIE JEFFERSON FEAT. RUBY WOLNICK

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Don't walk behind me; I may not lead.
Don't walk in front of me; I may not follow.
Just walk beside me and be my friend. »


UN MOUVEMENT DE L’AUTRE CÔTÉ DE LA TABLE ATTIRA L’ATTENTION DE JESSIE. Sans lever la tête de son cahier, elle jeta tout de même un regard devant. Elle observa du coin de l’œil l’étudiante qu’elle avait cru reconnaître quelques instants plus tôt tirer une chaise à la table de la noiraude. Cette jeune fille avait des cheveux bruns qui lui tombaient sur les épaules. Ils étaient décorés d’une boucle d’argent qui était placée sur le dessus de sa tête. Elle avait des yeux bleus qui contrastaient avec sa voyante camisole orangée. Elle s’assit, mais elle n’avait pas l’air très à l’aise. Elle semblait nerveuse et hésitante, comme si elle n’était pas sûre de ce qu’elle faisait. Jessie leva finalement la tête vers la nouvelle venue. L’autre était raide sur sa chaise. Son corps entier avait l’air tendu par l’agacement. Jessie se demanda ce que cette fille pouvait bien avoir. Avait-elle une question spéciale à poser? Une requête? Était-elle perdu et avait-elle honte de demander où elle était? Elle se doutait que ce soit la raison soit cette dernière, car il était bien facile de se retrouver en ville. Il y avait des pancartes partout et les noms des rues étaient clairement affichés.

« S...alut »

Elle avait bredouiller ses mots. Elle était décidément embarrassée. Était-ce pour une raison particulière ou par simple timidité?Jessie nota les joues rougies de l'autre jeune femme. Malgré sa gêne, cette dernière lui fit un beau sourire. Après quelques courtes secondes d'hésitation, la Baroque le lui rendit. Elle était tout de même méfiante. Pourquoi venait-elle la voir? Et prendre place à sa table? N'avait-elle pas d'amis avec qui traîner pendant les fins de semaine? La personne seule de l'école, c'était pourtant Jefferson. Bien sûr, elle l'était beaucoup moins depuis qu'elle avait Nathanaël Von Arlex, un camarade de son classe d'arts, mais il devait bien être son unique ami. Cette brunette devant elle cherchait donc quoi? Était-elle là dans le but de passer quelques commentaires désagréables? Ça serait vraiment dommage, car Jessie était loin d'être prête à se faire balancer des remarques si tôt le matin. Cependant, elle pouvait bien y aller comme elle le voulait, l'artiste devait probablement déjà tout avoir entendu. Par contre, son joli sourire avait un peu rassuré la noiraude qui déposa tranquillement son crayon sur les feuilles de son cahier.

« Je peux t'aider? » demanda-t-elle d'un ton calme.

Si cette rencontre avait eu lieu l'an passé ou même seulement quelques mois plus tôt, Jessie n'aurait sûrement rien dit. Elle lui aurait sûrement répondu par un simple signe de la tête et aurait aussitôt replongée dans ses affaires. Elle avait changée, elle réussissait petit à petit à vaincre sa gêne et son isolement pour oser parler aux gens. De plus, il semblerait que les autres aient cessé leurs moqueries et leurs remarques. Bien sûr, il y en aurait toujours et c'était pour cela que la jeune femme restait méfiante, mais ça faisait un grand bien qu'elles diminuent. Pour elle, pouvoir s'adresser aux autres élèves sans bloquer sur ses mots ou simplement ne rien dire du tout étaient un soulagement, une réussite personnelle. Elle savait que Nathanaël y était pour beaucoup. Il était son premier ami à l'Académie et était actuellement le seul à qui elle faisait réellement confiance. Elle lui sera toujours reconnaissante pour son amitié et son écoute. Et surtout sa présence. Jessie pris une gorgée de son cappuccino glacé en attendant la réaction de l'autre demoiselle.


___________


« And I just can't keep living this way;
So starting today, I'm breaking out of this cage. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♫ ♪ ♫ ♪ ♫:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Marc-Antoine Reynolds
Elève Discret ♪
♣ Messages : 87
♣ Date d'inscription : 20/06/2013


MessageSujet: Re: « Good morning, World... » || PV   Lun 29 Juil - 18:27


La jeune fille lui rendit son sourire avec hésitation. Le cœur de Ruby se serra à l'idée que l'autre académicienne lui demande de quitter sa table. Les yeux de sa voisine se voilèrent d'un tissu de question. Après quelques secondes, qui sembla durée une éternité, la noiraude posa son matériel.
La brunette du se retenir pour ne pas soupirer de soulagement. Malgré tout, une petite étincelle de joie brilla dans ses yeux.

« Je peux t'aider? » demanda l'autre Baroque

La brunette sourit, laissant paraître ses petites fossettes dans ses joues. Jamais au grand jamais elle vous aurait cru si vous lui auriez dit qu'elle allait aborder une fille de son école, et qu'en plus, elles auraient discuté. Elle ouvrit la bouche pour répondre, mais elle s'arrêta. Qu'allait-elle dire? Son cerveau était mode rapide. Subtilement, elle glissa sa main sous la table pour pincer le tissu de sa camisole. Elle la frotta doucement entre ses doigts avant de relever la tête avec gène.

« Je..voulais savoir si... tu voulais... discuter avec moi? » Dit-elle en cherchant ses mots

C'était idiot de ne pas savoir quoi dire. Tout le monde sait quoi dire lorsque l'on rencontre une nouvelle personne! Non. Pas Wolnick.
Elle se dandina un peu sur sa chaise, avant de reposer son dos sur le dossier. Elle glissa sa paille entre ses lèvres et elle pris un gorgée. Intérieurement, elle priait, bien qu'elle n'était pas croyante, pour que la conversation ne se termine pas. N'était-ce pas désolant?


HS:
 

___________
MARC-ANTOINE REYNOLDS
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jessie Jefferson
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1706
♣ Date d'inscription : 07/02/2012
♣ Localisation : « Somewhere in Chaos we all find Ourselves. »


MessageSujet: Re: « Good morning, World... » || PV   Dim 11 Aoû - 16:40

« GOOD MORINING, WOLRD... »
JESSIE JEFFERSON FEAT. RUBY WOLNICK

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Let my soul smile through my heart;
and my heart smile through my eyes;
that I may scatter rich smiles in sad hearts. »


LE REGARD DE L'AUTRE JEUNE FILLE S'ILLUMINA. Elle sourit maladroitement tandis que ses yeux pétillaient. Elle sembla se détendre d'un coup, comme si les simples paroles de Jessie lui avaient retiré un immense poids sur les épaules. Cependant, sa nervosité ne la quitta pas. Jessie posa le contenant de son cappuccino sur la table et attendit. Étant elle-même une personne peu à l'aise avec les autres gens, elle savait que le mieux à faire dans ce genre de situation était surtout de ne pas brusquer la personne timide. Il fallait la laisser aller à son rythme, la laisser vaincre sa timidité à la vitesse qui lui convenait. Le temps était la clef de se genre de relation. Le temps et la confiance. L'autre Baroque ouvrit la bouche mais ne dit rien. Elle sembla bloquer sur ses mots, cherchant en vain ce qu'elle souhaitait dire. Jessie connaissait bien ce genre de situation. Elle savait ce que c'était de ne pas trouver quoi dire alors qu'elle avait l'occasion de parler, de ne pas savoir quoi faire -comment agir lorsque l'attention était sur elle. Alors, sachant bien ce que la brunette devait ressentir, elle ne dit rien. Par respect et par délicatesse. Elle ne voulait pas forcer l'autre jeune fille si elle n'en avait pas envie. L'académicienne finit par redresser la tête.

« Je..voulais savoir si... tu voulais... discuter avec moi? » bredouilla-t-elle.

L'un des sourcils de Jessie se souleva. C'était une requête plutôt rare et inhabituelle: elle n'avait jamais entendu quelqu'un demander une telle chose. De plus, formuler cette question pour Jefferson? On aura tout vu! Elle en resta sans mot, surprise. La jeune fille se dandina sur sa chaise avant de s'immobiliser, s'accotant sur le dossier de son siège. Elle ne voulait probablement pas que la noiraude remarque son inconfort dans ce moment qui semblait un peu l'énerver. Par contre, ce qu'elle ignorait sans doute, c'était que notre Baroque connaissait aussi ce sentiment honteux et stressant d'avoir l'impression d'avoir dit une grosse connerie ou de ne pas avoir fait ce qu'il fallait. Jessie avait peur de ne jamais faire la bonne chose et de dire quelque chose d'inapproprié en permanence. Elle craignait sans cesse d'être mal vue des autres, que ces derniers pensent qu'elle n'était qu'une imbécile fini. Cette jeune Baroque qui se tenait devant elle ressentait-elle la même chose? Elles semblaient avoir plusieurs points en commun... L'autre fille pris une gorgée de sa boisson, tirant sur sa paille. Jessie l'observa faire en silence. En fait, elle ne savait pas trop quoi lui dire. Elle n'avait jamais été douée pour les conversations. Elle profita du moment pour regarder en détail la jeune femme devant elle et tenter de mettre un nom sur son visage. Elle l'avait vu plus d'une fois à l'Académie. Elle était Baroque aussi? Elles devaient être dans la même classe d'arts alors. Elle repassa la liste les noms de ses camarades artistes dans sa tête. Non, non. Encore non. Toujours pas. Elle finit par mettre le doigt dessus. Jessie se redressa afin de s'assoir bien droite sur sa chaise.

« Tu es Ruby, c'est ça? Ruby Wolnick », dit-elle d'un ton posé.

Ce n'était pas vraiment une question, car elle était sûre d'avoir trouvé la bonne association entre visage et prénom, mais elle tenait tout de même à vérifier. Au cas où elle se trompait. Dans ce cas, elle n'aurait pas l'air de faire une grosse erreur sur la personne et de passer comme stupide en se croyant trop sûre d'elle alors qu'elle avait tout faux. Elle passa une main dans ses cheveux afin de dégager son visage. Elle esquissa un mince sourire.

« Moi, c'est Jessie », enchaîna-t-elle d'une voix empreint de plus de chaleur. « Nous sommes dans le même cours d'arts, il me semble. »


___________


« And I just can't keep living this way;
So starting today, I'm breaking out of this cage. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♫ ♪ ♫ ♪ ♫:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Good morning, World... » || PV   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Good morning, World... » || PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» Good Morning, Good morning we talked the whole night through
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]
» you say good morning when it's midnight going out of my head alone in this bed ∞ 6/11/11 4h35

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-