Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Estrella Hoffmann
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 119
♣ Date d'inscription : 01/09/2013


MessageSujet: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   Jeu 5 Sep - 15:17

- Dit, pourquoi tu veux tellement du pop corn ? Demanda Siméon à Fridan, qui venait d'harceler Estrella pour aller au centre ville.
- Parce que c'est bon !! fit se dernier avec entoushiasme.
- Et après on s'étonne que les Yankees sont tous des gros lard !! Espèce de balaine obèse ! Déclara Dave qui comme d'habitude ralait.
- Et ! Je te rappelle que je suis patineur, un peu de respect quand même !!
- C'est vrai excuse moi ! Les tapettes ne rentrent pas dans la catégorie des baleines obèses, raya le russe sans la moindre vergogne.
Estrella leva les yeux au ciel :
- De toute façon, je vous ai dit que je visitais d'abord les abords de l'académie, on verra plus tard pour le reste. Et vous deux, essayé de ne pas vous diputer pour une fois !
- Heuuuu t'es vraiment sur que t'as envie d'aller au cimetière ? Demanda Siméon un peu inquiet.
- Bien sur ! C'est un lieu important, on doit surment y trouvé plein de trucs historique genre la tombe du gars qui a inventé l'académie. Et puis, c'est pas comme si on y allait en pleine nuit, il fait beau et les petit oiseaux chantent.

Et effectivement, les petits oiseaux chantaient. On était à la fin de l'été mais le soleil était toujours présent au grand bonheur de la bohémienne qui adorait ce temps. Elle avait revêtu un corsage vert, qui réaussent la couleur de ses yeux au dessus de sa chemise blanche et des foulards multicolores sont attachés dans ses épais cheveux de manière totalement instinctive. Elle est de bonne humeur aujourd'hui, pour la simple et bonne raison que c'est fort agréable d'être de bonne humeur. Le sourire, ça rend tellement heureux. Alors, elle sourit, et ça marche. Elle chemine le long d'un sentier qui normalement devrait la mener au cimetière, les pieds dans l'herbe et une paire de ballerine en main. Devant le portail en fer rouillé typique d'un cimetière, elle se rechausse et admire cette vue pittoresque. Elle aime bien ce genre de monument. C'est un peu drôle comme ambiance. Elle trouve surtout drôle que les hommes attachent autant d'importance au mort alors que justement, il n'en on plus besoin, si cela ne tenait qu'à elle, elle danserait sur leur tombe. Elle ouvre le grand grillage qui évidemment grince et rentre dans cet endroit qui fait si peur au gens.

- Moi j'ai vraiment peur ! Gémit Siméon, on peut pas faire demi tour ?
- Espèce de poule mouillée va ! S'exclama Dave exaspéré. C'est déjà à cause de toi qu'Estrella à pas voulu faire de saut en parachute, alors recommence pas !
- De toute façon, cette histoire de parachute était une bien mauvaise idée, fit remarquer Fridan comme pour se venger du Russe qui lui gachait l'existence... enfin... si on pouvait appeler ça une existence.
- Avec un peu de chance on verra un zombie !! rigola Dave dans le but d'effrayer Siméon, ce qui fut d’ailleurs réussi puisque ce dernier se mit à hurler totalement paniqué.

" - CHUUUUT !!!! " fit Estrella à haute voix dans le but de se faire entendre de ses colocataires intérieurs.



//Attention! Ce qui ne se trouve pas entre guillemets et en gras n'est pas prononcés tout haut mais pensé par Est', c'est ce qui se passe dans sa tête //



___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MERCI NAIA <333 BLOUP BLOUP *ça veut dire j'approuve en poissonien :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héloïse Aragon
Elève Discret ♪
♣ Messages : 92
♣ Date d'inscription : 12/01/2013


MessageSujet: Re: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   Dim 8 Sep - 16:17

Je sens une raideur au niveau de ma nuque. J'essaye donc, tant bien que mal de me positionner plus confortablement sur le sol dur, le dos calé au mur. Non, ça ne va pas comme ça. ça doit faire au moins deux heures que je suis ici et je n'ai toujours pas écrit une seule ligne! La rentrée et déjà un sujet embarrassant à traiter! Et comme ledit sujet ne m'inspirait pas plus que ça, j'avais eu la bonne idée de sortir pour trouver des idées, capter les ambiances si particulières des livres d’horreurs.

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai comme l'impression de déjà vu. Oui, il n'y a pas plus tard que l'année dernière, je m'étais retrouvée dans une situation similaire. A la différence près que je devais écrire une nouvelle policière. J'étais sortie de nuit, dans de sombres ruelles. Mauvaise idée! J'avais fait de mauvaises rencontres. Je pense sérieusement écrire un livre du genre: "Comment s'attirer des ennuis (in)volontairement?". Heureusement pour moi, j'étais tombée littéralement sur un garçon de l’académie qui m'avait secourue et ramenée chez moi. Peeta... Je poussais un soupir de nostalgie, nos discussions me manquaient, ainsi que sa voix, sa musique. J'espère avoir l'occasion de le revoir à nouveau, entre deux cours. Bon il faut dire aussi que les profs n'avaient pas perdu de temps pour nous charger de travail.

Donc cette fois ci, j'avais préférée venir dans un endroit calme voir désert et de jour, afin d'effectuer des repérages. Pour revenir à la nuit tout en étant certaine (ou presque) de ne pas avoir de mauvaise surprise. Après avoir vadrouillé en moment, je m'étais finalement assise, afin de m'avancer dans l'écriture de ce devoir! bon il est temps de passé à autre chose! Je me mets à écrire mon journal:

"Je regrette déjà les vacances, elles semblent si lointaines. Repos, pique-niques, plage... Rien d'exaltant. Alyss avait eu la chance de partir vers des destinations plus exotiques. J'ai reçu deux cartes d'elles cet été. La première, une photo d'elle devant un viaduc, en Italie et une autre du Fuji-Yama au Japon. J'aimerais tant aller dans ce pays un jour. Enfin, ce n'est pas en endroit ou j'aimerais me baigner. J'ai lu quelque part qu'il y a des méduses géantes dans les eaux chinoises-japonaises. Mais ce pays est si magnifique! Et elle le sait. D'ailleur, elle a prit un plaisir malin à me vanter l'excellence de la gastronomie locale: "ça me change de tes soupes de vermicelle". Bon, il faut dire aussi que quand elle s'invite chez moi, elle tombe toujours "le jour" de soupe au vermicelle. Quand il fait froid ça réchauffe. Et ça me prend moins de temps à faire qu'une de légumes. Enfin je me console un peu en pensant qu'elle a eu quelque maux de ventres. Elle a dû prendre un succédané pour passer le mal. Ce qui bien entendu m'a fait sourire. A la rentrée, je lui ai fait remarquer que c'était sans doute une punition divine pour avoir émis un semblant de critique sur ma soupe. ça l'a bien fait rire. Nous avons... "

Le portail grince affreusement. Une adolescente entre dans le cimetière.

" - CHUUUUT !!!! " s'exclame t-elle.

Elle n'a pas encore vu que j'étais là. J'attends que d'autres personnes viennent mais je comprend qu'il n'y a qu'elle. Elle se parlait à elle même? Ou s'adressait-elle à la porte? J'ai toute les peines du monde à quitter mon air désappointé. Puis reprenant mes esprits je ferme mon cahier. Après tout, il m'arrive aussi de faire cela quelques fois.  Hum, qu'est-ce que je suis censée faire? Que devrais-je dire?

Euh...

- Bonjour. fis-je hésitante.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Estrella Hoffmann
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 119
♣ Date d'inscription : 01/09/2013


MessageSujet: Re: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   Mer 11 Sep - 18:43

Elle apercu la damoiselle à ce moment là. Assise contre le mur, un carnet en main. Fridan poussa unsifflement qui résona dans la tête d'Estrella et qui lui valut une insulte bien trouvé de la jeune fille. La présumée Baudelaire fit avec hésitation un petit bonjour. Estrella eut un sourire rassurant. Elle n'était pas du genre cannibale et elle adorait parler aux autres.
- Cela dit, tu pourrais être une violeuse à l'esprit tordue, je comprends qu'elle ait peur, fit remarquer Dave. Surtout avec Fridan dans ta tête.
- Je ne te permets pas le Ruskov' !
- J'en ai marre de vous entendre vous dipsutez, vous êtes vraiment pénible bande de bashibouzouk !
- Haha, Siméon se prend pour le capitaine Haddock riquana Dave qui n'hésitait jamais à être sans vergogne et tyranique avec le surfeur.
Estrella leva les yeux au ciel et, s'adressant à la jeune présumée Baudelaire :

“- Alors, qu'est ce qui t'amène dans un endroit aussi lugubre ?”


- Bonne question...commenca Fridan.
- Qui mérite réfléxtion, rajouta Dave avant de s'adresser à l'Américain, n'est ce pas le Yankees ? Ca serait néamoins compliqué pour toi, vu qu'étant donné la taille de ton cerveau, t'as du brosser pas mal de cours.
- Brosse toi même ! Répliqua se dernier faisant référence à la coupe hirsute du Russe.
En effet, Dave avait laisser pousser ses cheveux raides, qui restaient en l'air sur sa tête et cherchait dans le bordel de mon esprit une paire de ciseaux pour arranger ses problèmes mais vu les piles d'info que j'y avais entasser depuis que j'étais à l'académie, ce n'était pas une mince affaire. Surtout depuis que Siméon étudiait les particularités de la thès de Schnitzer sur les doctrines ou encore la théologie selon Platon. Estrella ne savait pas comment le garçon faisait pour ingérer autant d'information, car effectivement Siméon était le plus cultivé des trois quoi qu'il paraisse le plus simple d'esprit. Mais nous nous éloignons du sujet...
- JE NE TROUVE PAS, hurla Dave sans aucune raison valable. J'aimerai bien qu'il arrête d'étudier des trucs de schtroumfphs, j'aimerais retrouver ses stupides ciseaux !
- Pourtant, tu es mignon avec cette coupe, on dirait un hippie, ricana Fridan profitant de son avantage capillaire.
- J'avais beaucoup d'amis hippie, fit remarquer Siméon à ses colocataires qui s'en fichaient à vrai dire pas mal. Et puis, je trouve vos querelles complètement ridicule.
- Dis t'aurais pas  une insulte que je pourrais dire à un surfeur Dave ? demanda Fridan, qui s'entendait bien avec le Russe seulement dans le cas de la moquerie.
- Je sais pas, un truc marin peut être, t'as pas une idée Sim' ?
- Heu... Baleine ?
- Nan, c'est bien trop classique, fit Fridan, je cherche quelques chose de plus...plus.
- Heu... Zooplancton?
- Ahah, t'es vraiment nul en insulte Siméon, et je comprends pas pourquoi tu cherches avec moi une insulte que je veux t'adresser. Faudrait que tu utilises ton cerveau à autre chose qu'à mémorisé des livres débiles sur le phytoplancton.
- Beh si c'est une insulte d'abord, c'est un truc tout riquiqui et tout moche, rala Siméon.
Nous nous éloignons vraiment du sujet...
- TOI ON T'AS RIEN DEMANDE ! Hurla à nouveau Dave de manière totalement histérique.
- T'as fini de te parler tout seul pauve tache, on dirait un schizo...fit remarquer Estrella.
-........., pensèrent Fridan, Dave et Siméon.
- Je sais, je suis mal placé pour te dire ça, s'excusa Estrella en rigolant.
Elle s'installa à côté de la presumée Baudelaire et jeta un regard circulaire autour d'elle. Bel endroit pour écrire, il avait juste tout ce qu'il fallait. Quelques tombes dont une de travers, un arbre qui cache à moitié une lune presque pleine, des brins d'herbe qui donne une impression d'abandont, sortant du gravier. Les bruits du vent, et de la nuit bien sur pour venir complèter le cadre terrible. Plutôt pas mal ! Estrella aurait été maiteuse en scène de film d'horreur elle aurait eu l'impression d'être au paradis. C'était vraiment un endroit sympathique malgré la désapprobation flagrande de Siméon.

//Attention! Ce qui ne se trouve pas entre guillemets et en gras n'est pas prononcés tout haut mais pensé par Est', c'est ce qui se passe dans sa tête //

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MERCI NAIA <333 BLOUP BLOUP *ça veut dire j'approuve en poissonien :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héloïse Aragon
Elève Discret ♪
♣ Messages : 92
♣ Date d'inscription : 12/01/2013


MessageSujet: Re: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   Mar 17 Sep - 20:04

“- Alors, qu'est ce qui t'amène dans un endroit aussi lugubre ?”

Argh la question qui fâche. J'hésite à lui répondre. Non pas que je ne sache que dire mais sincèrement j'hésite. Je ne vois que deux issues à mon problème. Soit je lui dis la raison de m présence ici quitte à  passer pour une folle échappée d'un asile soit je m'esquive. Et comme je n'ai pas envie d'être interner, je me rabat sur la deuxième qui me semble mieux vivable. Reste à savoir comment m'y prendre. Pour être efficace dans ma manœuvre et m'éviter la honte, il va falloir faire court et simple. Aussi je lâchais:

- Je peux vous retournez la question.

Euh... après coup j'espère ne pas l'avoir froissée. Après tout, même si elle n'a pas l'air méchante, je ne la connais pas moi. Je l'observe sans pouvoir m'en empêcher, étant une grande curieuse de nature. Elle semble avoir mon âge environ. Je ne sais pas pour quelle raison, mais j'ai comme l'impression qu'elle est de l'Artistique Académie. Je mettrais pas ma main au feu pour la bonne et seule raison que je suis très très loin d'être physionomiste mais bon... Je me rends compte soudain que le jour à laissé place à la nuit. Des frissons me parcourent. Et...Ahh!! Comble de l'impolitesse, je ne me suis pas présentée! Après tout, être timide et méfiante n'empêche pas d'être polie.

- Ah désolée, je ne me suis pas présentée. Appelle moi Héloïse.

H-RP:
Spoiler:
 

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Estrella Hoffmann
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 119
♣ Date d'inscription : 01/09/2013


MessageSujet: Re: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   Jeu 19 Sep - 20:21

- Je peux vous retournez la question.

Estrella sourit, en voilà une personne bien méfiante ! En même temps, qui ne le serrait pas dans un cimetière au début de la nuit ? Surtout qu'elle n'avait pas tord, il y avait bien 2 personnes suspectes sur les lieux...
- Hé !! Pourquoi 2et pas 3 ? ronchonna Dave.
- Parce que Siméon n'est pas suspect, il est naif. Rétorqua Fridan.
- Je ne parlais pas de Siémon mais d'Estrella !
- Aaaah !! D'accord ! Rigola l'Américain.
- En quoi suis je suspecte ? Demanda cette dernière dubitative.
- Tu es atteinte d'une déficience mentale qui fait que tu te parles à toi même, que ton cerveau te réponde et que tu entendes nos voix, expliqua Siméon.
- Sauf que c'est pas comme si j'avais des pulsions meurtrière, contredit cette dernière.
- Ca dépend de l'influence des voix. Tu pourrais très bien avoir préparé un traquenard, avoir poussé cette damoiselle en détresse dans un piège sur l'ordre de l'un d'entre nous, fit le français sans se départir de son calme.
- Comme si j'allais vous obéir bande de bananes !
- Pas besoin que tu nous obéisses quand on peut te manipuler si facilement, riquana Dave.
- Je ne te permets pas !

- Ah désolée, je ne me suis pas présentée. Appelle moi Héloïse.

Estrella qui n'aimait pas rester immobile et statique au même endroit se releva malgré qu'elle ne fut assise que depuis quelques secondes seulement et marcha un peu, sans s'éloigner d'Héloise pour autant. Elle détailla la jeune fille. Elle avait des cheveux noirs assez long et deux jolies yeux noisettes. Ainsi qu'une frange de cheveux. La bohémienne quand à elle, avait revêtu une de ses juxtaposition de jupes qui la rendait si spécial, et dont les couleurs pétantes se voyait malgré l'obscurité qui commençait à tomber. Elle avait revétu une chemise blanche ainsi qu'un corset noir qui rendait la multitude de couleur de ses jupes plus visible encore. Elle avait noué dans ses cheveux plusieurs rubans eu aussi colorés assez vif et ses bracelets dorées bruissaient. Pour achever le tableau, elle avait verni ses ongles chacun dans une couleur différentes. Dans ce silence, cela s'entendait plus mais Estrella y était tellement habituée qu'elle y faisait à peine attention.

"- Alors, tu vas trouver ça fou mais moi c'est Estrella, Dave, Siméon et Fridan pour te servir. Enfin... à ma connaissance il n'y a personne d'autre. Et sinon, je suis ici parce que je trouvais ça plus drôle de visiter un cimetière de jour que de nuit."


Et elle sourit de plus belle. Elle n'avait jamais caché sa condition psychologique étrange. Cela aurait été approuvée qu'elle était folle, hors elle ne l'était pas. Alors elle n'avais pas à cacher l'existence des gars qui lui pourrissait la vie. Il y avait parfois eu des quiproquos, des gens qui croyait qu'elle s'amusait à réciter tout ces prénoms. Hors, la bohémienne n'en avait qu'un et un seul.


//Attention! Ce qui ne se trouve pas entre guillemets et en gras n'est pas prononcés tout haut mais pensé par Est', c'est ce qui se passe dans sa tête //

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MERCI NAIA <333 BLOUP BLOUP *ça veut dire j'approuve en poissonien :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héloïse Aragon
Elève Discret ♪
♣ Messages : 92
♣ Date d'inscription : 12/01/2013


MessageSujet: Re: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   Mer 25 Sep - 18:56

Elle se lève, je range mes affaires.

"- Alors, tu vas trouver ça fou mais moi c'est Estrella, Dave, Siméon et Fridan pour te servir. Enfin... à ma connaissance il n'y a personne d'autre. Et sinon, je suis ici parce que je trouvais ça plus drôle de visiter un cimetière de jour que de nuit."

Dave Siméon et... Fridan? comme le dentifrice?? ehm... Sur qui suis-je donc tombée?! Une folle?? Je dois bien avoir une tête ahurie là... Je me reprends. Enfin, ce n'est pas dans mes habitudes de juger les gens comme ça dès la première rencontre. Il n'empêche qu'elle m'intrigue beaucoup. Après réflexion, une autre possibilité s'impose dans mon esprit: si elle n'est pas folle, elle se moque de moi!! Je ne sais pas comment réagir... enfin surtout à savoir comment je dois le prendre. Finalement je tente de faire un peu  d'humour, histoire de pas laisser trop de gros blancs:

- Ah, ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule folle à traîner ici. Je dois faire une rédaction dans le genre horreur et scie et comme c'est loin d'être mon genre, je suis venue ici pour trouver de l'inspiration.

Il faut que je ressente en moi plus d'émotions, que mes sens soient milles fois plus aiguë. Et là, dans l'obscurité, dans l'enceinte du cimetière, je pourrais percevoir le vrai sens du mot "horreur". Déjà mon imagination se réveillait doucement en moi, et la peur dans ces circonstances, ne fait qu'alimenter le brasier de ma fantasy. Je sais ce qui va suivre, comme chaque fois, elle va déborder de son lit, déchaînée, et consumer toute autre pensées, pour finalement mourir sans un cri. Et là frustrée, je m'arracherais les cheveux en constatant que la page est toujours e encore désespérément blanche. Ce sera seulement dans le pays des songes que ce flux insaisissable reviendra. Au réveil, il ne subsistera que quelques bribes à partir desquelles, je m'inspirerais, alimentant de nouveau cette imagination. Un peu comme le phoénix, qui meurt et renait de ses cendres.

ça commence à venir, je le sens, croissant, cette angoisse secrète, la peur de l'obscurité, les superstitions et...

Grwllr!!... euh... le même bruit plus fort cette fois-ci. Je soupire. Je déteste quand ça arrive: mon petit ventre cri famine. S'il avait été une personne, je lui aurais dit que c'était tout sauf le moment. Je m'efforce de retourner dans mon état précédant, quand un énième gargouillis se fait entendre. On dirait qu'il y a une objection. Ventre à faim n'a pas d'oreille hein? J'adore ce genre d'expression. ça traverse les siècles, bref c'est increvable. Je sors mon pique-nique, j'avais prévue cette fois. Après un instant de réflexion, je lance:

- Tu peux te joindre à moi si tu veux. Je compte rester un moment ici.


Hors rp
Spoiler:
 

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Estrella Hoffmann
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 119
♣ Date d'inscription : 01/09/2013


MessageSujet: Re: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   Ven 27 Sep - 12:21

Héloise me regarda avec une tête ahurie. La pauvre, se retrouver avec une folle comme moi,dans un cimetière qui plu est ça doit quand même être flippant.
- Je crois que j'aurais moi peur d'être avec toi qu'avec Dave, fit remarquer Fridan.
- Sauf que je suis dans sa tête donc c'est comme si cette jeune fille sans défense était avec moi, fit remarquer ce dernier.
- Presque, sauf que je te laisserai pas faire de bêtises cette fois ci, râla Estrella
- Je ne fais jamais de bêtises voyant, fit celui ci en rigolant
- Ça me fait penser à la fois ou tu as embrassé ce pickpocket. Je me rappelle que comme Dave l'aimait pas, il t'avait obligé après lui foutre une baffe, fit Siméon.
- Le pire c'était quand même quand il a insulté le curée de la paroisse parce qu'il avait une casquette New York dans sa maison, se rappela Fridan.
- J'y peux rien s'il m'a fait croire que c'était un sale Yankees !
- Ce n'est pas une raison pour leur taper dessus, se plaignit l'Américain.
- Tu peux parler ! Toi tu as bien fait un croche pied à Vladimir au cirque.
- C'était différent, là il venait d'insulter le grand frère d'Estrella et comme elle est trop pacifiste, fallait bien que quelqu'un agisse.
- C'est ça, qu'elle excuse pourri.
Estrella reporta son attention sur Héloise, tandis que Dave et Fridan entamaient une de leurs batailles sans fin.

- Ah, ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule folle à traîner ici. Je dois faire une rédaction dans le genre horreur et scie et comme c'est loin d'être mon genre, je suis venue ici pour trouver de l'inspiration.

C'est sur qu'un cimetière, ça doit servir pour avoir ce genre d'inspiration. Estrella trouve l'endroit juste ce qu'il faut sinistre. Si l'écrivaine voulait, elle pourrait lui donner des idées venu de l'esprit tordu de Dave. Ce dernier et Fridan n'avait d'ailleurs apparemment pas fini leurs disputes :
- Tu es quand même la seule personne que je connaisse à avoir lancer du pop corn sur Anstasia quand on regardait le dessin animé en traitant les russes de débiles et en la traitant de Ruskov complètement stupide et atrophiée du cerveau.
- Et toi tu as voulu allez à New York et aidé une bande de gens pas net à préparer un attentat terroriste, heureusement qu'Estrella avait pas de sous pour l'avion !
- Je finirai par perdre le contrôle avec deux idiots comme vous ! Sérieusement, j'en ai ras le bol ! Alors maintenant vous avez intérêt à faire profil bas, s'exclama Estrella.
Héloise semblait quand à elle complètement affamé, c'est vrai qu'Estrella aussi avait faim, heureusement qu'elle avait penser à glisser quelques biscuits dans ses poches le matin même. Elle avait attrapé beaucoup d'appétit, qui sait, peut être était ce du à sa démultiplication mentale ? Le ventre de la jeune Baudelaire semblait se plaindre bruyamment. Elle se décida à abandonné sa rédaction et attrapa sa nourriture. Elle lança à Estrella après une seconde de réflexion :

- Tu peux te joindre à moi si tu veux. Je compte rester un moment ici.

- C'est hors de question, s'exclama Siméon.
- Et d'ailleurs, toi, je te rappelle que tu as mit le feu.....
Estrella attrapa sa tête entre ses mains. Ils allaient se taire oui ?! Elle avait l'habitude de les entendre mais parfois, elle aurait préférée un peu de silence, juste une seconde. Elle se rassit à côté d'Héloise, sortit un chocolat de sa poche et lui fit, souriant :

« - Avec plaisir. Si tu veux quelques idées. Dave peut toujours t'aider, il n'est pas très littéraire mais tant qu'il peut raconter un truc qui fout les jetons à Siméon, il est content. »

Elle déballa le chocolat et le fit glisser sur son palais, savourant le goût unique et si bon du chocolat. Elle le laissa fondre sur sa langue, avec un plaisir non dissimulé.

"- Tu es à l'académie depuis longtemps ?"

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MERCI NAIA <333 BLOUP BLOUP *ça veut dire j'approuve en poissonien :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   Mer 23 Oct - 13:09

|| Wesh wesh wesh faites plaace ! Je suis à la bourre, ça fait longtemps que ce RP est dans cet état-là je sais, mais je ne savais pas qu'on allait annoncer les vainqueurs comme ça. Brefeuuh, bravo à Héloïse Aragon qui remporte ce RP-défi en ayant casé tout ses mots la première ! Vous pouvez continuer à RP bien entendu ^^ Bravo aussi à Zacky qui a tout mis aussi, mais un peu tard =S
Tchoubidouuuu ||

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   Mer 23 Juil - 16:57

|| RP abandonné. C'est ici pour venir le récupérer : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ||

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//   

Revenir en haut Aller en bas
 

[DEFI] Where ever you go, you always find someone //feat Héloise <3//

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» ❧ DEFI n°1 ♣ La loterie du hasard.
» Glorfindel • Mornie utúlië... believe and you will find your way
» I've been dreaming for so long, to find a meaning to understand.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-