Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just the same //feat Matt'//

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Just the same //feat Matt'//   Dim 22 Sep - 17:25

Gabriel l'avait croisé voilà un jour et cela le taraudait toujours. Il avait ressenti en lui quelque chose qui ne lui était pas inconnu. Quelques chose dans l'air, dans sa façon de marcher. Prédateur. Ce type était un prédateur. Quelque chose dans son regard aussi. Ces deux yeux bleus glacés qu'il voulait terrifiant. Son visage sur lequel il avait superposé un masque, comme Gabriel le faisait. Cela n'avait duré que quelques secondes entre 2 cours dans les couloirs mais cela avait largement suffit au Beethoven. Pour savoir. Que ce gars était sans doute la personne la plus dangereuse de l'académie au yeux de l'adolescent. Malgré cette étrange constatation, il s'était senti le devoir de retrouver ce Baroque. Il ne connaissait ça maison que parce que ce dernier s'était engouffré dans une salle de dessin.

Cela l'avait poursuivi toute la journée. Ce regard bleu le hantait. Il se demandait maintenant s'il devait lui parler ou l'éviter. Il se méfiait énormément de lui et en même temps, il espérait pouvoir lui parler. Alors, ce matin là, quand il avait vu cette veste en cuir marcher dans les couloirs, sont obsession lui avait laissé deviner que cette démarche animal ne pouvait être que celle de cet élève. Pourtant, à cette heure ci, tout le monde était encore entrain de dormir ou en tout cas d'immerger d'un long sommeil. Rares étaient les élèves aussi matinaux que Gabriel. Il en avait déjà croisés bien sur mais là, c'était différents. Perdu dans ses réflexions, le jeune garçon perdit aussitôt de vu le jeune garçon à la rapidité impressionnante. Il avait cependant entraperçu ce qui lui avait semblé être un arc. Intéressant... Gabriel décida qu'il mènerait son investigation plus tard, se renseignerait un peu plus sur cet étrange adolescent avant de tenter une approche. Il devait se méfier de lui encore plus des autres.

Il décida de se rendre dans les bois pour son entraînement matinal. Sur le sentier en terre, ses pensées divaguèrent encore sur ce gars, c'était devenu une véritable obsession. Il se posait beaucoup de question. Lui qui d'habitude ne s'intéressaient pas trop aux autres et préférait se murer dans sa solitude et son silence avait fortement changer à cause de l'académie. Évidemment, il restait méfiant sur ses gardes mais aujourd'hui, il côtoyait des élèves de son âge qui ne le méprisait pas, une grande première pour lui. Il quitta le sentier de terre et s'enfonça dans le sous bois. Les arbres commençait déjà à perdre leurs feuilles. C'est alors qu'il entendit un sifflement très léger et discret. Son ouïe s'était extrêmement développer avec la musique et il décida de se diriger dans la direction qu'il croyait être celle du bruit.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Dim 22 Sep - 20:13

Just the Same.
« Un véritable ami vous poignarde en face. »





M
atthew fixait le plafond de sa chambre, immobile. Depuis combien de temps était-il là, à se tortiller sous ses couvertures en observant l'obscurité dans ce qu'elle avait de plus prenant ? Une seconde, une minute, une heure ou bien deux, ou trois ? Il n'en avait aucune idée. Tout ce qu'il savait, c'était que la pression qui pesait sur sa poitrine depuis sa rencontre avec Kimberley ne voulait pas se laisser chasser.
Il serra le poing en pensant à la belle brune, avant de froncer les sourcils. Devant ses yeux flottait encore la fabuleuse chevelure de la fille, augmentant le manque qu'il ressentait depuis qu'il l'avait quitté. Rageusement, il s'assit sur le côté de son lit, prenant sa tête entre ses mains. Elle le possédait, jour et nuit. Il osa enfin jeter un coup d'oeil à son radio réveil, ce qui confirma ses doutes. 4h. Il n'avait pas dormi cette nuit-là non plus. Il soupira, se levant pour s'habiller rapidement. Il avait besoin de se défouler. Il se chaussa d'un pantalon simple noir, d'un t-shirt gris et de sa veste de chasse, un blouson mince en cuir, avant d'enfiler rapidement sa paire de baskets et de s'approcher en silence de la fenêtre, qu'il ouvrit. Sa chambre n'était qu'au deuxième étage du bâtiment, un petit peu haut, mais rien de bien méchant. Il l'ouvrit doucement, avant de monter accroupi et de se glisser dehors. Ce n'était pas la première fois qu'il tentait l'expérience, et il avait déjà trouvé tout ce qu'il lui fallait. Tendant la main dans un angle à l'intérieur, il attrapa son arc, ainsi que son carquois, et les glissa sur son épaule avant de refermer la fenêtre. Puis, il se laissa pendre au rebord de sa fenêtre, avant de se lâcher finalement. Il atterrit sur la bordure plus large de l'étage du dessous, puis il bondit sur le sol, qui n'était plus bien loin à présent.

Une fois en bas, il se dirigea en marchant rapidement, l'arc enfoui le plus possible à l'abri des regard, en direction des bois.
Une fois à l'intérieur de ceux-ci, il se mit à courir dans le noir, de plus en plus vite, ses yeux déjà habitués à l'obscurité renforcée par les branchages de la forêt. Après avoir couru pendant une bonne dizaine de minutes et s'être enfoncé loin à l'intérieur des terres, il ralentit sa foulée, pour finalement reprendre un pas plus lent. L'oreille tendue vers la nature, il perçut un bruissement. Il sortit de son carquois une flèche, qu'il positionna à sa corde, avant de se déplacer en silence, accroupi. Devant lui se dévoila un joli lièvre assez dodu. A peine eut-il le temps de relever les oreilles que la flèche transperça sa maigre tête pour achever sa courte vie.
Sans fêter sa prise, il enfouit celle-ci dans un torchon puis dans son sac. Elle l'obsédait. Dans tous ses gestes à lui revenait une image d'elle.
C'est rageusement qu'il rebanda son arc avec une seconde flèche pour progresser de nouveau dans les bois. Mais cette fois, le craquement qu'il entendit le fit bondir. Ce n'était pas un animal. Il se redressa de toute sa taille, et sortit de l'obscurité de regard luisant d'une haine sans pareil. Devant lui se dressait un homme, blond, à peine plus petit que lui. Ses yeux d'un noir de jais luisaient dans le noir, son corps mince caché par une large cape.
Braquant son arme sur l'oeil de son ennemi, Matthew le fixa d'un regard sombre et animal. On aurait presque put entendre de sa gorge sortir le grognement du loup qui se prépare à bondir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Mar 24 Sep - 6:26

Gabriel avait développer ses capacités auditives au maximum de leur possible au fur et à mesure des années. Il aimait écouter les sons. Les bruits, les frottements, il aimait tout ce qui pouvait lui faire oublier le silence. Et ce sifflement était clairement celui d'une flèche. Une flèche comme celle que le Baroque avait le matin même. C'était drôle ce que le hasard faisait bien les choses.
Gabriel avait beau se déplacer furtivement et avec discrétion, le sol était jonché de branche et arriva le moment où il marcha sur l'une d'elle. Se stoppa net. Il savait que l'autre l'aurait entendu, il s'était suffisamment rapproché pour ça. Alors il le laissa venir à lui. Près cependant à sortir son sabre si besoin était. Il savait que cette rencontre risquait d'être pleine de surprises. Parce que, comme le Baroque le remarquerait bien vite, ils étaient tous les 2 aussi dangereux l'un que l'autre, chacun à leur façon.

Le baroque apparu enfin, le visage sombre et les yeux rempli d'une haine sauvage. Enfin face à face. Gabriel afficha le regard froid mais ardent qui était pour lui tellement naturel et se décida à afficher un léger sourire pleins de mépris et de défis. Il faisait semblant de ne pas se soucier de la flèche braquée sur sa tête mais en réalité il était près à rouler dans l'herbe avec vivacité et dégainé son sabre. Il se savait même capable d'arrêter la flèche- ou du moins de la dévier-à l'aide de sa lame. S'il avait a le faire, son objectif premier serait de se rapprocher de son adversaire qui n'aurait plus aucune utilité d'un arc. Mais cela seulement s'il tirait.

Gabriel voyait l'adolescent, tendu à son maximum, prêt à tirer. Il avouait être assez impressionné par la force qu'il déployait rien qu'en restant immobile. Il ne gagnerait jamais en duel équitable contre ce gars. Mais heureusement, le jeune Beethoven avait plus d'un tour dans son sac et la fourberie ne manquait jamais de lui souffler des idées totalement immoral mais qui fonctionnait. De toute façon, il n'aurait sans doute même pas à se battre. Sur le moment, le Baroque lui fit penser à un loup. Tout en force et en agilité. Il ne l'avait même pas entendu se mouver dans la forêt, sans la flèche, il aurait été totalement dépourvu. De plus, dans son regard brillait une étincelle sauvage qui lui donnait l'air de celui qui vit en symbiose avec la nature.

« Et bien Baroque ! Si on parlait calmement ? »

Il avait levé les mains doucement, comme un signe de paix. En réalité, cela lui permettrait seulement d'atteindre le sabre dans son dos encore plus rapidement. Il ne quittait jamais la présence rassurant de son arme même pour les cours, surtout depuis qu'il avait reçu la lettre. C'était devenu une partie de lui même, une extension de son bras. Il était accroché dans son dos à l'aide de lanière de cuir et masqué par sa cape. Personne ne pouvait détecté la présence de sa lame sauf peut être quelqu'un comme le Baroque. C'était un dessinateur, cela aurait été étonnant qu'il n'ait pas la vue aiguisée de celui qui a le soucis du détail. Les feuilles de la forêt, encore nombreuses malgré ce début d'automne pluvieux, rendait la forêt sombre et ombrageuse. L'air sentait encore l'humidité et le mucus. Gabriel connaissait bien l'endroit. Il aimait s'entraîner au sabre, enchaîner les coups avec précision. Se vider de cette violence qu'il contenait pour s'assurer que jamais elle ne le domine.

Il trouvait amusant et étrange qu'il ait un sabre et l'autre un arc. En effet, Gabriel était plus dans la précision, la force controllée, les attaques détournés tandis que le Baroque semblait plus être une force de la nature, puissant et efficace, doué en attaque de front. C'était comme s'ils avaient voulu développé leurs capacités sur des plans qui n'étaient pas sensés le leur permettre. Il était clair que ça les avantageait. En effet, on attendait d'un archer de la précision. Certes, le Baroque en avait sûrement mais pas autant que de la force. Et lui pouvait utiliser cette dernière et parvenir à blessé voir tué quelqu'un en visant des endroits qui n'aurait pas du le lui permettre. Quand au Beethoven, là où on attendait qu'il déploit toute sa force dans un coup, il utilisait des points tactiques, de la vitesse et de la précision pour se débarrasser de ses ennemis. Il trouvait cela fascinant. Il trouvait ce garçon très intéressant. Malgré leurs peu de ressemblances au premier abord, ils étaient étrangement semblables. Gabriel l'avait tout de suite sentit.
Et tout ce qui pouvait lui faire oublier les révélations faites à Amanda était bon à prendre. Il essayait en vain de ne plus penser à elle et se mentait à lui même en faisant semblant d'y parvenir. Son attention était entièrement tourné sur le Baroque. Il était près. Il observait les mains de ce dernier tenant l'arc mais aussi le mouvement de son corps. Il était près à anticiper le moindre geste. Il attendait le visage empreint d'une froideur sereine et d'un calme apparent.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Mar 24 Sep - 18:34

Just the Same.
«La présence des autres est créatrice de violence. Car les autres sont au moins deux : l'un devient rival, l'autre l'objet de la rivalité. »





M
atthew resta un instant, l'oeil luisant d'une lueur mauvaise, tendu. Sa position était parfaite. Ses bras, tendus en équerre comparés à son corps, ne formaient qu'une ligne continue, et la flèche n'était que le prolongement de son avant bras. Il était paré à toutes les situations. Malgré tout, il ne put s'empêcher de fixer l'homme, vêtu, tout comme lui, d'un masque de froideur, et, il devait se l'avouer, il n'était pas si mauvais que ça dans l'art de cacher tout ce qu'il ressentait. Malgré tout, dans ses yeux luisait un faible éclat de lumière, propre à l'excitation et à l’intérêt. Etrange jeune homme qui se trouvait face à lui. Et, confirmant son impression que celui qui se présentait face à lui était sans doute quelqu'un de redoutable, il remarqua qu'un demi-pouce d'une poignée de sabre dépassait de sa cape. Il fronça les sourcils, s'attardant encore un instant sur son regard, complètement perdu dans ses pensées.

Inconnu _
Et bien Baroque ! Si on parlait calmement ?

Pour toute réponse, il ne reçu qu'un grognement sourd, animal, qui s'échappa de la gorge de l'adolescent. La parole était futile. Il préférait de loin le silence d'un regard. La parole est sujette au mensonge, mais personne ne peux mentir par un simple regard. Ce sont les yeux qui expriment ce qu'on pense. Par un jeu de pupille et de reflets, on peut deviner qui est l'autre, quel est son but et son passé. Et, comme Matthew l'avait sans doute fait, devenir quelqu'un d'autre. Mais même dans ce cas, ce n'est pas un mensonge. Car à force d'entraîner son regard à faire semblant, on devient soit-même ce que l'on imite.

Mais lorsque l'homme leva les mains vers le ciel, d'un air soit-disant "pacifique", Matthew abaissa sa flèche sur le torse de l'homme, bien plus large, et bien plus difficile à esquiver ou à dévier avec une arme, vu la proximité des épaules, avant de lancer un regard noir à son "adversaire".

Matthew J. Fox _
Plus un geste.

Sa voix rauque, grave et sévère flotta un instant dans l'air, avant de s'éteindre dans le néant. Il fixait l'autre d'un oeil mauvais, pensant encore une fois à l'arme de l'adversaire, qui lui rappelait tant de chose.

Matthew J. Fox _
Tu m'intéresses.

Il n'avait jamais été aussi franc, et finalement, il abaissa son arc, jouant le tout pour le tout. Si jamais l'autre décidait d'attaquer un homme sans défense, alors s'en était finit de lui. Calmement, il rangea sa flèche, chose rare, car il aurait mieux aimer tirer, mais finalement, quelque chose en cet adolescent face à lui le titillait.
Il s'approcha sans prudence, prenant sur lui un maximum, avant de tendre la main à l'autre, non sans retenir une grimace de dédain.

Matthew J. Fox _
Matthew.


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Mer 25 Sep - 16:14

La garçon comprit aussitôt que Gabriel ne se laisserait pas flécher si facilement. Alors, il baissa son arc. Non pas pour montrer son attention de se calmer comme proposer plus tôt mais plus dans le but de viser une zone plus grande et trop base pour que pour permettre au Beethoven d'arrêter le coup. Une zone qui n'échapperait pas au garçon s'il décidait de lâcher sa flèche, même si l'Irlandais tentait de l'éviter. Il ponctua d'ailleurs son geste d'un regard noir qui fascina Gabriel. Ce dernier avait toujours eu l'habitude de trouver dans le regard des autres, les vestiges du passé, les soupçons de pensée. L'oeil était pour le garçon la fenêtre sur l'âme d'une personne. Il avait lui même toujours eu du mal à camoufler ses propres émotions quand elle était intense dans son regard. Heureusement il arrivait quand cela était nécessaire qu'il parvienne à faire croire que ces yeux « s'ennuyait ». Mais c'était dépourvu de sens dans ce cas ci. L'autre comprendrait immédiatement. De toute manière, ces yeux noir laissait très peu paraître ce qu'il pensait grâce à leur couleur particulièrement sombre et opaque. Les deux garçons semblaient tous deux être de fervent adepte de la dissimulation et de la scrutation à se regarder ainsi. Gabriel devrait calculer le moindre de ses mouvements.

« Plus un geste. »


Toute la méfiance du garçon transparessait dans ses paroles. Méfiance ? A moins que ce ne soit plutôt de la haine. Gabriel savait ses paroles bien inutiles étant donné qu'il ne pourrait éviter la moindre flèche et avait donc dans l'intention présente de ne pas bouger. Et surtout, de garder un visage froid et calme. Ce masque, Gabriel ne s'en séparait jamais. Ca éloignait les autres, lui aimait pouvoir être seul, à l'abri de tous ces gens. De ce monde. Il fixait le Baroque, tentant de savoir si oui ou non il allait tirer. Au fond, pour lui, ça n'avait pas grande importance. Il n'était pas de ceux qui s'accroche à la vie comme des sangsues. Il n'y tenait pas spécialement et l'avait déjà négligé dans le passé. Il savait pertinemment que ce n'était pas un don mais bien un près. Qu'il devrait le rendre avec les intérêts. De toute façon, il avait quasiment accompli sa vengeance. Ne restait que sa mère et tout serait réglé. Le Baroque tentait il d'intimider le Beethoven avec ce regard sombre ? Non, cela semblait plus être un air naturel et travaillé. Comme celui de Gabriel. Il finit par dire de sa voix rauque, semblant avoir peu servi :

«  Tu m'intéresses ».

Tient donc ! Cela fit rire Gabriel intérieurement. Il pensait exactement la même chose du blondinet. Vu sa voix, le jeune gars avait dû s'en servir peut, son comportement démontrait aussi son manque de confiance et son manque d'habitude face aux gens. Un solitaire donc. Il décida de le surnommer, cela pouvait parfois susciter des réaction inattendues. Ne restait plus qu'à lui trouvé un surnom. Le gars abaissa donc son arc et rangea sa flèche. Gabriel fût presque déçu, un duel entre les 2 garçons auraient été un excellent moment de quelques manières qu'il se fût terminé. Il s'avança avec peu de prudence ce qui étonna le musicien et lui tendis un main, grimaçant :

«  Matthew ».

Gabriel baissa les mains non sans rester sur ses gardes. Il regarda la main tendu du garçon. Main qu'il ne prendrait pas. Si les gens savaient le nombres d'informations qu'on est capable de collecter rien que dans une poignée de mains, ça les affoleraient. Il préférait choisir le chemin de la sécurité plutôt que de risquer avec ce Matthew un échange d'informations. Il en avait vexé des gens de cette manière là ! Il fit :

«  Gabriel. Dit moi Loup Solitaire, qui t'as appris à si bien tiré ? »

Le surnom était venu comme ça, de manière totalement naturelle. Il n'y avait pas vraiment réfléchi mais trouvait que ça le décrivait plutôt bien. Ce côté sauvage ainsi que ce côté méfiant et réservé.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Ven 27 Sep - 16:29

Just the Same.
« L’amitié est l’amour sans ailes. »





L
e jeune adolescent fixa un instant sa main tendue, mais après que Matthew n'ait pas remarqué d'autre réaction de sa part, il plongea ses yeux dans ceux de l'Homme, avant de froncer les sourcils. Il n'était déjà pas sociable, alors si le peu d'effort qu'il faisait n'était pas mieux accueillis, il ne risquait pas de se faire des amis. Mais alors, pas du tout.

Gabriel S. O'Angels _
Gabriel. Dit moi Loup Solitaire, qui t'as appris à si bien tiré ?

Matthew fronça un peu plus les sourcils. Impressionnant le petit - qui ne l'était pas le moins du monde -. Il se tenait devant quelqu'un qui l'intriguait, avec force de ressemblances. Il pinça les lèvres un instant, détaillant habillement sa manière de se tenir. Toujours et encore cette même tension, cette même agilité dans la prestance de ses muscles, qui confirmait sa méfiance et sa capacité à dégainer, tout comme lui, hors du commun. De sa carrure se dégageait quelque chose de futile, complexe à capter, qui donnait un sens à son sourire froid. Il était doté, sans aucun doute, d'un force plus ou moins égale à la sienne, tout comme sa vitesse. Et pourtant, tous deux pratiquaient étrangement deux disciplines radicalement opposées. Maintes fois, Matthew avait eut en main une lame du même genre, bien qu'il n'ait jamais vraiment réussit à en maîtriser les enchaînements complexes. Il se rappelait parfaitement du fourreau en bois teinté d'encre de sèche qui lui donnait une allure si obscure, et douce à la fois, ainsi que sa lame noire, gravée de sublimes écriteaux, surplombée d'une poignée douce et confortable. Le pommeau comme la garde, toute fois, étaient bien étranges, et hors du commun. En effet, au bout de la poignée, le pommeau était en réalité une tête d'un dragon finement sculptée, aux yeux représentés de deux fins diamants, brillant à la lumière, et la garde d'un gris brillant, était gravé d'une dizaine de dragons, enchevêtrés les un aux autres, dans une étreinte mortelle.
C'est les yeux froids, cachant une multitude de souvenirs plus ou moins heureux, que Matthew reprit.

Matthew J. Fox _
Un éléphant rose du nom de "Papy Mammouth".

Il rabattit sa main sur sa hanche, avant de la relever avec détermination, réitérant sa présentation, d'un ton sec.

Matthew J. Fox _
Matthew.

Il plongea de nouveau son regard dans celui de l'autre. Il avait besoin de cette fichue poignée de main, car l'étude du corps ne révèle qu'une partie de la personnalité. L'étude de l'esprit ne peut se faire que par la communication. Et ce premier contact en faisait parti inclusive.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Ven 27 Sep - 18:44

Matthew eut un froncement de sourcil. Gabriel avait donc fait mouche. Ces paroles avait fait réagir le Baroque de manière plutôt clair. Ce qu'il avait dit était très rapproché de la réalité. Assez pour susciter l'étonnement. Ce dernier se mit à détailler le garçon de son regard bleu pâle, enfin, c'est ce que Gabriel imaginait étant donné cette lueur scrutatrice dans le regard. Gabriel vit que le garçon pensait à autre chose car son regard s'arrêta et fixa le vide, malgré que tout de suite après, leurs froideurs les rendit totalement illisibles. Matthew lui donnerait du fil à retordre, c'était évident. Il savait seulement si peut sur lui. Et savait qu'il n'en apprendrait pas facilement plus. Il répondit néanmoins à la question du Beethoven, qui lui n'aurait même pas prit la peine de le faire :

« Un éléphant rose du nom de "Papy Mammouth". »


D'accord, peut être qu'il avait répondu mais il venait de dire n'importe quoi. Enfin, sans doute. Gabriel sait que de toute façon, il n'y avait aucune chance pour que l'autre lui réponde. Au fond, lui non plus n'aurait rien révélé sur son propre cas. S'il y avait bien quelqu'un qui ne racontait pas sa vie sous tous les toits c'était lui. Seul Amanda savait. C'était le danger, il ne savait toujours pas s'il ne devrait pas l'éliminer dans le futur. Il éloigna cette pensée de son esprit et décida, l'air de rien, de détailler l'endroit où il se trouvait bien qu'il le connaisse très bien. Autour de lui, il mémorisa la position des arbres, les racines au sol, les branchages. Il voulait paré à toute éventualité. Ca lui rappelait la forêt, à côté de son village. Il y partait souvent, longeant la rivière et courant entre les arbres libres de faire ce qu'il voulait. Ca avait été son domaine à lui, son échappatoire à la réalité pendant tellement d'années. Avant que les abords de la rivière ne devienne le « terrain de chasse » des autres jeunes et qu'elle ne devienne un lieu de supplice pour Gabriel. Matthew rabaissa sa main, après l'avoir garder en demi-suspension. Gabriel comprit aussitôt que ça ne se passerait pas comme ça et l'autre releva sa main et lui fit d'un ton sec et net :

« -Matthew. »

Ils s'affrontèrent du regard, le Baroque aux yeux clair tentant de percé les défenses des yeux sombre de Gabriel. Sauf que le Beethoven était loin d'être du genre à céder facilement, au contraire, il n'y a pas plus têtu et borné que lui. Et surtout, il sait ce qui se passera lorsqu'il aura pris la main du Loup. Echange d'informations. Il devait bien le savoir, c'était tout ce qu'il voulait au fond, en savoir plus. Les deux garçons étaient vraiment pareil, il voulait toujours en savoir plus mais sans livrer leurs propres histoires et leurs propres secrets.

Ca se voyait dans son regard que ça l'énervait. Gabriel lui resta très calme, il suscitait souvent ce genre de réactions. Sauf qu'ici avec ce genre de garçon, cela pouvait très mal tourné. C'est pour ça que Gabriel resta sur ses gardes. « Ne pas relâcher l'attention mais paraître totalement indifférent ». Il ne donnerait pas cette poignée de main que l'autre le veuille ou non. Il fit d'une voix froide et tranchante mais néanmoins moqueuse :

« Tu espères quoi au juste ?

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Sam 28 Sep - 8:12

Just the Same.
« Un homme civilisé, c'est celui qui aime mieux recevoir un coup de poing qu'une gifle. »





I
l se passa quelques secondes avant que le jeune homme ne daigna relever la tête d'un air supérieur. Matthew sentit son pouls s'accélérer. Il ne voulait pas s'énerver, mais sa carapace de froideur et de haine lui avait procurer un sang bien trop chaud, qui lui montait rapidement au cerveau. Il savait jouer des poings et des genoux pour arriver à ses fins mais il devait sans doute avouer qu'il aimait se battre. L'homme lui jeta de nouveau un regard méprisant, ce qui le fit sourire ironiquement. Il paraissait complètement calme, sérieux, et même indifférent, mais Matthew ressentait, ou plus tôt pouvait l'observer de ses yeux experts, un certaine tension au niveau des épaules. Il ressentait sans doute la même excitation qui battait dans les veines du jeune Homme.

Gabriel S. O'Angels _
Tu espères quoi au juste ?

Le sang du jeune adolescent ne fit qu'un tout. Son poing s'évada à toute vitesse de sa position mi-haute, et se ferma une fois à haute de ses épaules. Puis, sa peau percuta sa mâchoire avec une force et une précision dû à l'expérience. Il sentit l'os sous sa pression, hésitant un instant à y mettre la force nécessaire à la lui déboîter. Mais s'il le blessait, il s'imaginait mal comment découvrir qui il était vraiment. Alors, grogna, se redressa, droit comme un ours paré à attaqué. Il respirait dans un silence complet, calmement, et son sang-froid lui revint assez rapidement, après cette défoulade improvisée. Il resta là à fixer son adversaire d'un regard plus que méprisant avant de reprendre s'approcher d'un pas vers l'homme, les sourcils froncés. Il tendit de nouveau sa main de manière brusque, plongeant de nouveau son regard de celui de Gabriel.

Matthew J. Fox _
Matthew.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Sam 28 Sep - 10:14

La réaction de Matthew fut plus rapide que Gabriel ne l'avait pensé. C'est pour ça qu'il ne réagit pas à temps lorsque le poing du garçon vient le cueillir au niveau de la mâchoire. Il aurait pu l'éviter contre quelqu'un de normal mais la vitesse à laquel le Loup avait effectué son geste l'avait pris de court. Presque autant que la force qu'il y avait mit, juste assez contrôlé pour ne pas lui exploser la mâchoire mais assez cependant pour lui laisser un mauvais souvenir. La douleur fut intense. Il put la diminuer un peu en lançant sa tête en arrière au moment de l'impact. Cela n'empêcha pas grand chose. L'autre eut un grognement mauvais, et il fit croire à un calme apparent. Gabriel savait qu'il n'en était rien. Le Beethoven avait maintenant de nouvelle info sur Matt', il eut un sourire froid et moqueur en réponse au regard méprisant que ce dernier lui lançait.

Il savait que Matt' avait une force impressionnante et qu'il savait frapper là où ça faisait mal mais surtout qu'il avait eut ce geste comme un réflexe. Quelque chose effectué de nombreuse fois. Il avait réagit comme un animal sauvage qui n'obtient pas ce qu'il veut. Il devait avoir vécu seul longtemps. Mais vraiment seul, pas avec d'autres gens comme Gabriel. Il s'approcha de nouveau, tandis la main de manière brusque et reprit ça phrase si bien rôdé, son Matthew plein d'éloquence.

Gabriel qui gardait la tête haute malgré la douleur au niveau de la mâchoire le regarda ses yeux sombres brillant d'une lueur d'amusement. Le garçon croyait il vraiment voir le Beethoven céder aussi facilement. Ce dernier allait lui démontrer qu'il n'était pas de ce genre là. Il savait cependant qu'il devrait feinter pour pouvoir agir étant moins fort que son adversaire, et surtout, n'ayant pas l'effet de surprise avec lui, il n'avait qu'à se le créer. Il ne laissa rien transparaître sur son visage, par contre, il laissa briller une lueur de peur mélanger à de la soumission dans le regard.

Il tendis la main vers celle de Matt', et, au dernier instant, alors qu'il allait la saisir, il leva sa main droit en direction du visage du garçon pour que toutes ces défenses partent vers le haut et en profita pour abattre la tranche de sa main avec une précision millimétrique au niveau du plexus solaire. Cela ne ferait pas bien mal au Baroque mais lui couperait le souffle suffisamment longtemps pour que Gabriel puisse se préparer à la suite des festivités qui paraissait impossible à éviter. Il était près à parer les coups de son adversaire, et à lui même en donner.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Dim 29 Sep - 12:58

Just the Same.
« Que peux-tu savoir de toi tant que tu ne t’es pas retrouvé au milieu d’une bagarre ? »





M
atthew vit son poing se rapprocher de son coup, mais alors qu'il se préparait à parer, une lueur sarcastique luit dans son regard alors qu'il abattait sa main en flèche dans son plexus solaire. La grimace d'une douleur vive mais courte apparut sur son visage, une seconde, avant que son sourire n'y reprenne place. Il se mit à rire, tordu en avant, avant de jeter un regard franc à Gabriel. Il se calma en quelques secondes, avant de se gratter la nuque d'un air perplexe. Il était heureux d'avoir enfin un adversaire à sa taille.

Matthew J. Fox _
Et bien ça me fait plaisir de te rencontrer, Gabriel.


Il lui sourit, avant de se mettre à rire de nouveau. Il resta un instant debout, se tenant d'une manière assez sauvage, avant de jeter un coup d'oeil autour de lui. Ils étaient seuls. Il continua donc à l'inspecter grossièrement, avant de décréter :

Matthew J. Fox _
Beethoven je présume. C'est donc pour ça que tu savais que j'étais là.


Son sourire s'effaça, il continua à le fixer d'un air malsain, grognant. Il savait peu de choses sur lui. Ils étaient similaires. Il se gratta la nuque avec dédain. Il n'avait pas envie de se battre avec lui. Quelque chose en ce garçon le poussait à vouloir le connaître.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Dim 29 Sep - 13:41

Contrairement à ce que Gabriel prévoyait, Matthew explosa d'un rire joyeux, déstabilisant l'adolescent. Il s'était plutôt attendu à une réaction agressive de sa part. Mai au fond, c'était mieux comme ça. Le Beethoven n'était pas sûr d'avoir eu ses chances face au Loup. Il se sentait souvent à cours d'énergie ces derniers temps. Comme un appareil défectueux. Matthew se gratta la nuque, comme il l'avait fait à plusieurs reprises, un tic ? Et fit à Gabriel, toujours aussi heureux :

« Et bien ça me fait plaisir de te rencontrer, Gabriel. »

Il venait de lui mettre un pain dans la figure, auquel le Beethoven avait d'ailleurs riposté et ça semblait le rendre tellement heureux que ça en devenait inquiétant. Gabriel resta stoïque malgré l'incompréhension totale dans laquelle Matthew le plongeait. Il avait beau se ressembler, certes, cela ne les empêchait pas d'être différents et inversement. Il sourit et éclata à nouveau de rire. Cela devenait presque vexant. Enfin, heureusement que le musicien n'était pas vite vexé. Il finit cependant par se calmer et lui fit :

« Beethoven je présume. C'est donc pour ça que tu savais que j'étais là. »

Donc, l'autre l'avait compris. Plutôt futé. Surtout que rien n'avait laissé paraître que le jeune homme savait qu'il était au courant de sa présence. Le sourire du garçon s'effaça, remplacé par ce regard plus sauvage et moins expressif. Ce fut au tour de Gabriel de rigoler. Enfin.. rigoler, c'est un bien grand mot. Il n'avait jamais vraiment rigolé, il eut donc un sourire et lança un Ahah, qui, s'il paraissait peu convainquant était en réalité comme un fou rire à ses yeux. Il ne savait pas pourquoi il avait eu si soudainement envie de rire. Parce qu'au fond, il était content d'avoir enfin pu rencontrer cet étrange énergumène malgré leur coups. Il se repris cependant bien vite, et afficha un air plus neutre et plus vidé d'émotions. Il n'était pas très expressif en général. Il ne le serrait sans doute jamais d'ailleurs. Il fit :

« Oui, pour la même raison que celle qui a fait que tu as su pour mon sabre. C'est l'avantage de développé ces sens à un tel niveau. Mais dis moi, qu'est ce qui t'a amené à l'Académie ?»

C'était une question sans en être une. Gabriel avait décidé de ne pas forcé Matt' à répondre à ses questions ce qu'il ne ferait de toute manière pas. Alors il lui laissait le choix d'en faire ce qu'il voulait. Il pouvait dire qu'il était là tout simplement pour le dessin ou développer. Mais au moins, c'était son choix. Un choix que Gabriel respecterait pour avoir souvent fait le même.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Lun 7 Oct - 16:18

Just the Same.
« On peut connaître tout, excepté soi-même. »





L
'homme lança un rire plutôt étrange, mais qui semblait être un rire de joie, inhabituel. Cet homme, tout comme Matthew, n'avait, apparemment, pas l'habitude d'employer ce genre d'expression étrange. L'adolescent continua à le fixer d'un oeil expert, cherchant quelques informations utiles dans sa manière de se tenir. Il avait l'air très adroit, et savait se battre. Mais alors qu'il finit par soupirer devant la similitude de leur masque inexpressif, le dénommé Gabriel reprit la parole.

Gabriel S. O'Angels _
Oui, pour la même raison que celle qui a fait que tu as su pour mon sabre. C'est l'avantage de développé ces sens à un tel niveau. Mais dis moi, qu'est ce qui t'a amené à l'Académie ?

Matthew pinça ses lèvres une seconde. Les infos, toujours les infos, encore les infos. Il avait envie de lui cracher une réplique bidon à la figure, avec son perpétuel ironisme, mais il se garda bien de dire le fond de sa pensée, car au fond, ce qu'il ne voulait pas s'avouer à lui-même, c'est que ce type, en face de lui, ce Beethoven qui lui ressemblait tant, il l'appréciait.
Il resta un instant, les yeux froids, vides, avant d'hausser les épaules et de dire d'une voix neutre.

Matthew J. Fox _
Un vieil ami m'a conseillé.

Sur son lit de mort, évidemment. Dans une ultime requête. Mais son expression ne laissait aucune trace, même infime, de cette information, qu'il gardait précieusement dans un coffre de béton en son coeur.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Mar 22 Oct - 16:48

"Un vieil ami m'a conseillé"

Gabriel hocha doucement la tête pensivemment. L'attitude carcatéristique du type qui cache quelque chose. Il décida de laisser tomber parce qu'il appréciait assez le garcon que pour le respecter lui et son semi secret. Il décida donc d'éviter les questions ayant un rapport avec le passé. Il avait envisage cette possibilité plutôt et décida dès lor d'essayer d'éviter les questions ayant un rapport avec le passé. Il fit quelque pas histoire de tenir une distance respectable entre lui et l'archer, c'était devenu un genre de réflexe pour lui. Il remonta légèrement sa cape sur ses épaules, mais prudemment histoire que l'autre ne pense pas qu'il avait fini par décider deur l'embrocher à son sabre pour une raison obscure. Le jeune Beethoven portrait des capes depuis mainteant des années, malgré la découverte des vestes. Il trouvait que ces dernières le laissait beaucoup moins libre de mouvements malgré que le tissus de la cape dut un peu plus lourd. Et de toute façon il en avait l'habitude.

Ce fut une toute autre histoire au niveau des chaussures. Les baskets étaient bien plus confortable et agreeable à porter que les chaussures que le cordonnier du village faisait. Cela avait une excellent impacte sur la vitessse de déplacement du jeune homme qui les avait adopté avec plaisir. Ce ne fut pas pareil pour les appareils technologiques, là aussi il y eut un bloquage. Cela paraissait d'une telle inutilité au jeune homme, la télé étant pour lui quelques chose de totalement inutile et artificiael bien qu'il s'en servit une ou deux fois pour mener des petites enquêtes sur des personnes qui lui mettaient des bâtons dans les roues. Il préférait bien plus la traque, et l'adrénaline lors de l'attente de la sortie de quelqu'un, caché dans l'obscurité et le froid, mais réchauffé par le sang bouillonant de vengeance. Il aimait bien plus ce genre d'espionnage là. Les ordinateur, s'était des machines fourbes, pour des personnes sans aucun honneur, ni aucune fierté personnel.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Dim 15 Déc - 19:00

|UP|

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   Mar 22 Juil - 18:28

|| RP abandonné. C'est ici pour venir le récupérer : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ||

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Just the same //feat Matt'//   

Revenir en haut Aller en bas
 

Just the same //feat Matt'//

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Just the same //feat Matt'//
» KARI LIAM OWENS ► feat. matt lanter.
» Matt Finnegan
» Signature de contrat - Matt Moulson
» suite de : le coin de Matt'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-