Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roar (/!\ Public averti)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Aliana Stark
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 213
♣ Date d'inscription : 25/08/2013
♣ Age : 16
♣ Localisation : sur la lune


MessageSujet: Roar (/! Public averti)   Dim 16 Fév - 22:05



Roar


★ Over time you zap people. Over time, memories remain as others fade. with the
time you know the disappointment of the past, the joy or sadness of the present, hope for a better future. Time passes at high speed without being able to do something. But time proves that we can count on, on which rest in hard times.
Anonyme

   
   
 
Feat
Tugdual d'Harrock
Fêtard  ▬ Grand gamin.
...

C'est tellement plus facile de sourire plutôt d'être heureux.  Fauve.


Le jour était tombé comme une vulgaire feuille tombe de son arbre en automne. La nuit c'était installé dans le ciel et les lumière était éteinte dans les salles de l'académie. Pour certains, les longs et larges couloirs, la nuit, paraissaient fantomatique. Les derniers regards de nos amants paraissent  lointain et appartiennent maintenant au monde de la nuit. Les chouettes c'était réveillé. La lune c'était fait une place dans le ciel noir. Les derniers occupants de l'académie sirotés une bière dans le salon, et d'autres, plus raisonnable, dormais déjà dans leurs chambres. Aliana ne faisait  aucunement partie de ses deux catégories de personnes, elle avait horreur de dormir,et boire une bière est bien trop bon enfant ! Celle ci détesterais restait en bas pour s'endormir sur le canapé. Faut dire que celle ci avait déjà entamé deux bouteille de bière, qui trônent déjà sur le sol, accompagné  des ancienne canettes. Elle avait de la chance, de n'avoir pas de colloque de chambre ! Aliana ce demandé la tête qu'elle ferait en voyant l'état de sa chambre. Elle se passa le visage sous l'eau glacé. Si on réfléchit bien, la nuit en quelque sorte son jour. C'est un peux un oxymore, mais prouvé par la jeune blonde. Elle se plaça devant le miroir et resta quelque secondes devant la glace. Elle avait les traits tirés. Elle avait de large cerne sous les yeux. Elle devenais presque schizophrène,entre la fête ou elle n'hésité rien et ce moment devant ce miroir. Elle se leva, se mordis fort la langue jusqu'au sang. Elle drassa sa grand tailles devants les bouteilles d'alcool " doux ", pour la journée. Elle gardais quelques sacs poubelles et y jeta sauvagement les bouteilles. Elle en devenais folle. Elle se sentais si seule, trop seule. Beaucoup trop. Sa langue blesser la fit pleuré et elle abandonna les bières sur le sol. Chaque soirs, elle essayait,essayait et réessayait de les jeté. Elle se dit, une prochaine fois. Elle retourna devant le miroir, et pris une  brosse à côté d'elle.  Elle passa trois coup, saccadé. Elle a de la chance, elle n'est pas une petite filles, qui crient a peine on effleure leurs cheveux, elle,on peux les tirés, sans qu'elle bronche. Sa préparation est saccadé, étapes par étapes. Elle se maquille légèrement, elle appartient au fille jolie naturelle. Elle sort de son armoire une robe noir, peu être un peu trop courte, un peu trop décolleter. Elle met les yeux au ciel pour elle même et enfile la tenue. Elle se chaussa de ses talons. Elle descendis   et cria dans les couloirs. Elle se sentais seule, trop,il lui maque quelqu'un. Quelqu'un avec qui elle pourrais oublié le passé. Quelqu'un quel pourrait embrassé et ne plus se rappelais pas  le lendemain. Avec qui la couvrait.  Avec qu'il elle ne ce prendrais pas la tête. Avec qui tous serais simple. Elle partie comme sa, traversant le salon et en criant :

- z'êtes pas drôle d'aller déjà vous couchez !

Elle cria si fort que les regards la suivirent jusqu'à qu'elle sorte. Elle monta dans un tram et arriva près de la discothèque. Elle serra les dents, la première fois qu'elle y allait c'était avec sa meilleure amie. Elle se mort la joue. Elle sortie et se fit place dans l'univers bruilant. Il y a des personnes qui n'aime pas le bruit. Pour elle c'est sa liberté, son silence. Les gens qui dansent, qui boivent, qui s'embrassent, sa sa devenais son univers. Il faut dire qu'elle est jolie. Elle se fait vite remarqué. Elle en joue. Elle en joue. Elle aime sa. Elle se glissent entre quelque gars. Elle s'assit au bar.
Elle demande un verre d'un de ses mixes si délicieux. Elle le boit d'un coup. Elle tourne la tête, vers la piste et tombe sur un gars. Elle eu peur de cette approche si près de son visage qu'elle recula. Elle sourie. Le gars est plutôt mignon, il serais peux être intelligent de faire connaissance.





To be continued ...


© Never-Utopia


___________
wicked wonderland
[00:26:27] Adrian Kjerstin : les ours sont des espèces en voix de disparition du coup ils doivent beaucoup se reproduire pour maintenir l'espèce 8DDD (Commme Adrian ♥)


Dernière édition par Aliana Stark le Jeu 17 Juil - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tugdual d'Harrock
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 197
♣ Date d'inscription : 11/10/2012
♣ Age : 18
♣ Localisation : In my dream


MessageSujet: Re: Roar (/!\ Public averti)   Sam 22 Mar - 22:08

I want you for one

night


Bon allez Tugdual, tu vas bien faire quelque chose de ta soirée quand même ! Bon, ce soir... Que pourrais tu faire ? Oh yes. Pourquoi ne pas tester une boîte de nuit du coin ? Oh oui, avoue que tu trouves ça tentant quand même. Pleins de jolies filles qui se trémoussent sur la piste de danse. Et puis tu vas les regarder, en choisir une au hasard et l'aborder. Faire le beau gosse, lui raconter tout ce qu'elle voudra entendre et finir par l'emmener dans un hôtel, ou peut être même ici. Et tu trouveras ça cool !
Tugdual regarde dehors. La nuit va bientôt tomber, ce sera bientôt l'heure où les lumières s'allument, où les gens qui vivent la nuit se réveillent. Le temps de la fête est arrivée. Le Beethoven prend un tee shirt, un pantalon disont, jean ? Ou plutôt pantalon pour faire un petit peu classe ? Mhh, optons pour jean. Moulant ? Nan t'es pas gay, enfin même si tu pourrais être bi. Bon Tuc, t'es hétéro, prends ton pantalon noir et passe un tee shirt assez stylé dessus, mais un peu moulant parce que pour avoir une fille à tes pieds il faut quand même qu'elle voit tes abdos. Enfin bref, c'est parfait, mets une paire de vans noires avec, elles sont stylées celles-là.

Le garçon sort de sa chambre, prend ses clefs et des clopes au cas où... Il traverse le couloir, ce soir il avait envie de faire quelque chose de mal, enfin mal pour certains. Ce qu'il voulait le plus c'était s'amuser, au milieu de tous les gens qui, bourrés, ne pourraient jamais se rendre compte de ce qui se passait, de ce qu'ils faisaient. C'est dans ce genre de soirées que le garçon s'épanouissait. Et puis il y avait toutes ces filles. Il ne savait jamais laquelle choisir. Oouaah, il y en avait vraiment certaines qui étaient canons. Mais bon, vu la taille de leurs petits copains, Tuc préférait les regarder de loin ou même tourner son regard vers la gamme inférieur mais tellement plus accessible. Et puis il y aurait à boire, tout ce qu'il voulait. Boire c'était... comme une délivrance. Quelque chose qui te fait tout oublier,  qui te permet de te sentir mieux, et puis quand tu te fais frapper, tu le sens à peine, tout tes sens sont engourdis. Mais le mieux... tu peux faire dire tout ce que tu veux à n'importe qui. Et tu peux dire je t'aime à celle que tu aimes vraiment sans qu'elle le comprenne et elle te répondra qu'elle t'aime aussi, même si vous ne vous aimez pas de la même façon. Et tu seras aux anges, parce qu'elle aura dit ce qui est si cher à ton cœur. Mais après, tu gardes la tête froide, tu te rends compte qu'un jour elle va partir... Avec celui qui se disait ton ami, le meilleur de tes amis.

Le métro le dépose près de la discothèque. Le garçon y entre nonchalamment, les mains dans les poches. Bon, alors... Il scrute les alentours. C'était le début de soirée mais il y avait déjà beaucoup de monde. Le DJ balançais déjà un bon son. Pour le moment, le brun décida de passer en mode observation. Il s'assoit au bar, commande n'importe quoi et regarde la piste, accoudé au bar. Bon, les filles les plus belles sont déjà en train de se déhancher devant les garçons, et pas forcément plus canons que lui. Tugdual plisse les yeux. Oh oui, il en voit une. Une belle blonde, qui se fraie un chemin entre les corps collés serrés qui s'embrassent. Elle s'assoit au bar et commande quelque chose. Il la regarde un instant. Il la veut, juste pour cette soirée là ou peut être plus... Tuc décida d'aller un peu sur la piste. Il croisa une ou deux jeunes filles qui attrapèrent son tee shirt au passage. Il se prêta cinq minutes au jeu puis se décida à aller aborder la jolie jeune blonde du bar. Il s'approcha d'elle, et au moment où il allait parler, elle se retourne. Ils sont si près que leurs têtes se frôlent. Il peut entendre son cœur battre, et sentir son souffle sur sa peau. Cette soirée promettait d'être tout simplement divine. Tugdual resta un instant figé, avec une irrésistible envie de l'embrasser. Vous savez, les pulsions masculines... Puis il se ressaisit et s'assit à côté d'elle, avec un sourire charmeur sur les lèvres.

"-Qu'est ce qu'une belle jeune fille fait toute seule en boîte ?"

Lui demanda t-il en commandant quelque chose à boire. Il la regarda dans les yeux, on dit de ces derniers qu'ils sont les portes de l'âme. Mais quelle âme devait avoir cette fille... Ses yeux étaient splendides. Le garçon pouvait y voir des millions de choses, joies et peines, tristesses et amusement, pleurs et rires.

___________
You'll be my satisfaction +
Tu sais, il m’arrive parfois de rêver que je vole. Je commence par courir très très très vite, comme si j’étais surhumaine. Et le terrain devient de plus en plus rocailleux et pentu. A la fin je cours si vite que mes pieds touchent même plus le sol. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-guerre-des-clans.forum-gratuit.be
avatar
Aliana Stark
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 213
♣ Date d'inscription : 25/08/2013
♣ Age : 16
♣ Localisation : sur la lune


MessageSujet: Re: Roar (/!\ Public averti)   Mer 16 Avr - 19:19



Roar


★ Over time you zap people. Over time, memories remain as others fade. with the
time you know the disappointment of the past, the joy or sadness of the present, hope for a better future. Time passes at high speed without being able to do something. But time proves that we can count on, on which rest in hard times.
Anonyme

   
   
 
Feat
Tugdual d'Harrock
Fêtard  ▬ Grand gamin.
...

C'est tellement plus facile de sourire plutôt d'être heureux.  Fauve.


Elle expira. Les yeux brillants du garçon la scrutée, d'un regard plein d'envie. Le plaisir. Ce sentiments qu'on arbore en partageant une glace, ou le gout sucré des lèvres de certains garçons. Ou le désire si impulsif des gars. Ce sentiment,Aliana avait appris à calmer les garçons de passage. Surement l’expérience. Les mauvaise expérience, aussi. Il ne faut pas ce voiler la face, Aliana est bien, ...constituée. Elle ne finira jamais ses soirées avoir trouvée une proies. Malgré ses aires de blonde, il y a un cerveau là dessus. Les fêtards, ont deux cerveaux, un pour réfléchir et l'autre, celui pour charmer. Mais vaux mieux pouvoir utilisé les deux. La jeune fille, troublée par ses souvenirs obscure qui revenaient à la surface, enleva une mèches si blonde, qu'on pourrait la comparée au champs de blés.Les souvenirs,si nombreux soient - t-ils, nous ramène au beau garçon, au bar, une boisson commandé.


"-Qu'est ce qu'une belle jeune fille fait toute seule en boîte ?"


Que de mystère, que de mystère dans cette questions. Non, elle avait déjà d'eut repousser une bonne paire de garçons bavant, espérant passé la soirée avec elle.
Trop jeunes, surtout. Et pis,ce garçon là été à croqué. Ses cheveux. La jeune fille s'égard déjà en contemplant le jeune homme. Elle fit tournoyer l'ombrelle dans son cocktail et se redressa. Ces nombreuse action de charme c'étaient passé en une seconde, le temps que le garçon brun cligne les yeux.

"- Elle rôde à la recherche de proie plus âgées que des jeunes lionceaux et ce beau jeune homme ?"

Elle vida son verre d'une traite. Pas envie. Nan pas envie de lui cacher qu'elle était une vraie fêtarde. Et une vraie,on peux le soulignée. Elle avait même déjà fréquenté le barman en face du garçon. Rien de sérieux,je peux vous le dire. Sous ses aires de fille facile, il y a une une femme fragile,touchée, qui peux se briser. Il y a quelques années, elle n'aurait pas aimé ce voir dans cette état. Elle avait misérablement touché le fond, fond. Mais elle avait souffert, et le moment ou elle redeviendra adultes attendra un peu. Elle regarda le garçon, tout en enlevant sa veste en cuire, dévoilant ses épaules dénudée. Il faut bien ce mettre à son aise !






To be continued ...


© Never-Utopia


___________
wicked wonderland
[00:26:27] Adrian Kjerstin : les ours sont des espèces en voix de disparition du coup ils doivent beaucoup se reproduire pour maintenir l'espèce 8DDD (Commme Adrian ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tugdual d'Harrock
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 197
♣ Date d'inscription : 11/10/2012
♣ Age : 18
♣ Localisation : In my dream


MessageSujet: Re: Roar (/!\ Public averti)   Dim 20 Avr - 15:06

I want you for one

night


Tugdual attrapa sa boisson sans détourner son regard de celui de la jeune fille. Pour une jolie demoiselle, c'était une jolie demoiselle. Il se demandait où est ce qu'elle vivait. Mais pour l'instant la seule chose qu'il se demandait c'était surtout où est ce qu'elle irait dormir ce soir, et avec qui. Tuc se demanda si il était possible de ramener des jeunes filles à l'académie qui n'y résidaient pas d'habitude. Et zut, il devrait encore faire une connerie pour ramener une fille jusque dans sa chambre. Et merde, il avait un colocataire... Oh génial, si il y a avait une chose qu'il détestait par dessus tout c'était sortir avec une fille mais ne pas pouvoir se réveiller avec elle le matin, à cause des autres. Bref. Il se concentra à nouveau sur le visage angélique de la jeune fille qui lui faisait face. Le Beethoven ne choisissait jamais des moches. Elle s'amusa à faire tournoyer son ombrelle dans son cocktail. En général, quand elles font ça, elles sont un minimum intéressé, ou alors elles sont gênées. Dans les deux cas, c'était bon signe pour le garçon. Et puis elle ne semblait pas perdu dans cet endroit, comme si elle y venait souvent. Les gens de la nuit... Enfin, il entendit le son de sa voix, douce, avec une once de charme et de sensualité.

"- Elle rôde à la recherche de proie plus âgées que des jeunes lionceaux et ce beau jeune homme ?"

Il sourit lorsqu'elle vida son verre d'une traite, lui se contentant de siroter ce qu'on lui avait servit. Mhh, intéressant. Mais il ne faudrait pas que ce soit lui qui se laisse draguer. Et pourquoi pas pour une fois ? Le garçon n'avait pas l'habitude de ne pas mener la danse, il aimait bien tout gérer, c'était peut être un défaut, au fond.  Après tout, cette fille paraissait en connaître en rayon, puisqu'elle rejettait les plus jeunes. Tugdual sourit. Lui il était plus vieux qu'elle, ou tout du moins il devait avoir son âge ou un an de plus. Et puis, il ne se considérait pas comme un lionceaux. La belle inconnue retira sa veste de cuir et dévoila à la vue de tous ses épaules dénudées. Le garçon sourit, il voulait en voir plus. Voyant qu'elle s'amusait de lui, il ne chercha pas à résister, vida son verre et lui tendit une main :

"-Il invite une jolie fille à danser."

Tugdual se leva, toujours la main tendue vers elle. Il n'attendait qu'une chose, qu'elle la saisisse pour qu'il puisse l'entraîner sur la piste et se rapprocher d'elle un peu plus près que la distance des deux sièges du bar. Il esquissa un sourire et lui fit un clin d'œil. Il fallait toujours trouver des nouvelles techniques de dragues avec les filles, mais le coup du clin d'œil marchait à tous les coups. C'était vraiment the truc qui fait craquer. Mais pour Tuc, la drague est différente à chaque fois, et puis, tout dépend des étapes. Il y a ce truc de mordiller l'oreille, elles adorent ça aussi, mais bon, faut attendre un peu parce que là ce serait un petit peu chelou. Le garçon retourna ses pensées dans sa tête et regarda la salle pleine. Il y avait pas mal de gens ce soir, et surtout un groupe de mecs un peu bizarre et un peu trop baraqué à son goût. Il décida qu'ils n'iraient pas dans leur direction. Autant ne pas chercher les emmerdes tout de suite, ce serait con de gâcher une bonne soirée qui s'annonce fructueuse.

Après tout, les nuits sont longues pour quelqu'un de seul. Ah, le célibat... Il aide dans beaucoup de situations. On peut se faire passer pour le petit copain de n'importe quelle fille en danger, on peut draguer qui on veut, on est libre. Pas de petite amie pour vous surveiller dès que vous vous faites des potes filles. Pas de petite amie pour vous dire que cela n'est pas bon pour vous... Pas de petite amie pour vous dire de ne pas faire cette connerie et que c'est un truc de gamin. Sans copine on peut rester libre de faire ce que l'on veut, quand on veut, sans aucun remord. Et puis on peut changer. Les choses ne sont pas toujours les même, l'habitude ne s'installe pas, il n'y a aucune routine. Pas besoin d'être galant avec une seule d'entre elles mais avec toutes, pouvoir choisir laquelle on veut pour une nuit. Et cette nuit, il voulait celle-là.

___________
You'll be my satisfaction +
Tu sais, il m’arrive parfois de rêver que je vole. Je commence par courir très très très vite, comme si j’étais surhumaine. Et le terrain devient de plus en plus rocailleux et pentu. A la fin je cours si vite que mes pieds touchent même plus le sol. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-guerre-des-clans.forum-gratuit.be
avatar
Aliana Stark
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 213
♣ Date d'inscription : 25/08/2013
♣ Age : 16
♣ Localisation : sur la lune


MessageSujet: Re: Roar (/!\ Public averti)   Ven 27 Juin - 9:32



Roar


★ Over time you zap people. Over time, memories remain as others fade. with the
time you know the disappointment of the past, the joy or sadness of the present, hope for a better future. Time passes at high speed without being able to do something. But time proves that we can count on, on which rest in hard times.
Anonyme

   
   
 
Feat
Tugdual d'Harrock
Fêtard  ▬ Grand gamin.
...

C'est tellement plus facile de sourire plutôt d'être heureux.  Fauve.



Le spécimen de célibataire est un être très spécial,dans l'univers de la séduction. A vrai dire,le mot célibataire est bien trop vague. Le célibataire en recherche de proie serais mieux n'est - ce pas    Bon en disant le mot proie ont dirais qu'on ce trouve au milieu de la jungle -quelque part c'est à peu près le cas- Le monde des célibataires est une grande jungle si ont veux. Revenons dans la petite discothèque près de l'Académie la plus prestigieuse du pays. Sur scène s'en suit un jeu de séduction. La première étape de la séduction est : l'observation. En effet le célibataire choisis d'abord bien sa proie avant de passer à l'étape suivante, -aussi sordide que cela peut paraître- Ce soir si,il est bien difficile de dire qui est la proie et qui est le chasseur. Peut - être est - ce la jeune Aliana ?

Celle - ci, ce tenant en face du beau jeune homme,tourne toujours l'ombrelle de son verre,attendant que le brun face les premières avances. Celui - ci ce leva,après avoir bu d'une traite son verre et tendis la main vers la jeune fille.Elle aurait jamais pu manquer une occasion pareille ! Le garçon a l'air de taille,et ne ressemble nullement aux blaireaux dansant comme des cons,dans les boîtes de provinces ! Non,celui - ci été plutôt classe. Après un sourire séducteur,le temps que la jeune femme arrête de tourner son ombrelle,il s'approcha, toujours la main vers elle.

"-Il invite une jolie fille à danser."

Dans les yeux de Tug,Aliana ne discernais qu'une brûlante envie qu'elle saisisse sa main. Ce qu'elle fit sans hésiter ~ Le contacte de sa peau chaude encouragea encore plus la blonde à ce coller à lui. Le beau brun lui fit un clin d’œil craquant,tandis que la jeune femme le tirait sur la piste. Celle - ci aime danser,mais elle ne serait jamais un cygne. Elle opta alors pour une danse serrée,contre lui. Ses cheveux blond bougeais au rythme de la musique,dans un mouvement sensuel. Elle s'approcha de lui,comme pour l'embrasser,mais contourna ses lèvres,les affleurants du doigt et chuchota dans son oreille :

" Cela te dit d'aller dans un coin plus tranquille ?"

Elle ne savait même pas si il l'avait entendus,à cause de la musique,mais elle s'en fiche,et attend qu'il réponde. Il est vraiment craquant en faite. N'y trop grand n'y trop petit, pas trop fin,pas trop musclé. Et il a vraiment de beau yeux,tout pour faire fondre la belle Aliana. Elle a vraiment décrocher un gros lot ce soir,et elle ne compte pas gâcher cette soirée sans lendemain ! Pour rien au monde ! Encore une fois,elle peut être dans son élément,et ne pas penser à l'avenir. Elle peut enfin croquer aux plaisirs du célibat sans problème,et il n'y a rien de plus agréable ~
 


Spoiler:
 





To be continued ...


© Never-Utopia


___________
wicked wonderland
[00:26:27] Adrian Kjerstin : les ours sont des espèces en voix de disparition du coup ils doivent beaucoup se reproduire pour maintenir l'espèce 8DDD (Commme Adrian ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tugdual d'Harrock
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 197
♣ Date d'inscription : 11/10/2012
♣ Age : 18
♣ Localisation : In my dream


MessageSujet: Re: Roar (/!\ Public averti)   Dim 6 Juil - 22:46

I want you for one

night


La jeune fille, quelque soit son nom, quelque soit le lieu d'où elle venait, ne le laissait pas indifférent, et Tugdual savait que c'était réciproque. Il lui sourit encore plus lorsqu'elle attrapa sa main qui vint se loger dans la sienne comme si elles avaient été moulées l'une dans l'autre.
Ce fut elle qui le tira sur la piste et elle qui se rapprocha la première. Elle commençait à mener la danse, et même si le brun aimait cette façon de faire, il ne voulait pas se retrouver lâché comme une merde dès qu'elle aurait trouvé mieux que lui. Pour l'instant l'échange entre les deux jeunes gens étaient assez simple et basique et on ne pouvait dire lequel des deux draguait le plus l'autre. Elle avait l'air de si connaître et si elle avait jeté son dévolu sur lui, tant mieux. La blonde colla son corps contre le sien, Tugdual en profita pour glisser une main dans le creux de ses reins. Il caressait doucement le bas du dos de la jeune fille tandis qu'elle se déhanchait au rythme de la musique. A croquer. Vraiment à croquer cette jeune demoiselle.

La belle inconnue rapprocha son visage du sien, assez près pour jouer avec, feignit de l'embrasser (ce qui tira un sourire amusé au Beethoven) et passa son doigt sur les lèvres du garçon qui n'avait qu'une envie, le mordiller, mais il n'en fit rien, pas pour l'instant. En vérité il voulait voir comment la jeune fille s'en sortirait en tirant les ficelles de la soirée, du moins, au début. Il s'amusait beaucoup de cette fille entreprenante. Beaucoup d'entre elles sont réservées. Elles se replient un peu sur elle même et on se rend compte qu'on aurait pu choisir quelqu'un d'autre. Alors ou on les laisse tomber ou, dans le cas de Tugdual, on relève le défi de lui voler au moins un baiser. Ce n'es pas toujours aisé il le conçoit, mais bon, la vie à ses challenges et ses défis qu'il faut savoir relever. D'autres jeunes femmes sont plus avenantes, et se laisse faire tout simplement. Ce sont les moins funs. Elles n'opposent aucune résistance comme les premières, mais ne font aucun rentre dedans. C'est comme de jouer avec une fille inerte. Elles répondent à tes sourires mais ne commencent pas par te le donner, elles sont courtoises, mais pas trop légères en compliment. Et elles ont beau être sexy, elles ne bougent pas leur corps alors que cette fille là ! Elle était craquante en tout point, parfaite pour quelques nuits...

La belle blonde, sa proie, son prédateur aussi, se pencha à son oreille et murmura quelques mots. Dans un vacarme pareil ils auraient pu être inaudible, ils auraient du l'être. Mais dans ce genre de situations, Tugdual avait appris à mieux écouter, à tendre l'oreille. Car les demoiselles qui susurrent ont toujours des choses intéressantes à dire. C'est ainsi et grâce à cette habitude, que le brun comprit les intentions de son "amie" ?

" Cela te dit d'aller dans un coin plus tranquille ?"

C'est le genre de proposition qu'un garçon ne refuserait jamais à une fille. Et les demoiselles savaient à quoi elles s'exposaient en leur demandant quelque chose de la sorte. Le garçon glissa sa main jusqu'à celle de la jeune femme et entrelaça leurs doigts avant de l'entraîner vers un couloir qui menait aux toilettes. Ces endroits étant mal fâmés, il préféra rester dans un coin du couloir, où une lumière tamisée éclairait faiblement deux sièges occupés. Le garçon regarda la jeune fille et la poussa gentiment contre le mur avec un sourire. Il passa ses mains autour de sa taille. Après cela il se pencha à son tour près de son oreille.

"-Est ce un coin plus tranquille ?"

Il s'approcha un peu plus d'elle, pressa son corps contre le sien et s'empara de ses lèvres. On dit souvent des lèvres des filles qu'elles sont sucrées. Mais des lèvres peuvent elles avoir un goût ? Pas pour le brun. Mais si celles de l'inconnue en avait, alors c'était un goût fruité et délicieusement doux. Après lui avoir volé plusieurs baisers, il se recula un peu et la regarda doucement avec un sourire. Elle était encore plus séduisante avec le visage à demi dans l'ombre, rougissant un peu mais faiblement. Elle devait savoir qu'il ferait ça, elle devait l'avoir prévu, et peut être même sa phrase n'avait été qu'un prétexte pour qu'il le fasse. Mais une fois qu'il avait goûté à ses lèvres, Tugdual en voulait toujours plus et ne voulait faire qu'une chose, embrasser cette fille encore et encore de tout son saoûl. Mais il attendit un peu, ne voulant pas la brusquer, lui faire peur peut être ? Il voulait la voir reprendre le contrôle, lui redonner les rennes de leur jeu de séduction. C'était une sorte de jeu oui, où chacun leur tour, ils décidaient de bouger les pions, ou de les laisser en place.

___________
You'll be my satisfaction +
Tu sais, il m’arrive parfois de rêver que je vole. Je commence par courir très très très vite, comme si j’étais surhumaine. Et le terrain devient de plus en plus rocailleux et pentu. A la fin je cours si vite que mes pieds touchent même plus le sol. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-guerre-des-clans.forum-gratuit.be
avatar
Aliana Stark
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 213
♣ Date d'inscription : 25/08/2013
♣ Age : 16
♣ Localisation : sur la lune


MessageSujet: Re: Roar (/!\ Public averti)   Jeu 10 Juil - 18:51

Spoiler:
 





Roar

★ Over time you zap people. Over time, memories remain as others fade. with the
time you know the disappointment of the past, the joy or sadness of the present, hope for a better future. Time passes at high speed without being able to do something. But time proves that we can count on, on which rest in hard times.
Anonyme

   
   
 
Feat
Tugdual d'Harrock
Fêtard  ▬ Grand gamin.
...

C'est tellement plus facile de sourire plutôt d'être heureux.  Fauve.







PUBLIC AVERTIS /!\



La musique tambourine entre les murs clos de la boîte. Je pense qu'aucuns claustrophobe trouveraient les boîtes à leur goût,c'est bien trop exigus. L'espace est restreint,et l'air est agrémentée de la chaleur que dégagent les corps qui ce déhanchent sur la piste de danse. La belle blonde colle son corps contre celui du beau brun,faisant pression sur le torse de celui -ci. Les coins des lèvres du jeune homme ce soulèvent et dévoilent ses dents blanches. Il glissa sa main chaude dans celle de la jeune fille,et ce fût à son tour de mener là danse. Ils suivirent ainsi le long couloir,qui semble si long pour leur envie commune.Elle n'a qu'une envie,c'est de ce jeter violemment sur le brun. Aliana grimaça,en cernent de loin les toilettes. Il aurait fallut un verre de plus pour la convaincre de bécoter le jeune homme dans ce lieu si ... romantique. Heureusement pour sa réputation,le garçon préfère l'attiré vers un coin sombre dans le couloir. Il la pousse gentiment,mais réprimant un sourire de désire,contre le mur,et attire son corps contre le sien.  


"-Est ce un coin plus tranquille ?"


Il ne compte pas la laisser répondre,au plus grand bonheur de la blonde. Il ce rapproche encore,pour qu'il n'y est plus de distance entre -eux. Il fronce les sourcils,une seconde ou deux,et s'empare des lèvres d'Aliana. Leurs deux bouches ce frôle et elle peut enfin goutter aux lèvres du brun. Il ce sépare d'elle après une séance de baisers enflammés et l'a regarde avec douceur et désire. Bien - sûre,elle avait prévu qu'ils ce retrouveraient tout les deux,depuis qu'il l'avait invitée à danser. En effet,elle s'y connais à ce jeu de séduction. Mais sans mentir,celui - ci est vraiment,vraiment,vraiment croquant. Bien - sûre,il n'est pas le plus musclé et le plus mûr des garçons qu'elles avait déjà testé,mais il est très mignon comme il est. Ce silence,pourquoi il ne fait plus rien ? Oh,elle a très bien compris ! C'est à elle de jouer. Ça a beau être une simple soirée réussis,c'est aussi un jeu. Et c'est à elle de déplacer les pions.

Elle le retourne violemment contre le mur,pour prendre le dessus et passe sa main sous son tee - shirt. Ses mains dessendent jusqu'a ses hanches et les agrippe en silence.Aliana dévort des yeux le beau brun,ce demandant ce que prederais la tournur des évènements. Elle r'approche assez près pour que le jeune homme sent son souffle chaud contre sa nuque et l'embrasse encore,en platant ses yeux dans les siens. Mais qu'est - ce qu'elle pourrait faire maintenant ? Ho ! Ne vous inquiètez pas, la blonde à des centaines d'idées. Elle ce r'approche encore et murmure :


- A ce stade là,je veux juste ton nom,beau jeune homme,et je serais à toi.


Spoiler:
 






To be continued ...


© Never-Utopia


___________
wicked wonderland
[00:26:27] Adrian Kjerstin : les ours sont des espèces en voix de disparition du coup ils doivent beaucoup se reproduire pour maintenir l'espèce 8DDD (Commme Adrian ♥)


Dernière édition par Aliana Stark le Jeu 17 Juil - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tugdual d'Harrock
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 197
♣ Date d'inscription : 11/10/2012
♣ Age : 18
♣ Localisation : In my dream


MessageSujet: Re: Roar (/!\ Public averti)   Mar 2 Sep - 10:26

I want you for one

night


Elle le regarde un instant avec une lueur interrogative dans les yeux. Puis elle comprend. Ce n'était pas compliqué. Il sourit, de toutes ses dents, à l'attention de la jeune fille. Un sourire enjoliveur qui veut tout dire. Il la laisse faire, la laisse jouer, être le maître de leur petit jeu. Et il n'est pas déçu. La jeune fille attrape le beethoven et le retourne contre le mur avant de passer ses mains sous son tee shirt. Il sourit lorsqu'elle s'approche de lui et lui vole un ou deux baisers. A ce moment là, Tugdual se sent en dehors du monde, en dehors de tout. Il voudrait rester là toute la nuit à embrasser cette fille. Elle se rapproche de lui, si près qu'il peut sentir son souffle chaud dans son cou, le battement de son coeur dans sa poitrine. Elle sait que cela excite le jeune homme, elle est habituée. Lui aussi.

"- A ce stade là,je veux juste ton nom,beau jeune homme,et je serais à toi."

Il laisse glisser ses propres mains sur les hanches de la jeune fille et les descend lentement jusqu'à l'endroit où elle devrait avoir des poches de pantalon, si elle avait été en jean. Il dépose un baiser dans son cou et remonte jusqu'à ses lèvres. Elle a eu son tour, à lui de jouer, de voir s'il veut lui répondre ou non. Mais qu'avaient toutes les fille avec leurs prénoms ? On s'en fou au pire nan ? Elle ne le connait même pas, n'a pas besoin de le connaître. Tout ce qu'il sait pour l'instant c'est qu'il la désire plus que tout, et que cela semble réciproque. Pourquoi besoin de savoir son nom ? Si il lui dit, elle va bugger parce qu'il est bizarre, elle va se mettre à réfléchir. Et quand les filles réfléchissent, ce n'est pas bon du tout. Mais en même temps, lui donner un faux nom ? Mais lequel ? Le garçon fronce les sourcils, mais cela passe inaperçu dans le noir de cet endroit.

"-Appelle moi comme tu veux princesse, je suis tout à toi."

Ca c'était trouvé. Il l'avait recherché celui là. Un sourire triomphant se dessine sur ses lèvres tandis qu'il entrelace une de ses mains avec les doigts de la jeune fille. Le brun est aux anges. Il a bien choisit la proie de la soirée. Elle est juste, à croquer. Juste celle qu'il faut. Qui ne se rebelle pas mais ne se laisse pas faire, juste celle dont il avait besoin ce soir, et là, il aime vraiment ses caresses. Le beethoven souleva la jeune fille de terre, laissa ses jambes s'enrouler autour de sa taille et la retourna dos au mur en l'embrassant dans le cou.

___________
You'll be my satisfaction +
Tu sais, il m’arrive parfois de rêver que je vole. Je commence par courir très très très vite, comme si j’étais surhumaine. Et le terrain devient de plus en plus rocailleux et pentu. A la fin je cours si vite que mes pieds touchent même plus le sol. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-guerre-des-clans.forum-gratuit.be
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Roar (/!\ Public averti)   Dim 4 Jan - 23:31

|UP|

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

Je vous aime vraiment, bande de tarés ♥
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Roar (/!\ Public averti)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Roar (/!\ Public averti)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Roar (/!\ Public averti)
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un cours de langue un peu particulier... | Fauve | /!\ pour public averti | END
» /!\ Public averti || Puisqu'il n'y a pas de futur aux instants ||FauvEthan
» public averti only: contrepeterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: La Discothèque-