Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Mar 10 Juin - 16:30

Mail venu d'ailleurs.


Destinataire : Adrian Kjerstin
De : Ira Kjerstin
Sujet : Mail venu d'ailleurs.


Salut mon frère. Enfin, ai-je le droit de continuer à t'appeler ainsi ? Tu l'es toujours après tout... Je suis tellement désolée. J'ignore si tu vas lire ce mail en voyant qui est la destinataire. J'espère que oui, et que tu prendras le temps de répondre.
Voilà trois nuits que je ne dors pas. Trois nuits que j'entends ma mère gueuler au téléphone en me trouvant telle une fille indigne d'avoir abandonné une prestigieuse académie pour des raisons tellement stupides ! Je l'écoute, et bien vite je pleure. Tout comme je pleure à l'heure ou je t'envoie ce message. Il est probablement tôt en France, alors que moi il n'est que le début de la nuit. Cette nuit noire et glaciale qui nous enveloppe tout le temps en Russie, nous menaçant de nous tuer à coup sûr.
Tu me manques mon frère. Je suis tellement désolée, tellement navrée de ne pas avoir osé t'écrire plus tôt... J'étais tellement dépitée, j'avais besoin d'être seule, de m'enfermer dans un drôle de mutisme. J'ai comme perdu la foi, je me sens pâle et vider d'énergie. Depuis que je suis rentrée à la maison j'ai bien perdu trois ou quatre kilos. Je passe mes journées dans ma chambre, à fixer la télé. Je bois sans arrêt pour noyer mon chagrin, et je me suis mise à fumer comme un pompier. Regarde ce que je suis devenue Adrian... Je ne ressemble plus à rien. J'aime bien me balader en sous-vêtements dans la maison avec une tête de zombie. Quelquefois, un garçon (Oscar) vient me voir, me rendre visite. Il m'offre des fleurs ou bien ramène une bouteille. Quelques fois des petites bricoles histoire de ne pas me faire perdre le sourire. Je ne l'aime pas, c'est juste un ami. Il m'a bien embrassé une ou deux fois, mais j'étais bourrée.
Papa me téléphone plus souvent que ne me parle ma mère. C'est honteux mais c'est comme ça. Je ne dis pas grand chose. Il me demande de tes nouvelles et vice versa. Puis je raccroche car il s'énerve que je n'ai pas osé t'en demander directement. Je n'arrête pas de parler de moi mais cela doit sûrement t'agacer. Savoir dans quel état je suis te mettrais bien en colère si tu me voyais. Je t'enverrais une photo si tu veux. Mes cheveux roux se sont ternis. Mes yeux sont restés les mêmes, bien que le blanc de l’œil est souvent rougit par les sanglots ou la fatigue, voire même par l'alcool. On doit me traîner pour me mettre dans le bain, et de même pour m'en faire sortir. D'ailleurs, ma mère a embauché quelqu'un pour prendre soin de moi. Une vieille femme qui s'occupe de moi comme si j'étais sa petite fille.
Et toi, que deviens-tu ? Parles-moi de ta relation avec Lexy ? Elle me manque elle aussi. En fait, tout le monde me manque. Je me souviens que je commençais à sortir avec quelqu'un mais malheureusement j'ai oublié son nom. Et tous mes amis, vont-ils bien ? Pourrais-tu leur dire bonjour ? Tu sais, j'aimerais tellement ne pas être partie pour ne pas avoir à te demander tout ça. Mais ça me permet d'être un peu indépendante, bien que ma dépendance à toi ne me quitte pas puisque je ne peux plus faire un pas toute seule : je suis affaiblie physiquement et mentalement. Je m'imagine souvent ton visage, et quand je n'y arrive pas, je m'endors avec ta photo dans la main. Je suis triste. Toi, tu es heureux ? Je comprendrais que tu m'en veuilles pour toutes ces raisons qui m'ont poussé à partir. J'ai inventé une excuse du genre "Le théâtre ne me plait plus", "Les gens me saoulent", "Ma mère n'a plus assez de fric pour que je reste" mais toi tu sais que c'est faux. Ne m'en veux pas de t'aimer aussi fort. Mais maintenant, tu n'as plus à me retenir quand je suis saoule ou en colère. Tu n'as plus besoin de prendre soin de moi. J'imagine que ce doit être bien. Profites de la vie qui s'offre à toi. Mais ne fais pas comme si je n'avais pas existé.
Je t'aime Adrian, peu importe ce qu'il adviendra de toi ou de moi je t'aimerais, et tu resteras à jamais mon plus beau souvenir et mon frère dans mon cœur et dans mon sang.
A bientôt.


Dernière édition par Memory F. King le Mar 11 Nov - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Mar 10 Juin - 19:46

Destinataire : Ira Kjerstin
De : Adrian Kjerstin
Sujet : Réponse d’un Russe


Tu as raison, j’ai mis ton mail à la poubelle dés que j’ai vu de qui ça venait, je voulais le supprimé comme tu m’as supprimé de ta vie. Je t’ai détesté pendant des heures, des jours, des mois. Dés que quelqu’un me demandait de tes nouvelles, je l’envoyé bouler. Il me semblait injuste que tu m’abandonne comme ça, j’avais la rage. Une rancœur profonde qui empoissonné mon cœur. Tu sais ce que sa fait d’être abandonné par la personne qu’on aime le plus dans son académie ?
Non je ne pense pas, si tu as des remords maintenant, moi je me suis calmé. J’ai reçu du soutien, pas des personnes que je pensais mais ce n’est pas grave. Lexy a fait comme toi…Je n’ai plus de nouvelle depuis noël et son fameux bal de givre, tu sais le super bal ou tu aurais du venir ? Deux personnes que j’aime sont parties. A croire que quelque chose cloche chez moi. Oui, c’est bien ce que je me suis dit pendant cinq mois : qu’est ce que j’ai fais pour mérité ça ? Le dieu me puni t-il d’avoir était méchant avec toi à la base ? D’avoir fait tourner en rond notre père ? Et puis finalement la vie se calme, et on fini par oublier les vrais raisons, j’oublie du moins j’essaye tous mes souvenirs avec toi.

J’ai rencontré deux filles supères, pourquoi je te dis ça ? Je ne sais pas… Peut être au fond c’est parce que la rancœur que j’ai contre toi et que je croyais parti et en fait toujours là. Tu m’as trahi, oui tu m’as trahi. Certes ton état m’attriste et j’aimerais être à tes cotés pour te soutenir, mais est-ce-que tu le mérite ? Réfléchi bien à ça, car tout ce qui se passe c’est de ta faute. C’est toi qui as décidé de partir, toi qui accepte de te mettre dans ses états.

Secoue-toi un peu ma veille !!! Tu me fais pitié là, fait un effort pour montrer que ce que tu as fais est bon. Montre-moi que c’était la meilleure chose à faire ! Tu te traite de zombie, je sais que tu n’es pas ça. Tu veux mon pardon, tu veux que je sois fière de toi, que je ne sois plus en rage contre toi. Que je ne cherche pas à t’oublier ! Alors écoute moi bien, redevient ma petite sœur que j’ai adoré à l’académie et si tu fais ça alors oui peut être que je serais plus clamant avec toi mais montre que j’ai une bonne raison de le faire.

La Russie me manque, si j’y retourne pendant mes vacances, je ne sais pas si je viendrais te voir. Papa me dis que je devrais faire un effort mais tu ne m’en donne pas envie actuellement. Qu’est ce que tu croyais ? Que papa n’essayé pas de me donner de tes nouvelles. Malgré ce que tu pense, il tient à nous et à toi. S’il te demande de mes nouvelles c’est pour qu’on soit de nouveau en contact. Alors maintenant que c’est fait que vas-tu faire ?
A la prochaine.


Adrian Kjerstin.


PS : Pour l’instant je ne suis plus ton frère, soit digne de me rappeler comme ça.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Merci les filles <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Mer 11 Juin - 12:11

Mail venu d'ailleurs.


Destinataire : Adrian Kjerstin
De : Ira Kjerstin
Sujet : Mail venu d'ailleurs.


Adrian...
Tu peux pas me comprendre... Tu peux pas savoir ce que ça fait d'avoir mal comme j'ai mal ! Je souffre tu vois. J'me laisse périr parce que tu n'es plus là. Je suis une lâche pour être partie sans même t'avoir concerté avant. Tu dois te demander où est partie la fille que tu as connu... Je suis navrée pour Lexy, je l'ignorais tout comme j'ignore tout du monde qui m'entoure, de l'amour et tout ce qui s'ensuit. Tu sais quoi ? J'aimerais dire que j'en ai plus rien à foutre de ta gueule. J'aurais pu ajouter une autre insulte, mais cela m'affaiblit fortement. Bref, la Ira que tu as connu n'es plus là. Elle a disparu. J'ai changé, j'suis plus qu'une abrutie qui ne pense qu'à assouvir ses désirs et qui détient un homme pour les exécuter. "Du whisky." Il va me le chercher. "Dégage", il le fait. "Si tu vois quelqu'un à la porte, dis lui que je dors" et il s'exécute. Un peu comme une reine malade. Et cette putain de Reine malade, ta Sœur Adrian, oui, ta Sœur et ça tu ne pourras rien y faire, a bien des raisons d'être partie de cette académie. Au final, en quoi étais-je bonne à jouer la comédie auprès de tous sauf de toi ? Et puis, je croyais que tu me détestais ? Oui.
Nous voilà retournés au point de départ et j'en suis finalement pas trop déçue. Tu ne mérites peut-être pas que je sois là. C'est vrai, regarde... J'ai frappé des gens par rage, ou bien parce que j'étais bourrée. J'me suis tapé Aden, mais peut-être qu'au fond cet amour n'aurait pas duré. Je t'ai convaincu d'aller là-bas, mais pourquoi donc ? Je n'avais probablement pas besoin de toi pour le faire. J'avais surtout pas envie de me trouver face à des inconnus, toute seule. Tu t'en sortiras bien mieux sans moi, tu le dis toi-même.
Je pleure et j'en suis bien fière pour te prouver que je pense ce que j'écris. Je crois bien avoir brisé ma tirelire pour demander de l'alcool. Et des cigarettes, je suis en manque. Oscar est parti m'en chercher, c'est pourquoi j'en profite pour t'envoyer des mails, pour te dire tout ce que j'ai sur le cœur.
Malgré cette rancœur, au plus profond de moi je sais que je ne pense pas ce que je dis. J'le dis parce que je l'ai pensé un jour, mais aujourd'hui ? Aujourd'hui tout a changé. Et dire que j'avais fait l'effort de t'envoyer de mes nouvelles... Je suis déçue. Non pas de toi, mais de moi. Je n'aurais jamais du oser partir sans explications. Je vais donc t'en donner, car je suis trop gentille pour me taire.
La première est que le pauvre abruti qui m'a agressé à la piscine m'a soi disant "eue". Je me baladais dans les jardins. Il est arrivé, avec son regard malin et il m'a attrapé. Il m'a forcé à l'embrasser, me foutant un couteau sous la gorge. J'avais peur qu'il ne m'agresse et finisse par me tuer. Non, il n'a pas eu le temps de demander autre chose que des baisers, car je suis partie. Je ne peux pas enlever de ma tête ses gestes dangereux. Il savait ce qu'il faisait, il savait que j'étais tellement fragile que je craquerais.
La deuxième est que, en voyant que je partirais avant qu'il ne m'ait complètement dans ses filets, il t'a menacé, toi. Si jamais je refusais de partir, il t'aurait tué. Je n'aurais pas du t'en parler, j'en avais fait le serment. Mais vois-tu, tu m'en veux de m'être cassée alors que j'ai fait ça pour toi... Oui, pour toi. J'ai essayé de négocier, de m'offrir à lui pour qu'il me foute la paix et me laisse ici mais il a dit qu'il ne reviendrait pas sur sa décision. Je devais partir, et vite. Je suis donc retournée en Russie et crois-moi ou non, dans l'avion, j'ai pleuré à n'en plus finir. Je n'avais pas envie de partir. Je t'imaginais, me réconfortant. J'aurais pu t'emmener avec moi, mais te voyant avec Lexy, j'ai décidé d'arrêter de faire ma jalouse. Je te voyais heureux et c'est tout ce qui comptait pour moi, car si j'avais eu ce bonheur je sais que tu m'aurais laissé le vivre.
A mon avis, tu n'accepteras pas mes excuses et tu me détesteras encore plus pour ne pas t'avoir avoué tout ça. On aurait pu appeler la police, le tabasser, car je sais que tu en aurais été capable. Toi et moi n'avons pas le même destin, néanmoins, j'ai envie qu'ils soient liés encore une fois. Je n'ai pas envie de couper les ponts. Je n'ai pas envie de mourir par mes simples conneries. Le médecin m'a dit que je pouvais attraper un cancer d'ici là, si jamais je continuais à fumer autant, mais je ne l'écoute pas. Je suis tellement fragile que je préfère me foutre en l'air que de souffrir éternellement. Seul soit peu changer le cours de l'histoire Adrian.
Salut, Ira.


PS : J'ai demandé à Oscar de repartir avec les clopes. Et peu importe que tu le veuilles ou non, je te verrais comme mon frère.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Ven 13 Juin - 18:18

Destinataire : Ira Kjerstin
De : Adrian Kjerstin
Sujet : Trahison d'une sœur


Tu as raison, je ne peux pas comprendre, après tout, je suis un mec. C'est bien ce que vous dite, vous les filles : les mecs, vous ne pouvez pas comprendre. Mais je ne changerais pas pour toi. J'en ai marre de tous ses sacrifices que j'ai faits pour rien. Je ne vais pas dire que je regrette mon départ de chez mes grands-parents pour toi, car je suis arrivé ici et que j'ai ma petite vie tranquille. Bon certes je viens de me faire coller pour trois heures ce weekend et travail forcé en prime. Je ne vais pas te dire merci, car c'est de ta faute.

Il semblerait que l'Académie ne comprenne pas que venger sa sœur qui est partie comme une peureuse soit une bonne raison pour taper sur un mec. Enfin, il a juste le nez pété maintenant. Tu aurais peu être pas du me le dire, mais je ne t'en veux pas. Je te remercie même. Oui, moi qui suis en rage contre toi je te remercie. Ce mec a représenté pour moi le tas de rancœurs que j'avais emmagasiné alors voilà je me suis bien défoulé. Ça fait un peu mal, surtout ma main droite, mais bon c'est la fin de l'histoire.

Reste avec ce mec, là, qui te suit comme un chien. Il n'est pas là pour rien, c'est peu être le destin qui veut ça, qu'il soit un soutien le temps que tu ailles mieux. Essaye de retrouver une attache, moi perso je m'en fous je fais ça pour la santé de notre père. J'en ai marre qu'il me demande d'être plus agréable avec toi, je m'en contre-fiche que tu passes ton temps dans une marre d'alcool, à t'envoyer en.... Je me calme. Ça demande de l'effort de ma part, mais je vais le faire. Tu ne sais pas tous les morceaux de ce mail que je dois supprimé. Peut-être parce que les sentiments sont trop grands, d'accord sont trop méchant.

Écoute, je te demande une chose seulement, arrête de dépenser ton fric dans l'alcool, si tu es un temps, soit peu intelligente, tu te saoules en soirée avec des potes, une bonne ambiance...Pardon il est vrai que ses temps-ci tu n'as pas fait preuve de grande intelligence.

La prochaine fois, je serais s'en doute plus calme, peut être même que j'aurais une grande annonce à te faire. Peut être. Pleins d'éventualités, enfin ça dépend si tu me réponds ou pas.



Ton peut-être frère

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Merci les filles <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Ven 13 Juin - 18:45

Mail venu d'ailleurs.


Destinataire : Adrian Kjerstin
De : Ira Kjerstin
Sujet : Douleur et révélations.


Adrian...
Je ne suis pas partie comme une peureuse. Je suis partie avant que tu ne perdre la vie dans le combat. Tu peux pas savoir combien ça me fait mal de lire ton mail. Tous en vérité. Mais dans un sens, je suis soulagée car tu me donnes de ses nouvelles. J'aimerais souffler un peu. Ouais. Mais je n'y arrive pas. Ma mère a fini par réagir et m'a confisqué l'argent, et chaque fois qu'Oscar vient elle surveille ce qu'il ramène, quitte à le fouiller. C'est lui qui me l'a dit parce que je n'ose pas faire face à ma propre mère. Alors soit sûr, sans fric, avec une mère qui surveille les quatre coins de la maison sois sûr que je ne dépenserais pas mon fric. Mais ne crois pas que je le fais pour toi. Un jour, je réussirais à replonger dans la cigarette et l'alcool. D'ailleurs, je m'ennuie sans ça. Je demande à Oscar de rester quelques jours pour passer le temps. Sa compagnie m'est agréable et en effet, il semblerait que je puisse l'aimer. Lui aussi d'ailleurs. Mais on ne se le dit pas. Je préfère opter pour le silence et profiter de ses venues sans dire un mot. On ne rigole pas toujours, et avec lui, je peux parler de choses sérieuses. Je pourrais probablement me redresser grâce à lui, c'est mon attache comme tu le dis si bien.
Tu parles de la santé de notre père, que se passe-t-il ? Qu'est-ce qu'il me cache ? S'il te plait, dis-le moi. Suis-je censée rester là à voir le monde tourner sans pouvoir rien faire ? Peut-être. Je deviens une abrutie qui n'est pas intelligente, comme tu le dis. Mon caractère de chienne m'aura un jour.
Et je le suis probablement. Moi aussi j'ai quelque chose à t'annoncer. Si tu m'annonces la chose, alors je le ferais peut-être. Tu seras surpris, ou pas du tout. Tu voudras également buter Oscar. Comme tu veux buter tous ceux qui m'ont fait du mal. De toute façon, je ne m'inquiète pas, tu sais te défendre. Vas y, fais-toi plaisir, défoule-toi, ce n'est pas mon problème. J'aimerais dire le contraire et débarquer pour t'arrêter dans ton élan, mais la force me quitte. Je m'affaiblis aussi mentalement. Je m'abrutis devant des programmes télés qui font rire, j'attends sans arrêt ta réponse. C'est dure de vivre bien. Je fais probablement ma crise d'ado un peu trop tard. Je regretterais un jour tout cela. Oui, mais au moins, ce qui me rassurera, c'est qu'à l'Académie j'ai pu passer de bons moments avec toi. Au moins, ça me rendra un peu heureuse avant d'en finir et tourner la page.
Non, ma confidence, il vaut mieux que je la fasse maintenant, sinon tu ne voudras pas me faire la tienne. Crois-moi, j'aurais préféré que ça n'arrive pas. Mais grâce à ça, peut-être que le petit oiseau prendra son envol et deviendra grand. Et grâce à ça, je vais partir de chez ma mère, encore faut-il que j'ai la certitude de cet événement. J'aurais mieux fait de faire attention à moi plus tôt. Oscar, rassure-toi, je l'ai connu avant de partir à l'académie. On avait continué de correspondre. C'est pourquoi je suis retournée avec lui, et cet fois, par amour. Je pense que ça a été le plus touché de savoir que je revenais, et quand je suis descendue de l'avion, il était déjà là. Je suis enceinte Adrian, j'en suis certaine depuis quelques jours maintenant. Ma vie va-t-elle me sauver ou bien s'effondrer ? Je l'ignore. Je m'en fous de toute façon. Ouais, je m'en fous.

Ira.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Ven 13 Juin - 19:55

Destinataire : Adrian Kjerstin
De : Ira Kjerstin
Sujet : Sympa la Baby-Bombe.



C'est bizarre ce que je vais dire, mais je crois que c'est bien la première fois que ta mère me plait, je l'ai toujours trouvé froide et manipulatrice, mais là, j'avoue qu'elle a eu raison. Voilà peu être enfin une preuve de sa part pour montrer qu'elle sait aimer. Du devait bien te douter que je ne la portais pas dans mon cœur, pour moi elle est celle qui à volé mon père et même si tu es là, je lui en voudrais. Peut-être moins que toi parce que toi, tu as dépassé les bornes. C'est vrai que ta mère n'est pas le parfait exemple de la gentillesse, de la franchise et de la sincérité. Elle est irresponsable et c'est une vrai g*rce. Dans le fond, je te remercie de ton état, car tu dois vraiment lui pourrir la vie. Pour ça, tu regagnes un peu le titre de sœur dans mon vocabulaire. Mais tu en es encore loin. Encore quelques mails surement, histoire de voir si tu ne m'écris pas juste comme ça histoire de passer le temps. Car c'est ce que je me demande toujours quand je vois que tu m'as envoyé une réponse : qu'est-ce qu'elle va me dire ? Fait-elle vraiment exprès ? Tient-elle à moi ?
Notre père n'a rien, enfin a part une calvitie précoce qui nuit vachement à son supposé statut de tombeur. Est-ce qu'il te l'a annoncé ? Oui, il a des problèmes de cœur en ce moment... Mais ne t'inquiète pas, c'est juste du stress. Il semblerait que notre adorable père, veuille nous revoir ensemble. Je te dis ça car tu le sauras bientôt mais je préfère te l'annoncer de vive voie, enfin si on peu dire ça. J'ai hâte de te voir avec ton gros ventre (car oui une femme enceinte, c'est comme une baleine) ainsi que cet adorable Oscar (J'espère qu'il est beau, parce que sinon je n'imagine pas le mélange une fille canon et un mec horrible...Ma foi s'il est beau on s'en fou). Bref dans quelques mois, je retourne en Russie et je te verrais. Après tout pour le mariage de notre père, il faut bien qu'on soit réunis. Je te verrais bien dans une robe noire et moi avec des lunettes de soleil et un costume noir. Pour faire comme si on allait à un enterrement. Surtout qu'à mon avis, il y aura la presse. Le frère et la sœur le retour. Avec un imbécile qui tient le bras de la sœur et un poupon en cours de formation dans le ventre de la sœur. Le frère ? Peut-être avec quelqu'un, c'est fort possible...
Non mais sérieux Ira, la nouvelle me réjouit, mais aussi... Tu sais les moyens de contraception et tout. Genre, tu sais la pilule, les préservatifs et tous ses trucs pour que justement à 18 ans, tu ne te retrouves pas avec un poupon. J'espère qu'il aura le caractère de ce très cher (et complètement stupide) Oscar, parce que vu le caractère de sa mère ... Bref arrête de fumer et de boire très longtemps...Attend genre 18 ans, ba oui tu croyais quoi, que dés le lendemain de sa naissance tu pourrais fumer ? Tu n'as pas intérêt à intoxiquer ce pauvre bout-de-chou.
Si on en est aux histoires de couples, je tiens te faire une grande annonce... Je suis gay, et je vais me marier avec un point Alexander Mc Cold. Entre nous, c'est le grand amour, on a prévu d'adopté plein de gosses et de se faire un voyage en amoureux...Non je déc*nne. Coté cœur pour moi RAS a part qu'ici il n'y a que des folles... Elles te ressemblent un peu, mais elles se ne sont pas mes sœurs.
Je comptais te parler d'autres trucs, mais ça devra attendre un moment, c'est-à-dire le prochain mail.

Adrian

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Merci les filles <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Ven 13 Juin - 20:31

Mail venu d'ailleurs.


Destinataire : Adrian Kjerstin
De : Ira Kjerstin
Sujet : Douleur et révélations.


Je me demande si tu n'es pas en train de te foutre de moi. J'ai pas envie de le penser et pourtant... ne me demande pas pourquoi, car je n'y répondrais pas. Je passerais la question tout comme je suis passé devant toi. La calvitie ? Eh bien soit, je suis ravie de ne pas avoir ses cheveux. Toi en revanche... Tu devrais te méfier. On sait jamais, tu te feras bientôt vieux... Non, je déconne. J'espère que tu garderas tes magnifiques cheveux blonds pour draguer je ne sais qui. Je te souhaite de trouver l'amour, sérieusement. Lexy n'était pas la bonne. Étais-tu à sa hauteur ? Je me pose la question car quand tu étais avec elle, la lumière dans tes yeux ne brillait pas toujours. Ou alors, j'étais trop saoule pour le voir. Dommage, je t'aurais bien vu gay. Cela ne m'aurait pas dérangé. Comme si moi j'étais lesbienne... non, cela ne m'irait pas du tout. Mes cheveux roux ne sont là que pour jouer le phœnix face à un homme. Je t'assure, ne rigole pas. Non, je n'en pleure pas non plus.
Oui, je sais. Normalement j'étais censée prendre la pilule. Mais comme la chance n'est pas de mon côté, et que j'étais bourrée, et visiblement lui aussi... J'aurais peut-être souhaité cet enfant si j'avais été plus vieille. C'est vrai, je n'ai pas encore dix-huit ans. Oui, on aurait pu se protéger autrement. Oui, j'aurais pu faire preuve de bonne conscience et prendre une pilule du lendemain, mais je ne l'ai pas fait. Pour la simple et bonne raison que finalement, être mère ne me dérangerait pas. Il serait un bon père. Oscar est beau, Oscar est gentil, Oscar est intelligent mais pas futé. Oui, il est un peu radin, quelque fois un peu trop lourd, mais il est bien. Oui, c'est un homme bien. Tu t'entendras peut-être avec lui. Il est magnifique. Je te joins la photo ci-contre. [http://kaizfeng.com/kai/wp-content/uploads/2011/06/AARON-JOHNSON-003.jpg] Alors, dis-moi ? Oui je sais, il n'est pas aussi beau que toi. Il est tout l'opposé d'Aden, mais bon sang que je l'aime. Mes sentiments accroissent au fur et à mesure. J'ai décidé de faire un effort. Je me force à manger, mais je reste dans ma chambre. Il prévoit déjà de me dorloter, et il veut que j'aille sortir au parc avec lui la semaine prochaine. Que je me remette sur pieds. Ces moments de magie, je ne veux pas qu'il s'arrête. Juste pour que tu saches Adrian, que je lui ai parlé de toi. Ta photo, ton nom, notre passé. Je lui parle sans arrêt. Alors crois-moi il est bien pressé de te rencontrer. L'idée de te rencontrer lui plait, autant que ton côté bagarreur pour défendre et venger ta sœur, au point d'oser prendre des heures de colle. Oui, notre enfant sera beau, bien éduqué, et si ça peut te faire plaisir, il s'en occupera plus que moi pour hériter du caractère de son père. Tu sais quoi ? J'ai beau éprouver un peu de colère envers toi, et de même de ton côté, je te demande d'être son parrain une fois qu'il soit né. Il faudra juste qu'il tienne jusque là. Et que je ne meurs pas le jour de l'accouchement.
Je suis heureuse de savoir que tu vas venir. Un peu moins quand tu m'annonces que c'est pour aller au mariage de notre père. Est-ce avec ta mère ou a-t-il trouvé une nouvelle bouffonne ? Je refuse de venir si c'est la première option. Moi aussi je déteste ta mère. Mais ce n'est pas de ma faute s'ils m'ont conçu, mes parents. Je suis déçue à l'idée d'avoir été éjectée de sa vie. Putain oui. Mais que dire de plus ? En tout cas, tu me connais, je ne dirais pas non au plaisir de venir ronde comme une baleine habillée en ballerine noire. Oui. Une belle tenue pour moi, bien qu'elle ne soit pas adaptée pour l’événement. Je souhaite aussi lui en faire baver toute la soirée. Des "je me sens mal", "le bébé ne va pas bien", "j'vais tomber dans les pommes" juste pour gâcher les plus beaux moments. Oui, franchement, ce mariage tombe pile quand il le fallait, à moins que ce ne soit ma progéniture. J'ai le pressentiment que ce sera un garçon, je ne sais pas pourquoi. Ah que les prochains mois vont être beaux. J'ai hâte de pouvoir recommencer à faire chier mon père quand tu seras là.
J'attends ta prochaine nouvelle avec beaucoup d'impatience.

Ira.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Sam 14 Juin - 22:01

Destinataire : Adrian Kjerstin
De : Ira Kjerstin
Sujet : J’accepte


Alors, comment te le dire…Oui je me moque de toi pour cette histoire de mariage avec Alex, je ne suis pas gay. C’est juste mon meilleur ami, ici, à l’académie. Il ne m’en voudra pas de cette petite connerie à son insu. Même si je lui raconte, il sera mort de rire et moi je passerais pour un gars qui aime faire tourner sa sœur en bourrique. Je m’en moque mais je suis fière, tellement fière de ma réputation à l’académie. Quant-à mes cheveux ils sont en parfait état, plus rayonnants que jamais. Tu devrais voir mon nouveau « style ». Je me suis dis qu’un peu de changement ça ferait du bien. Après tout j’ai du recommencer à zéro.
Mon annonce : j’ai toujours dis que je ne toucherais jamais à ma délicate peau de bébé (et à mon super égo) mais j’ai changé d’avis. Loin de vouloir battre un record stupide j’ai décidé de faire quelque chose, que ma très chère mère ne sait bien sur pas et notre père, lui…Ba il en perd deux fois plus de cheveux. Je te présente ce que j’ai dorénavant. Ne m’en veut pas, j’aime bien et c’est bien ce qui compte. Donc voilà la petite chose : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
J’ai oublié de te dire : Pichon te salut. Tu dois te demander qui est Pichon ? Pichon c’est le poisson rouge que j’ai acheté hier sur un coup de tête. Je ne sais pas s’il va survivre longtemps mais pour l’instant il est en forme. En même temps, il n’a que 12 heures avec moi, à son actif. Le dernier poisson que j’ai acheté a duré un mois. Il me semble que Sushi n’a pas aimé que je laisse devant la fenêtre ouverte…Un poisson surgelé….Enfin je ne vais pas continuer sur les détails morbides.
Maintenant que les salutations de Pichon sont passées, je tiens à parler du petit être que tu as décidé de garder. J’accepte d’être le parrain évidement, je ne peux pas refuser cela à ma sœur. Mais depuis quand tu es aussi pessimiste ? Genre tu vas mourir à l’accouchement ? Je te signale qu’il te reste d’abord 9 mois à attendre, ensuite on pourra parler de l’accouchement. Et Oscar a intérêt à être à tes cotés ce jour là. Sinon, comme tu dis, ton gentil frérot vient lui régler son compte.
Il a hâte de me rencontrer ? Tu es sur qu'il a dit ça ? Alors si c'est le cas, qu’il le fasse dans les règles, je peux être très exigeant… Oui on va dire ça. Bref voici les petites. A la prochaine.

Ton frère et Pichon


___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Merci les filles <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Sam 21 Juin - 11:50

Mail venu d'ailleurs.


Destinataire : Adrian Kjerstin
De : Ira Kjerstin
Sujet : Douleur et révélations.


Abruti. Tu as vraiment décidé de me pourrir la vie jusqu'au bout finalement ? De toute façon ça t'irais bien d'être gay, je t'assure. T'as la tête à ça. Et puis, adopter des gosses et te marier, ouais, j'te vois bien en mère de famille. Tes cheveux longs du mascara et tout ce qu'il faut pour te travestir. Mais en restant tout de même un peu viril. C'est vrai, la pilosité fait votre virilité. D'ailleurs j'y comprends rien, parce que ça garde la sueur et c'est dégueulasse. Ou alors faut se laver toute la journée. Quoi que, toi, t'économises l'eau n'est-ce pas ? D'ailleurs, les tatouages c'est si tu veux. Tout le corps, au pire j'm'en fous j'te regarderais pas. C'est vrai, c'est à ton pote de mater, pas à moi. Tu n'étais pas à la hauteur de Lexy, tu le seras peut-être pour lui ?
Ah ah. Bien sûr que je déconne. Sauf pour te voir en gay, ce serait drôle. Tu pourrais même faire le coup à papa. Ramène Alex, fais-lui croire que t'es gay et pendant toute la soirée j'te mets au défi de l'embrasser pour qu'il y croit dur comme fer. Quitte à ce que tu t'habilles de débardeurs et de Skinny. Oui m'enfin, avec le manteau, en Russie il fait froid. Une bonbonnière et un gay. Il n'aura pas rêvé mieux. J'veux lui en faire baver. Je veux qu'il ait honte de nous et qu'il comprenne qu'il ne fallait pas nous laisser tomber. Enfin, surtout moi. Toi tu t'en fous tu le voyais. Quand je repense à la crise cardiaque que j'ai failli avoir quand je t'ai vu... Je me suis dit "Mon dieu, c'est qui ce con qui est mal fringué ?". Je pouvais pas te piffrer. Aujourd'hui, oui, j'ai de la haine envers toi. La moitié de moi t'aime bien, et l'autre te hais à en crever. En fait, crever est peut-être la dernière solution pour moi. J'ai envie de rire.
J'espère qu'il était bon ton poisson surgelé. Je pense que tu m'imaginais à sa place, en train de crever. J'ai p't'être était aussi dépendante à toi qu'à l'alcool un moment donné. Mais j'm'en fous.
Et ok. On en parlera à l'accouchement, si tu as eu le courage de venir voir ta sœur. Grandie, améliorée. Je passe des nuits blanches et je n'ai pas fini. Mais j'en ai envie. Tu sais quoi ? J'aurais peut être en vie de vivre grâce à ce gosse. J'espère qu'Oscar ne se barrera pas. S'il le fait, eh bien ma vie sera foutue. En tout cas, je ne reviendrais pas à l'académie, c'est clair. S'il se barre, j'me casse. J'laisse le drôle dans les bras de sa vieille mamie et j'vais faire mon tour du monde. J'espère crever en Alaska, comme dans Into the wild. Ce doit être tellement cool de voir de beaux paysages, de rencontrer des gens inconnus, et finir sa vie en paix sas l'avarice humaine qui nous ressemble tous. J'espère tout cela et je n'ai pas honte de le dire. La p'tite rousse a bien changé.

Ira.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Jeu 26 Juin - 15:08

Destinataire : Ira Kjerstin
De : Adrian Kjerstin
Sujet :Sans contre façon je suis un garçon


J’ai l’impression de t’avoir vexé ma petite puce…j’ai le droit de t’appeler comme ça ? Oscar ne va pas le prendre mal ? Tu es ma sœur, perso il devrait comprendre et je suis sur qu’il n’est pas trop stupide pour ça. Excuse-moi mais la confiance envers ce type ne sera pas instantanée. Il me faudra du temps pour m’habituer à la situation. Bon, nous allons rester sur Ira parce que « petite puce » c’est trop laid, faut ce l’avouer. Plus tard quand tu auras ton bébé qui se sera développé dans ton bidon je pourrais t’appeler ma grosse…C’est sympa comme surnom ça.
Pour en revenir à cette histoire de mariage. Peut être que j’en parlerai à Alex, pour cette histoire de mariage mais ça m’étonnerai qu’il accepte. Non pas qu’il ne soit pas fun et malade, c’est juste qu’il y aura du monde important et le pauvre. Il sera fiché à vie. Et je ne pense pas que sa petite amie actuelle accepte cette idée. Même si ce ne sera peut être plus la même dans deux mois en attendant…Le problème reste le même.
Outre la critique vestimentaire que j’assume parfaitement maintenant que j’ai changé. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi tu m’en veux…Parce que c’est toi qui est partie…Non je n’arrive pas à comprendre. Ne me dis pas que c’est à cause de ce que j’ai dis dans mes précédents mails… En même temps, il ne fallait pas s’attendre à des belles paroles et des embrassades par webcam. Mais plutôt à un gros f*ck pour aller te faire voir. Maintenant moi ça va mieux. Mais toi, on dirait que c’est l’inverse. Que tu montes de plus en plus sur tes grands chevaux et tu t’énerves toute seule. Que veux-tu j’ai toujours été passif donc ça ne m’atteins plus vraiment.
Certes, je suis passif mais je ne te laisserais pas tranquille avec ce gosse. Il aura besoin de sa mère et pour sa santé. Les deux parents vont rester. Oscar n’a pas intérêt à ce barer. Enfin après fait ce qu’il veut. Je pense que finalement je n’ai pas à rentrer de force dans ta vie. A te diriger. Je sais que tu n’aime pas ça. Mais c’est plus fort que mois. Je vais te laisser, il se fait tard ici. A bientôt.
Au fait  Into the Wild est bien comme film, il est beau mais je trouve en même temps ça triste. Tu parles de l’avarice du monde mais il y a aussi des personnes généreuses. Ne pense pas que ta famille va t’oublier. Tu seras toujours dans notre cœur et je ne te laisserais pas en Alaska s’en te rendre visite.


Adrian

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Merci les filles <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Mar 22 Juil - 11:21

|| UP ♫ ||

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   Mer 23 Juil - 9:25

Mail venu d'ailleurs.


Destinataire : Adrian Kjerstin
De : Ira Kjerstin
Sujet : Adieux.


Premièrement, à moins que ton "petite puce" ne relève de l'inceste, tout ira bien. Deuxièmement, je saurais gérer Oscar s'il ne va pas bien. Alors pour conclure, pourquoi t'inquiéter ? Et puis, tant pis si tu ne veux pas lui faire confiance immédiatement. Au pire, si ça ne m'empêche pas de continuer à te communiquer des mails tous aussi étranges les uns que les autres, peu importe. Ouais, tu as raison, juste "Ira". C'est le seul mot qui me colle à la peau, si l'on compte pas le mot "gosse" ou "progéniture" ou tout ce que tu veux d'autre. Bon, désolée de te décevoir mon cher frère mais je vais devoir couper court à notre conversation d'ici peu de temps. Les raisons ne te regardant aucunement, je ne m'expliquerais pas. Et puis, tu t'es toujours contenté du minimum n'est-ce pas ? Allez, ne dis pas le contraire, je ne te connais que trop bien.
Certes, je m'énerve, mais en même temps, vu ton comportement je n'ai pas envie de rester calme. Oh puis mince, qu'est-ce que tu en sais, toi qui est à l'autre bout du monde ? Moi je suis là, je regarde la télé, je te réponds et je réfléchis au nom potentiel du prochain chien que je vais acheter, pour tenir compagnie à mon enfant. Mais tu t'en fiches. Tu t'en fiches parce que comme tu l'as dit toi-même tu vas mieux. Parfait. Je n'ai plus rien à dire. Être en cloque me fout souvent sur les nerfs. J'ai envie d'aller me défouler sur quelque chose. Et non, ne penses pas une seconde que je vais me charcuter le ventre pour t'empêcher de venir prochainement me voir. Quoi que, une sœur foutue en asile à visiter, ça t'intéresserait ?
Bien, je crois que l'on a pu tout se dire. Malgré cette profonde rancœur qui m'habite, je t'aime parce que tu es mon frère. Le devoir de la famille est plus fort que tout.
A bientôt.

PS : Une petite photo de nous deux, toi et moi. Pour te montrer que je n'en ai pas rien à faire de toi, tu es toujours avec moi quoi qu'il arrive. Enfin, presque.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mail venu d'ailleurs. [Feat Adrian.] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]
» Je ne te connais pas mais je t'aime déjà ! [feat Adrian Chevalier ♥]
» Un nouveau voyage [ feat. Hakuryuu ] [terminé, suite archipels]
» Changement de programme. feat Eran ( terminé )
» Casse tête! ~ feat Evelyn [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP terminés-