Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just one. Maybe two.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Jennyfer A. Jackson
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 204
♣ Date d'inscription : 30/07/2014
♣ Localisation : Au pays des Bisounours 8D


MessageSujet: Just one. Maybe two.   Mer 25 Fév - 19:13


Juste one. Maybe two.
Jennyfer And Lana.



Je me force à écouter le prof alors que mon esprit est ailleurs. Je pense à ce que je pourrais faire plutôt qu'à perdre du temps avec ces foutus cours. Ca ne me servira à rien, de toute façon, parce que je ne ferai rien de ma vie. Ahah bah oui ! Je ne suis qu'une bonne à rien ! Je ne servirai qu'à faire le ménage et je finirai avec un mari macho à souhait. Soudain, je pense à Seth. Il n'a rien de macho, non. C'est plutôt... Tout le contraire. Je chasse l'idée du mari macho et me re-concentre sur ma vie future. Je serai mariée avec un milliardaire russe, que je n'aimerai pas mais qui me comblera, par ses cadeaux et son argent. A ce clichés d'un milliardaire russe.

- Mlle Jackson !

Cette voix m'extirpe de mes pensées. Encore ce fichu prof, qui ne sert strictement à rien et que les élèves déteste. Ceci dit, j'aime bien quand on m'appelle comme ça. Ca fais classe, genre Percy Jackson.

- On peut savoir ce que vous faites, pendant mes cours? Ca reviendrai au même que vous n'assistiez pas à mes cours !

Je suis avachie sur ma table, tout en mâchant tranquillement mon stylo. C'est vrai que je ne dois pas donner super impression. Mais à vrai dire, j'en ai un peu rien a faire. Je rassemble mes affaires et me lève de ma chaise. Je regarde rapidement autour de moi. Je lève les yeux au ciel lorsque je remarque que le garçon qui a des vues sur moi me regarde, un grand sourire béat au lèvre. Je me retourne vers M. Smith, oui parce que tel est son nom.

- De toute façon, vous n'attendez que ça, que je me casse !

Je sais pertinemment que cette confrontation avec mon professeur me vaudrais une convocation chez la directrice. Peu importe. Je sors de la classe en claquant la porte, priant pour que la directrice ne soit pas dans les alentours. Heureusement, j'arrive à sortir des couloirs sans encombre. L'académie en elle-même -l'entrée des salles de cours et des couloirs- est un lieu assez libre avec des entrées et sorties incessantes. Je sors une cigarette, l'allume et tire dessus.  En attendant la sortie de mes trop sages amis, je sors mon portable, avec une idée derrière la tête. Aujourd'hui, pour moi, ce n'est pas vraiment la bonne humeur et la joie, j'ai besoin de me changer les idées. Et je n'ai qu'une seule personne avec qui j'ai envie de faire des conneries, ce soir. Lana, ma cousine. Apparemment elle avait finis une heure plus tôt. Je prends conscience que je ne sais pas si j'ai le droit de fumer ici. Je suis encore au sein de l'académie. Et pour rejoindre ma chambre qui est en ville, il me faut un bon quart d'heure de marche. De toute façon, il faudra bien que je rentre. Je m'éloigne, tout en écrivant mon sms, qui a pour destinataire Lana.

"Une soirée ? Toutes les deux ? Au café puis En Boite de nuit ? Steplait, envie de me changer les idées... Et puis hate de te voir aussi. <3"

J'éteins mon téléphone, un sourire sournois aux lèvres, même si j'ai conscience que au lieu de l'entrainer dans des coups foireux comme celui-ci, je devrais plutôt la protéger et m'occuper d'elle comme il se dois, après tout, c'est comme une petite soeur que je n'ai jamais eu. Mais en même temps, c'est la seule avec qui j'ai envie de passer du temps et de m'amuser. C'est vraiment une camarade de conneries. Avec elle, je sais que je peux dire n'importe lequel de mes secrets, elle ne me jugera pas, puisqu'elle est pareil, nous sommes similaires toutes les deux. En fait, je crois que c'est notre souffrance commune qui nous lie. La réponse ne tarde pas à arriver.

"Ouep ! C'est ok! On se rejoins au café dans dix minutes? Moi aussi, hâte de te revoir!"

Je souris. Je me dirige directement vers le café et commande une bierre en attendant, puis deux... Au bout de cinq minutes Lana fais son apparition et j'ai déjà eu le temps d'ingurgiter euuh... peut être trois bierres.... Enfin je ne sais plus. Je la serre dans mes bras, manquant de tomber avant de lui adresser un sourire niais.

-" T'es en avanceuuh dis moi !!"

Je lui temps deux verres, un rempli d'un liquide transparent et l'autre d'une substance Rougeâtre.

-" Allez bois ! On est là pour s'éclater !"

Je lui montrais une autre facette de ma personnalité. Je me sens déjà mieux.


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lana McKenzie
Elève Discret ♪
♣ Messages : 70
♣ Date d'inscription : 19/08/2014
♣ Age : 16
♣ Localisation : Au pays des licornes ♪


MessageSujet: Re: Just one. Maybe two.   Mer 18 Mar - 16:15



Just one, maybe two.

Lana et Jennyfer


Le matin, Lana s'était levée difficilement. Elle s'était rapidement habillée d'un jean et d'un débardeur, et avait mis ses Adidas. Puis, la blonde s'était maquillée légèrement et était allée en cours. Une journée normale pour tout élève d'Artistic Academy.

Actuellement, elle était en cours de maths, a faire sembler d'écouter ce que disait la prof. Bien sûr, quand celle ci s'en rendrait compte, elle se prendrait encore une heure pour rattraper le travail qu'elle n'avait pas fait en cours. Cela était devenu son quotidien à présent. C'était comme ça dans toutes les matières, sauf en musique, le seul cours où elle se sentait réellement à sa place. Lana regarda la pendule au dessus du tableau. Plus que deux minutes. La prof sembla se rendre compte de son inattention car elle lui donna l'heure de colle comme elle l'avait prémédité. Pour toute réponse, Lana leva les yeux au ciel. Une de plus ou une de moins... Comme le son d'une délivrance pour tous les élèves présents dans la classe, la cloche sonna. Lana prit son sac et le posa sur son épaule. Elle n'avait pas besoin de ranger ses affaires vu qu'elle n'avait rien sortit. Quand la jeune fille se rendit compte qu'elle avait fini les cours, elle eut un soupir de soulagement.

Miracle, le cours d'Arts Plastiques avait été annulé ce qui lui permettant de finir une heure plus tôt. La blonde attendit que ses amis sortent de la classe et, ensemble, ils décidèrent d'aller dans le centre ville faire les magasins pour les filles, et les garçons attendraient dehors. Ils marchèrent jusqu'à un magasins d'habits et les filles s'y précipitèrent. Lana était assise sur une chaise et conseillait une de ses amis qui choisissait une robe. Pendant que celle ci se changeait, son portable vibra. Un message de sa cousine qui lui disait de la rejoindre pour une soirée en boite et au café.

Lana eut un sourire. Sa cousine était la seule personne avec qui elle pouvait montrer sa vraie personnalité, et puis accessoirement faire des conneries ensemble. C'était un peu sa sœur, mais sans le côté chiant qui va avec. Sans attendre, elle répondit au message.

"Ouep ! C'est ok! On se rejoins au café dans dix minutes? Moi aussi, hâte de te revoir!"

Ceci fait, elle salua ses amies en leur disant où elle se rendait et retourna dans sa chambre se changer. Le chemin était vachement loin à pieds et Lana mit un bon quart d'heure à retrouver sa chambre, avec son sens de l'orientation légendaire. Une fois arrivée, elle troqua son jean contre un short assez court et recoiffa ses cheveux. Ce soir, elle avait envie de s'amuser.

Elle soupira quand elle se rendit compte qu'elle avait encore tout le chemin à faire pour retourner au centre ville et se mit en route. Quand elle arriva au café, elle poussa la porte et vit Jennyfer au comptoir, avec trois verre vides devant elle, et qui paraissait déjà bien entamée.

-" T'es en avanceuuh dis moi !!"

La blonde rigola et la serra dans ses bras à son tour, rattrapant un peu Jen' qui avait faillit tomber.

-"Toi non plus t'as pas perdu de temps pour commencer sans moi on dirait.

Puis elle prit un des verres que sa cousine lui tendait et le vida d'un traite. Elle eut un peu mal à la tête sur le coup, mais une sensation d'apaisement l'envahit juste après. Elle en demanda un autre et le but tout aussi vite. Au bout de cinq minutes, les deux jeunes filles avait pas mal de verres vides devant elles. Lana se leva difficilement en se tenant à la chaise et prit Jen' par le bras.

- "Boon, tu viens faut qu'on y aille. On va où déjàà ? Ah oui, en boite, tu viens ?"


___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Just one. Maybe two.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: La Discothèque-