Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Fauve Evernight
Administratrice Sherlock ♣ Fauve, professeur de littérature.
♣ Messages : 370
♣ Date d'inscription : 17/07/2012
♣ Age : 21


MessageSujet: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Lun 7 Sep - 18:50

- A ta précieuse aide ! lança joyeusement Fauve en levant son verre.

Elle se trouvait au restaurant, face à son collègue et ami James MacBond. C’était elle qui régalait, pour remercier ce dernier de lui avoir sauvé la vie en l’aidant à déménager. Elle avait désormais officiellement un logement en ville. Ce n’était pas immense, mais c’était chez elle. Elle avait un peu plus de trajet pour aller en cours que lorsqu’elle vivait dans l’académie, mais au moins elle ne risquait plus de subir les alarmes-incendie à des heures improbables, et vivre en dehors de son lieu de travail lui procurait une liberté nouvelle. Liberté dont elle pourrait apprécier d’autant plus l’étendue une fois que la rentrée aurait eue lieu, dans un peu moins d’une semaine. Fauve but une gorgée de son apéritif et adressa un sourire complice au matheux assis en face d’elle :

- Avoue, tu es content d’avoir été mis à contribution pour mon déménagement ! C’est qu’on s’ennuierait presque, désœuvrés que nous sommes sans nos chers petits élèves…

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Mar 8 Sep - 19:01


Le tintement des verres, les rires joyeux des clients, l’ambiance calme et l’odeur de bons petit plats, tout ça a manqué à James. Tout comme le charmant sourire de sa collègue. Les douleurs dans ses bras si peu habitués à l’effort se sont même effacées pour le laisser profiter de la soirée. Fauve, égale à elle-même use de son ironie, et le professeur de math l’écoute, le sourire aux lèvres. Il n’a pas beaucoup vu sa collègue pendant les vacances et il doit avouer qu’elle lui a manqué.

– Dit ça à mes petits bras faibles de mathématicien.

C’était avec elle que James avait appris l’ironie, et une des seules personnes avec qui il en usait. Il prit une gorgée de son apéritif, laissant le gout fruité du breuvage tapissé le fond de sa gorge. Ses épaules se dénouèrent alors qu’il commençait à se décontracter. Il avait passé des vacances assez stressantes cette année et il était ravi de laisser la tension enfin sur le côté. Ravi aussi d’avoir pu aider une amie.

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fauve Evernight
Administratrice Sherlock ♣ Fauve, professeur de littérature.
♣ Messages : 370
♣ Date d'inscription : 17/07/2012
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Mer 9 Sep - 21:04

Fauve rit à la remarque de James. La journée n’avait en effet pas été de tout repos et Fauve sentait déjà poindre les courbatures. Mais ce petit restaurant semblait être une juste récompense. Il y faisait bon, et on les avait installés dans un coin calme et confortable. Ils entendaient la pluie tomber dehors, dans une ambiance presque romantique. Hum. A ce propos, la serveuse qui s’occupait d’eux les prenait clairement pour un couple, ou pensait tout du moins qu’il s’agissait d’un rencard. Un peu trop clairement, même. Elle avait fait une petite remarque en les installant, quelque chose comme « Vous serez tranquilles ici », et elle était même allée jusqu’à tendre discrètement un pouce vers le haut à l’intention de Fauve après leur avoir apporté leurs boissons, comme pour dire « Bien joué, c’est dans la poche ! »
En même temps, deux personnes de sexe opposé, à peu près du même âge, en tête à tête dans un restaurant et ayant l’air de passer un bon moment ; ça prêtait forcément à confusion. Pourtant, s’il y avait un homme avec qui Fauve savait qu’il n’y avait pas et n’y aurait jamais la moindre ambigüité, c’était bien James MacBond.
Elle ne jugea pas nécessaire de lui faire part du geste de la serveuse. Elle avait cru comprendre, la dernière fois qu’elle l’avait charrié sur un sujet similaire, qu’il n’était pas trop à l’aise avec ce genre de choses. Elle supposait en outre qu’il n’avait pas eu la moindre relation amoureuse depuis le décès de son épouse. Elle s’était toujours demandée qui avait été cette femme, sans aucun doute assez extraordinaire pour prendre le cœur du mathématicien, mais n’avait jamais osé en parler avec lui.
Peut-être que maintenant était le bon moment. La question lui échappa avant qu’elle n’ait pu s’en empêcher :

- Comment as-tu connu ton épouse ?

Sorti comme ça, ça sonnait encore plus incongru et indiscret. Aussi Fauve se reprit-elle immédiatement, les joue rosies par la gêne :

- Enfin, tu n’es pas obligé de me répondre… Si ça te met mal à l’aise… C’est comme tu veux. Désolée.

Eh bien. Fauve était rarement gênée de parler. C’était bien la preuve qu’elle se souciait suffisamment de James pour craindre qu’il prenne mal ses paroles.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Dim 13 Sep - 20:31

James eut un léger sourire. On lui demandait rarement ce genre de choses. En général, lorsque les gens apprenaient qu'elle était morte, ils ne voulaient plus rien savoir d'elle. Comme si la mort l'avait rendue moins intéressante, plus terrifiante. Peut être que deux ans plutôt il n'aurait pas répondu. Mais deux ans plus tôt, il ne serait jamais aller manger avec quelqu'un, donc le problème ne se posait pas vraiment. James glissa la main dans sa poche à la recherche de son alliance par un réflexe acquis au fil des années. Ce contact le rassura et il commença :

- Je l'ai rencontré grâce à ma cousine. Elle m'a trainée chez une amie à elle pour que je les aide en physique. Ellana était la grande sœur de cette amie. Quand j'ai eu fini de leur expliquer ce qu'elles voulaient savoir, elles m'ont virés du bureau et c'est là qu'on a discutés. De truc débiles, de la pluie et du beau temps. Après ça, le hasard et ma cousine ont fait qu'on s'est recroisés deux autres fois. Je la trouvais drôle et amusante mais je n'aurais jamais osé faire le premier pas. C'est elle qui m'a proposé un rencard.

Il se rappelait très bien avoir trainé les pieds pour ce fameux cours de physique et il se demandait parfois ce qui se serait passé s'il n'y était pas allez. Il n'aurait jamais rencontré Ellana ou peut être plus tard. Peut être qu'elle serait toujours en vie si ça avait été le cas. Mais James ne le saurait jamais de toute manière.

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fauve Evernight
Administratrice Sherlock ♣ Fauve, professeur de littérature.
♣ Messages : 370
♣ Date d'inscription : 17/07/2012
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Dim 13 Sep - 22:53

Fauve fut instantanément rassurée en constatant que James n’était pas embarrassé par sa question pour indiscrète qu’elle fut. Elle l’écouta attentivement avec un léger sourire aux lèvres alors qu’il racontait, une main dans la poche. Leur histoire était jolie, simple. Le fait que le premier pas soit venu d’Ellana – ainsi qu’il l’avait nommée – n’avait rien de surprenant, connaissant James.

- Tu n’avais pas peur ? demanda Fauve.

Prenant conscience que sa question ne voulait pas dire grand-chose, elle précisa :

- En acceptant de sortir avec elle, d’en tomber amoureux… De te marier.

A vrai dire, si une question aussi étrange lui était venue si naturellement, c’était en grande partie à cause des réflexions qui tournaient inlassablement dans sa tête depuis le voyage en Espagne. La douloureuse déclaration d’Ethan la hantait quotidiennement, et Fauve était tout simplement désemparée. Elle n'en était pas moins surprise de constater le naturel avec lequel elle avait abordé le sujet avec James, sans vraiment le vouloir.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Mar 15 Sep - 13:21

Le mathématicien eut un sourire. Peur de tomber amoureux... Ce n'était pas vraiment sa vision des choses. Il avait eu peur de l'amour, peur parce qu'il ne comprenait pas. Il avait douter, beaucoup réfléchit. Mais il devait avouer qu'Ellana lui avait beaucoup faciliter la vie. Elle était si spontanée que ce n'était pas aussi dur pour lui de la comprendre elle que de comprendre les autres. Elle l'avait toujours guidé, lui avait laissé le temps de comprendre l'amour. Ne l'avait jamais brusqué et n'en avait jamais eu marre de le voir douter.

- Au début si, je ne comprenais pas vraiment ce qui m'arrivait. Quand j'étais avec elle je perdais mes moyens. J'ai mit du temps avant de m'engager avec elle, et c'était dur pour moi de ne pas toujours nous remettre en question. On s'est disputés comme tous les amoureux mais elle était franche, elle ne se prenait jamais la tête et elle m'aimait. Elle n'a jamais doutée. Et grâce à elle, j'ai arrêté d'avoir peur que les choses se terminent. Après, en ce qui concerne le mariage c'est venu tout seul. On était heureux et on voulait fonder une famille. C'était un peu dans la continuité des choses.

James eut un sourire. Parler d'Ellana le ramenait quelques années en arrière. Le ramenait dans les bras de cette femme souriante, simple. Cette femme qu'il avait aimé, la seule avec qui il aurait pu fonder une famille. Il ne pouvait s'empêcher de se dire que la vie sans elle, était tellement moins belle. Tellement moins simple.

- Je n'ai jamais pensé... que tomber amoureux pouvait faire mal. Pas avec elle.

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fauve Evernight
Administratrice Sherlock ♣ Fauve, professeur de littérature.
♣ Messages : 370
♣ Date d'inscription : 17/07/2012
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Mer 16 Sep - 17:40

Fauve avait du mal à se l’avouer, mais elle était admirative de l’histoire de James. Pas envieuse, parce que leurs caractères étaient très différents et qu’ils ne pouvaient ni voulaient de ce fait vivre le même genre d’histoires. Mais James était tellement touchant dans la façon dont il racontait tout ça, en souriant, replongé dans ce doux passé qui lui avait apporté tellement de bonheur et qui était maintenant révolu. Son histoire était belle, simple, authentique. Fauve pouvait tout à fait s’imaginer la manière dont il devait devenir rouge pivoine devant Ellana, comment il pouvait avoir un sourire désolé après avoir bafouillé tant bien que mal quelque chose à l’attention de la femme qu’il aimait et qui l’aimait. Le cœur de Fauve se serra douloureusement, sans qu’elle comprenne trop pourquoi. Elle qui pleurait rarement, elle sentit ses yeux se charger de larmes au fur et à mesure que James parlait. Elle tenta de les refouler sans grand succès. Zut, James allait croire que c’était de sa faute et être embarrassé.
Elle s’essuya rapidement les yeux et lui adressa un sourire.

- Je suis vraiment désolée qu’elle ne soit plus là, James. C’est vraiment injuste.

Les larmes refirent une apparition capricieuse. En fait, Fauve réalisa soudain que c’était elle, qui était capricieuse. Elle faisait tout pour éviter de tomber amoureuse, pour refuser l’amour de qui que ce fut envers elle, indifférente au fait de faire souffrir l’autre et même elle-même, tout ça parce qu’elle était terrorisée à l’idée de vivre une histoire belle et simple comme celle de James. Peut-être qu’il avait raison, que ce n’était pas le fait de tomber amoureux qui était douloureux. Mais qu’en était-il de tout ce qui venait après ? Une grosse dispute ? Une rupture ? … La mort de l’autre, dans son cas ?

- On n’est pas du même avis, dit-elle en essuyant le coin de ses yeux avec sa serviette de table. Je crois qu’être amoureux peut faire beaucoup de mal.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Mar 22 Sep - 19:56

Voir pleurer sa collègue troubla James. Il s'en voulu instantanément. Il revenait sans cesse sur le passé et venait peut être de gâcher la soirée de Fauve. Parler d'Ellana n'avait jamais été aussi simple pour lui pourtant. Avant, il se serrait mis dans tout ces états ou pire se serrait définitivement fermé sur lui même. Pourtant, il avait aimé chaque moment passé avec elle. Il écouta l'avis de sa collègue sans parvenir à trouver ce qui clochait dans sa phrase. Il respira doucement, chassant un petit pincement au cœur. Il laissa un instant passé, les yeux fixés sur un point plus loin. Pensa à toutes la douleur qu'il avait pu ressentir depuis qu'elle était partie. Sans pouvoir oublier à quel point son monde avait basculé quand elle était morte. Mais qu'en était il avant ? Aurait il été plus heureux dans une vie sans elle ? Il en doutait tout simplement car il avait toujours été en décalage avec tout le monde. Il n'aurait jamais découvert qu'il pouvait vivre en accord avec ce qui l'entourait sans elle. N'aurait jamais découvert les plaisirs d'un restaurant entre amis. Il adressa un sourire léger à sa collègue, les yeux pourtant humide :

- Disons que ce que je ne peux pas te donner tord. J'ai cru que je n'avais plus rien quand elle... quand elle est partie -James ne put se résoudre à utiliser le mot "mort" et tout ce que ça pouvait impliquer- rien mis à part le sentiment de ne plus exister non plus. Mais je ne te donnerai pas raison. Qu'est ce qui ne fait pas mal autour de nous ? Le verre nous sert mais peu nous couper, le soleil nous réchauffe mais peut nous donner le cancer, les amis peuvent nous soutenir mais aussi nous détruire. C'est un ami cher qui me l'a soufflé quand plus rien n'allait.

James eut un sourire en pensant à Alex. Il avait revu son joyeux ami pendant les vacances et ils n'avaient cessés, comme à leurs habitudes, de se disputer comme des enfants.

- Après c'est vrai qu'on peut choisir. Sans savoir si la souffrance viendra. Tu peux te dire que le risque est trop grand et préférer le regret. Regrets ou remords, ce n'est pas évident de choisir. J'avoue qu'à l'époque, je n'y pensais pas assez.

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fauve Evernight
Administratrice Sherlock ♣ Fauve, professeur de littérature.
♣ Messages : 370
♣ Date d'inscription : 17/07/2012
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Mar 22 Sep - 21:46

Fauve ne répondit pas immédiatement, méditant sur les paroles de James. Pour un matheux, il était plutôt philosophe. Elle voyait où il voulait en venir, et il avait sans doute raison. La serveuse hésita à venir leur apporter leur plat, voyant que l’ambiance était un peu délicate à cet instant. Elle s’imaginait probablement qu’ils s’étaient disputé, ou quelque chose du genre. Fauve adressa donc un sourire à l’employée pour l’encourager à venir ; ce qu’elle fit.

- Désolée d’avoir ruiné l’ambiance, dit Fauve avec un sourire contrit après que la serveuse soit repartie. Bon appétit quand même !

La serveuse sourit à Fauve d’un air encourageant, ce qui provoqua un petit rire chez cette dernière. N’y tenant plus, et parce qu’il fallait bien débloquer la situation, elle chuchota à l’attention de son collègue :

- La serveuse se fait des films depuis tout à l’heure, elle crois qu’on est ensemble ou en plein rencard…

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Jeu 24 Sep - 16:23

James regarda le plat fumant que la serveuse déposait devant lui, le ventre légèrement noué. Il ne pouvait s'empêcher de se souvenir. Il ne pouvait oublier, continuait à ressentir quelques chose. Mais il ne voulait pas que Fauve s'en sente responsable. Elle ne l'était pas. Il n'avait pas besoin qu'on lui pose des questions sur elle pour que les souvenirs soient raviver. Il suffisait de si peu en général. Tout lui rappelait son absence. Mais il s'habituait, il était prêt à faire avec.

Le rire de Fauve le tira de ses pensées et il se pencha légèrement en avant lorsqu'elle lui fit sur le ton de la conspiration :

- La serveuse se fait des films depuis tout à l’heure, elle crois qu’on est ensemble ou en plein rencard…

Il regarda tour à tour Fauve et la serveuse ne sachant comment il devait réagir. Fauve, elle semblait le prendre plutôt bien. Ca semblait l'amuser. Lui ne savait s'il devait être gêné pour la serveuse, pour lui ou juste parce qu'il ne parvenait pas à trouver cette situation grotesque drôle. Elle croyait vraiment ...? Il se tourna de manière peut discrète vers elle, et la regarda lui faire un clin d'œil abasourdi. Il se retourna vers sa collègue et haussa les épaules :

- On s'est déjà retrouvés dans la même situation avec ma cousine. Je ne comprends pas que ce soit toujours la première chose à laquelle pense les gens. Ils devraient être plus attentif... moins sûr d'eux.

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fauve Evernight
Administratrice Sherlock ♣ Fauve, professeur de littérature.
♣ Messages : 370
♣ Date d'inscription : 17/07/2012
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Dim 27 Sep - 1:52

Fauve sourit face à la réaction de son collègue. Il semblait sidéré et pas vraiment amusé. Sa remarque fit d’autant plus sourire la professeure de littérature qu’elle ne partageait pas son opinion :

- On a le même âge, on n’a pas l’air d’être frères et sœurs et on est en train d’avoir un dîner en tête à tête. Je peux comprendre qu’elle se fasse des idées ! expliqua-t-elle simplement avant de prendre une bouchée de son plat.

Quelqu’un passa dans la rue, juste devant la fenêtre du restaurant, ce qui attira l’attention de Fauve durant un instant. Alors qu’elle jetait un coup d’œil rapide par la fenêtre, elle remarqua qu’ils étaient dans le restaurant situé en face d’un bar où Ethan jouait parfois. Son ventre se noua soudain, à l’idée qu’il était peut-être là, de l’autre côté de la rue.
Elle baissa les yeux vers son assiette et soupira en reposant sa fourchette. Pourquoi était-ce si difficile de se débarrasser de lui ne serait-ce qu’en pensée, juste le temps d’une soirée ?

- Désolée, j’ai vraiment du mal à ne pas gâcher l’ambiance ce soir… dit-elle en anticipant une probable inquiétude de la part de James.

Elle hésita un instant, puis leva les yeux vers son collègue. Croiser son regard la convainquit de parler. Cet homme avait l’air tellement doux et digne de confiance, c’était presque surnaturel. Il ne s’en rendait probablement même pas compte.

- Je crois qu’en ce moment je suis pleine de regrets et de remords, dit-elle d’un air pensif en rebondissant sur les précédentes paroles de James. Et on ne peut pas dire que ce soit un choix.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Mar 20 Oct - 19:07

James haussa les épaules. Fauve avait certainement raison, tout ceci pouvait porter à confusion pour ceux qui ne connaissaient pas les deux antagonistes assis à la table. C'était une des raisons pour lesquel James n'aimait pas tellement sortir. Dès qu'il mettait un pied hors de son petit chez lui, il se sentait projeté dans un monde pleins de mal entendu et de quiproquo. Ce qui à la longue pouvait devenir fatiguant. Lorsque Fauve se remit à parler, James s'empressa d'avaler la cuillère de nourritures brulantes qu'il avait mené à sa bouche et son regard quitta son assiette pour croiser celui, légèrement inquiet de sa collègue.

- Je crois qu’en ce moment je suis pleine de regrets et de remords. Et on ne peut pas dire que ce soit un choix.

Il réfléchit, intrigué. Il voyait bien que Fauve n'était pas très bien ces derniers temps. Pensive, souvent un peu ailleurs. Elle avait beau rire, lancer des sourires et des piques à ceux qui l'entouraient, cela ne masquait pas entièrement le malaise qui semblait l'habiter. Le mathématicien lui fit doucement, presque d'un ton interrogateur :

- Tu es amoureuse ? Je ne suis peut être pas très qualifié pour en parler avec toi... Enfin c'est certain. Mais je suis là.

Une invitation à s'ouvrir, sans obligation. James ne pourrait pas la conseiller bien sur, mais une oreille attentive parfois suffisait à donner des réponses.

Spoiler:
 

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fauve Evernight
Administratrice Sherlock ♣ Fauve, professeur de littérature.
♣ Messages : 370
♣ Date d'inscription : 17/07/2012
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Ven 23 Oct - 19:18

Lorsque James l’invita à s’expliquer, Fauve n’eut pas la moindre hésitation. Elle baissa un instant les yeux sur son assiette le temps de trouver ses mots, puis plongea son regard dans celui, doux, de son collègue :

- J’ai eu la monumentale stupidité de tomber amoureuse de la personne avec qui je redoutais le plus que ça arrive, commença-t-elle en émettant un petit rire amer.

Elle prit une bouchée de son plat – qui avait le mérite d’être délicieux et par conséquent de sauver un peu l’humeur de Fauve. Elle avala sa nourriture et poursuivit :

- On a beau se dire qu’on a changé, qu’on a grandi et que tout ce qui s’est passé est derrière nous, je ne sais pas si je peux y croire. On s’est déjà fait bien trop de mal.

Sa gorge se serra. Elle inspira profondément.

- Seulement rien n’est aussi simple… Et je me rends compte que je souffre aussi de ne pas être avec lui. J’ai l’impression d’être dans une impasse.

Elle avait parlé sans vraiment regarder James, ni quoi que ce soit en particulier : comme si elle était perdue quelque part dans ses pensées, comme si, pour une fois, c’était son cœur qui s’exprimait.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Mar 27 Oct - 15:40

James écouta Fauve s'expliquer, saisissant sans mal l'amertume dans ce qu'elle disait. Il ne pouvait pas vraiment l'aider. Malgré une idylle encore bien présente dans son esprit, et symbolisé par une bague qui trainait dans la poche de son pantalon, il était loin de comprendre quelque chose à l'amour. Ni à Fauve d'ailleurs. James lui demanda doucement :

- Et lui ? Tu sais ce qu'il en pense ?

Il se mit à mâchonner le bout de sa fourchette, plus intéressé par les soucis de sa collègue que par son assiette.

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fauve Evernight
Administratrice Sherlock ♣ Fauve, professeur de littérature.
♣ Messages : 370
♣ Date d'inscription : 17/07/2012
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Sam 5 Déc - 18:02

Fauve mit quelques secondes à réagir aux paroles de James. Puis le souvenir de ce fameux jour, en Espagne, défila à nouveau dans son esprit, comme il avait déjà défilé des milliers de fois avant cela. Encore et encore. Mais alors qu’elle s’était toujours inconsciemment concentrée sur son propre ressenti, la question de James la poussa à voir au-delà. A se rappeler de toute la douleur qui hurlait en silence dans les yeux d’Ethan lorsqu’il lui avait dit qu’il l’aimait.
Elle n’avait jamais douté de sa sincérité. Il était comme elle, trop orgueilleux, pour mentir sur quelque chose comme ça. Mais jamais elle ne s’était interrogée sur l’ampleur de sa douleur à lui. Il l’aimait, il l’aimait à en devenir fou. Mais ce n’était pas le fait de l’aimer qui avait provoqué cette indicible souffrance en lui. Accepter de s’éloigner d’elle, de renoncer à elle pour toujours, c’était ça qui était douloureux. Et Fauve aussi en souffrait. Personne n’était heureux dans cette histoire.

- C’est tellement con, putain, souffla-t-elle plus pour elle-même que pour James, qui ne devait pas bien comprendre ce qui se passait dans la tête de sa collègue à cet instant.

Elle mit une main devant sa bouche, bouleversée. Mais moi je t’aime toujours. Je t’aime toujours. Moi aussi je t’aime toujours. Etait-ce réellement aussi simple que ça ?

- Pardonne-moi James… Je crois que je commence à comprendre.

Spoiler:
 

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Mer 16 Déc - 14:48

James leva le sourcil et regarda sa collègue sans vraiment bien comprendre. Avait il dit quelque chose de si bête que ça ? On commençait elle à se parler toute seule ?
Il vit une lueur étrange dans son regard. Le mathématicien la regarda sans oser bouger, le bout de sa fourchette coincé entre ses dents.

- Pardonne-moi James… Je crois que je commence à comprendre.

Le mathématicien la regarda sans savoir quoi dire. Il n'avait pas spécialement l'impression de servir à quelque chose. Il avait beau être ami avec Fauve, il ne connaissait pas grand chose sur elle. Elle d'habitude ne se confiait pas et préférait jouer le rôle de la personne que rien ne touche. S'il avait compris longtemps qu'elle avait sa sensibilité et que c'est ce qui l'empêchait de chercher à parler d'elle, James n'aurais imaginer qu'il puisse se retrouver dans cette situation aujourd'hui. Il finit par lâcher sa fourchette pour dire à Fauve, sur le ton de l'humour :

- Comme ça il y en aura au moins un de nous deux qui comprendra quelque chose à l'amour.

Il adressa un clin d'œil à sa collègue, espérant que sa blague puisse, pour une fois, être drôle.

___________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fauve Evernight
Administratrice Sherlock ♣ Fauve, professeur de littérature.
♣ Messages : 370
♣ Date d'inscription : 17/07/2012
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   Ven 25 Déc - 15:08

La remarque de James fit rire Fauve. Elle le regarda un instant, sincèrement attendrie par son collègue. Elle aurait pu répliquer que ce n’était pas tout à fait exact. Que personne ne pouvait se prétendre spécialiste de ce sujet en toute sincérité. Mais elle ne dit rien. Parce qu’il était temps de changer de sujet, de profiter de la soirée. Fauve devait laisser mûrir ses pensées, pour prendre la bonne décision, pour une fois.
A cet instant, elle ignorait encore où elle en serait d’ici quelques mois. Et ça n’avait aucune importance, puisqu’elle était en train de profiter d’un bon repas avec un très cher ami, le cœur un peu plus léger qu’avant.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dîner aux chandelles (ou pas) || James & Fauve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]
» Présentation de James-Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP terminés :: Mini-RPs-