Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voir la vie de plus haut << Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Voir la vie de plus haut << Libre    Sam 14 Jan - 21:01

Doucement le froid t'engourdi. Le brouillard te cacher la vue. Tu devais avançait, pourquoi? Car la nuit tombait et tu devait te rendre dans les dortoirs. Enchaînant tes pas les un après les autres tu avançait. Un sensation de déjà vue t'emprisonnait : toujours la même chose. Tout les jours tu dois te dépêché pour allez en cours, toujours les mêmes cours, les mêmes professeurs, les même salle de cours... Tu en as marre, ta vie te semble emprisonner ? Pourquoi toujours les même choses reviennent. Tu ne le sais pas mais tu sais juste que tu voudrais être loin d'ici. La lune commençait à brillait, la pleine lune même. Tu accéléra l'allure et tu arriva devant l'immense bâtiment. Mais quel bâtiment ? C'est celui là tu sais celui ou les toits sont accessible, le bâtiment central plus précisément. Une colère luisait en toi, mais tu n'oser la montré. Tes iris ce posèrent sur le haut jusqu'à la toiture et tu ouvrit la porte.

Un léger bruit retentit lorsque la porte fut ouverte. Tu entra et tu gravit les escalier qui menaient à l'étage. Chaque pas te valait une douleur de plus, depuis que ta jambe avait été taper dans une balançoire. Tu accéda à l'étage et tu monta à l'endroit pour allez sur le toit. La pente était raide mais tu t'accrocha avec maladresse avant de t’allonger sur le dos pour méditer. Le vent sifflait dans tes oreilles et tu observer l'horizon emplis d'étoiles à présent. Des larmes coulèrent de tes joue délicates jusqu'à ton coup mais tu ne bougea pas.

La lumière de la nuit te laissait quelques endroits visible. Tu frissonna à un moment avant de retourner dans tes pensées. Qui t'aimais bien? Tu ne connait que quelques personnes dans ce monde si grand si vaste. La peur et l'envie de voyagé te tracasser si bien que tu sortit une petite balle faite en ballon de baudruche remplis de farine avant de la serrer dans ta main. Cette balle t' avait été offerte par une personnes qui était cher à tes yeux mais que tu ne pourrais revoir avant de nombreux jours hélas.

Soudain le bruit d'une porte claqua derrière toi, tu te tourna avec difficulté et quelqu'un monter sur le toit. Tu lança soudainement :

-Bonsoir, je m'appelle Alexia , tu est dans qu'elle maison?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Voir la vie de plus haut << Libre    Dim 22 Jan - 23:27

[HS : Je me permets. ^^]

*La lune avait commencé son périple dans le ciel étoilé et le professeur de danse ne dormait pas. Que ce n'était pas raisonnable. Non, ça ne l'était pas : il allait avoir du mal à se lever demain matin. Pourquoi était-il debout à cette heure ? Il avait recommencé un journal. Bien sûr que la mort de son père puis de sa mère alors qu'il écrivait ses dernières lignes l'avaient affecté au point de ne plus vouloir retoucher à un clavier d'ordinateur, mais il devait avouer que ces derniers jours lui ont été pénibles. Par les mots qu'il venait de coucher, il avait crié sa colère, sa frustration, son désarroi de ne plus se consacrer entièrement au chant et à la musique. Il avait forcé les traits odieux de celle qu'il allait évincé et n'en était que plus hardi à la tâche. Son journal, une fois qu'il s'est calmé et apaisé, il l'a aussitôt supprimé. Ça ne servait à rien de le conserver, à part apporter le malheur. Il ne voulait pas d'une seconde tragédie comme sa mère.*

*Une fois qu'il eu vidé sa corbeille, il s'était étiré et avait regardé l'heure. Allons bon. Un bol d'air frais et au lit. Oui, un bol d'air par cette heure et ce temps. D'ailleurs, il ne faisait pas si moche, juste un peu (très) frais. Il était important d'aérer ses poumons quand on est resté des heures enfermé, surtout quand on est chanteur. Bon, d'accord, il ne l'était plus pour l'instant mais ça ne saurait tardé. Il allait la jarter fissa la donzelle. Il aurait pu faire ça par la simple fenêtre de sa chambre, mais il ne voulait pas la refroidir de trop juste avant d'aller se coucher. Alors il avait décidé d'aller sur le toit. Il n'y aura personne à cette heure-ci.*

*… Enfin, il y avait cru. Car à peine avait-il posé son pied sur le toit, à peine la porte avait-elle claqué que quelqu'un se mis à lui demander sa maison. Allons bon. -_- Il allait devoir faire la police à cette heure-ci ? Surtout que... Alexia... pas l'Alexia de sa classe quand même ? Il fronça les yeux en observant la jeune fille à la lueur de la lune. Eh ben si. -_- L'Alexia de sa classe. Il soupira et déclara d'un ton calme :*

« Vue. »

*Puis il s'assit à côté d'elle. Inutile de dire à la jeune fille qu'elle aura droit à des heures de colle pour être allée dans un endroit dangereux en plein milieu de la nuit. Mais inutile également de vouloir la chasser de là sans ménagement. Il n'était pas inhumain non plus. Et puis il n'avait vraiment pas envie de se disputer avec un élève à cette heure-ci. Il inspira profondément l'air frais du soir. Le fait qu'il sente son trajet dans son œsophage lui semblait agréable. Puis il expira doucement avant de demander à la jeune fille tout en regardant les étoiles qui les entouraient :*

« Je peux savoir ce qu'un de mes cygnes fait sur le toit à cette heure tardive ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Voir la vie de plus haut << Libre    Jeu 16 Fév - 16:56

[je répond bientôt désoler du retard ><]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Voir la vie de plus haut << Libre    Sam 18 Fév - 22:05

Soir de pleine lune...





    Le vent soufflant dans les cheveux de la jeune femme. Tu te redressas avant de prendre un bracelet dans la pomme de ta main. Au bout de tes longs doigts ornée une bague. Tu la fixa longuement avant de te rallonger plaçant ainsi tes mains le long de ton corps. Si quelqu'un t'aperçois de larges punitions t'attendent. Tu frissonna de froid et de peur. Tu n'avais bien sur aucune envie de rejoindre les dortoirs mais bientôt minuit et la fatigue n'allait pas tarder.

    Sur ce un bruit t'attiras. Des fenêtres précisément. Un rideau fut tiré et un homme apparu de cet endroit. Une boule se forma en toi et tu ne put lâcher un cris de stupeur. Se que tu redouter arrive, une punition, des heures de colles fin bref tout se qui va avec. Tu t'assis et inspira rapidement l'air frais et nocturne qu'offrait la nuit. Tu allais devoir faire le tout pour le tout. Salierie Antonio, un prof pas vraiment méchant mais ...

    Il s'approcher de toi et ton inquiétude ne cesse d'augmenter la peur qui te tormente se stoppa lorsqu'il lança calmement de sa voie grave :

    « Je peux savoir ce qu'un de mes cygnes fait sur le toit à cette heure tardive ? »

    Une grimace t'échappa et pendant un court instant tu fus bloquée. Que répondre? Tu voulais lacher n'importe quoi au hasard mais le respect que tu lui doit t'en empêcha.

    << Rien d'important, je viens ici pour me détendre. >>

    Réponse non valable, tu le sais très bien. Mais que dire? Tu sèche complètement toi qui a toujours le mot pour tout faire passer de l'autre côté. Tu tripotas tes mains nerveusement apeuré par la réponse de ton supérieur qui te fixer toujours .

    [désoler c'est court]






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Voir la vie de plus haut << Libre    

Revenir en haut Aller en bas
 

Voir la vie de plus haut << Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'accident 2 (suite de "L'accident" voir au terriers)[PV Nuage de tulipe et libre]
» Voyons voir si le coin me paraîtra plus cool d'en haut [privé]
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-