Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Défis ! Mathilde x Jade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Défis ! Mathilde x Jade   Ven 20 Juil - 17:29

Défis : Ecrire une histoire courte en une heure, sur un thème donné.

Thème : Pastèque
Titre : La pastèque, fruit de toutes les rencontres.
Début : 20/07/12 à 17h30
Fin : 18h19
Nombre de mots : 1 604
Commentaire : Oh mon dieu j'ai fais n'imp, en plus j'ai bâclé, pas corrigé et pas relus, j'ai des invités a la maison. ( j'lai ai fais patienter au moins 20 minutes alors qu'ils étaient venues avec un cadeau trinquer a mon brevet... ) Je suis folle. Youhou. N'empêche ça donne de l'inspiration pour écrire, même sur n'importe quoi, je trouve. D8

Je cours dans les rues, je me meurs. J’agonise, j’essaye de m’accrocher aux passants. Mais ils partent, s’en vont, m’ignorent. Je tombe. Non. Il ne faut pas tomber ! Je me lève, vite, plus vite ! Je cours encore. Je sens mes cheveux longs, lâchés, poissés de sueur. Je ne vois pas les immeubles passer autours de moi, je ne vois plus rien. Non, je ne vois que cet oasis de bonheur qui me tend les bras. Ô mon dieu, que je vous aime. Je m’en vais en un sprint final. Et enfin j’y arrive…

[…]

Une vitrine, des chaises, une terrasse. Une jeune femme qui pleure lentement. Elle est là, semble petite, frêle, perdue. Ses larmes coulent lentement le long de ses joues emperlées de sueur. Un cri de rage sort d’entre ses lèvres rosées. Elle se laisse choir sur le sol, comme si le plus grand des désespoirs se déversait sur elle. Elle ne remarque plus les passants qui la regardent étrangement. Elle a les cheveux longs emmêlés, le regard hagard et le teint pâle. Mais qu’a-t-il bien pu lui arriver ?

[…]

Ca m’énerve ! J’enrage ! Je suis pitoyable, là, par terre, devant cette boutique. Ô mais pourquoi ! Qu’ai-je fais au bon dieu pour qu’il me charge de tant de malheur ? Oh, je sens la fin proche, je ne peux plus subsister… Je vais mourir, là, toute seule. Je ne fais pas attention aux regards interrogateurs des passants, je ne vois que la vitrine de cette boutique… Un marchand de fruits et légumes ! Je n’en peux plus, cette vision est cauchemardesque, je me laisse une nouvelle fois choir sur le sol. Ma tête le percute en un bruit sourd, et je grimace. Ca fait mal bon sang… Mais tant pis, c’est la fin qui m’attend... J’ai trop chaud, je me déshydrate. Quelle fin peu glorieuse ! Je ne suis pas digne de cela ! Vite, je me relève, et je m’engage une nouvelle fois dans la rue, furibonde, lorsque…

[…]

J’étais là, tranquille, à me demander quelle pastèque est-ce que j’allais choisir, quand je vis une femme s’effondrer devant la vitrine. Je la regardais du coin de l’œil. Peut-être était t-elle malade ? Mais je la voyais, à présent de grosses larmes roulaient sur ses joues, mutines. Elle poussa un petit cri et se laissa de nouveau tomber sur le sol. Elle avait du se faire mal. J’haussais un sourcil. Elle venait d’où celle là ? De l’hôpital psychiatrique du coin ? Y a vraiment des fous furieux dans le coin. J’aurais du rester avec ma mère pendant les vacances, tien. Bref, je revenais à mes moutons, j’en avais un peu rien à faire d’une pauvre fille qui avait décidé de perdre la tête devant le magasin où j’allais faire quelques commissions. Je regardais une nouvelle fois les deux pastèques qui se trouvaient entre mes mains et soupirais. Je pris une pièce dans ma poche et la lançait en l’air. Pile. Bon, je prenais celle de gauche alors. J’étais satisfait. J’allais à la caisse puis payait, avant de sortir du magasin en un tintement de cloche… La fille était toujours là, elle esquissa un mouvement. Je ne la regardais pas plus et fis quelques pas au dehors de la boutique lorsque… cette fo… hrm, jeune femme se mit à courir comme une dératée et me rentra dedans. Nous tombâmes tous les deux, moi sur les fesses, elle sur moi. Bordel, j’avais rien fais pour mériter ça…

[…]

Je tombais lourdement sur l’homme qui m’avait percuté – enfin, que j’avais percuté, mais ça, je ne l’avouerai pas devant lui. Je me levais prestement, je devais avoir l’air d’une cinglée comme ça, j’en avais vaguement conscience. Ouais, vaguement. J’ouvris la bouche pour lui hurler dessus :

    - Nan mais z’êtes pas bien vous, vous pouvez pas regarder où vous allez ?


Il me regarda un instant, limite bouche-bée. Bah quoi ? C’est pas comme s’il avait vu la vierge marie à poil en train de jouer à la marelle. Quoique, c’était peut-être pire. Je profitais de son état de choc pour le regarder un peu. Il était grand, plutôt bien bâti, avait des cheveux brun dont certaines mèches lui tombaient dans les yeux. Ces derniers étaient verts. Mais pas verts moches quoi, vraiment verts. Style vert forêt. Bref si vous avez bien suivi, il avait l’air d’avoir la vingtaine et il était plutôt plaisant pour les yeux. Sauf qu’il avait l’air totalement idiot. ‘Fin faut pas en demander trop aussi. Après l’avoir détailler, je lui lançais méchamment :

    - Arrêtez de me reluquer, vous voulez ma photo ou quoi ?
    Silence.
    - Euh… Pardon ? dit-il avec une hésitation non feinte.
    - Excuse acceptée, maintenant cassez vous de mon chemin. J’époussetais ma jupe et j’allais repartir quand cet idiot se redressa pour me retenir par le poignet.
    - Vous n’avez pas bien compris, je ne m’excusais pas. C’était un « pardon » dans le style « quoi, que venez vous de dire ? » me répondit-il calmement.
    - Ouais, et alors quoi ? grognais-je. Je n’aimais pas me sentir idiote. Et à cet instant, j’avoue que je me sentais plus que bête.
    - Et alors, c’est pas à moi de m’excuser, c’est VOUS et uniquement VOUS qui m’êtes rentrée dedans, vous devriez vous acheter des lunettes, je suis sur que ça vous irait à ravir. Un sourire moqueur se dessina sur ses lèvres, sa voix était pleine de sarcasmes. J’avais juste envie de le frapper et de partir en courant.
    - Rhaaa, vous m’énervez ! Je réagis toujours comme ça quand je ne sais pas comment me comporter. Avec violence et emportement.
    - Dites, vous faisiez quoi à agoniser par terre devant cette boutique ? Il dit calmement, souriant, en ramassant une pastèque qui avait roulé hors de son sac. Attendez, laissez-moi deviner… Vous attendiez que la mort vienne vous cueillir ?
    - Que… mon visage s’empourpra. D’un coup je me souvins de ce que j’étais venu faire ici. Je me laisser une nouvelle fois – vous avez le droit de dire encore – tomber par terre et je poussais un grognement de rage. J’étais fichu, cette fois j’allais réellement mourir… J’ai chaud bordel.


[…]

Euh ouais … ? Là j’avoue que je comprenais plus grand-chose. Je regardais cette fille bizarre. Elle était jolie, avec ses longs cheveux aussi sombres que ses yeux et sa peau bronzée. Mais un peu trop timbrée pour moi. J’avais dis quoi encore ? Parce que là je pige plus rien. Elle continuait de se lamenter sur le sol quand je décidais de me lever pour m’accroupir près d’elle.

    - Euh, dites… commençais-je, hésitant.
    - Fermé ! Fermé ! Définitivement fermé ! Je vais mourir sous cette chaleur ! Rhaaaa vite. Mais qu’ai-je fais dans ma vie pour mériter une telle mort ! Elle continuait de crier à tue-tête, sous le regard interloqué des touristes. J’avais honte, là.


Bon, je me décidais, j’allais pas rester là jusqu’à la fin des temps. Je lui prenais le bras pour la lever et l’obligeais à me suivre. Elle rechigna un court instant puis se laissa faire, telle une marionnette privée de ses précieux fils. Je l’amenais à la terrasse d’un café et commandais un sirop de menthe et un shweps agrumes. Les filles, ça aiment ce genre de truc… non ? Je la regardais. Elle avait l’air d’un cadavre ambulant, ses yeux étaient vides. Bon. Puis au fait ? Pourquoi je l’ai prise avec moi cette malade ? Je ne savais pas moi-même, et je n’avais pas réellement envie de connaître la réponse. J’engageais alors la conversation.

    - Buvez ça et calmez-vous.
    - Merci. Me répondit-elle, penaude.
    - Je réitère ma question, pourquoi étiez-vous en train de vous morfondre devant ce magasin de fruits et légumes ? j’étais curieux de connaître la réponse.
    - Mes glaces… Ma glace préférée à la pistache… Envolée ! Elle me regardait avec un regard suppliant. Personnellement, je ne comprenais pas grand-chose de son charabia. Je soupirais.
    - Vous pouvez être plus clair ? Elle sursauta en entendant ma voix. Moi, je trempais les lèvres dans mon breuvage bien vert.
    - Le magasin. Avant, c’était un marchand de glace. Mais pas des glaces banales et tout hein ! Les meilleures glaces du monde ! Les meilleurs ! mais… Il y es plus. Comment je vais faire, hein, moi, pour survivre sous cette chaleur ! je la regardais alors. Non ?! On pouvait pas faire semblant de crever pour une glace, si ? Y en a plein des glaciers ici. Ou lala. Y a que les mômes qui font ça. Nan. Même les mômes font pas ça.
    - Les pastèques, ça rafraichit autant, vous savez ? je lançais ça pour ne rien lui dire de méchant. Je ne voulais pas lui faire trop de peine…
    - Ah bon ? Elle me regardait avec des yeux pétillants. Parce que moi, d’habitude, je les préfère en sorbet… Elle avait l’air triste pour ses glaces, en tout cas.
    - Vous voulez goûter ? je lui proposais. Sa folie m’atteignait. Oh mon dieu.
    - Pourquoi pas ? Et là elle me sourit. Quel sourire magnifique. Je crois que j’étais prêt a faire n’importe quoi, même découper une pastèque sur une terrasse, pour le voir resplendir.

[…]

Sous cette chaleur mortelle, il y avait un jeune homme, une jeune femme, ils ne connaissaient même pas leur nom. Elle riait pendant que lui, découpait – ou en tout cas tentait de découper –une pastèque avec une petite cuillère, emprunté au café. Comme quoi, la pastèque peut être le fruit de toutes les rencontres.

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Pétale J. Answer. le Ven 20 Juil - 19:44, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pepper B. Blossom
Fondatrice Bambi
♣ Messages : 1115
♣ Date d'inscription : 02/11/2011
♣ Age : 20
♣ Localisation : Sous le lit o/


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Ven 20 Juil - 17:37

Thème : Pastèque
Titre : Qui a volé, a volé, a volé la pastèque du marchant ♫
Début : 20/07/12 à 17h30
Fin : 18h24
Nombre de mots : 927
Commentaire : A recommencé trois fois, n'a pas fait la fin qu'elle voulait, a du se dépêcher donc a écrit un torchon. SÉRIEUX ANGEL T'AVAIS PAS PLUS POURRI COMME THEME TwT *sort*

Le crime ne paie pas. Cette phrase me fait tant rire. Je ne compte plus les fois où l’on m’a fait le moral à grand renfort de ce dicton ridicule. « Un jour tu le regretteras ». Et alors ? Si le crime ne paie pas, alors je payerais mais crime, je trouve que c’est bien plus logique. De toute manière, qui pourrait me faire changer. J’ai toujours volé, toujours depuis que je sais marcher. On m’a élevé dans cette optique, je ne peux aller contre mon éducation. Les gens me font confiance, je les abuse, et j’en suis félicité. Qui pourrait se méfier de la petite fille que je suis. L’adolescente maigrichonne aux joues crasseuses qui joue aux billes dans les allées du marché couvert. Qui se défierait de ces deux grands yeux bleus métallique, glacials il est vrai, mais fascinants à mon sens, qui scintilles entre mes boucles blondes qui tombent en cascade sur mon visage et mon dos. Ma candeur est mon atouts, un atout dont peu d’entre nous jouisse, et dont je dois, dont je sais me servir pour arriver à voler. Car oui, c’est ce que je suis, une sale pie voleuse qui veut simplement rembourser une satanée dette qui pèse sur mes épaules depuis trop longtemps.

Je m’appelle Syrah. Syrah Mariot. Je ne sais même pas si c’est le nom que mes parents m’ont un jour choisit avec tout l’amour dont un parent est capable. Je sais juste qu’on m’a toujours appelé comme ça, aussi loin que ma mémoire remonte. De toute manière, personne ne m’appelle jamais. J’apparais pour disparaitre presque immédiatement, personne ne se préoccupe jamais de moi, à part l’Inquisition. Si mes parents mon aimé, ils ne m’ont pas laissé un bel héritage. Une simple dette que je porterais certainement toute ma misérable vie. Car ils sont morts en traitre, prit la main dans le sac à conspirer contre le régime. Et pour faire payer cet affront, le plus proche membre de leur famille a été acquitté d’une dette. Ils n’en ont trouvé qu’un dans le taudis qu’ils occupaient. Une unique pièce à l’étroitesse absurde, dans le quartier populaire et sinueux de la ville. Un bébé de quelques mois peut-être, enfouie sous un monticule de drap crasseux, dans l’espoir d’échappé à la milice. Moi.

Pour rembourser la dette astronomique, il n’y a pas beaucoup de solution qui s’offrent aux enfants de traitres. Les jeunes enfants et les filles volent. Ils volent de tout, de l’or comme des pommes, et reçoivent pièce ou correction en fonction de leurs butins. Les garçons plus âgés intègres la Jeune Garde, et font ainsi partie de l’Inquisition Suprême. Au fond, ils sont plus malheureux que nous, les simples voleurs, et si leur dette est remboursée plus rapidement, ils sont ensuite enrôlé de force dans l’Inquisition, tandis que les Voleur le reste le temps d’une demi-vie, mais sont libéré de tout engagement envers le régime. J’ai eu la chance de naitre fille, si on peut appeler ça chance, je suis donc une voleuse cadette de rang deux.

Assise là, au milieu d’une allée du marché d’été, les jambes en tailleur, faisant rouler une bille entre mes doigts, je grelotte malgré la chaleur étouffante, un chapeau de paille vissé sur la tête, plaquant mes cheveux crasseux contre mes tempes et mes joues, j’attends. Une pièce qui tombe dans le sable battue, un vendeur distrait, ou abandonnant son échoppe le temps d’assouvir un « besoin urgent ». Je guette le moment propice pour bondir, saisir un fruit, un sachet de pièces laissé là. Un billet qui dépasse d’une poche. Parfois une main se tend et glisse quelques fraises dans le creux de ma paume. Je remercie alors vaguement, et enfourne la douceur dans ma bouche, savourant la saveur sucrée.
Mon regard est attiré par un marchant à l’écart. Il se lève lentement, appuyé sur sa canne, et s’éloigne dans la foule, disparaissant bientôt. L’échoppe est sans surveillance. Je m’élance, courbée en deux, me faufilant parmi les badauds. Mais il n’y a rien sur sa table. A part une cuve d’eau. Je jette un regard à l’intérieur. Quelque chose flotte vaguement. Un objet de grande taille, vert foncé. Je glisse un bras dans la cuve et caresse la chose du bout des doigts. C’est lisse. Une peau lisse aux marbrures plus foncées. Je regarde à droit et gauche, et d’un écart qui se veut maladroit, je renverse la table et la cuve, faisant mine de tomber à côté. L’eau se déverse dans la terre et la pastèque roule vers moi. Profitant de la stupeur des promeneurs, je m’en saisis et me relève d’un bond, m’élançant vers un endroit abrité où ne me poursuivrait pas.

Je ne m’arrête que lorsque je n’ai plus le souffle de continuer. La chaleur est intense, et mon front perle de sueur. Je me laisse choir là, la pastèque à la fraicheur délicieuse contre mon ventre, mon cœur battant la chamade. Le soleil me tape sur le crâne comme un marteau sur un clou, j’ai la tête qui me tourne, je me sens moite, ainsi recroquevillée contre le fruit énorme. J’hésite presque à l’ouvrir pour en boire le jus, tant ma gorge est sèche. J’ai envie de pleurer, mais pas une seule larme ne me monte aux yeux. Et dans un dernier mirage, je ferme les yeux pour m’évader un peu, le front collé sur le fruit apaisant, songeant que le soir suivant, je devrais le ramener au précepteur qui me tendra alors une pièce en cuivre, rien de plus, pour cet immense fruit.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/img]
♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artisticacademy.forumgratuit.org
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Ven 20 Juil - 17:39

C'était le seul truc qui était dans ma tête à ce moment désolée :'D (aa).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Ven 20 Juil - 17:40

XDDDD

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Ven 20 Juil - 23:19

Aha xDD
J'arrive pas à croire que vous ayez réussi à écrire une histoire sur une pastèque 8D
N'empêche que c'est bien pour un thème pareil ( a )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Ven 20 Juil - 23:25

Moi qui était fier de mon truc. XD
Ça s'appelle l'inspiration. What a Face

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Sam 21 Juil - 9:23

Ben vous vous en sortez bien xD. Iris j'pensais que la fille timbrée était une pastèque qui roulait au sol au départ xDDDD.

Bambi j'te dis après j'ai pas fini de lire x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Sam 21 Juil - 9:42

Je sais pas où vous avez déniché cette idée mais vous avez gravement dû vous amuser xD

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pepper B. Blossom
Fondatrice Bambi
♣ Messages : 1115
♣ Date d'inscription : 02/11/2011
♣ Age : 20
♣ Localisation : Sous le lit o/


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Sam 21 Juil - 9:47

On.... est pas.... folle, non non non D:

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/img]
♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artisticacademy.forumgratuit.org
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Sam 21 Juil - 10:37

En fait le concept c'est les nuits du FoF c'est un peu pareil mais avec des fanfiction. ^^

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pepper B. Blossom
Fondatrice Bambi
♣ Messages : 1115
♣ Date d'inscription : 02/11/2011
♣ Age : 20
♣ Localisation : Sous le lit o/


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Sam 21 Juil - 10:39

Mon dieu un fanfic sur une pastèque, pendez-moi D:

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/img]
♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artisticacademy.forumgratuit.org
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Sam 21 Juil - 10:42

Mais c'est pas sur une pastèque, pastèque c'est juste le thème. 8D
Angel - han ouai, j'aurais bien vu une pastèque qui roulait au sol. XD
Mais j'avoue que mon personnage est timbrée. ._.

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Émilie Cloutier
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1139
♣ Date d'inscription : 28/06/2012
♣ Age : 17
♣ Localisation : Where I can do the thing I like: the Music


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Sam 21 Juil - 19:08

Une histoire avec une pastèque. J'aime. xD

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
<3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   Sam 21 Juil - 19:09

J'espère qu'il y en aura d'autre. Hein, Mathilde. What a Face

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Défis ! Mathilde x Jade   

Revenir en haut Aller en bas
 

Défis ! Mathilde x Jade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Défis ! Mathilde x Jade
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse
» Jade Bennson - Hey ! What did you expect ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Flood-