Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  « La nature est ancienne mais nous surprend tous. » [PV James MacBond]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La nature est ancienne mais nous surprend tous. » [PV James MacBond]   Mer 10 Oct - 21:34

James Alexander Meetle Junior ? Ça c’est la meilleure ! En plus il me fixe des yeux. Genre il savait ? Je retrace vite-fait l’arbre généalogique dans ma tête et grince des dents. En effet quelque chose ne me plaisait pas du côté de mon père. C’était bien cela, le fait qu’il ait eu une relation avec une autre femme que me mère et est eu un enfant. Le pire c’est que c’était avant que je naisse ! J’ai envie de vomir, gueuler, cracher. Lui, prof de maths et demi-frère ? Nan oké il a les mêmes yeux, il est sympa mais stop quoi !

Je le fixe, les larmes coulant le long des joues. Je sais plus quoi faire ça me soule. Je ne sais plus quoi penser non plus. Je me laisse pleurer et m’assois contre la roche qui m’arrache un frisson d’horreur tellement je la trouve froide. Je plaque automatiquement mes mains contre le visage pour ne pas confronter les autres à mon visage devenu horrible. Jamais je n’avais pensé retrouver ne serait-ce qu’un membre de ma famille. Non je ne suis pas déçue de cette retrouvaille, mais en colère envers Alexander que je n’ose plus nommer « père ». Mais que vais-je donc faire hein ? C’est qu’un pauvre abruti ! Voilà que je pleure. Je pleure tout ce que jamais je n’avais pas pleuré. Je pensais que tout allait bien mais il faut croire que non, il faut croire que je suis condamnée à vivre avec ce poids-lourd sur le cœur. Nan, jamais je n’arriverais à me remettre que mon père avait certainement trompé ma mère puis celle de James avant de partir dans un pays inconnu. Combien avons-nous de demi-frères ou demi-sœurs ? Certainement des centaines à l’heure qu’il est. Il a sûrement fait plusieurs gamins à des femmes, juste pour se faire plaisir dans le Monde entier.

Je suis si sensible, si triste, si fragile ! J’ai mal et pas qu’un peu, j’aimerais tellement que le cauchemar s’arrête là…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: « La nature est ancienne mais nous surprend tous. » [PV James MacBond]   Ven 12 Oct - 16:17

Elle semble sous le choc, figée. Et quelques secondes plus tard, elle éclate en sanglot. Son regard bleu fixe le professeur. Ce dernier s'en veut déjà de lui avoir dit, pour une fois, il aurait aimé se taire et mentir. Sauf qu'il en avait toujours été incapable. Elle s'assoit contre la roche et enfuit sa tête entre ses mains. James ne sait plus quoi faire, il n'a pas l'habitude de devoir consoler ses élèves, encore moins les membres de sa famille. Il reste donc là, immobile, cherchant des mots pour la consoler. Sauf que les mots ne viennent jamais dans ses cas là. Ils seraient déplacés, maladroit et James se savait déjà suffisamment maladroit comme ça.
Peut être devrait il préciser qu'Alexander est partis uniquement parce que sa femme est morte. Une façon d'oublier, de s'échapper de cette réalité. James ne sait pas, peut être que ça ne fera qu'aggraver la situation. Lui en tout cas, n'avait jamais pardonner à son père de l'avoir abandonné lachement, alors qu'il avait déjà perdu sa mère. Puis, il pensa à sa propre attitude à la mort d'Elanna et plus il se rendait compte que sa propre attitude était pitoyable.
Il finit par opter pour s'assoir à côté de la jeune fille. Il aurait aimé la réconforter, mais il se voyait mal lui tapoter l'épaule et encore moins la serrer dans ses bras. James se sentait totalement inutile et impuisant, un sentiment qu'il ne supportait guère. Il se sentait aussi mal à l'aise et pitoyable et ressentait la douleur de Rhine comme ci c'était la sienne. Il chercha son paquet de moichoir, fébrilement, et en tendis un à la jeune fille. Il regretta immédiatement ce paure geste maladroit, mais garda le mouchoir tendu vers elle malgré tout. Il s'obligea à calmer sa respiration de son coeur et souffla lentement de l'air, cette situation le rendait complètement malade.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La nature est ancienne mais nous surprend tous. » [PV James MacBond]   Mer 7 Nov - 13:30

James s'assoit à côté de moi, ne sachant trop que faire. Il devait être assez mal à l'aise de me voir pleurer ainsi. Mais je n'y suis pour rien. J'avais juste besoin de ma lâcher, de pleurer. Je ne lui en veut pas d'être mon demi-frère, pas du tout. J'en veux à mon père c'est tout...

Je me rapproche alors de lui et lui prend le bras pour blottir ma tête contre son épaule, essayant de me calmer petit à petit. Je ne veux pas qu'il me rejette. Et je ne le rejetterais pas. Parce que nous sommes de la même famille, qu'on le veuille ou non. Alors je reste dans cette position plusieurs minutes, le temps que mes larmes disparaissent de mon visage. Une fois que j'ai stoppé mes pleurs je ne bouge pas et ne le lâche pas. Peut-être que certains élèves nous regardent bizarrement là, vu qu'un professeur et une élève c'est assez soupçonneux. Mais c'est pas grave.

D'ailleurs je me déplace un peu pour me mettre face à lui sur ses genoux et je blotti ma tête contre son torse, le tenant par la taille. Ce geste fut immédiat et assez involontaire. J'ai l'habitude de faire ça, et il faudrait que je perde cette habitude. Au moins je ne pleure plus. Et s'il refuse que je reste comme ceci, en train de me lover contre lui eh bien tant pis, j'aurais essayé. Ce que j'espère c'est qu'aucun surveillant ou personnel haut-placé ne nous voit, bien que ce soit difficile puisque la nuit tombe rapidement sur l'Académie. "Le professeur MacBond aperçu avec une élève dans ses bras". Il risquerait sa place et vive les rumeurs qui courraient sur mon dos. S'il le faut on avouera toute l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
James MacBond
Prof de Mathématiques, Sac.
♣ Messages : 301
♣ Date d'inscription : 28/07/2012


MessageSujet: Re: « La nature est ancienne mais nous surprend tous. » [PV James MacBond]   Jeu 8 Nov - 18:14

Rhine se rapproche, me prend par le bras et blotti sa tête contre mon épaule. Je me crispe, pendant une seconde, je pense la repousser puis je m'arrête dans mon élan. Je hais les contact physique plus que tout au monde. J'ai perdu l'habitude, une poignée de main, ça passe déjà à la limite alors ça...Je me retiens pourtant de bouger, après tout, c'est ma petite soeur, elle compte sur moi, elle a besoin de moi. Je dois la consoler, c'est sensé être mon rôle de grand frère. Alors je reste là, immobile, sans bouger. Tentant de me détendre, impossible pourtant, je reste crisper comme une boule de nerf.

Elle semble avoir finit de pleurer, elle respire plus doucement en tout cas. Je reprends ma respiration que j'ai un peu oublier. Faudrait pas que je meurs étouffé quand même !! J'ai l'impression que le temps passe très très lentement, je commence même à attraper de fourmis dans les pieds. Je n'ai pas l'habitude de se genre de truc et apparemment ma condition physique non plus. J'ai vraiment un bug dans le système informatique quand ce genre de truc m'arrive. Il y a sans doute un disjoncteur qui lache.

Elle bouge un peu, pour se mettre face à moins, je vois ses yeux brillant tournés vers moi, un regard de quelques seconde avant qu'elle enfuisse sa tête contre mon torse, les bras accroché à ma taille. Moi qui pensait qu'elle allait me lacher, je me sens vraiment mal à l'aise, je suis pas vraiment un personne qui aime les contact, je suis un peu trop distant avec la civilisation depuis un certain temps maintenant. Trop longtemps...

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La nature est ancienne mais nous surprend tous. » [PV James MacBond]   Ven 9 Nov - 0:32

-Ça va pas ...?

Cette question me vient tout naturellement. Je le sens crispé alors que je ne bouge pas. J'aimerais en savoir plus sur sa vie... Oui, le connaître mieux. Pour nouer un vrai contact avec lui. EN tout cas je sens bien qu'il est pas bien au contact dès gens. Dès la première fois où je l'ai croisé je savais qu'il avait quelque chose, mais quoi ? Je n'en savais rien tout comme je sais rien aujourd'hui... ça me fait mal de le voir ainsi, bien que je le connaisse depuis seulement quelques heures. Qu'est-ce que j'en ai à foutre du regard des autres sérieux ? Il est d'ma famille de tout manière, j'ai pas le choix ! Vu que ça me gênes pas aussi...

-James ? Je te trouve tendu...

Je ne bouge toujours pas, mon corps refusant de lâcher et de me décoller de mon demi-frère, ou frère comme je préférerais l'appeler. Alors mes bras se resserrent un peu plus autour de sa taille et je me colle encore plus contre lui. J'me doute bien qu'il cache quelque chose de douloureux, comme tout le monde d'ailleurs. Je ne lui en voudrais pas le moins du monde s'il refuse d'en parler, même si ça lui ferait du bien. Je fais de mon mieux pour contrôler ma respiration. Et le mieux pour essayer de le détendre un peu. Si c'est mon contact sur sa peau qui le dérange il s'habituera. Je pourrais prendre soin de lui comme il prendrais soin de moi... Je ne le lâcherais devant rien. Même les critiques dans mon dis ne m'atteindront pas, non, je lui promets sans même lui dire mais ma pensée sera suffisante.

Ce n'est pas parce que c'est un prof de maths différent des autres qu'il ne doit pas avoir la dose d'amour qu'il mérite. Ce n'est pas parce qu'il se noie dans un silence sans fin qu'on doit le laisser dans son coin, bien au contraire. Parfois c'est bien de se lier avec un professeur, surtout quand il est de notre famille. Il parait avoir besoin d'aide mais n'en demande pas, je suis sûre qu'il souffre et je refuse qu'il se fasse du mal et qu'on le lui en fasse. Il est comme tout le monde, il est humain et il a un coeur. Un coeur qu'il a du mal à offrir à quelqu'un à cause d'une seule chose passée dans sa vie et qu'il cache au plus profond de soit pour ne pas pleurer à chaque minute de sa vie.

-Tu voudrais bien... Me parler un peu de toi ?

Finalement je pose une autre question car je connais déjà la réponse à la précédente, et je ferme les yeux en attendant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « La nature est ancienne mais nous surprend tous. » [PV James MacBond]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« La nature est ancienne mais nous surprend tous. » [PV James MacBond]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Arthur ♣ Nous naissons tous libre et égaux.
» Nous sommes tous des volontaires
» Connie • Nous sommes tous des héros au fond de nous il faut juste savoir creuser assez profond
» Nous sommes tous devenus des fous au service de Dieu ♛ Calixte [VALIDEE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-