Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 rencontres à l'infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Spike Mélanchon
Elève Discret ♪
♣ Messages : 32
♣ Date d'inscription : 22/08/2012
♣ Age : 23


MessageSujet: rencontres à l'infirmerie   Ven 24 Aoû - 16:26

L'infirmerie était vide. enfin.. vide.. il y avait des meubles quoi, mais pas de présence humaine. J'avais juste eu le temps d'apercevoir une famille de souris s'enfuir en rentrant dans la pièce. C'était... glauque. A se demander si il y avait vraiment moyen de soigner des gens ici. Un peu nerveux je m'empressai d'ouvrir les rideaux pour laisser passer un peu de lumière dans cette cellule. C'était sans compter le temps de chien qu'il faisait. Des nuages a perte de vue et une pluie étouffante qui rendait les terrains de sport aussi marécageux que dans une forêt amazonienne. Je préfère prévenir, je suis pas du genre poule mouillée mais là, ça filait les chocottes. Pourquoi étai-je là déjà? Ah... oui... mon bras... je me l'étais légèrement ouvert en glissant au basket. Rien de grave mais bon.. Disons que j’avais maladroitement trébuché sur le ballon... (oui, je suis un boulet). Après avoir réussi à allumer la lumière, je pris place sur un petit fauteuil en toile beige qui se trouvait là... tout en évaluant avec ironie les chances que j'avais de me vider de mon sang avant que quelqu'un ne se pointe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: rencontres à l'infirmerie   Dim 26 Aoû - 2:53

Sky avançait vers l'infirmerie, serrant les dents pour ne pas céder à la douleur. Son poignée était enflé et endolori, suite à un foulage dans une
partie de baseball qui avait mal tourné. Elle souffrait le martyr, et en plus de ça, l'infirmerie était désert. L'endroit était lugubre, sinistre, personne n'avait l'air d'y avoir mit un pied depuis un bout de temps déjà. Seul un garçon avec le bras qui pissait le sang était ici. Mais Sky n'y faisait pas attention, trop préoccupée par son poignée. Elle se mordait la langue jusqu'au sang pour ne pas hurler tellement elle souffrait. Jusqu'à ce qu'une sulfureuse blonde fasse son entrée, elle portait une tenue plutôt exubérante, avec des oreilles de lapins, ce qui la fit sourire, repensant à sa rencontre avec Mileike et Fripouille, cette adorable rougeur qui faisait les quatre cents coups derrière le dos de sa maîtresse. La blonde déboutonna légèrement sa blouse blanche, donnant encore plus de relief à son décolletée plongeant, et tartina ses lèvres pulpeuse (et botoxées) d'une substance rose bonbon et pailletée, qui avait un goût fruité. A la fraise précisément. Pour être simple, cette fille était tout ce que Sky n'était pas. D'ailleurs, la pulpeuse blonde n'avait pas l'air de donner à la moindre importance à Sky et se rapprocha dangereusement du jeune homme. Elle mit sa bouche en cul de poule et donna un bisou sur la joue du blessé, laissant une trace de son affreux gloss parfumé à la fraise sur sa peau. Elle regarda ensuite sa blessure, frôlant l'arrêt cardiaque.

« Mais tu saignes mon pauvre biquet ! » s'exclama-t-elle en affichant une mine de dégoût. "Sans déconner ?" pensa ironiquement Sky. L'excentrique blonde tourna la tête à droite à gauche et se baissa, mettant son énorme postérieur devant les yeux de Spike tandis que Sky luttait tant bien que mal pour contenir son hilarité face à la situation. L'infirmière brandit un paquet de compresses et de pansements, elle prit une compresse entre son pouce et son index (ses ongles étaient longs et parfaitement manucurés, vernis d'un rouge écarlate très joli. Mais par contre, c'étaient vraiment un danger ambulant, ses ongles étaient aussi bien aiguisés et tranchants qu'un couteau de cuisine.) et le posa sur le bras ensanglanté de Spike en échappant un "Beurk" quand la compresse absorba le sang et devint pourpre. Elle mit ensuite un pansement et poussa un long soupir, soulagée. La belle blonde s'approcha du mâle en mettant parfaitement en valeur sa poitrine généreuse, et lui fit des yeux de biches tout en se mordant sensuellement la lèvre inférieure.
« On se revoit bientôt mon chou. » susurra-t-elle en sortant un petit bout de papier de son décolleté qu'elle glissa dans la poche de l'élève. Elle regarda un instant Sky, hautaine.
« Mets de la glace, ça devrait passer chérie. » dit-elle, l'air presque indifférente avant de tourner les talons, tournant du cul. A peine partie, on entendait encore ses Louboutins de 15cm claquer sur le sol en rythme. Sky avait complètement oublié la douleur qu'il l'a rongeait et n'avait juste qu'une envie : égorger cette fille tout de suite. Elle ne pouvait pas supporter les bimbos futiles et croqueuses d'hommes de son genre, comment avait-il pu engagé une infirmière aussi pitoyable, qui ne supportait à peine la vue du sang ? Sky s'approcha de Spike et désinfecta soigneusement sa blessure avant de remettre un nouveau pansement mais cette fois-ci, elle s'était appliquée. Elle recula et vit avec satisfaction qu'une croûte commençait à se former et qu'il avait déjà l'air d'aller un peu mieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spike Mélanchon
Elève Discret ♪
♣ Messages : 32
♣ Date d'inscription : 22/08/2012
♣ Age : 23


MessageSujet: Re: rencontres à l'infirmerie   Dim 26 Aoû - 21:10

Je n'avais pas attendu plus d'une dizaine de minutes avant de voir arriver dans la pièce une jeune fille au visage assez pâle et aux cheveux châtains parsemés de quelques dreads et quelques tresses par-ci par la.
*ça fait plaisir de voir que toutes les filles ne cherchent pas désespérément à se verser un pot de maquillage sur le pif et à se rendre les cheveux plats avec cette espèce de machine bizarre... songeai-je.
Elle n'était certes pas très féminine et à mon gout pas la plus belle des filles de ce lycée, mais elle avait bien plus de charme et de caractère que la plus-part des nanas d'ici. Aucune personne honnête ne me contredira. Elle s'adossa contre un mur et sera les dents probablement pour ne pas crier. 0A regarder de plus près je remarquai que son poignet semblait enflé. Se l'était-elle cassé? je m’apprêtai à me lever pour lui céder la place quand une autre personne entra en scène. Une blondasse asse bien roulée avec des... des... des oreilles de lapin? Y avait un bal masqué dans le coin ou quoi? Elle repassa une couche de gloss sur ces lèvres et s'approcha en déboutonnant un peu son vètement d'infirmière. Elle s'approcha de moi et se pencha sensuellement pour m'embrasser, collant ses lèvres contre ma joue. Je dégluti. Je devait être tout rouge maintenant. Je voulu essuyer la trace de gloss qu'elle avait laissé mais elle attrapa mon bras et le regarda d'un air horrifié. Je ne pus m'empecher de jeter un oeuil à son décolleté qu'elle avait exposé juste devant mon nez. Nom de dieu, elle devait aux moins faire du G.
« Mais tu saignes mon pauvre biquet ! » s'exclama-t-elle.
Je ne lui répondis pas. en faite je ne l'écoutait plus vraiment. Trop concentré à essayer de calmer ma respiration. La nenette se pencha, surement pour attraper un bandage ou quoi, exposant son postérieur vachement rebondi a mes yeux stupéfaits. Non mais sérieux, je pensai que ça arrivai que dans les films ce genre de scène! (Des films classés "X")
Une douleur égue m’arracha une grimasse. Elle avait beau être une allumeuse, elle ne savait pas soigner une blessure. après avoir "pansé" la blessure. Elle se retourna vers moi, plongeant ses grands yeux bleus dans les miens. Une vue plongeante sur son décolleté une fois de plus. Je soutins son regard pour éviter de trop regarder. La fille aux dreads (Sky si je me souviens bien) était là, c'était mon devoir d'homme de garder mon sang froid... enfin facile à dire hein, avec toutes les idées louches qui me passaient par la tête à ce moment.
« On se revoit bientôt mon chou. » murmura-t-elle d'une voix douce en se mordant la lèvre inférieure.
Je lui fis un petit sourire en coin l'air décontracté genre "ouais, c'est ça vas crever." Elle m'aurai bien soigné, ça aurait pu s'arranger mais là je serrait les dents pour ne pas lâcher une tonne de jurons tellement j'avais mal. Elle glissa un truc dans ma poche et s'en alla en dandinant son postérieur. Une petite voix dans ma tête m'intima de la suivre mais j'étais pas aussi stupide. Un minimum de dignité bon sang!!
Quand elle passa à coté de Sky elle lui jeta un petit coup d'oeil, regarda son poignet et leva les yeux aux ciel d'un air dédaigneux
« Mets de la glace, ça devrait passer chérie.»
Je fronçai les sourcils. Je doutait qu'elle soit vraiment infirmière celle la... J'en revenais toujours pas. Pardonnez moi l'expression mais... P!tin la chaudasse!
Je grimaçai, malheureusement ma blessure n'allait pas mieux... au contraire... Sky s'avança vers moi tendis que je me redressai dans mon fauteuil. Elle enleva le bandage, m'arrachant un grognement, puis elle désinfecta et re-pensa ma blessure, le tout avec une douceur incroyable. Je n'avais rien senti. Je la regardai avec gratitude, elle semblait fière de son travail.
« Merci... je... Elle at vraiment fait ça comme une...» je toussotai en repensant à son énorme décolleté...
Mon regard se posa sur le poignet de Sky. Mince, il avait encore gonflé. Je regardai autour de moi et fus étonné de trouver un congélo dans cette pièce en décomposition «Attends, il y a surement de la glace dans le petit frigo là.» Effectivement... Après avoir mis la glace dans un bout de tissu propre je le lui posa sur l'endroit blessé. Je n'avais jamais soigné personne étant donné de mes faibles compétences en la matière. J'avais peur de lui faire mal... j'aurai pas l'air bête si elle se mettait a crier à cause de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: rencontres à l'infirmerie   

Revenir en haut Aller en bas
 

rencontres à l'infirmerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Non, pas l'infirmerie ! [PV Lili ^^] [FINI]
» L'infirmerie
» L'infirmerie du palais ...
» Vive l'infirmerie et ses bons petits matelas douillets... [PV. Shiroi]
» Bienvenue à l'infirmerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-