Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.   Sam 25 Aoû - 13:00

Certains suivent le chemin qu'on leur a tracé. D'autres se moquent de ce qu'on a prévu pour eux et décident d'écrire leur propre histoire. D'autres enfin sont victime d'un hasard -ou d'une malchance- extraordinaire et suivent une autre voie sans rien pouvoir y faire. Et je faisais parti de ceux-là. Un exemple? J'avais voulu vivre heureuse; je ressassais chaque soir tous les morceaux mélancoliques de mon répertoire musical. J'avais voulu rester toute ma vie dans ma ville natale avec mes amis; je me retrouvais à l'autre bout de la France. La seule de mes décisions qui ne fut jamais perturbée par Madame la Malchance, c'était celle de quitter la maison de ma mère et de mon beau-père pour étudier à l'Académie des Arts avec ma meilleure amie. Moi, Johanna Duncan, étais une pianiste de longue date et chanteuse débutante déprimée de la vie. Elle, Ewie Duncan, étais une miauleuse professionnelle déprimée par l'absence de souris dans le bâtiment. Chacun ses malheurs. Alors que j'aurais voulu retourner dans ma chambre et m'écrouler sur mon lit en m'enfonçant les écouteurs dans les oreilles et caressant ma pauvre minette restée enfermée là-haut, je me retrouvais en plein soleil dans un parc verdoyant rempli de monde. Un autre exemple de ma chance irréfutable: on venait de passer la serpillière dans la partie du couloir qui menait à ma chambre. Déjouer malgré moi mon emploie du temps de m'apportait décidément que des ennuis. Mais bon, entre me casser la figure dans le couloir où rester une demi-heure supplémentaire dehors, le choix était vite fait.
Je préférais me cassais la figure.
Et c'est ce qui était arrivé.
Donc, je franchis tête baissée la grille du parc en serrant mes livres contre moi et espérant que le temps passerait plus vite si je flemmardais dehors plutôt que si je m'avançai dans le programme de 3e. Je jetai un vif coup d'oeil autour de moi puis rebaissai la tête et me hâtai vers une place à l'ombre et loin du monde. Le soleil m'éblouissait à travers le rideau de mes cheveux bruns. Je détestais le soleil. C'était lumineux et gai. Je détestais aussi le monde. Tout le monde se croise, tout le monde parle, rares sont ceux qui engagent la conversation car ils ont déjà tous leur bande d'amis. Alors des ados en plein soleil profitant des vacances, c'était doublement déprimant, mais j'étais presque arrivée. Je regardais mes converses à tartan bleu se mettre l'un devant l'autre, presque mécaniquement.
On essaie toujours de respecter le programme. Le problème, c'est que rien ne passe jamais comme prévu.
Je me heurtait à quelques chose de très dur et tous mes livres glissèrent entre mes bras. Ma première pensée fut: *Zut, y avait pas d'arbre pourtant devant moi.* La seconde: *D'abord des bouquins qui tombent du ciel, maintenant un arbre qui pousse en plein milieu, c'est tout oui?!*
Je levai les yeux et me rendis compte que ce n'était pas un arbre. C'était quelqu'un. Entre toutes les chances que j'avais de me prendre un tronc dans la figure, il fallait que je tombe sur la chance de me prendre quelqu'un dans la figure. Bravo Johanna.
Je levais la main pour protéger mes yeux du soleil et distinguai la silhouette de la personne que j'avais percuté. A contre jour, je pus déjà affirmer que c'était un garçon. Et assez baraqué à côté de moi, bien que ce ne fut pas très difficile. J'avais intérêt à m'excuser.

"D-Désolée je... bafouillai-je en ramassant précipitamment mes livres. J-Je... je t'avais pas... je t'avais pas vu..."


Dernière édition par Johanna Duncan le Mer 5 Sep - 10:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spike Mélanchon
Elève Discret ♪
♣ Messages : 32
♣ Date d'inscription : 22/08/2012
♣ Age : 23


MessageSujet: Re: On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.   Sam 25 Aoû - 13:49

Je sortis du bâtiment les cheveux encore trempés après avoir passé ce petit moment à la piscine. Un vent doux et frais m’accueillit à l’extérieure m’arrachant un frisson. Ma première idée fut de rentrer à la maison molière dans l'espoir de me trouver un truc à manger et de me réchauffer un peu, mais me rappelant que je n'avais encore jamais -au grand jamais- mis les pieds dans le parc de l'académie je décidai d'aller y faire un tour. Mon estomac protesta mais à cet instant, la curiosité était plus puissante que la faim. Le soleil était radieux et donnait au parc un éclat vert éblouissant. Je pris une grande inspiration en rejetant ma tête en arrière afin de profiter pleinement de l'air emplis des rires et des cris de joie des autres élèves qui m'entouraient. Tout en me cherchant un petit coin ensoleillé près d'un arbre j'avançai droit devant moi pour avoir une vue d'ensemble sur le parc. C'était vraiment magnifique. *La prochaine fois je prendrai bien ma guitare avec moi tiens...
J'en était là dans mes réflexions quand je sentis quelqu'un me rentrer dedans. Ces gens étaient vraiment maladroits! Ils pouvaient pas faire attention? Une pile de livre s'étala par terre. Je me retournai vers le les sourcils légèrement froncés pour lui demander quel était son problème mais... en voyant son visage, un visage féminin et délicat,... je fermai ma bouche de justesse. La pauvre semblait déjà apeurée.

"D-Désolée je... bafouillai-t-elle en ramassant précipitamment ses bouquins. J-Je... je t'avais pas... je t'avais pas vu..."

je tentai un sourire réconfortant mais elle ne me regardait déjà plus. Mince, voilà que je faisais peur aux filles...

"attends, je vais t'aider." la rassurai-je en m'abaissant avec elle. "Je m'excuse je faisais pas attention. Tu sais y a pas mal de gens par ici, fais attention ou tu marche, tu risques de te blesser."

Je levai les yeux pour mieux la détailler. Elle avait de longs cheveux bruns assez lisses. De beaux yeux en amandes aussi... Rolalah j'espère que je lui avait pas fait trop peur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.   Dim 26 Aoû - 15:30

Je voulus refuser, lui dire de me laisser tranquille, mais c'était la première fois depuis ma rencontre à la bibliothèque que quelqu'un se montrait gentil avec moi et je n'osais pas dire non. Lorsque j'eus ramassé tous mes livres je les rangeai dans mon sac à carreaux puis me décidai enfin à lever les yeux vers l'inconnu je j'avais percuté. Après tout, j'avais beau être en grève de parole, je pouvais bien accorder un ou deux mots à quelqu'un qui m'avait aidé et ne m'en voulais même pas de lui être tombé dessus.
Je faillis lâcher une exclamation de surprise en croisant son regard. Il me fallut quelques secondes pour m'habituer au fait que ce garçon avait des yeux vairons -je n'ai rien contre les yeux vairons... mais on ne trouve pas des gens avec des yeux comme ça à tous les coins de rue!- puis je me forçai à le détailler un peu. Si je n'étais même pas capable de savoir à quoi ressemblaient les élèves de l'académie, j'étais bien partie, tiens!
Il était, comme je l'avais supposé en me le prenant dans la figure, plutôt musclé et grand. Très grand. Bien plus grand que moi, et pourtant je faisais partie des plus grands de ma classe depuis la moyenne section de maternelle. Il avait des cheveux clairs, d'un brun parsemé de blond, et une boucle d'oreille aussi; il était plus âgé que moi, 4 ou 5 ans peut-être. Je m'arrêtai là car je détestait dévisager les gens, et me relevai pour me donner contenance. Ma place à l'ombre venait de m'être carottée, mais c'était sans importance car maintenant que mes yeux s’étaient habitués à la lumière aveuglante du soleil je pouvais m'asseoir n'importe où. Je replaçai une de mes mèches derrière mon oreille et rajustai mon bonnet sur ma tête -un bonnet léger, pas le genre cagoule de décembre... pas très discret je vous l'accorde, mais pour baisser le regard en traçant dans un parc y a pas mieux.

"Je... merci. C'est de ma faute, je n'ai pas fait attention et puis je suis toujours dans la lune... mais c'est bon, je vais bien. De toute manière je me suis cassé la figure dans les escaliers en essayant de monter dans ma chambre, alors j'ai l'habitude. Euh... et toi ça va?"

Question idiote. Avec un physique pareil, il aurait fallut tout un piano pour lui causer ne serait-ce qu'une égratignure... oh non, pas un piano, quel sacrilège! Bon, des timbales à la rigueur.

"Je... je m'appelle Johanna. Encore désolée de t'avoir rentré dedans."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Spike Mélanchon
Elève Discret ♪
♣ Messages : 32
♣ Date d'inscription : 22/08/2012
♣ Age : 23


MessageSujet: Re: On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.   Lun 27 Aoû - 19:32

"Je... merci. C'est de ma faute, je n'ai pas fait attention et puis je suis toujours dans la lune... mais c'est bon, je vais bien. De toute manière je me suis cassé la figure dans les escaliers en essayant de monter dans ma chambre, alors j'ai l'habitude. Euh... et toi ça va?"

Je souris, c'était donc une fille assez maladroite. Elle ne me laissai pas le temps de répondre à sa question.

"Je... je m'appelle Johanna. Encore désolée de t'avoir rentré dedans."

...et timide. La preuve elle n'osait pas me regarder.Pourquoi ne levait-elle pas les yeux? Je n'avais pas eu le temps d'en voir la couleur. Les miens étaient vairons... peut-être cela l'intimidait-elle? Je ne voulais pas lui faire peur. Elle semblait déjà tellement... tellement... Je ne peux pas dire fragile, ce serait mal de dire ça de quelqu'un qui à surement plus de force que moi. ( Je parle de force mentale hein? On est d'accord. Au bras de fer je ne pense pas qu'elle sois capable de me battre, héhé... enfin, euh... je crois...)

"T'inquète, c'est pas ta faute"
souriais-je en passant une main dans mes cheveux. "Je regardai pas non plus. Moi c'est Spike, je suis nouveau."

Cela la rassurerai peut-être. Et peut-être aussi finirai-t-elle par lever la tête, j'aimerai tellement voir ses yeux. Tout en continuant à sourire bêtement, je fis un pas en arrière et me pris les pieds dans un chat qui était couché derrière moi, le chat sursauta et me griffa la jambe. Surpris, je perdis l'équilibre et tomba dans l'eau glacée de la rivière qui coulait paisiblement dans mon dos. J'aurai pas du retirer mon maillot en sortant de la piscine... Oh mais, nom d'un chien c'était froid!!


Dernière édition par Spike Mélanchon le Mer 29 Aoû - 9:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Re: On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.   Lun 27 Aoû - 19:38

|| Spike, tu dois faire 7 lignes complètes, sans prendre en compte le dialogue. o/

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.   Mer 29 Aoû - 11:33

[Malin le coup du chat 8D]

"T'inquète, c'est pas ta faute. Je regardai pas non plus. Moi c'est Spike, je suis nouveau."

Je levai enfin les yeux, mais c'était plus fort que moi. D'abord, parce que j'étais assez surprise: il n'avait pas l'air très nouveau, pas plus que moi en tout cas, et ensuite parce que sa gentillesse ne collait pas trop avec son physique. Enfin, parce que même si le premier regard était un peu effrayant, j'avais envie de revoir ses yeux. C'était d'ailleurs assez troublant que deux personnes aussi différentes se tombent dessus par hasard; en dehors du fait qu'il avait au moins 3 ans et une bonne tête de plus que moi, sans mentionner que je devais être sensiblement plus atteinte du cerveau, lui avait un oeil bleu, un autre noisette. Deux couleurs pour le prix d'une. Moi, j'avais des yeux noirs. C'était bizarre quand même, non?
Il souriait semblant attendre une réponse. Zut! une réponse... pourquoi devais-je toujours me creuser la tête pour trouver quelque chose à dire, alors qu'avant je parlais sans arrêt?
Je ne remarquai qu'il avait fait un pas en arrière que lorsqu'il buta contre un chat couché derrière lui; j'eus à peine le temps d'ouvrir la bouche qu'il était déjà tombé dans la petite rivière, griffé et étourdi. Ma langue se délia brusquement, comme si j'avais eu une barrage à parole qui avait cédé.

"Ewie, enfin!! Spike! Est-ce que ça va?"

Il n'eut pas le temps de répondre que la chatte grise se préparait à lui ressauter dessus malgré l'eau et mes appels, ce qui était assez rare. Avant qu'elle ne mette K.O. quelqu'un déjà à terre, je l'attrapai en plein vol et l'éloignai de sa victime. Elle gigota dans mes bras, me forçant à la lâcher sur l'herbe souple.

"Mais enfin, quand est-ce que tu songeras à te servir de ce que tu as dans ta petite caboche?! Quand?!!m'énervai-je. Où tu as vu qu'on saute sur les gens comme ça?! Et puis d'abord que-ce que tu fiches ici?! Tu étais censée rester dans ma chambre!!"

La boule de poils tigrée soutint mon regard de ses yeux parme puis lécha sa patte avant sans plus de considération, ce qui avait le don de me mettre en rogne. Je me tournai vers un Spike tout dégoulinant et l'aidait à se relever avant qu'il n'y ai un meurtre de chat dans une Académie d'arts.

"Je suis vraiment vraiment désolée... recommençai-je. Je ne sais pas ce qui lui a prit, elle n'était même pas censée être là! Depuis qu'on est arrivées, il n'y a pas si longtemps, elle ne m'écoute plus..."

Je baissai la tête par habitude, mais la relevai pour qu'il comprendre que mes excuses étaient sincères.

"Tu es trempé... tu risque d'attraper froid."

Vu le temps merveilleux qu'il faisait, c'était peu probable mais je ne savais pas quoi dire d'autre. D'ailleurs, je m'habituais un soleil, et je devais bien avouer que c'était plaisant de s'allonger sur l'herbe pour flemmarder encore un peu avant la rentrée... sauf que ce n'était pas le meilleur moment.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.   

Revenir en haut Aller en bas
 

On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On ne respecte jamais le programme. || PV Spike.
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Programme national de cantine scolaire...
» Programme d'Intensification Agricole dans l'Artibonite
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-