Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Cyrielle A. Min-ji
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 244
♣ Date d'inscription : 22/05/2012
♣ Age : 22
♣ Localisation : Devant sa batterie, avec sa guitare :D


MessageSujet: And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]   Lun 17 Sep - 20:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une semaine, même pas, que les cours avaient repris et déjà, les devoirs arrivaient. Et en grand nombre. Il y avait tout d'abord les matières générales - mathématiques, français, anglais... - , ensuite suivaient le solfège et les cours d'instrument. Cyrielle ayant deux passions instrumentales, ça lui faisait le double de devoirs. Elle venait justement de tout finir, ne lui manquait plus qu'à s'entraîner à la guitare et la batterie. Les dortoirs n'étant pas le meilleur endroit - trop petit espace pour une batterie complète - l'adolescente n'avait eu d'autre choix que de s'installer dans la Salle Commune. Et tant pis si ça dérangeait les gens - c'était exactement ce qu'il se passait, à vrai dire - les études passaient avant tout, pas vrai ?
Min-ji assembla donc les différents morceaux de sa batterie entre eux dans un coin plutôt tranquille et peu squatté. Pas besoin de prévenir les autres étudiants qu'elle allait jouer, ils l'avaient bien compris en voyant tout son attirail. Et puis, un concert privé et gratuit, pourquoi refuser, franchement ?
La jeune fille se repassa les notes en tête puis se mit à jouer. C'était énergique, dynamique et une petite erreur de concentration suffit à tout faire foirer. Elle soupira légèrement mais, ne se laissant pas abattre, recommença. Elle tint plus longtemps, cette fois-ci, et, comme à chaque fois, des idées de compo' lui arrivèrent en trombe. Elle ne pouvait pas tout noter, pour la première raison que ses cours devaient passer avant ses loisirs - du moins pour ce soir - et que, de toute manière, tout défilait trop vite dans sa tête.
Le son de la grosse et de la petite caisse, ainsi que des cymbales, même si c'était pour les cours, la réjouissait, elle qui n'avait pas eu beaucoup de bonnes choses pendant ses vacances. Elle prenait plaisir à jouer et pour rien au monde n'aurait fait autre chose. C'était fort, c'était puissant, carrément digne d'un groupe de rock en concert au Stade de France. Le rêve. Son rêve. Avant d'entrer à Artistic Academy, elle avait pensé à créer un groupe avec sa bande de potes. Ça avait pris du temps, elle avait beaucoup réfléchi avant d'en parler et ils s'étaient rendu compte que ça n'était pas aussi simple que ça ; il leur manquait des membres essentiels à la création de ce groupe. La chose ne s'était finalement pas faite et la jeune fille, ayant entendu parler de AA quelques mois plus tard, décida d'aller y étudier pour s'améliorer en guitare, batterie, composition et chant.

Prise dans son propre jeu, Cyrielle se laissa aller à la musique. Elle ne faisait qu'un avec son instrument ; elle était à fond. Le son que la batterie produisait ne se répercutait pas énormément contre les murs de la Salle Commune des Beethoven mais ne s'entendait que très bien. Lorsque Cyrielle s'arrêta, elle se rendit compte que jamais elle n'avait jouer avec une telle intensité durant ses deux mois de vacances. Ça faisait du bien, de retrouver ses marques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Cyrielle A. Min-ji le Sam 22 Sep - 19:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]   Sam 22 Sep - 18:25

La sonnerie retentit. Les soupirs de tous les élèves de la classe s’échappèrent de leurs lèvres à ce même instant, ne créant qu’un seul et unique souffle chargé de soulagement. Comment les professeurs peuvent-ils déjà servir des cours aussi barbants à souhait à leurs élèves, et ce dès le début d’année ? A peine les cours on reprit, qu’ils ont ce don pour faire regretter les élèves d’être revenus de vacances. Il n’y a pas si longtemps, le ciel était d’un bleu limpide, les arbres se dressaient haut jusqu’à toucher les étoiles, et la chaleur était presque écrasante. Et voilà, en l’espace de quelques jours, la végétation ploient sous les bourrasques de vents, les nuages chargés de pluie s’amoncellent dans la voûte céleste et un froid hivernale s’infiltre partout où il le peut. Et moi, j’étais là, à regarder les gouttes d’eau ruisseler contre la fenêtre alors que ce pauvre professeur d’histoire racontait encore et toujours la même chose à un public déjà blasé. Jusqu’à cette fameuse sonnerie donc.

Je me redresse, passe ma main dans mes cheveux d’ébène et ramasse mes affaires sans même prendre la peine de noter les devoirs pour le cours prochain. A quoi bon ? Autant reprendre les mauvaises habitudes tout de suite, hein… Il me reste quoi ? Un an ? Deux ans à passer ici, tout au plus ? Quand je pense que cela va faire cinq ans que je traine les pieds dans ces couloirs sombres et déprimants… Tout ça pour quoi, au final ? Pour jouer du piano… J’ai ruiné « ma famille » pour pouvoir jouer du piano… Et faire quoi, après tout cela ? Je ne sais pas. Je n’en sais strictement rien, mais il faut dire que je ne me suis jamais réellement penché sur la question.

Je quitte la salle en soupirant, alors que des notes de musiques dansent dans mon esprit depuis tout à l’heure. L’envie d’écrire, de composer, me brûle depuis le début de la journée, mais après m’être fait confisquer ma partition vierge en mathématiques ce matin, j’étais bien obligé d’attendre la fin de mes cours pour m’y mettre réellement. Enfin, j’allais pouvoir le faire. Je dévale les escaliers quatre à quatre – vieille habitude – et pousse brutalement la porte de la salle commune des Beethovens, au premier étage. Cette pièce est chaleureuse, et on peut être certain d’y trouver le calme nécessaire pour travailler. Je m’assois dans un canapé au coin de la salle, près des autres élèves plongés dans leurs livres ou leurs cahiers. Je ramène mes jambes contre mon buste pour pouvoir y prendre appui pour écrire, et me met au travail. Alors qu’une musique prend doucement forme dans mon esprit, mon crayon dessine au fur et à mesure les notes sur les lignes noires de ma feuille. Soudain, une fille débarque dans la salle avec tout son matériel de percussions, s’installant au coin de la pièce. Je fronce les sourcils alors qu’elle se met à jouer avec violence. Elle est vraiment à fond dans son truc, mais ne s’intéresse en aucun cas à ce qui l’entoure. J’abandonne ma partition sur la table basse et l’observe jouer, un peu sur les nerfs. Lorsqu’enfin, elle termine son concert, je déclare calmement :

- Ça ne te dérange pas d’aller ailleurs pour faire du tambour ? Parce que, au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, il y a des gens qui bossent, ici.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cyrielle A. Min-ji
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 244
♣ Date d'inscription : 22/05/2012
♣ Age : 22
♣ Localisation : Devant sa batterie, avec sa guitare :D


MessageSujet: Re: And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]   Sam 22 Sep - 19:50

La jeune Coréenne posa ses baguettes sur l'une de ses petites caisses et fouilla dans son sac à la recherche d'une feuille et d'un crayon. Ça y était, l'inspiration était revenue en courant alors qu'elle jouait pour ses cours. Ne pouvant s'en empêcher, elle nota autant qu'elle put avant d'oublier. C'était fréquent, chez elle. Des idées soudaines à en perdre la tête et puis d'un coup, plus rien. C'était cool mais aussi énervant, parfois.

- Ça ne te dérange pas d’aller ailleurs pour faire du tambour ? Parce que, au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, il y a des gens qui bossent, ici.

Cyrielle sursauta légèrement et releva aussitôt la tête. Un gars, grand, brun, l'air de se faire chier se tenait face à elle. Le ton que sa voix avait employé était clairement agacé et ses paroles piquèrent la jeune fille au vif.

- D'abord je ne fais pas du tambour. Ensuite, moi aussi, je bosse.

Enfin c'était vrai quoi, où pouvait-elle s'entrainer à la batterie à part ici ? Les salles de cours étaient fermés - ou du moins, censées être fermé, pour ce qu'elle en savait. Et de toute manière, même si jouer dans un endroit supposé être interdit en dehors des heures d'ouverture ne lui faisait pas peur, se trimbaler tout son matériel était une chose plus délicate. -Ce qui ne veut pas dire que Cyrielle refuse le défis ! 8D- Bon, d'accord, il y avait meilleur endroit que la Salle de Repos pour jouer à fond de son instrument. Mais bon.

- Et, t'as une idée d'où est-ce que je peux jouer pour ne pas te déranger ? ajouta-t-elle d'une voix sympathique.

Le coup du "Il y a des gens qui..." pour cacher le fait qu'on est tout seul à penser ce qu'on pense. Typique. Les autres que ça dérangeait étaient sorti sans demander autre chose quoi. Sûrement parce qu'eux comprenaient que Cyrielle aussi, avait besoin de travailler ses cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]   Lun 24 Sep - 18:11

Je l’observe, une lueur mauvaise dans les prunelles, alors qu’elle range ses baguettes et commence à griffonner sur une feuille qui semble s’apparenter à une partition. Elle sursaute quand je lui fais part de mon énervement et redresse aussitôt la tête, croisant ainsi l’éclat céladon de mon regard scrutateur. Elle me semble être de taille moyenne, probablement âgée de seize ou dix-sept ans, pas beaucoup plus, je pense. Elle a les cheveux courts et châtains aux reflets rouges, alors que ses yeux noirs et bridés trahissent ses origines asiatiques. Comme agacé par ma remarque, elle rétorque, une pointe d’énervement dans la voix :

- D'abord je ne fais pas du tambour. Ensuite, moi aussi, je bosse.

J’arque un sourcil. Qu’est-ce que ça peut bien me foutre, que ce soit du tambour, de la batterie, du triangle ou des maracas sérieusement ! Peu importe de quel instrument elle joue, le fait est qu’elle empêche les élèves présents de travailler dans la sérénité, et surtout qu’elle m’empêche moi de profiter d’une heure de calme et de repos loin du brouhaha quotidien. Elle ajoute :

- Et, t'as une idée d'où est-ce que je peux jouer pour ne pas te déranger ?

Je lève les yeux au ciel et hausse les épaules. Est-ce réellement mon problème ? Je réplique, les dents grinçantes :

- Hum, je sais pas, dans la salle de musique par exemple. C’est marrant, je crois que c’est une salle tout particulièrement prévue pour ce genre de chose. Etrange, hein ?

Je l’observe, un sourire moqueur aux lèvres, me fichant bien de sa réaction. Qu’elle relève ou pas mon sarcasme est bien le dernier de mes soucis. Qu’elle s’énerve ou qu’elle m’insulte aussi. Je veux juste que pour une fois, on me foute la paix. Je veux juste qu’elle remballe tout son bazar et qu’elle parte d’ici.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cyrielle A. Min-ji
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 244
♣ Date d'inscription : 22/05/2012
♣ Age : 22
♣ Localisation : Devant sa batterie, avec sa guitare :D


MessageSujet: Re: And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]   Dim 7 Oct - 18:58

Qu'il était drôle, la salle de musique était fermée à cette heure. Enfin, c'était ce qu'il semblait à Cyrielle, en tout cas. « J'ai pas l'air con si je me trompe et qu'en fait elle est ouverte », pensa aussitôt la jeune fille. Le gars - dont elle ne connaissait pas le prénom et qui ne semblait pas prêt de le lui dire - avait l'air de mauvaise humeur. Dans le genre, de très mauvaise humeur.

- Ouai bon d'accord, j'aurais peut-être pas dû commencer à jouer ici. Je l'avoue et je m'excuse. Mais.. détends-toi.

« J'ai rien à dire pour ma défense, là, en fait. »

- Cyrielle Min-ji, ajoutait-elle en se levant et en faisant le tour de sa batterie, main tendue devant elle. Le ridicule ne tue pas, c'est bien ce qu'on dit. Par conséquent, Cyrielle se sentait encore de taille à serrer la main de ce gars, comme un garçon et comme si elle n'était pas du tout en faute. Et aussi comme si l'autre n'était pas de mauvais poil. La jeune fille avait d'ailleurs l'impression qu'elle allait se prendre un beau et gros vent.

- Ça fait longtemps que t'es ici ? À l'Académie j'veux dire.

Elle ne l'avait jamais vraiment remarqué. Des adolescents grands, aux cheveux bruns étudiant la musique ce n'était pas très original chez les Beethoven. Et puis, Cyrielle avait vu défiler tellement de gens, profs, de la même maison qu'elle ou d'une autre, qu'elle ne se souvenait pas de ce garçon en particulier. Surtout qu'elle revenait de vacances, alors les seuls gars auxquels elle pensait pendant les vacances – et même pendant toute l'année, à n'en pas douter – c'était sa bonne vieille bande de potes de Toulouse.
Néanmoins, elle pensait que sympathiser avec celui-ci et surtout le "désernerver" n'était pas forcément une mauvaise idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]   Mar 16 Oct - 18:46

- Ouais bon d'accord, j'aurais peut-être pas dû commencer à jouer ici. Je l'avoue et je m'excuse. Mais.. détends-toi.

Je l’observe, une lueur étrange dansant dans mes prunelles d’émeraude. Ce n’est pas courant les filles comme ça, qui admettent leurs erreurs. Intéressant… Elle ajoute :

- Cyrielle Min-ji.

Je regarde sa main qu’elle me tend, avec probablement l’espoir que je la lui serre en guise de réconciliation, ou de salut. Mais lui mettre un vent, aussi monumental soit-il, ne se fait pas, n’est-ce pas ? Et malgré tout, j’ai quand même toujours un brin de gentillesse au fond de moi, qui chasse la colère petit à petit. Alors, j’attrape ses doigts fins et lui serre la main. D’ailleurs, je m’interroge un instant sur cette manière. J’ai vu peu de filles serrer la main à des garçons, ou même à d’autres filles.

- Ethan.

Peut-être dans un soucis de commencer à en savoir plus sur moi, ou de changer de sujet, ou de me faire oublier l’incident qui a eu lieu, ou encore de faire ma connaissance, elle me demande :

- Ça fait longtemps que t'es ici ? À l'Académie j'veux dire.

Je réfléchis. Elle, je ne l’ai jamais croisée, ou du moins jamais calculée. Elle ne doit pas être à l’Académie depuis longtemps, elle.

- Ça fait quatre ans. Et toi ?

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cyrielle A. Min-ji
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 244
♣ Date d'inscription : 22/05/2012
♣ Age : 22
♣ Localisation : Devant sa batterie, avec sa guitare :D


MessageSujet: Re: And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]   Ven 19 Oct - 20:50

Ethan. Plutôt joli. Ça lui allait bien, aussi. Que Cyrielle se réjouisse, il avait décidé de lui serrer la main, comme elle le souhaitait, et non pas de lui foutre un vent. En quatre ans passés à l'Académie, il avait sûrement eu le temps d'en mettre pas mal, des vents. À première vue, c'était le genre de réaction qui lui convenait parfaitement, à lui et son caractère. Enfin, Cyrielle n'en prit pas plus compte que ça - ce n'était pas ça qui allait la stopper, franchement. Elle avait eu à faire dans toute sa vie à plus d'enquiquineurs et de têtes brûlés qu'elle ne saurait le dire aujourd'hui. Peut-être qu'Ethan pourrait lui filer quelques tuyaux concernant les faiblesses des profs et les cachettes de l'Académie ?

- Un an.

Ça faisait court, à côté d'Ethan - un petit peu comme leurs tailles respectives ; Cyrielle se sentait toute petite à côté du garçon qui faisait au moins une dizaine de centimètres de plus qu'elle.

- Et tu joues de quel instrument ? À moins que tu ne chantes ?

Opération Sympathisation. Et, il était obligatoire de poser les questions habituelles - et légèrement gnangnantes, avouons-le - avant de pouvoir commencer tout semblant d'amitié. Et 'pis, il fallait s'avouer que ça intéressait quand même un minimum Cyrielle, de savoir pourquoi Ethan était dans la même maison qu'elle. À Toulouse, elle avait été l'une des seules de son groupe d'amis à être à fond dans la musique. Non pas que les autres s'en fichaient - ils avaient tout de même commencé à fonder un groupe - mais c'était... différent de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

And she took me with her, we made only one. Just a small concert. [Ethan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Asa Made Jugyou chu !
» Présentation du 1er prototype de bus «made in Haiti»
» Made in Asia 8 - Bruxelles
» what didn't kill us made us stronger.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-