Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anxious like an ocean in a storm [Pepper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Cassiopeia Crydamoure
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 511
♣ Date d'inscription : 19/09/2012
♣ Age : 21
♣ Localisation : Dans mon thé.


MessageSujet: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Sam 25 Oct - 15:43

Ton nom est Cassiopeia Crydamoure et tu as du Neon Trees dans les oreilles alors que tu parcours les rangées de costumes dans la petite pièce, et tu as quelques difficultés à te déplacer car comme mentionné précédemment, la pièce est petite, et tout se monte presque dessus tellement il y a d'éléments au même endroit. Tout est comme un amoncellement organisé de tissus, si bien que le plafonnier peine à éclairer plus que la masse supérieure du tas ; les vêtements sont certes très bien alignés, mais les cintres sont pressés entre eux et menacent d'exploser d'une seconde à l'autre si tu décides d'exercer une quelconque pression supplémentaire, alors tu te contentes de toucher avec les yeux, et tu espères fortement qu'en passant tu ne feras rien tomber.

Tu n'aimes pas porter un costume lorsque tu joues, car tu trouves que ça en rajoute trop et que ça sous-entend que tu n'es toi-même pas assez crédible dans la peau d'un personnage. De toute manière, il est rare que tu tombes sur quoi que ce soit qui t'ailles, car ta peau est noire, tu es excessivement grande et très fine, et on dirait que la grande partie de ces déguisement ont été conçus pour le stéréotype de la jeune fille blanche, de taille moyenne et de type "j'ai des formes mais surtout là où il faut".

Ce n'est donc pas pour chercher quelque chose pour toi que tu es venue ici.

Tu es plutôt là pour un plaisir esthétique, parce que tu apprécies leur facture générale, et puis parce que ce genre de pièces te plaît bien. Tu n'es pas claustrophobe, bien au contraire, tu trouve cet espace clos et restreint relativement rassurant. Ce n'est pas la première fois que tu mets les pieds dans cet endroit, c'est devenu un genre d'habitude depuis que tu es entrée à l'Académie. Tu viens lorsque tu as envie de t'isoler du monde extérieur pendant quelques dizaines de minutes, une heure, et il t'est même arrivé une fois de venir pendant tout un après-midi et de faire tes devoirs ici. En dehors des heures de cours, personne ne vient à part toi, du moins c'est ce que tu supposes car tu n'as jamais croisé qui que ce soit.

De temps en temps, quelque chose attire ton oeil et tu te penches pour examiner le tissu, la broderie, les couleurs, et tu te rappelles que tout a été fait minutieusement à la main, ce qui a dû prendre un temps ridiculement long mais qui en valait le coup vu le résultat final. Tu ne vois jamais la même chose, tu imagines qu'il y a facilement une bonne centaine d'éléments différents, et un jour tu as tenté d'évaluer le nombre d'heures de travail qui étaient réunies dans la pièce mais tu as rapidement laissé tomber.

Tu t'assieds -ou plutôt tu te laisses tomber- dans un coin de la pièce, ton coin, là où tu es sûre de ne rien déranger, et tu laisses tes yeux dériver. La population de l'Académie t'a mise un peu sur les nerfs aujourd'hui, et entendre ta langue natale te manque, et tout ce qu'ils disent est offensif et ils ne s'en rendent même pas compte parce que de toutes façons, être offensif n'est pas forcément leur intention, donc tu n'as bien sûr pas le droit de leur en vouloir, alors au lieu de leur en vouloir tu t'isoles, comme ça tout le monde est content.

___________
Even though you are strong, flying higher, running much faster
You are so strong, you weave yourself a flower crown
Why then do you look so sad now ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelast-rebel.deviantart.com/
avatar
Aiden Pepper
Elève Discret ♪
♣ Messages : 22
♣ Date d'inscription : 24/10/2014
♣ Age : 26
♣ Localisation : Alsace


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Sam 25 Oct - 16:33


Aiden se promenait, ou plutôt vagabondait, dans l'académie. Il était nouveau et ne connaissait rien des environs. Il avait donc pensé que faire le tour du propriétaire serait une bonne idée. Superbe idée en effet, maintenant il était perdu. Il s'arrêta et posa son énorme paquetage à ses pieds. Prenant le temps de rattacher ses cheveux correctement, il regarda autour de lui.

Plusieurs grands bâtiments l'entouraient, d'une architecture assez vieillotte, on voyait que ces bâtiments avaient une histoire et un passé. Une certaine ambiance régnait dans cette académie, il ne saurait comment la décrire, mais cette ambiance le mettait à l'aise et il se sentait presque chez lui. Il avisa un parc et fut tenté un instant de s'y promener. Levant le nez vers le ciel il se ravisa. Les sombre nuages noirs qui rodaient lui faisait penser qu'il serait plus judicieux de se ruer à l'abri d'un bâtiment. Le premier venu probablement. C'est en se baissant pour ramasser son paquetage qu'il sentit la première goutte de pluie lui tomber sur un côté rasé de son crâne. Ni une ni deux il couru dans le bâtiment le plus proche.

Une fois à l’abri il regarda une nouvelle fois autour de lui. Encore un bâtiment vieillot. Ayant un petit côté nostalgique, il aimait beaucoup l'ambiance de ce bâtiment. Il décida que vu le temps à l'extérieur, il allait poursuivre son vagabondage dans ce bâtiment. Il déambula donc, portant son paquetage comme il le pouvait, devant aussi se traîner sa guitare sur le dos. Il avait la vague sensation d'être un mulet.

Il arriva dans un genre de petite scène et eu un léger sourire. Au moins, il était dans le bon secteur de l'académie. Chose qui n'était pas gagnée dès le départ. Doué comme il pouvait l'être, il n'aurait pas été improbable qu'il se retrouve dans le bâtiment des professeurs ou encore chez les danseurs ou les écrivains. Il posa ses affaires au pieds de la scène et monta un instant dessus pour s’imprégner de l'ambiance des lieux. Il resta un moment planté comme un piquet, droit comme un i sur cette scène avant de reprendre ses explorations.

Aiden, avisa une petite porte, et voulant absolument tout découvrir de cet endroit à l'ambiance si particulière, il y entra. Se retrouvant dans une petite pièce pleine de tringle à vêtements. Les endroits où circuler étaient rare mais il décida de prendre le temps d'observer les costumes. Il aimait beaucoup prendre le temps de regarder un costume et imaginer à quel genre de personnage il pouvait appartenir. Il laissa le fil de ses pensées l'entraîner au fur et à mesure qu'il avançait dans cette petite pièce, ma foi, forte intéressante. Au détour d'un portant son regard tomba sur une jeune femme assise dans un coin de la pièce. Il eu un petit moment de blanc, se demandant s'il ne venait pas de déranger quelqu'un qui voulait être seul ou qui avait besoin de tranquillité. Il afficha un faible sourire un peu penaud. « Pardon, je ne savait pas qu'il y avait quelqu'un. »

___________
Charlie Chaplin a écrit:
Il faut apprendre, non pas pour l'amour de la connaissance, mais pour le mépris dans lequel le monde tient les ignorants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassiopeia Crydamoure
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 511
♣ Date d'inscription : 19/09/2012
♣ Age : 21
♣ Localisation : Dans mon thé.


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Sam 25 Oct - 20:35

Ton nom est Cassiopeia Crydamoure et tu retire tes écouteurs lorsque tes yeux captent un mouvement dans la pièce, et il ne s'agit pas d'un mouvement que tu as provoqué. A l'heure qu'il est, il était censé ne pas y avoir grand monde, et vu le temps à l'extérieur tous ceux qui ne sont pas en cours se sont sûrement cloîtrés dans les salles communes ou dans leurs dortoirs. Il est donc peu probable que tu aies de la visite, mais finalement pas impossible, tu acceptes donc cette idée. Tu espères simplement qu'il ne s'agit pas d'un groupe.

Et de toute évidence cette personne est seule, car maintenant que tu entends le monde extérieur, tu te rends compte qu'il est tout aussi silencieux qu'avant, si tu fais abstraction des bruits de pas et de cintres qui grincent contre les barreaux en fer. Tu regardes au sol si tu vois des chaussures, et effectivement il y en a ; tu lèves les yeux, et cette personne entre dans to champ de vision quelques secondes plus tard.

Tu remarques tout d'abord une masse de cheveux sur sa tête, que tu identifies comme étant des dreadlocks, et en tant que "social justice worker" qui se respecte -tu hais ce terme- ton cerveau crie tout d'abord à l'appropriation culturelle, parce que seigneur dieu, cette personne est blanche et n'a probablement pas la moindre idée du sens réel de sa coiffure ; mais tu te ravises car tu ne la connais pas et peut-être qu'elle a décidé de mettre ses cheveux de cette façon pour une autre raison que le look pseudo-alternatif. Mais quand même, étrangement, quand une personne noire se coiffe avec des dreads, c'est plus "alternatif", c'est "ghetto".

Certes, Cassiopeia, mais tu n'es plus en Amérique.

Tu supposes ensuite par sa démarche que cette personne est en fait un homme, et qu'il porte pas mal de choses avec lui, dont un gros sac sur son dos qui ressemble à une housse de guitare. Il s'agit peut-être d'un élève en Beethoven, tu te dis, jusqu'à ce que tu te rappelles qu'un Beethoven n'aurait certainement pas accès à cette salle sans un professeur. Et puis, beaucoup de monde joue de la musique sans pour autant faire des études dans ce domaine.

Tu passes plusieurs minutes à le scruter avant qu'il te remarque, et « Pardon, je ne savait pas qu'il y avait quelqu'un » sont les premiers mots qu'il t'adresse. Sauf que la lumière était déjà allumée lorsqu'il est arrivé, ce qui indiquait la présence de quelqu'un d'autre, mais soit, passons, ce n'est pas si grave. Après tout, à toi aussi il t'arrive de ne pas prendre certains détails en considération, même s'ils sont absolument évidents. Et puis il s'est excusé, ce qui règle une petite partie du problème. La deuxième partie se règle en fait dans ta tête, lorsque tu te rappelles que cette salle ne t'appartient pas, et que si ça se trouve, il y a même des élèves qui en ont besoin pour certains cours.

« C'est OK. Tu as besoin de quelque chose ? », tu demandes en prenant ton plus beau Français, afin que la communication soit tout à fait optimale entre vous deux, car la dernière chose dont tu as envie serait d'un énième malentendu.

___________
Even though you are strong, flying higher, running much faster
You are so strong, you weave yourself a flower crown
Why then do you look so sad now ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelast-rebel.deviantart.com/
avatar
Aiden Pepper
Elève Discret ♪
♣ Messages : 22
♣ Date d'inscription : 24/10/2014
♣ Age : 26
♣ Localisation : Alsace


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Sam 25 Oct - 21:06

Aiden la regarde encore un peu, plutôt mal à l'aise vu qu'il ne la connaissait pas. Visiblement il l'avait dérangé alors qu'elle voulait être seule. Il comprenait que ça pouvait agacer.

« C'est OK. Tu as besoin de quelque chose ? »

Aiden poussa un bref soupir de soulagement en entendant cela. Bon, au moins elle n'avait pas l'air trop fâchée, c'était toujours ça de prit. Il détestait les conflits. Il prit ensuite le temps de réfléchir à sa réponse, histoire de ne pas dire d’ânerie comme ça lui arrivait souvent. Finalement il se contenta de hausser les épaules. Elle avait l'air de vouloir être tranquille et il ne se voyait vraiment pas troubler son petit moment. Il esquissa un nouveau sourire penaud.

« Pas spécialement, je me suis perdu en explorant le coin, tu saurais où se trouve le dortoir des Molières à tout hasard ? »

C'était un peu ridicule dit comme ça, mais après tout, c'était la vérité. Il s'était perdu en cherchant les dortoirs. Ça lui arrivait tout le temps. Il ne connaissait pas ni l'académie ni la ville ou ses environs. D'ailleurs il savait d'avance que ses heures d'errances étaient loin d'être finie. Il demanderait son chemin, bien sur, mais il ne savait pas suivre les indications qu'on lui donnait, et la plupart du temps il se perdait encore plus.

Bon, maintenant il avait prit note qu'ici il y avait quelqu'un qui aimait être tranquille, sinon pourquoi venir dans cette petite pièce toute encombrée et s'installer dans un coin. Seule. Dommage que le coin soit déjà prit d'ailleurs, il y aurait bien tué quelques heures tout seul. Cela dit, l'académie était grande, il trouverait bien un petit coin pour lui.

___________
Charlie Chaplin a écrit:
Il faut apprendre, non pas pour l'amour de la connaissance, mais pour le mépris dans lequel le monde tient les ignorants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassiopeia Crydamoure
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 511
♣ Date d'inscription : 19/09/2012
♣ Age : 21
♣ Localisation : Dans mon thé.


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Dim 26 Oct - 1:03

Ton nom est Cassiopeia Crydamoure, et lorsque tu te lèves, c'est ton corps tout entier que tu ressens. Très certainement parce que ton mouvement était trop rapide d'ailleurs, tu as quelques légers problèmes de pression artérielle depuis que tu prends des hormones. Ou plutôt, c'est tout ton organisme qui a quelques légers problèmes, parce que c'est tout ton organisme qui est en train de subir une deuxième puberté. Tu sens chaque muscle se tendre dans tes jambes, puis dans ton dos, tes bagues s'encastrent dans tes doigts lorsque tu prends appui afin de te redresser et ton poids bascule de ta colonne jusqu'à tes pieds, et une fois en haut, le sang n'a pas suivi ta montée et tu vois des étoiles pendant un instant. Le simple fait que tu aies eu du mal à passer d'une position à l'autre indique qu'il est bientôt l'heure de prendre un ou deux antidouleurs, malheureusement tu les as laissés dans ta chambre.

« Pas spécialement, je me suis perdu en explorant le coin, tu saurais où se trouve le dortoir des Molières à tout hasard ? »

Mais au final, ton inexorable ascension jusqu'à tes un mètre quatre-vingt sept n'a duré que quelques secondes, et vu de l'extérieur, c'est comme si il ne s'était rien passé de particulier. Après tout, il s'agit d'un geste que tu répètes plusieurs fois par jour, peut-être pas d'aussi bas certes, mais ça ne sort pas de l'ordinaire ; dès que tu retrouves une vision à peu près normale, tu arranges ta longue robe claire sur tes jambes.

« En fait, les dortoirs sont aux étages. Le rez de chaussée est réservé aux salles de cours et de vie commune. »

Ton bon sens te fait supposer que logiquement, cet élève venait d'arriver dans l'établissement, et donc n'avait pas eu droit au discours de la directrice à ce propos à la rentrée. Une autre hypothèse serait qu'il s'agissait juste de quelqu'un de complètement paumé qui s'était retrouvé dans une partie du bâtiment qu'il ne fréquentait pas souvent, mais bien entendu, si tu avais envie de te lancer dans des idées farfelues, tu pouvais tout aussi bien te dire que cet énergumène était en fait un espion envoyé par Mycroft Holmes dans le but de localiser les jupons affriolants de la directrice, et qu'il s'était naturellement dirigé vers la salle des costumes de l'Académie, sans savoir que tu t'y trouvais déjà, et que par conséquent il cherchait maintenant un moyen de s'en sortir sans faire trop de vagues.

Totalement improbable.

« Je vais y aller, de toutes façons, il faut que j'aille chercher quelque chose », tu sous-entends une proposition à te suivre, au moins ça le tiendra à l'écart des jupons secrets de la chef de l'établissement.

___________
Even though you are strong, flying higher, running much faster
You are so strong, you weave yourself a flower crown
Why then do you look so sad now ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelast-rebel.deviantart.com/
avatar
Aiden Pepper
Elève Discret ♪
♣ Messages : 22
♣ Date d'inscription : 24/10/2014
♣ Age : 26
♣ Localisation : Alsace


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Dim 26 Oct - 13:49

Aiden l'observait se lever, il ne voyait rien de sa difficulté ou de la douleur qu'elle pouvait ressentir. Il attendait juste patiemment qu'elle lui réponde, le ventre un peu tenaillé par l'angoisse de l'avoir complètement dérangée. Une fois qu'elle fut debout, il réalisait qu'elle était plus grande que lui et se sentait soudainement tel un nabot face à une chef tribale. Elle arrangeait sa robe tandis qu'il continuait de l'observer, tel un merlan frit. Il ne savait pas trop pourquoi mais elle l'impressionnait. Il se sentait véritablement tout petit et insignifiant face à son charisme.

« En fait, les dortoirs sont aux étages. Le rez de chaussée est réservé aux salles de cours et de vie commune.

Aiden esquissait un autre sourire faiblard à ces informations, se voyant déjà faire le tour de tout les étages des bâtiments de cette académie. Il hocha la tête pour signifier qu'il avait comprit ce qu'elle venait de lui dire, n'osant pas trop ouvrir son clapet face à elle. Il détourna enfin le regard et s'apprêta à partir lorsqu'elle reprit la parole.

« Je vais y aller, de toutes façons, il faut que j'aille chercher quelque chose »

Aiden se retourna vers cette jeune femme qui l'impressionnait tant et se remit à l'observer, cherchant ce qu'il devait faire maintenant. C'était probablement une invitation muette à la suivre, mais il avait tout de même un doute. Il passa son poids d'un pied à l'autre plutôt mal à l'aise avant de sourire une nouvelle fois. Faiblement toujours.

« Ça te dérangerais si je te suivait, pour éviter de me perdre ? »

Il était un peu attiré par le charisme de cette personne. Elle avait l'air de porter de lourdes choses psychologiquement, elle lui semblait comme drapée dans une sorte de dignité typiquement féminine.

___________
Charlie Chaplin a écrit:
Il faut apprendre, non pas pour l'amour de la connaissance, mais pour le mépris dans lequel le monde tient les ignorants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassiopeia Crydamoure
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 511
♣ Date d'inscription : 19/09/2012
♣ Age : 21
♣ Localisation : Dans mon thé.


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Dim 26 Oct - 15:12

Ton nom est Cassiopeia Crydamoure, et depuis quelques secondes, tu as l'impression de dominer la situation, et cette position te plaît.

Tu as passé la journée à te sentir comme si toute la planète te marchait sur les pieds sans que tu puisses rien y faire, et le fait de pouvoir mener quelqu'un était plutôt rafraîchissant. Tu hoches la tête négativement lorsqu'il te demande si ça te dérange qu'il te suivre, comme si tu lui accordais une grâce divine quand bien même c'était ce que tu lui proposais à la base. Tu vois son air béat depuis le moment où tu t'es levée, il a l'air intimidé, probablement parce qu'il ne s'attendait pas à ce que tu sois si haut perchée. Tu sais que peu importe qui tu rencontres, les gens te sont difficilement indifférents, plus souvent dans le mauvais sens que dans le bon. Tu préfèrerais quelques fois être sur un pied d'égalité avec au moins une ou deux personnes, mais tu te dis qu'être en supériorité une fois de temps en temps permet aussi de rééquilibrer la balance.

Tu te demandes parfois si ce genre de système de relations est très sain, mais aujourd'hui tu n'y penses même pas.

« Tant que tu n'oublies pas d'éteindre en sortant. L'interrupteur est à droite de la porte » tu rétorques, les commissures de tes lèvres se relevant légèrement dans un sourire satisfait. Puis tu vérifies que tu n'as rien oublié, ce qui est le cas, et tu te mets en marche, faisant signe à l'autre de venir avec toi. Lorsque tu passes entre les costumes, tu adoptes ta posture de reine, et tu entres dans l'un de tes nombreux personnages de la vie de tous les jours, allongeant ton corps dans tes mouvements assurés, et aucun objet de la pièce n'est autorisé à te toucher.

Tu arrives à la porte, et tu lances un regard vers l'arrière, vérifiant que l'inconnu est bien derrière toi, mais en tant que reine tu refuses de tourner complètement la tête car tu décides que l'Univers n'en est pas assez digne.

___________
Even though you are strong, flying higher, running much faster
You are so strong, you weave yourself a flower crown
Why then do you look so sad now ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelast-rebel.deviantart.com/
avatar
Aiden Pepper
Elève Discret ♪
♣ Messages : 22
♣ Date d'inscription : 24/10/2014
♣ Age : 26
♣ Localisation : Alsace


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Dim 26 Oct - 16:38

Aiden continuait de la regarder de son air totalement ahuri. Elle l'avait un peu perturbé, de part sa taille, son charisme ou sa dignité. Il finit cependant par reprendre un peu ses esprit, se rendant compte qu'il ne faisait que la regarder d'un air bête depuis un moment. Il l'avait peut-être mise mal à l'aise à force de la scruter. Il détourna donc le regard au bout d'un moment. Se sentant totalement dominé par cette femme. Cette situation ne le dérangeait pas plus que ça, le rôle de dominant ou de dominé dans une relation lui importait peu.

« Tant que tu n'oublies pas d'éteindre en sortant. L'interrupteur est à droite de la porte »

Aiden lâche un sourire un peu plus assuré en entendant cela. Au moins, il n'aurait plus besoin d'errer pendant plusieurs heures dans les couloirs des bâtiments pour trouver sa chambre. Il a l'impression qu'elle lui fait un grand honneur en acceptant qu'il la suive, et il tenterait de ne pas trop l'importuner ce faisant. Il ne la connaissait pas outre mesure et ne savait pas vraiment comment se comporter avec elle. Il décida de faire comme à son habitude et de tenter de rester discret et silencieux.

« Merci . »

Il la suivit et appuya sur l'interrupteur avant de refermer la porte avec douceur. Il voulait la connaître, mais elle lui parraîssait tellement intouchable, trop digne pour que ses paroles l'atteigne. Véritablement, il n'avait pas rencontré beaucoup de gens capable de le faire se sentir aussi petit et insignifiant. L'idée qu'elle soit un genre de reine, qui lui avait plutôt semblé improbable, prenait de plus en plus forme dans sa tête.
En la suivant il restait quelques pas derrière, assumant son rôle de petite chose insignifiante. Elle en imposait trop pour qu'il ose ne fusse que lui demander son nom ou quelque autres informations. Il tentait de se souvenir des couloirs qu'elle prenait afin de plus avoir à l'indisposer avec ses problèmes de mec sans aucun sens de l'orientation. Finalement il décida qu'il pourrait peut-être lui poser une question. De toute façon au pire des cas elle lui jetait un regard hautain et ne répondrait pas. Du moins c'était ce qu'il pressentait.

« Je m'appelle Aiden, et toi ? »

Il se sentait soudain comme quelqu'un remplit d'une audace qu'il ne connaissait pas assez pour être habitué à la sensation.

___________
Charlie Chaplin a écrit:
Il faut apprendre, non pas pour l'amour de la connaissance, mais pour le mépris dans lequel le monde tient les ignorants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassiopeia Crydamoure
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 511
♣ Date d'inscription : 19/09/2012
♣ Age : 21
♣ Localisation : Dans mon thé.


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Lun 27 Oct - 15:28

Ton nom est Cassiopeia Crydamoure, et d'ici cinq minutes tu deviendras très certainement la reine d'Ethiopie dont tu portes le nom. Tu jubiles dans ta tête, et si ton toi intérieur pouvait se manifester dans ce plan d'existence il serait très certainement en train de se tordre de rire par terre. Tu t'autorises un sourire, puisque Sieur Jeune Homme reste derrière toi et ne le verra pas.

Le silence entre vous deux est presque pesant, mais tu es trop occupée à te complaire dans ton rôle improvisé pour y faire trop attention. Vous sortez de la salle privée pour arriver dans les couloirs du bâtiment, qui sont faiblement éclairés par une longue rangée de fenêtres donnant sur le ciel gris et sombre à l'extérieur. Tu entends une pluie battante contre les vitres, et l'air s'est visiblement rafraîchi depuis ce matin, même à l'intérieur. Une parfaite journée d'automne donc, toi qui préfères le soleil tu es indifférente à ce genre de météo, mais dans ce cas précis tu la trouves appréciable, car tu sens qu'elle ajoute encore un peu de distance entre toi et ton compère. Tout est dans l'ambiance.

Ta marche est lente mais tu fais de grands pas, ce qui fait également partie de toute la fausse attitude que tu te donnes. Tu allonges ton cou et tu rejettes tes épaules en arrière pour garder ton regard haut, et le plus important, tu n'oublies pas de penser "meurtre" à chaque seconde, comme on te l'a appris.

Tu t'attends presque à ce qu'une horde de serviteurs surgisse des salles alentours pour te suivre.

« Je m'appelle Aiden, et toi ? »


Tu es étrangement surprise par l'usage de la deuxième personne du singulier, mais tu te dis que demander à ce qu'il te vouvoie serait certainement un peu trop de ta part. Tu spécules qu'il a passé un petit moment à réfléchir à cette question, vu le temps qu'il a mis avant de la poser, et ce même s'il s'agit de quelque chose de relativement basique. Ca te donne la confirmation que ton impression est réussie. Tu te demandes tout de même jusqu'à quand tu feras durer le plaisir, et tu décides que tu lèveras le voile lorsque tu estimeras instinctivement que le moment sera le bon ; pour l'instant tu te contenteras de lui offrir une réponse minimale à ses questions.

« Cassiopeia », tu affirmes avant de bifurquer dans une cage d'escaliers. « Je suppose que tu connais le numéro de ta chambre ? »

___________
Even though you are strong, flying higher, running much faster
You are so strong, you weave yourself a flower crown
Why then do you look so sad now ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelast-rebel.deviantart.com/
avatar
Aiden Pepper
Elève Discret ♪
♣ Messages : 22
♣ Date d'inscription : 24/10/2014
♣ Age : 26
♣ Localisation : Alsace


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Lun 27 Oct - 22:17

Aiden était encore mal à l'aise et il ne sentait pas mieux depuis sa poussée de courage et d'audace. Il attendrait fébrilement qu'elle lui réponde, sans trop savoir si elle s'en donnerait la peine.. Quelque part il se demandait s'il elle n'allait pas sortir une armée de guerrier de sous sa jupe pour avoir osé lui parler aussi familièrement. Il n'était pas certain d'avoir fait le bon choix en la tutoyant, mais il était partit du fait qu'ils avaient à peu près le même âge, et que ça faciliterait peut-être le contact. Le rendrait plus facile. Parce-qu'elle avait cette espèce de prestance qui rendait toute approche impossible.

« Cassiopeia. »

Sa réponse était brève, et malheureusement pour lui, n'arrangeait pas vraiment son léger malaise. Il détourna le regarde de la silhouette de la jeune femme et se mit à observer le temps. Il n'aimait pas les jours de pluie. Il était obligé de rester à l'intérieur alors qu'il préférait l'air libre. Il y avait des petites bêtes, du mouvement. Plus que dans un bâtiment désert. Il reporta son attention sur elle quand elle monta les escaliers avec sa démarche pleine de grâce. Il se sentait sous fifre, mais quelque part, ça l'amusait. Ça ne lui arrivait pas souvent et il appréciait être prit au dépourvu. C'était rafraîchissant.

« Je suppose que tu connais le numéro de ta chambre ? »

Aiden eu un moment de blanc en l’entendant s'adresser à lui, comme surpris par un honneur qu'elle lui faisait. Il reprit son ascension en réfléchissant. Voyant que ses réflexions n'arrivaient à rien il soupira et sortit un bout de papier de sa poche. Il lut le numéro qui y était inscrit et rangea le papier avec le plus de discrétion possible. Il passait maintenant pour un pleutre incapable de retenir un numéro.

- Le 28.

Décidément, elle le perturbait plus qu'il ne l'avait pensé. Autant pour se retrouver dans un bâtiments, il admettait que c'était compréhensible, mais oublier un simple numéro, ça ne lui arrivait pas souvent. Il était acteur, il apprenait des textes régulièrement. Il prit une profonde inspiration ensuite, pas bien sur de ne pas se faire attaquer par son armée de guerriers secrets.

- Si je te demande la tienne, je me fait attaquer par ton armée, ou je m'en sors avec une simple peine de corvée vaisselle ?

___________
Charlie Chaplin a écrit:
Il faut apprendre, non pas pour l'amour de la connaissance, mais pour le mépris dans lequel le monde tient les ignorants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cassiopeia Crydamoure
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 511
♣ Date d'inscription : 19/09/2012
♣ Age : 21
♣ Localisation : Dans mon thé.


MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   Mar 28 Oct - 22:33

Ton nom est Cassiopeia Crydamoure, sa Majesté reine de l'Académie et des iris fleurissent sous tes pieds. Tu n'as pas à te baisser pour les ramasser car les fleurs montent jusqu'à toi et tu t'en fais une couronne, car elles se transforment en or lorsque tu les touches. La couronne est en fait gorgée du sang de tes ennemis, et tu es une sainte parmi les saints dans le ciel. Tu es maintenant impératrice, et tu diriges le Soleil et les étoiles. La couleur de l'Univers est ton simple manteau, Aiden a rencontré Dieu, et Dieu est une femme. Mais ça, c'est seulement dans ton imagination, car finalement tu n'es que Cassiopeia Crydamoure, et tu es en train de monter des escaliers.

« La 28 », une pause, inspiration. « Si je te demande la tienne, je me fait attaquer par ton armée, ou je m'en sors avec une simple peine de corvée vaisselle ? » Ah, de l'humour, et quel humour. Tu te demandes si tu dois simplement ignorer sa question, la garder pour plus tard, ou bien faire tomber le masque tout de suite.

Tu estimes toutefois que ton heure de gloire n'est pas encore tout à fait terminée.

« Tu as de la chance, c'est au premier étage » tu rétorques avec un sourire en coin, pour accentuer l'effet mystérieux. Vous êtes maintenant au niveau de la plateforme entre les deux étages, et tu entames la deuxième rangée d'escaliers sans te presser. Ta chambre est également au premier, une veine. Tu ajoutes, comme pour répondre à sa question, mais plutôt indirectement pour compliquer les choses : « D'ailleurs, je suis six chambres plus loin. »

Et c'est un fait, tu "habites" la chambre n° 34.

___________
Even though you are strong, flying higher, running much faster
You are so strong, you weave yourself a flower crown
Why then do you look so sad now ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelast-rebel.deviantart.com/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Anxious like an ocean in a storm [Pepper]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Anxious like an ocean in a storm [Pepper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Star Ocean - Forum RPG Futuriste
» James Storm Vs Brock Lesnar
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» Flame On [Johnny Storm]
» James Storm vs Kofi Kingston

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-