Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma sauveuse [Marie-lou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Ma sauveuse [Marie-lou]   Ven 10 Aoû - 20:54

Je venais d’arrivé à l’académie depuis environ trois jours. C'est-à-dire pas longtemps du tout. L’académie avait beau être un lieu super je voulais visiter les environs. Quoi de mieux pour rencontrer du monde…Non mauvaise idée les environs. Mieux vaut je ne sais pas moi, les salles de classes, non je ne suis pas un accro des salles de classe. Alors la salle commune, oui c’est parfait. J‘avançais vers le grand bâtiment central. L’heure était matinale il y avait donc peu d’élèves. J’étais fatigué vraiment mais je ne le montrais pas en apparence. Mes yeux vers parcouraient les couloirs à la recherche de cette salle. J’ouvrais une porte au hasard…Non c’était la salle de physique ça. Bon alors une autre porte maintenant. J’ouvre : les cuisines. Mais ou est cette foutu salle. J’entends des bruits de pas. Mon sauveur, je passe ma tête dans le couloir que je viens de quitter et aperçois une fille blonde qui part vers le coté opposé. Elle est ma seule chance de ne pas me perdre. Je me dépeche de la rejoindre.

-Bonjour excuse moi de te déranger mais je viens d’arrivé et je suis un peu perdu , est ce que tu pourrais me conduire à la Salle Commune s’il te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Ven 10 Aoû - 21:33

    Après avoir fait mon jogging, je m'était douché, et je me demandais ce que j'allais faire. Je pris donc la direction du lycée, comme sa, j'allais pouvoir visiter un peu mieux les lieux. J'avais déjà visiter la piscine, j'avais fait les boutiques, qu'allai-je donc bien pouvoir aller visiter aujourd'hui ? Lorsque je rentrai dans l'enceinte de l'académie, je vis un panneau d'indication intitulé "Bâtiment Central". Bon, ben je vais aller faire un tour là bas. de toute façon je n'allai pas visiter un seul bâtiment dans la journée. Donc, je me dirigeai vers le bâtiment central.

    Il n'y avait presque personne. J'atterris donc dans un grand couloir presque vide. Il y avait beaucoup de portes, mais j'en remarquai une plus grande que les autres. Je demanda à un élève quelle était cette salle, et il me répondit que c'était la salle commune et que j'avais le droit d'aller y faire un tour. Il y avait une pointe d'humour dans sa voix, donc je ris avec lui à sa remarque, puis il passa son chemin. J'avançais donc vers la grande porte quand on m'interpella.


    -Bonjour excuse moi de te déranger mais je viens d’arrivé et je suis un peu perdu , est ce que tu pourrais me conduire à la Salle Commune s’il te plait ?

    -Euh ... Oui, oui, suis moi, j'allai y aller. Je suis nouvelle moi aussi.

    Ouah ! Il avait débité ses paroles comme si il était gêné de me demander sa ! Là, il m'avait troublé. Pourtant, on ne me trouble pas aussi facilement d'habitude. J'ouvris la porte de la grande salle, et entra la première. Ha ! Il m'avait tellement troublé que j'en oubliais les politesses ! Allez, je rectifiais le tir en me présentant.

    -Voilà, c'est là. Au fait, je ne me suis pas présentée, excuse moi. Je m'appelle Marie-Lou et je fais partie de la maison Beethoven. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Ven 10 Aoû - 21:51

-Euh ... Oui, oui, suis moi, j'allai y aller. Je suis nouvelle moi aussi.

Elle avait l’air stupéfaite, pourtant je n’avais rien dit du mal. Ici est ce extraordinaire que quelqu’un soit polie ? Bonne question, mais je ne la poserais pas à la fille blonde car je passerais pour un idiot. Je suis peut être un pas doué mais un idiot sa non. La fille avait dit qu’elle était nouvelle, tans mieux cela me rassurer je n’étais pas le seul à être nouveau. Mais quand elle dit « nouvelle » cela veut dire combien de temps ? Peut être que je lui poserais cette question ou peut être pas. Je verrais j’ai le temps rien ne presse. Elle ouvrit une grande porte que je n’avais pas vu lors de mon passage, c’était donc sa la « salle commune ».Hum…Comment dire : c’est normal qu’elle soit déserte. Je ne vais pas être négatif immédiatement. Je passe une main dans mes cheveux déjà ébouriffé.

-Voilà, c'est là. Au fait, je ne me suis pas présentée, excuse moi. Je m'appelle Marie-Lou et je fais partie de la maison Beethoven. Et toi ?

Je lui montrais deux chaises et l’invitais à me suivre. Y avait-il un genre de frigo ? Je ne sais pas, c’est un peu handicapant d’être nouveau. Tu ne sais jamais ou sont les choses. Mais j’ai le temps, encore un mois presque pour découvrir entièrement l’école. Je posais mes mains sur la table on nous nous étions installés.

-Moi je me nomme Peter, et si je me rappelle bien je suis à la maison Baudelaire. Enchanté de te rencontré Marie-Lou et encore merci de m’avoir aidé à trouvé la Salle Commune.

Bon j’avais inversé quelques mots je pense. J’observais la salle, la cheminé éteinte. C’est vrai que sa devait être bien quand il y avait du monde mais pour l’instant à par moi et Marie-Lou il n’y avait personne pas même une mouche. Bon d’accord une mouche ce n’est pas une personne mais tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Dim 12 Aoû - 11:58

    Il m'invitait à m'assoir à côté de lui, ce que je fis. Nous étions seuls dans la salle, vraiment seuls. Il me dit son nom, et sa maison. Il était plutôt du genre à écrire, mais bizarrement, je m'étais plutôt imaginé qu'il était du genre à dessiner, et faire partie de la maison Baroque. Il m'avait chaudement remercié de l'avoir aidé, mais pour moi, aider les gens était tout à fait normal.

    -De rien, c'est tout à fait normal. Je suis sûre que tu aurais fait de même si je t'avais demandé de l'aide.

    Je souris de toutes mes dents blanches, et comme lui, j'inspectais la salle de fond en comble du regard. L'endroit devait être sympa quand il y a du monde. J'avais hâte de voir sa. Si toutes les salles étaient aussi bien décorées, j'avais hâte de voir le reste. J'avais apprit, il y a quelques temps, qu'il y avait une salle de bal. Sa tombait bien, j'adore les bals ! Je sortais de mes songes, et tenta d'engager la conversation.

    -Sinon, tu écris quel genre de textes ?

    C'était nul, sa, comme tentative. Je ne savais pas trop quoi lui dire, mais dans ce cas là, sa n'aurait pas été mieux que je ne lui dise rien ? Mais maintenant que c'était dit, je ne pouvais plus faire marche arrière. J'essayais de cacher ma gêne par un sourire, bien que je sois certaine qu'il l'ait remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Dim 12 Aoû - 21:49

-De rien, c'est tout à fait normal. Je suis sûre que tu aurais fait de même si je t'avais demandé de l'aide.

Oui, je n’étais pas du genre a refuser d’aider une personne et je l’aurais fais même si je ne savais pas ou était la Salle commune. Elle avait donc raison. Je regardais de nouveau la salle. La décoration état classe c’est vrai, mais l’absence de personne lui donnait un air moins sympathique. Elle me sourit.

-Sinon, tu écris quel genre de textes ?

Je n’aime pas cette question, mais je ne lui en veux pas. Après tout elle essaye de faire avancer la discussion, normalement c’est moi qui m’en charge, mais comment dire : j’ai la flemme. Oui une grosse flemme de parler. Mais cette fille à l’air sympa, et elle ne me veut pas de mal. Bon je vais lui répondre mais bon je ne suis pas sur qu’elle va apprécier la réponse. Certaines personnes n’aiment pas ce genre de roman mais moi j’adore. Sans doute a cause de mon auteur préféré.

-J’écrit des textes genres policiers, mystère, énigmes. Des textes ou on a besoin de chercher, comprendre, inventer.

Bon vu que je n’aimais pas parler de cela autant en savoir plus sur elle. Elle avait dit qu’elle était de la maison Beethoven, celle de la musique si je me remémore bien. Autant lui posait des questions sur la musique même si moi quand j’ai un instrument dans les mains, la pièce ou je me trouve se vide rapidement. Bon j’exagère mais pas trop.

-Tu joue de quel instrument ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Dim 12 Aoû - 21:58

    -J’écrit des textes genres policiers, mystère, énigmes. Des textes ou on a besoin de chercher, comprendre, inventer.

    Exactement le genre de romans que je lis. J'ai beaucoup d'imagination, donc pour résoudre des énigmes, c'était simple.

    -J'adore ce type de textes !

    Je voulais qu'il le sache, mais je ne savais pas pourquoi. Cela me fit un peu rire, je ne voulais en aucun cas le troubler, mais je ne pouvais m'empêcher de rire de mon comportement. Eh, oui. Je suis une fille assez spontanée. Je n'aime pas tout prévoir, et c'est tant mieux. Peter me demanda ensuite de quel instrument je jouais. Et là encore, il fallait que j'énumère tous les instruments dont je savais jouer. Et comme j'avais un peu -comme qui dirait- la flemme, je n'en énumèrerait que deux.

    -Je joue principalement du piano, mais surtout je chante.

    C'est drôle, mais j'avais l'impression de me vanter à force de répondre à cette question. Je lui souris, et changea de place pour aller me placer en face de lui, car j'avais la bougeotte, et en plus j'aimais converser face à la personne en question.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Lun 13 Aoû - 13:33

-J'adore ce type de textes !

Non elle est sérieuse la, oui parce que ma belle-mère n’aime pas et mon père pense que c’est mauvais pour moi d’écrire ce genre de truc comme il dit. S’il s’occupait un peu plus de moi peut être j’y aurais réfléchi mais la c’est mort. C’est comme un combat de boxe, il a perdu d’avance. Il faut bien l’avouer mon père est peut être un grand avocat mais tu lui colle une énigme il y passe une heure et après il pette un câble car elle est trop dure.

-Je joue principalement du piano, mais surtout je chante.

Je s’en qu’elle ne me dit pas toute la vérité, je ne peux pas vraiment l’explique mais je le sens. Une sorte d’instinct qui ne ma jamais trahi. Après savoir pourquoi elle ne ma pas tout dis c’est une autre paire de manche. Bon je vais arrêtais de l’épie comme ça elle va ce demandé quoi. Alors comme ça elle chante…Elle me sourit et ce mit en face de moi. Bon ba je ne pense pas l’voir effraye en la regardant avec autant….d’intensité, tans mieux je n’aime pas faire peur aux gens.

-Depuis combien de temps tu chante ?

Question bizarre, je l’ai collectionne c’est temps si. Une sale habitude que je vais perdre ça c’est sur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Lun 13 Aoû - 18:56

    -Depuis combien de temps tu chante ?

    Cela ne me dérangeait en rien qu'il me regarde avec une telle intensité. D'habitude cela m'aurait gêné, mais là, bizarrement, cela me plaisait. Je ne saurait dire pourquoi. Et quand il me posa cette question, je me sentis devenir toute bizarre. Une mélancolie s'installait en moi, je pensais à ma grand mère. Ma pauvre grand mère. Des larmes me montaient aux yeux, mais j'essayais de les cacher au mieux.

    -Je chante depuis que j'ai 7 ans ...

    Là, je ne pu plus me retenir. En fait, je crois que je n'avais pas encore terminé mon deuil, et que ces larmes étaient les dernières. Je cachais mon visage dans mes mains, en essayant de ne pas faure de bruits. Je ne voulais pas qu'il se doute de quoi que ce soit, mais je pense que c'était trop tard. Je pense que le mieux à faire est de m'excuser.


    -Je suis désolée, c'est sortit tout seul, et je ne sais pas pourquoi, d'habitude je ne m'éffondre pas comme sa quand j'en parle. Je ne sais pas pourquoi c'est tombé sur toi. Excuse moi ...

    Le pauvre devait se sentir mal, gêné. Bien que ce n'était pas mon but. Je fis de mon mieux pour sècher les larmes qui mourraient sur mes lèvres, et le regardait d'un air désemparé de mes yeux embués.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Lun 13 Aoû - 23:41

Je voyais déjà que sa n’allait pas, après tout même si elle le cachait je voyais son visage blanchir doucement. Qu’est ce que j’avais dis qu’il la fasse réagir comme cela. Qu’est ce que je pouvais faire ? Rien je ne savais pas ce qu’elle avait moi, j’étais innocent.

-Je chante depuis que j'ai 7 ans ...

Elle mit son visage dans ces mains et baissa la tête. Je savais qu’elle pleurait mais j’étais un peu désemparé. Après tout quand une fille fond en larme devant toi, tu te demande quoi. C’est normal. Que faire, bon je vais attendre un peu, mais juste un peu pour voir comment sa évolue.

-Je suis désolée, c'est sortit tout seul, et je ne sais pas pourquoi, d'habitude je ne m'effondre pas comme sa quand j'en parle. Je ne sais pas pourquoi c'est tombé sur toi. Excuse-moi ...

Elle n’avait pas a être désolé après tout c’était un peu de ma faute car je lui avais posé une question qui avait un rapport avec un souvenir douloureux. Elle n’a pas l’habitude dans parle. Enfin je pense qu’elle na pas l’habitude qu’on lui demande depuis quand elle chante et systématiquement sa lui fais penser a cette événement que je ne connais pas. Je fis une chose un peu absurde mais il fallait bien que je fasse quelque chose. Je me levais et m’approchais de Marie-Lou, a mon avis elle a du être étonné car je la pris dans mes bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Mar 14 Aoû - 17:56

    Quand il me prit dans ses bras, je fus stupéfaite. C'est vrai que je n'avais pas l'habitude qu'on me réconforte, car je ne pleurais pas beaucoup. Juste quelques fois quand j'étais dans ma chambre, seule. Je n'aime pas beaucoup pleurer devant les gens, comme sa, parce que je ne voulais pas qu'ils se sentent désemparés. En plus, quand on me posais cette question, je ne me mettais pas en larmes. Peut-être que c'était une façon de me protéger, peut-être que je ne me l'avouais pas pour ne pas avoir de moments comme celui-ci.

    Bizarrement, je me sentais bien dans ses bras. Il me calmait, me rassurait par sa seule présence. Je séchais donc mes larmes petit à petit, puis releva la tête pour sourire à Peter.


    - Merci de m'avoir réconforté ainsi. C'est très gentil à toi, surtout que tu ne sais même pas pourquoi je me suis mise dans cet état.

    C'était la moindre des choses, de le remercier. C'est vrai, après tout, il devait se sentir coupable, le pauvre. Il devait penser que c'était à cause de lui.

    - Tu n'as pas à t'en vouloir, ce n'est pas ta faute. C'est moi qui me suis perdue dans mes pensées. D'habitude, quand on me pose cette question, je suis plutôt en train de sourire.

    Je lui sourit de nouveau, mes yeux étaient complètement secs, maintenant. Mais mon maquillage devait avoir coulé. Mais bon, ce n'était pas grave, enfin, de mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Mar 14 Aoû - 20:52

Je suppose qu’elle était étonné car pendant un instant elle ne bougea plus, j’eux presque l’impression qu’elle avait cessé de respirer. Mais bien sur ce n’était qu’une impression, je la sentis lentement ce décontracter tans mieux c’étais un peu beaucoup le but si je puis dire. Elle fini par relever la tête et à me regarder. J’hésitais à me retirer tans qu’elle ne dirait pas un truc.

- Merci de m'avoir réconforté ainsi. C'est très gentil à toi, surtout que tu ne sais même pas pourquoi je me suis mise dans cet état.

Ce n’étais rien, j’aurais fais ça pour n’importe qui, enfin n’importe qu’elle fille. Bon que faire, je m’écartais d’elle est la regardait de mes yeux verts. Je passais ma main dans mes cheveux bruns ne sachant pas vraiment quoi dire.

- Tu n'as pas à t'en vouloir, ce n'est pas ta faute. C'est moi qui me suis perdue dans mes pensées. D'habitude, quand on me pose cette question, je suis plutôt en train de sourire.

Elle me sourit essayant de me montrer que je n’y étais pour rien. Je retournais sur ma chaise prêt a sortir un mouchoir. Le maquillage de la fille n’avait pas trop coulé, elle parut s’en soucier un instant avant de l’ignorer royalement.

-Il y a une différence entre rire et pleurait… Tu n’as pas à t’excuser pour avoir pleurait sa arrive à tout le monde.

Je ne savais pas de quoi parler. Enfaite pour dire vrai j’avais peur de dire un autre truc qui pourrait la contrarié ou la faire pleurait. C’est pas que je n’avais pas envie de la reprendre dans mes bras mais disons qu’être transformer en mouchoir ne m’avais pas vraiment plut.

-C’est quoi tes passions ?

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 

Merci les filles <3


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Mer 15 Aoû - 12:51

    -Il y a une différence entre rire et pleurait… Tu n’as pas à t’excuser pour avoir pleurait sa arrive à tout le monde.

    Il avait raison, je n'étais pas la seule à pleurer ! Mais je m'en voulais quand même de lui avoir fait subir sa. Il voulait juste voir la salle commune, après tout. Et il se retrouvait là à me consoler sans savoir pourquoi. Je lui sourit, et il me demanda ensuite quelles étaient mes passions. J'avais remarqué qu'il avait hésité avant de me poser cette question. Je me dis qu'il ne voulait pas me contrarier.


    -Et bien, il y a la musique, mais j'aime beaucoup lire, et faire du sport. Et toi ?

    La musique n'était pas ma seule passion, bien qu'elle occupe une grande partie de ma vie. Je me doutais bien qu'il aimait écrire, mais je me demandais si c'était sa seule passion. Je lui sourit, et rit légèrement, je ne sais pas pourquoi. Je me demandais bien à quoi il pouvait penser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Mer 15 Aoû - 18:41

J’en avais fais du chemin n’empêche, je la connaissais pas tellement et finalement je la consolais. Mais ou va le monde me direz vous. Oui moi-même des moments je me le demande. Mais bon comment dire je ne peux pas résister, quand je vois un personne qui a besoin de réconfort j’y vais. Mon père ma trop bien éduquer avec ces règles et ces espoir en moi. Pff.

-Et bien, il y a la musique, mais j'aime beaucoup lire, et faire du sport. Et toi ?

Moi qu’est que j’aime dans la vie…Ecrire, je lui ai déjà dis, est ce que résoudre des énigmes sa compte ? Mouais peut être. Cela me fais penser à quand j’étais petit, un jour à une soirée déguiser je m’étais habillé en Sherlock Holmes avec tout la panoplie et une vrai pipe. Bien sur il n’y avait rien dedans heureusement. Non je ne fume pas et je ne veux pas essayer. Répondons a la question de mon amie. Elle attend depuis trop longtemps déjà.

-Moi…Je fais de la natation, j’adore sa. J’aime résoudre des énigmes. Je hais les maths. J’adore parler dans une langue étrangère. Et bien évidement j’adore lire et écrire.

J’avais dis sa sans réfléchir mais c’est vrai les maths je les ai en horreur, je ne peux pas en voir. J’ai des bonnes notes dans toutes les matières mais dans celle-là c’est un miracle si j’ai un 12.

-Marie-Lou tu aimes les maths toi ?

Question débile je sais mais bon, peut être qu’on a un point en commun nous deux si elle les aime pas. Une chose est sur ce ne sera pas la musique parce que j’ai surement du faire la remarque mais c’est un miracle si quand je joue il y a une bonne note.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Jeu 16 Aoû - 18:14

    Quand Peter me dit qu'il aimait la natation, je pensais de suite à lui proposer d'aller nager avec moi un de ces quatre. Mais on verra sa plus tard.

    -Marie-Lou tu aimes les maths toi ?

    Si j'aime les maths ? Je les hais tout autant que lui, je crois. Il fallait toujours que j'aie de bonnes notes, mais je n'aimais vraiment pas cette matière. De plus, je ne voyais aucune utilité de savoir que "ax+b=2". Qu'est-ce qu'on s'en fiche ! Je grimaçais.

    - Pas vraiment, non. En plus, je trouve sa inutile, surtout pour ce qu'on veut faire. A moins que tu veuille écrire un livre de maths !

    Je ris à ma remarque. Je voulais le faire rire, mais je ne savais pas si lui allait rire, ou le prendre mal, même si ma remarque n'était pas méchante. Je ne voulais en aucun cas l'offenser, moi. Je voulais juste le faire rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Jeu 16 Aoû - 21:00

Je vis son visage exprimé un léger dégout quand j’ai pose ma question à propos des maths. Chouette une amie ! Enfin une fille qui est contre les maths. Bizarrement dans le lycée ou j’étais avant. Toutes les filles ou presque adorée les maths. Du coup je ne les aimais pas trop. Elles essayaient de me faire partager leurs passions mais moi dés que c’est des maths je m’énerve. Je ne suis pas violent. Je leurs ai dis que je ne voulais pas parler de maths cela m’étais impossible. Elles ont compris alors elles ont parlé d’autres choses mais je savais que le sujet principale n’étais pas loin. Et je suis partit, loin de la Belgique pour revenir chez moi et enfin je suis arrivé ici. Et maintenant je parle de math. C’est même moi qui est commencé. Mais elle : Marie-Lou n’est pas comme ces autres filles.

- Pas vraiment, non. En plus, je trouve sa inutile, surtout pour ce qu'on veut faire. A moins que tu veuille écrire un livre de maths !

Elle rigola, j’hésitais çà rigoler mais je fini par le faire. Cela fait tellement longtemps que je n’est pas ris comme ça, s’en devoir me forcer. Je fini par arrêter. Ma bouche me fessait mal tellement j’avais ris à sa remarque. Après m’être calme je déclarais.

-Le jour où j’écrirai un livre de math, c’est que je serais fou ou bien que j’aurai perdu la mémoire. Moi et les maths on n’est pas amis.

Je me levais et ouvrit la fenêtre. J’avais chaud, peut être parce que j’avais trop ris ? Non je ne pense pas. Depuis le début j’ai chaud mais je discuter, je ne fessais pas attention à sa. Je me rassis devant Marie-Lou, elle aussi se calmait, je voyais dans ces yeux, une satisfaction comme si elle avait gagné une victoire. Mais peut être pas la guerre.

-Sa te dirai qu’on aille faire un tour ? On ne va pas rester ici enfermé ce serait trop bête vu le temps qu’il fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Ven 17 Aoû - 17:24

    Il hésitait avant de rire de bon cœur avec moi. Cela me fit énormément plaisir. Au moins, quelqu'un riais avec mon humour pourri. Peter me dit qu'il n'était pas ami-ami avec les maths. Je le comprenais, c'était la même chose pour moi. Je détestais sa, et parfois, je payais des amis à moi pour qu'ils me fassent mes devoirs. Enfin non, je ne les payais pas, mais avec mes amis, quand ils avaient besoin de quelque chose, j'étais là, et vice versa. Sa marchait plutôt bien.

    Il se leva pour aller ouvrir la fenêtre, et je me rendis compte que moi aussi j'avais très chaud. J'avais l'impression d'avoir des bouffées de chaleur. C'était bizarre, parce que c'était pas continu.


    -Sa te dirai qu’on aille faire un tour ? On ne va pas rester ici enfermé ce serait trop bête vu le temps qu’il fait.

    Je lui sourit, c'était une bonne idée, il faisait un temps radieux.

    -D'accord. On va où ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adrian Kjerstin
Elève Connu ♪
♣ Messages : 262
♣ Date d'inscription : 09/08/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Quelque part entre mon lit et le canapé


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Ven 17 Aoû - 20:53

Elle me regarda un instant et fini par me sourire, des cette instant je sus qu’elle allait accepter. Mon regard vert observa les alentours, la fenêtre n’était pas haute, et le sol assez proche. Personnellement je passerais par-dessus, mais est qu’elle me suivra dans ma démarche ? Je ne sais pas mais je ne pense pas qu’elle refuserait.

-D'accord. On va où ?

Bonne question, je n’y avais pas réfléchi. Je verrais en route. Je me mis à califourchon sur la fenêtre. Elle me regardait bizarrement ne sachant pas précisément ce que j’allais faire. C’était très simple pourtant. Je lui dis avant de sauter :

-A tout de suite.

Je tombais avec souplesse et sans fracture. Chose étonnant car normalement j’aurais déjà le nez dans la poussière. L’académie était déserte. Le ciel brillait haut dans le ciel. Je savais ou allait. Enfin si je trouve la route bien sur. J’étais passé devant en arrivant, il y avait une immense cascade, très impressionnante alors encore plus de prêt. Marie-Lou venait d’entré dans le champ de vision de la fenêtre. Je lui tendis ma main en cas de besoin, doutant sur mes capacités a pas partir en arrière. J’ai de la force faut pas croire mais niveau maladresse je suis encore meilleur.

-Au faite nous allons à la cascade si sa te dis bien sur

Je lui souris et attendis qu’elle descende, toujours prêts a la rattraper.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   Sam 18 Aoû - 12:18

    Lorsqu'il se mit à califourchon sur la fenêtre, je le regardais bizarrement, et je me levai, ne comprenant pas ce qu'il se passait. Ensuite il sauta, et j'eus un soupir de peur, puis je me rapprochai de la fenêtre pour voir s'il allait bien. Et effectivement, il allait bien, et me tendait même la main pour que je le rejoigne.

    - Mais tu ne pouvais pas passer par la porte, comme tout le monde ?

    Je souris, je ne faisait que le taquiner. Je regardais ensuite en bas, et me dis que le sol n'était pas si bas, finalement. Alors je me plaça à califourchon sur la fenêtre, comme lui auparavant, attrapa sa main, et sauta. j'ai quand même failli tomber mais il m'avait rattrapé de justesse, et je me retrouvais donc collé à lui.

    -Au faite nous allons à la cascade si sa te dis bien sur

    Je me reculai, la situation était quelques peu gênante, et hocha la tête pour lui dire que j'étais d'accord. En fait, je le trouvais assez mignon. Mais je secoua la tête pour sortir sa de mes pensées, ce n'était pas le moment de penser à ce genre de choses. Je rougis, et le suivit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ma sauveuse [Marie-lou]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ma sauveuse [Marie-lou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma sauveuse [Marie-lou]
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Marie Fouquet [Terminé]
» Bienvenue à Marie-Cé
» Arrestation de Pierre Sardi [PV Marie Bergman]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP terminés-