Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Mar 3 Sep - 7:51

Il inspira.
Juste le silence.Comme un vide.Le silence menaçait de l'engloutir. Mais il le savait.
Et de cela il n'avait pas peur. Non.Il avait bien plus peur de devoir parler. Briser le silence.

Gabriel se tenait devant la chapelle. Il n'osait rentrer. Il restait là. Immobile. Il se demandait ce qui se passerait s'il rentrait. Pouvait il rentrer ? Plus jeune, Gabriel avait été éduqué dans la crainte de la colère de Dieu. Dieu qui était encore plus présent dans cette chapelle qu'ailleurs. Non ? Il posa sa main sur la poignée de la porte, encore hésitant. Il ne savait pas trop ce qu'il venait faire ici. Il finit par se décider à ouvrir la vieille porte et pénétra dans la chapelle. Les vitraux colorés se refletaient doucement sur le sol. Hormis cela et quelques bougies, tout était sombre. Sur un chevalet en bois, une bible était posée, les bancs étaient disposés en ligne. Cela me faisait pensé à des rangées de soldat se prosternant devant leur chef. Cela me donnait la nausée. Comment pouvait on croire en ça ? En cette perfection ? Seul la croix ou un homme décharné était accroché semblait dire la vérité que le reste niait. Voilà à quoi l'homme ressemblaient. A un être faible. Gabriel s'installa sur le banc devant le chevalet et regarda les bougies qui fondaient doucement. Une scène lui revient un instant en mémoire. Il se rappelle de ses deux visages, nimbé de la lumière émise par des bougies, ses deux visages figés de stupeur. Pour toujours. Il frissona.

Il sortit de sa besace une bougie rouge. Il la posa parmi les blanches et l'alluma. Il s'en voulait. Il aurait aimé ne pas avoir mêlé la famille MacBond a tout ça, il aurait voulu ne pas mêler Amanda à tout ça. Il n'avait rien contre eux. Non, mais il n'avait pas pu faire autrement. Cela faisait des jours qu'il tentait de se persuader. Mais au fond, il savait que ce 'nétait pas vrai. « J'ai uniquement agit dans mon intérêt ». Il n'avait jamais compris à quel point ces actes auraient de l'importance dans le futur. Pourtant c'était le cas. Et pour la première fois de sa vie, Gabriel commencait à regretter. Il n'aurait jamais cru qu'il puisse penser cela auparavent mais cette vengeance qu'il excécutait depuis des années était aujourd'hui vide de sens. Parce qu'aujourd'hui, il y avait Amanda. Cela faisait des jours qu'il pensait à elle. Il s'était mit à sécher les cours qu'il avait avec elle et l'éviter dans les couloirs. Il ne voulait plus l'appocher. C'était devenu encore plus difficile. Tout était toujours trop difficile.

Gabriel tendit la main au dessus des flammes et approcha ses doigts du feu. Il regarda un instant la flamme danser à quelques centimètres de sa main avant de l'enlever. Il jouait avec le feu depuis trop longtemps, un jour, il finirait par se bruler. Et ce jour là, il n'y aurait plus de marche arrière. Il regarda cet homme qui se trouvait là, plein de douleur, le fils de Dieu, celui qui avait vécu un supplice. Gabriel se sentait loin de lui, parce que lui, il faisait partit de la catégorie des bourreaux. Il ne devait pas s'identifier à cet homme.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Dernière édition par Gabriel S. O'Angels le Sam 11 Jan - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Mar 3 Sep - 9:17

Amanda Slam


Elle n’aimait pas particulièrement ce lieu. Elle ne les avait jamais aimé et maintenant elle les supporté à peine. Ses parents eux y allé régulièrement mais avant qu’elle arrive ici elle avait prit l’habitude de dévier de la direction de leur église. Trop de mauvais souvenirs. Surtout des gens faisant semblant de comprendre sa souffrance, disant des : ça va aller alors qu’ils savent que c’est un mensonge. Les adultes ce mentent à eux même  pour avoir bonne conscience. Ils se disent que ce qu’ils font c’est le mieux pour tout le monde mais c’est faux. Les adultes sont des égoïstes qui ne pense qu’à eut et jamais aux autres. Si ses gens étaient là, tous ses inconnus, se n’était pas pour son frère non. C’était pour montrer à ses parents qu’ils étaient venus. Ils servaient leurs intérêts tout simplement.

Elle se tenait devant la chapelle. Ses cheveux bruns tombaient au milieu de son dos. Elle avait ses yeux qui parcouraient les pierres. Si elle était venue ici c’était simplement par curiosité. Amanda était venu pour regardait l’architecture. Raison peut normal, les jeunes d’aujourd’hui s’en moquent de ça. Mais il ne fallait pas oublier par qui elle avait été élevée. Du coup elle inspecta d’abord l’ensemble puis après l’extérieure minutieusement. Et enfin elle sera la poignée de la porte. Elle hésitait à rentrer comme si elle avait un pressentiment. Normalement elle suivait toujours son instinct. L’instinct est la seule chose fiable. Mais elle tourna la poignée et rentra.

Elle n’avait pas prévu ça et se mordit la lèvre. Oui d’accord la prochaine fois elle suivrait son instinct. Dans sa tête résonnée ses dernières paroles : Amanda, je te déteste. Elles percutèrent son esprit comme s’il venait de les prononcer de nouveau. Il n’avait pas l’air de l’avoir vu. Quand la jeune fille voulait être discrète elle l’était. Elle avait apprit à se fondre dans les endroits pour qu’on ne la dérange pas. Elle observe le sol. Les vitraux de toutes les couleurs éclairent un peu. Elle regarde ce lieu avec méfiance. Prête à revoir surgir des tonnes de gens qu’elle ne connait pas, prête à voir le cercueil disparaître dans une voiture noire. Elle crispe ses mains.

-Tout le monde a une histoire en rapport avec une église…Bonne ou mauvaise…

Elle poursuivit avant qu'il est le temps de dire ou faire quelque chose.

-Il semblerait que malgré nos efforts nos chemins se croisent toujours, n’est ce pas Gabriel ?

Elle avait parlait d’une voix calme et clair. Ici a part eux il n’y avait personne. Elle n’avait jamais eut peur de lui et c’est pour ça qu’elle ne se mettait pas à rougir n’y même a bégayer. Elle se sentait parfois stupide. Mais elle n’arrivait pas à l’oublier. Et malgré tout elle était contente de le voir. Mais elle taché de ne pas le montrer. Elle ne l’avait pas recroisé depuis la dernière fois du moins c’est ce que tous les deux s’étaient appliqués à faire.

___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Dim 8 Sep - 14:30

Gabriel respira l'odeur des bougies, cela sentait comme ce jour... dans la maison... lorqu'il s'en était prit à sa famille. Lorqu'il avait créé définitivement cette distance entre lui et les autres. Il était bien loin d'eux maintenant, et ne pensait pas pouvoir faire marche arrière. Même pour Amanda. Ne plus la voir le rongeait, il aurait voulu au moins pouvoir la regarder de loin mais il savait que s'il faisait ça, elle finirait par le remarquer, comme elle avait remarquer son petit manège en classe. Il se releva, s'approcha du fond de l'église ou une rangée de tableau était accroché, fait par des élèves de l'académie et qui représentait tantôt Jésus, tantôt la vierge Marie ou encore d'autres. Il se rassit près du chevalet.

Il l'entendit avant même qu'elle n'entre. Son instinct c'était aussitôt réveiller. Il l'avait sentit au fond de lui. Elle était derrière la porte, où il jeta un regard angoissé, se retourna pour qu'elle ne voit pas son visage et tantôt de paraitre le plus discret possible espérant qu'elle ne le verrait pas. Elle n'a pas l'air. Pas pour l'instant... bien qu'elle semble hésitante, mais vu son parcours, les raisons de son hésitation paraissait évidentes. Ca doit surement encore concerné son frère. Gabriel n'avait jamais assisté à un enterrement, il n'avait jamais vu la tristesse sur le regard des proches, le bonheur sur ceux qui y gagnaient voir même la haine. Tout ces sentiments qu'on peut ressentir. Pour Amanda, cela avait du être en partie de la culpabilité.

-Tout le monde a une histoire en rapport avec une église…Bonne ou mauvaise…

C'est vrai, il regarda le petit autel de la chapelle. C'était sur une table pareil qu'on l'avait installé. Il posa une main sur son avant bras, comme pour que les cicatrices qu'il avait là ne voit pas ce qui se passait vraiment. Qu'il était dans un endroit où tout avait commencé. Il avait jusqu'ici essayé d'ignorer la chose mais cet endroit en réalité le terrorrisait. Alors, se retrouver ici en présence d'Amanda chamboulait le blond. Il n'aurait pas du venir. C'était encore une erreur. ENCORE UNE ERREUR. Il ne faisait que ça pour l'instant. Commettre des erreurs, sans cesse. Que lui arrivait il donc ?! Il n'arrivait plus aussi bien à controller ses réactions, à garder le visage neutre, sans signe quelqucquonce. Alors, pourquoi ? Pourquoi était ce devenu si dur soudainement ? Le fait d'être entouré de personnes de son âge, que ne le juge pas peut être. Et puis, sa recontre avec Amanda. Cette dernière continua :

-Il semblerait que malgré nos efforts nos chemins se croisent toujours, n’est ce pas Gabriel ?

C'était vrai. L'école était grande pourtant. Mais apparemment pas assez pour qu'il s'évitent. Il détestait cette situation. Elle aussi sans doute. Il se rappelait de la dernière chose qu'il lui avait dit : “Je te déteste”. Ca lui nouait le ventre, il l'avait pensé si fort, qu'il s'était enfin rendu compte de ce qu'il pouvait ressentir pour Amanda. Ce qu'il ressentait vraiment. Il se leva et plongea son regard dans ses yeux bleu. Cela faisait si longtemps qu'il n'avait plus pu la regarder. Il imprima ses traits, admira ses cheveux bruns, elle était vraiment très belle. Il avait envie de la prendre dans ses bras. Il lui fit, tentant de ne pas faire trembler sa voix :

– Peut être qu'on ne fait pas assez d'effort...

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Dim 8 Sep - 20:30

Amanda Slam


Elle sentit son regard sur elle, pour une fois il la regardait comme il ne l’avait jamais regardé. Pour une fois il ne cherchait pas à fuir son regard il le recherchait. Amanda elle ne bougeait pas. Elle le regardait aussi, elle trouvait qu’il changé. Un peu plus à chaque fois qu’elle le voyait. Elle ne savait pas quoi bien sur et peut être qu’elle devait rêver. Quoi que…Son regard noir avait quelque peu changé, alors qu’il la regardait il s’était comme radouci, moins rude et agressif. Il paraissait de moins en moins sur la défensif. La première fois elle ne la prenait pas en compte vu qu’elle et lui avait bu quelques verres avant de se parler.

– Peut être qu'on ne fait pas assez d'effort...

Il s’était levé, elle était obligée de lever un peu la tête car il était plus grand qu’elle peut être pas de beaucoup mais quand même il était plus grand. Elle avait pendant un instant oublié l’église mais le bruit que provoqua sa parole la ramena à la réalité. Elle détourna le regard car cela devenait embarrassant puis observa l’endroit, elle se dirigea vers les bougies et bougea un peu. Elle parcouru l’allée de bancs en bois. L’endroit sentait l’ancien ainsi que le renfermé ainsi que l’odeur de bougie qui s’éteint. Elle se demandait combien de personne c’était tenu là la dernière fois, il devait y avoir quand même quelques visites car quelques bougies brûler. Elle regarda les flammes danser doucement. Leurs lueurs se reflétant dans ses yeux bleus. Elle se tourne vers lui après avoir reculée un peu.

-Je ne fais pas d’effort pour te fuir ça n’a jamais été mon but et tu le sais au fond de toi que c’est toi et toi seul…Gabriel…

Elle laissa sa phrase en suspend. Elle n’arrivait pas à comprendre pourquoi. Elle se torturait l’esprit pour savoir à chaque fois pourquoi il était comme ça. Quand il passait dans les parages elle se faufilé dans la foule pour ne pas le voir. Elle lui avait menti, sa déclaration de la dernière fois n’arrêtait pas de retentir dans sa tête. Elle ne devait pas ce montré faible. Pas en plus dans une chapelle. Elle se détourna de nouveau pour regarder les vitraux. La lumière du soleil faisait briller leurs couleurs. Du rouge, du jaune, du bleu, du vert. Il y avait de tout mais elles représentaient toutes une scène de l’histoire du christ ou de la chrétienté. Amanda soupira, programme de second elle l’avait eut en histoire. Comme la plupart des enfants elle avait aussi fait un peu de catéchisme et donc connaissait l’histoire. Le plus impressionnant ce situé en face d’elle. Il représenté le christ sur la croix. Elle s’était avancé jusqu’à l’autel, elle se trouvait maintenant bien en face du vitrail. Tout semblait comme poussiéreux.

Elle replongea dans ses souvenirs. Il y avait souvent des vitraux de ce genre au centre. La ou tout le monde pouvait le voir, même si on était à droite ou à gauche de la chapelle, devant ou au fond. Les couleurs étaient plus vives que sur tous les autres vitraux comme si celui là avait bénéficié d’une attention spéciale. Elle se demandait ou était-il, s’il avait fuit comme à son habitude. Pourtant c’est comme si elle ressentait sa présence, elle supposait donc qu’il n’était pas loin, enfin du moins encore dans la chapelle.

-Tu le pensé vraiment ce que tu m’as dis la dernière fois dans la salle de musique…Avant de partir…

Sa voix avait un peu chuté au court de la phrase. Elle ne s’était pas retournée, elle ne craignait pas son regard c’est juste qu’elle préférait ne pas le voir. Elle fonderait surement de nouveau en larme comme la dernière fois sur le trottoir. Toutes les réflexions qu’il lui avait fait elle les avait emmagasinés sans rien dire n’y faire. Elle ne les évoqués pas car elle savait que sa la blessé profondément. Une larme coula le long de sa joue et elle l’essuya rapidement et le plus discrètement qu’elle pouvait. Elle savait qu’elle n’aurait pas du venir ici. Trop de souvenir dans des lieux pareil ainsi que sa présence.C’était le bordel en elle. Tout se mélangé. C’est pourquoi cette larme lui avait échappé. Maintenant il fallait se reprendre.

___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Sam 14 Sep - 18:48

Amanda détourna le regard. Gabriel aurait voulu qu'elle le regarde encore. Il aurait aussi voulu pouvoir la regarder autant qu'il le voulait. Elle se déplaca vers des bougies. Petit tas de cire qu'on espérait voir réaliser des rêves improbable. Mais cela ressemblait plutôt à la vie humaine. La bougie brulait comme on brulait notre vie et ne restait alors plus rien. La flamme s'éteint. Tout s'éteint. Elle marchait là entre les bancs, ses pas résonnant dans l'endroit. Comme une apparition. Ses yeux bleus brillait, éclairer par les petites flammes des bougies. Il ne parviendrait jamais à l'éviter. Il n'apprendrait jamais à ne pas l'aimer. Il ne savait que faire.

-Je ne fais pas d’effort pour te fuir ça n’a jamais été mon but et tu le sais au fond de toi que c’est toi et toi seul…Gabriel…

Oui, il savait que c'était lui. Tout venait de lui. S'il avait réussi à la voir comme n'importe qui, il n'aurait pas eu à l'éviter. Il se sentait à l'étroit, il n'était pas à la hauteur. Il avait bien trop peur, il ne serait pas prendre soin d'elle. Il ne pourrait jamais la rendre heureuse. Tout cela ne menait à rien. Elle se tourna vers les vitraux, s'avanca vers l'autel. L'autel... Gabriel n'aurait oser s'en approcher. Comme si tout pouvait se reproduire une seconde fois. Comme si il risquait quelques chose. Il ne savait plus quoi faire. Toujours, ces questions repassaient en boucle dans sa tête.

-Tu le pensé vraiment ce que tu m’as dis la dernière fois dans la salle de musique…Avant de partir…

Ca l'avait donc blessé... il aurait voulu lui avouer qu'elle ait raison. Qu'il ne la détestait pas. Pas vraiment. Qu'il détestait juste son impuissance. Elle ne bougeait pas, toujours tourné vers les vitraux. Il aurait voulu la regarder dans les yeux. Il sentit qu'elle se retenait de montrer sa tristesse. Il se dit que se devait être dans un endroit pareil qu'on avait enterré son frère. Il savait qu'une part d'elle resterait avec ce frère pour toujours. Gabriel se demandait se que ça pouvait bien faire d'être mort. Peut être qu'au fond, c'est ce qui serait le mieux. Le moins douloureux. Il lui demanda doucement :

“ Est ce que tu as mal ? Très mal ?”

Il devait savoir. Si elle souffrait. Il voulait la consoler mais il savait qu'il ne le pouvait pas. Il n'en serait pas capable. Alors, il devait atténuer sa douleur. Si vraiment elle souffrait. Il souffrirait d'autant plus mais il le devait. Il ne voyait pas d'autres solutions. Il avait déjà décu trop de gens. Il ne supportait plus cette situation. Il savait ce qui lui restait à faire pour ne pas blesser Amanda, ne pas la décevoir, ne pas la rendre triste, apaiser ses souffrances. Il regretterait bien sur. Il se maudirait bien sur. Mais que ne regrettait il déjà pas ?

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Dim 22 Sep - 14:34

Amanda Slam

“ Est ce que tu as mal ? Très mal ?”

Elle se retourna vers lui, ses grands yeux bleus plein de doute. Ses cheveux bruns le long de son dos avaient suivi le rapide mouvement de la jeune fille. Qu’est ce qu’il lui voulait, qu’est ce que ça lui ferait si elle souffrait ou non. Il lui avait dit des choses et puis elle aussi et puis c’est tout. Elle s’avança pour s’assoir sur la marche, croisant ses bras et le fixant droit dans les yeux. Elle n’arrivait plus à comprendre tout ce qui se passait. S’ils avaient été dans un autre endroit peut être qu’elle aurait eut les idées plus clair mais c’est comme quand elle avait bu la première fois. Un épais nuage, une envie profonde de fondre en larme, mais aussi le sentiment d’avoir trop chaud, qu’elle étouffée…

-Qu’est ce que ça t’apporterais de savoir ce que je ressens, on dirait que je te terrifie, regarde ou tu es…J’ai jamais eux l’intention de te faire du mal pourquoi t’en de méfiance ?

Elle était sincère, elle n’arrivait pas à comprendre ce qui se passé. Pourquoi il fuyait…Elle voulait juste l’aider, pour elle c’était un gars qui c’était toujours renfermé sur lui-même, méfiant, solitaire, certes elle ne pouvait pas savoir qui était-elle pour juger. Elle ne savait qu’une partie de l’histoire, elle était partageait entre la connaitre pour l’aider ou rester dans l’ignorance et essayait de l’aider. Elle aurait pu aussi tout simplement ne rien faire, l’oublier, laisser d’autres choses torturer son cœur que se qu’elle ressentait mais elle n’y arrivait pas. Et cela lui faisait mal. Elle le fixait toujours dans les yeux elle voulait enfin être libérer de ce poids qui pesait chaque fois qu’elle le croisait dans les couloirs, l’impression d’être coupable de tout. Elle souffrait et elle se trouver égoïste de vouloir la réponse pour qu’elle n’est plus de poids, il avait le droit de ne pas vouloir lui dire. Mais chaque fois qu’elle prenait de bonnes résolutions, elles s’en allaient pour de nouveau se poser des questions.


___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Dim 22 Sep - 21:09

Amanda se tourna vers Gabriel. Tout vacilla autour de lui. Pourquoi tout n'était pas aussi simple ? Aussi simple que de marcher vers elle, de se pencher vers elle et de l'embrasser comme le soir de leur rencontre. Il aurait pu le faire. Il aurait pu lui mentir, prétendre ne rien avoir à cacher. Mais il aimait Amanda, et elle méritait de savoir. Même si ça le perdait. Même s'il la perdait. Sauf que c'était tellement difficile de se regarder en face. De trouver les mots. Ce que Gabriel avait fait ne pouvait être pardonné. Il avait envie de pleurer, de se réfugier dans les bras de la Beethoven.

-Qu’est ce que ça t’apporterais de savoir ce que je ressens, on dirait que je te terrifie, regarde ou tu es…J’ai jamais eux l’intention de te faire du mal pourquoi t’en de méfiance ?


Ce n'était pas la première fois qu'on lui posait la question. La méfiance, c'était le quotidien du blond. Il n'avait jamais été chez lui nul part. Les trois ans passés chez son père avait définitivement forgé son caractère. La douleur qu'il avait ressentit auprès de son père l'avait changé. Et c'est là que tout avait mal tourné, qu'il avait décidé de détruire ce qui l'avait blessé. La haine froide qui avait animé son corps pendant tout ce temps.

C'est un jour d'été où le soleil brillait haut dans le ciel que Gabriel décida de faire payer son père. Il avait mis des années a élaboré ce qu'il appelait le plan parfait. Des longues semaines a préparé chaque détails. Sans une ombre de doutes, ni une pensée de remords pour ce qu'il s'apprêtait à faire. Il savait que le dimanche, son père laissait quartier libre à tous son personnel. Qu'il allait faire quelques courses et puis, qu'il cuisinait avec sa femme et sa fille. Il aimait ses moments de bonheur à brûler des plats tous les 3. Ce jour-là pourtant, ils ne riraient pas ensemble. Le jeune garçon avait tout prévu. Son plan était insolvable. Personne ne saurait. Il avait enfilé un des gants de son père, et monta dans la chambre de ce dernier. Là, il ouvrit la table de chevet, et déplaça le fond en bois. En dessous était caché un étui. Un étui dans lequel se trouvait un revolver. Il n'aimait guère ce type d'arme, qu'il trouvait trop sale, trop bruyante. Mais les circonstances ne laissait pas le choix au jeune garçon. Il était redescendu dans le salon où se trouvait la femme de son père ainsi que sa fille. Il se rappelait avoir jouer deux ou trois fois avec elle. Elle l'avait appelé cousin. Sauf qu'elle était sa fille. A lui. Cet homme qui l'avait si violemment rejeté. Alors il tira. Une fois, deux fois. Déposa l'arme au sol, ôta le gant et le remonta calmement dans la chambre, le rangea sous ces vêtements, avec le deuxième.

Il retourna en bas. Accrocha une corde au lustre, il avait pris garde qu'elle soit assez solide et que ça soit son père lui même qui l'ai acheté. Il déplaça une chaise en dessous et fit un noeud coulissant. Rien ne le troublait. Il se sentait d'un calme et d'une distance si froide par rapport à la situation qu'il en avait presque envie de vomir. Il ferma les rideaux de la pièce, créant une semi pénombre et éclaira la scène des deux femmes mortes par des bougies rendant la pièce glauque et terriblement inquiétante. Il avait mit longtemps à analysé son père pour trouvé ce qui lui ferait le plus mal, pour être sur qu'il souffrirait longtemps encore. Et la veille, lui et sa femme s'était disputés, créant l'occasion qu'il attendait tant. Il se tapit dans l'obscurité de la pièce et attendit. Il n'attendit pas bien longtemps d'ailleurs.

M. Sunrise rentrant s'étonna de trouvé la pièce dans cette semi-obscurité. Croisa le regard de sa femme, s'effraya devant son regard vide. Il s'avança vers elle seulement par automatisme.
Aperçu sa fille. Cru s'effondrer. Sa gorge se vida de sa salive et il resta un instant au milieu de la pièce, totalement immobile. Il voulut bouger. Son pied buta sur une chaise, la corde juste à la bonne hauteur... Tout paru logique soudainement. Si naturel. Il ne pouvait pas vivre sans elles. Il monta, passa la corde autour. Il allait les rejoindre.
C'est là qu'il se rendit compte de ce qu'il faisait. Il ne pouvait pas. Il devait retrouver le meurtrier de sa famille, s'occuper de son fils maintenant qu'il le pouvait. Il avait trop de tord a réparé pour commettre cet acte irréparable.
Dans l'obscurité, une ombre s'était mouvée et devant l'instant d'hésitation de son père, Gabriel poussa la chaise du pied. Elle bascula. La corde était assez fine et lui cisaillait la peau. L'air se vida de ses poumons. C'est à ce moment, alors qu'il savait qu'il allait mourir que ces yeux croisèrent ceux de son fils. Gabriel se tenait devant lui, le regardant le visage dur, ces yeux noir aussi froid que de la glace. C'est à ce moment que le père de Gabriel comprit qu'il ne pourrait jamais réparer ces erreurs. Le garçon regarda son père se débattre contre la mort, il le regarda sombrer. Un sourire glacial étira ses lèvres.

Il prit le téléphone et appela la police. Ces derniers, en voyant la scène pensèrent que M. Sunrise avait tué sa femme et sa fille sous le coup de la colère et se rendant compte de ses actes c'était ensuite suicidé. Le personnel confirma la violente dispute entre la femme et le mari la veille. Le revolver appartenait au père et les empreintes ADN correspondait. Personne ne pensa à chercher plus loin. Ce fut la version officiel. Aussi surprenant que cela lui paru, Gabriel hérita des biens de son père. Il décida de se rendre dans son village et d'emmener Alastar loin de cet endroit. Avec lui. Pour toujours. Sauf que rien ne s'était passé comme prévu. Là-bas, il s'était retrouvé face à un véritable carnage. Son ancien village était entièrement calciné. Brûlé par les flammes. Pour lui s'était clair, il avait volé des vies, on lui en volait à son tour. C'était sa punition. Gabriel trouva des renseignements à Londres. Il n'y avait aucun survivant.

Il s'était senti vidé. Plus de raison de vivre. Maintenant, il était seul face au monde. Il avait pris le volant. Sobre. Pour rejoindre Alastar en pleine conscience de ses actes. Il laissa la voiture prendre de la vitesse. Le choc fut d'une violence terrible. Il passa par le pare brise. Aperçu le jeune couple inconscient dans l'autre voiture. Des mariés. La femme était taché de sang. Morte. Mais l'homme semblait encore en vie. Sauf que Gabriel n'appela pas les secours. Il s'en alla, malgré le sang que lui même déversait. Il se fit soigner dans un hôpital plus loin. Paya les médecins pour leur silence. Il passa une année à voyager mais s'arrêta en France séduit par le milieu. Appris le français parfaitement bien ainsi que la cornemuse dont il s'était découvert une passion. Il rechercha un endroit où il pourrait apprendre le solfège pour pouvoir composer.

C'était tout. Gabriel ne redressa pas la tête. Il se sentait très mal soudainement. Maintenant qu'il avait tout révélé elle allait s'en aller. Peut être même le dénoncer. Il s'en fichait. Il se sentait meurtrit parce qu'il venait de tout faire rater. De perdre la chose qui était devenu pour lui la plus précieuse au monde.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Ven 27 Sep - 21:07

Amanda Slam

Amanda écoutait toujours se qu’il disait, son visage pâle prenant des couleurs à cause de la chaleur qui émanait des bougies posé à coté d’elle, du rouge, du orange, du blanc. Son visage doux avait retrouvé brusquement sa pâleur quotidienne. La jeune fille n’était pas actrice, elle ne pouvait pas cacher ses sentiments à volonté, elle était encore moins Baudelaire et ne pouvait écrire avait certitude et justesse se qu’elle ressentait. Elle n’était pas non plus Baroque et dans cette situation cela n’aurait servi à rien, elle ne pouvait dessiner les sentiments qui la subjuguait. Cygne…Impossible. Si elle s’était levé avec grâce pour partir mais la ce ne fut pas le cas. Elle se laissa tomber en arrière avec un peu trop de précipitation peut être et manqua de peut le rebord qui se tenait à une dizaine de centimètre de sa tête. Mais elle eut mal, une douleur brusque et passagère. Elle s’en remettrait, la douleur physique était éphémère, celle de l’esprit par contre était…Coupante, profonde, inoubliable. Amanda oubliait les moments de bonheur du moins elle oubliait la sensation qu’elle avait éprouvé à se moment là…Mais quand il s’agissait du mal, elle s’en souvenait. C’était limpide. Ses yeux bleu observaient le plafond, elle cherchait à quoi se raccrocher pendant que son être la quitté. Elle avait chaque parole de Gabriel qui écrasait son crâne en se répercutant sur les parois. Dire que la jeune fille souffrait était un faible mot. Elle mourrait car elle était partagée entre deux pensées. Et ses opinions brouillaient son cœur qui battait à la chamade. Elle était sur qu’il battait tellement fort qu’on pouvait l’entendre dans cette ridicule chapelle. La douleur à l’arrière de son crâne s’était apaisée mais elle savait que si elle re-bougée de nouveau, elle reviendrait comme un cheval au galop. Amanda respirait doucement, elle se calmait laissant son corps se détendre. Elle se demandait ou il était maintenant qu’elle reprenait ses esprits. Elle ne bougeait pas mais imaginait très bien la tête que tiré le garçon. Un mélange de crainte, de douleur peut être même si elle n’en connaissait pas la raison et peut être un peu de tristesse voir beaucoup. Elle ne bougeait pas, on aurait pu croire que la jeune fille était assommée ou endormi ou un peu de tout, seule sa cage thoracique montrait qu’elle vivait mais pour combien de temps encore ? 70 ans ? Moins alors des années peut être, des jours, des minutes ou encore des secondes. Non pas des secondes, pas en ça présence, malgré se qu’il venait de lui dire elle n’avait pas peur, du moins pas de lui. Amanda avait peur de t’en de chose il est vrai de la simple araignée au souvenir de son frère, en passant pas ses parents, la mort ou autres choses, les mauvaise notes aussi ça c’est surtout parce qu’elle s’appliquait à être une élève studieuse …Mais lui n’entré pas dans la liste de ses frayeurs car elle se sentait bien, tellement bien. Comme si elle avait une sorte de gardien qui lui assurait qu’elle n’avait aucune crainte. Amanda regardait toujours le plafond, les bougies dansaient dans le coin de son champ de vision. Les flammes avaient un petit effet apaisant elle serait la première à en témoigner l’avantage.

-Viens s’il te plait…Ne serait ce qu’un instant…

Elle se sentait dans l’incapacité la plus total à bouger le moindre petit doigt de quoi était faire l’église…C’était quoi cette pierre qui te démolissait le crâne en moins de deux ? Une pierre de bonne qualité surement, résistante aux assauts du temps…Mais la jeune fille brune n’était pas dupe pour elle s’était juste un moyen simple pour se faire le coup du lapin ou quelque chose dans se genre.


___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Sam 28 Sep - 9:43

Gabriel n'osait plus bouger. Plus faire un bruit. Il aurait voulu ne pas exister, ne pas être là dans cette chapelle, ne pas mettre Amanda au supplice. Ses phalanges devenait blanche tellement il serrait fort ses poings et il avait la tête tourné vers le sol, les yeux rivés sur ses pieds. Son masque s'était entièrement déchiré, il était auprès d'Amanda, cela n'avait plus aucune importance. Il sentait qu'il était en train de la perdre. Il aurait du se taire, il aurait préférer que les deux jeunes adolescents puissent juste s'aimer. Mais il ne pouvait pas la laisser vivre avec lui. Avec un assassin. La douleur que ces mots provoquèrent en lui fut atroce. Pour lui, c'était l'espoir de pouvoir vivre avec ce passé qui s'écroulait. Il ne pourrait jamais. Personne ne pourrai jamais comprendre. Il avait commis un acte qui faisait peur. Et surtout, il ne le regrettait pas. Sauf peut être maintenant qu'il était là, à quelques mètres d'Amanda mais au fond, à des kilomètres de là. Il savait pourtant qu'il n'aurait pas du espérer. Qu'ils faisaient tous les deux parties de deux univers distincts.

Il entendit le bruit qu'Amanda fit en se laissant tomber. Le bruit le fit sursauter sur le moindre centimètres de son corps. Il n'osa pas regarder bien qu'il s'inquiéta pour la jeune Beethoven. Mais comme il l'entendait respirer doucement, il savait qu'elle n'était pas en danger. Il laissa s'échapper une larme. « Désolé Alastar, je ne peux tenir ma promesse. » Gabriel n'osait toujours pas faire le moindre mouvement, comme s'il risquait de créer un tremblement de terre au moindre pas. Il ne quittait pas ses pieds comme si ces derniers pouvait l'aider. Il avait toujours été seul, pourquoi avoir cru qu'il pourrait être entouré maintenant. C'était absurde. C'était sa punition. Pour ce qu'il avait commis. Une punition divine, et terriblement douloureuse. Il avait l'impression qu'il était voué à perdre tous les gens qui comptait pour lui. Alastar, Amanda... Il n'avait jamais demandé grand chose. Mais cela semblait impossible.

-Viens s’il te plaît…Ne serait ce qu’un instant…

Il fut surpris d'entendre sa voix. Il sursauta à nouveau. Venir. Il aurait voulu, il aurait rêvé. Mais il ne voulait plus lui faire du mal, il en avait déjà fait assez. Il en avait déjà fait trop. S'il venait maintenant, il ne réussirait pas à lui faire croire qu'il ne l'aimait pas. Il détestait ce moment d'impuissance. Alors, dans un accès de rage, il tapa le mur du poing, comme s'il était le responsable de ses crimes, laissant échapper un sanglot. Il devait assumer ses actes, se reprendre. Il tenta d'arrêter ses larmes, les essuyant de sa manche, tenta d'arrêter le tremblement de son corps, y parvient à moitié. Il respira un grand coup. Et s'approcha prudemment d'Amanda. Elle était là, assisse, le regard vers le plafond, ses longs cheveux bruns encadrant son visage devenu si pâle. Il s'en voulait de l'avoir mit dans cet état. Il savait qu'il détruisait tout pourtant, mais elle, il aurait aimé pouvoir la protéger. Il ne parvenait pas à parler. A briser le silence. Alors, il resta là, devant Amanda, à un mètre.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Sam 28 Sep - 15:01

Amanda Slam

Elle entendit un choc sourd du coté du mur et grinça légèrement des dents, elle le regretta car le moindre geste ravivé cette douleur. Elle était toujours couché la tête lançant des assauts contre son crâne. Elle soupira se sentant incapable de se lever ou ne serait-ce que se redresser. Elle essayait de se calmer de nouveau, mais son cœur s’accéléra immédiatement quand finalement il la rejoignit. Enfin rejoindre elle le sentait tellement proche et tellement loin. Elle s’en voulait pour ça, elle l’avait forcé à le dire, enfin oui et non pour une fois elle avait rien fait, elle n’avait pas voulu le brusquer…Etait-elle fière d’elle ? Elle avait obtenu se qu’elle voulait après tout. Savoir mais elle n’avait pas pensé aux répercutions…A la base elle n’avait pas pensait à tout ce qu’il aurait pu lui dire. Ce qu’il lui avait annoncé lui avait fait un choc telle qu’elle avait préfère s’exploser le crâne au sol plutôt que d’affronter son regard. Bien fait Amanda. Elle essayant de se remettre en position assise, ses mains blanches de pianiste touchèrent la pierre froide. Elle se releva difficilement la tête lui tournait. Elle ressentait la même chose que la dernière fois lorsqu’elle avait bu.  Un mélange de sentiment, mal de crâne, chaud et froid à la fois. Ses cheveux bruns dans son dos ne devaient pas avoir fière allure. Elle passa sa main tout doucement dans la cascade brune derrière son dos. Ses yeux bleu virent flou pendant un moment et elle ne discernait qu’une silhouette grossièrement sculpté à environ un mètre ou deux d’elle. Elle ne pouvait pas se relever, se mettre sur ses fines jambes était une idée à oublié avant un certain moment.

-Gabriel…

Elle souffla son prénom tellement faiblement qu’elle doutait elle-même de les avoir prononcé. La douleur la faisait surement divaguer, c’était s’en doute le choc de l’annonce plus le choc contre la pierre froide et dure. Elle avait envie de pleurer, pleurer pour un peu tout. Sa vision se fit plus nette et elle put distinguer Gabriel, le garçon avait l’air encore plus effondrait qu’elle. Et s’était bien normal même si elle doutait des raisons véritables de son chagrin. Elle devait prendre une décision et vite.  Réfléchir était l’équivalent pour elle d’une douleur brulante.  Bon fallait y aller doucement. Que devait-elle faire dans l’immédiat ?...Prendre un cachet fut la première chose qui lui vient à l’esprit mais elle ne pouvait pas bouger. Qu’allait-elle faire pour lui ? Silence. Elle le regardait toujours un pincement profond dans le cœur. Non elle ne pourrait pas le dénoncer elle en était dans l’incapacité…Pourquoi ? Car il était plus pour elle que se qu’elle voulait…La première fois elle l’avait vu comme quelqu’un de tourmentait et son âme charitable lui avait dicté sa conduite. Quand elle l’avait embrassé un sentiment étrange en elle pas celui qu’elle aurait voulu ressentir. Elle n’aurait pas voulu ressentir se pincement au cœur quand il l’avait rejeté. Elle avait souffert après, longtemps quand elle le croisait dans les couloirs elle affiché une mine triste. Son regard bleu avait était envahi par la tristesse à chaque fois qu’il passait prêt d’elle. Alors que lui il cherchait à la fuir elle, elle, voulait l’approchait, l’apprivoiser.  La deuxième fois,  c’était un peu bizarre…Très bizarre même. Lorsqu’il l’avait accompagné au piano elle s’était sentie plus libre que jamais, quand il l’avait plaqué au mur la douleur physique avait était minime comparait à la souffrance intérieure. Et puis maintenant, c’était son monde qui s’écroulait. Elle venait de perdre un peu son innocence, surtout quand elle prit sa décision. Si on pouvait lire dans son esprit on la traiterait de folle, de malade. Ses parents auraient honte, ils diraient qu’il l’influencer. Mais ce n’était pas lui…S’était son cœur qui la manipulé.

-come against me please …

Elle le regardait, le regard qu’elle lui lança faisait principalement ressentir l’amour qu’elle éprouver pour lui sans pour autant lui avouer. Elle le protégerait c’était une promesse, malgré les risques qu’elle prenait elle lui avait promis…Elle ne dirait jamais rien à personne.

___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Sam 28 Sep - 16:18

Gabriel n'en pouvait plus. Pourquoi tout devenait toujours si compliqué ? Qu'allait il faire à présent ? Il aurait mieux fait de se taire. Ne jamais rien lui dire. Il venait de briser quelque chose au fond d'elle. Et il s'en voulait terriblement. Elle eut du mal à se relever. Gabriel hésita entre se précipiter pour l'aider ou rester là. Il opta pour la deuxième options, elle ne devait pas savoir qu'il s'était pris d'affection pour elle. Il devait la protéger. Même si ça lui faisait mal. Il redressa un peu le regard, juste assez pour la voir, même avec cette pâleur et ses cheveux emmêlés, elle restait belle. Il ne put cependant pas affronter ses yeux bleus. Le choc serait beaucoup trop violent pour lui. Gabriel se rappelait de ce moment de froide haine qui l'avait pris lorsqu'il avait accompli la première partie de sa vengeance. Il se rappelait avoir aimé ça. Comment pouvait il être devenu cette chose qu'il était ? Comment en était il arrivé là ?

-Gabriel…

Elle l'avait soufflé si doucement. Elle ne semblait pas aller très bien mais Gabriel se retient de s'approcher. Il ne devait pas. Il se souvenait de sa demi-soeur, il avait dû s'en occuper plusieurs fois et là aussi avait du lutter pour ne pas se lier d'amitié avec elle. Peut être pour d'autres raisons, mais au finale, il l'avait tué. Est ce qu'Amanda pouvait comprendre ça ? Il était dangereux, peut être voudrait elle qu'il parte ? Il le ferait, s'assurant juste qu'elle puisse rentrer sans s'évanouir, mais il partirait. Il la laisserait partir, il la laisserait crier au monde entier qui il était. Il s'imaginait déjà, entouré de la police, trainé hors de l'académie, sous le regard des autres élèves. Ils seraient sûrement tous heureux de le voir disparaître. Ce garçon étrange qui n'avait pas ça place parmi des personnes comme eux. Elle ne serrait jamais en sécurité auprès du Beethoven. Il aurait voulu qu'elle sache que depuis qu'il la connaissait, il avait trouvé une raison de vivre, une raison de sourire, de changer qui il était. Il n'était pas parfait, il aurait aimé ne pas lui faire subir tout ça. Il avait pourtant essayer de l'éloigner.

- Come against me please …

Il retient les larmes qui faillirent inonder ses yeux aux moments où elle avait prononcé ces mots. Non, elle ne pouvait pas. Elle devait le rejeter. Il ne voulait pas la rendre complice. Il ne voulait pas qu'elle lui pardonne. On l'avait déjà punis avec Alastar, il croyait que cela se serrait arrêté là. Mais ici, c'était encore pire. Parce qu'il savait que s'il ne parvenait pas à la rejeter, il lui ferait encore plus de mal que s'il lui faisait croire qu'il ne l'aimait pas.

- Non. Je ne peux pas Amanda. Je n'ai pas terminé tu sais. Il y a à peu près 1 mois j'ai reçu une lettre. Ma mè... Ma génitrice est en vie. Elle est en vie et elle veut me voir. Elle veut me parler, elle prétend qu'elle veut réparer ses erreurs. Comme si c'était possible.

Il avait achevé sa phrase avec tant d'ironie et de désillusion. Réparer ses erreurs ? Il était son erreur. Il l'avait toujours été alors comment pouvait elle lui dire ça ? Savait elle seulement ce qu'il était devenu ? Ce qui allait se passer lors de leur rencontre ? Gabriel avait repris ses entraînements de sabre plus au sérieux, ce n'était pas pour rien. C'était le point final de sa vengeance. Il n'avait pas changé, Amanda devait comprendre qu'elle genre de type il était :

- Je n'ai pas terminé... tu sais ce qui va se passer quand elle va venir n'est ce pas ? Je n'ai pas changer Amanda, je ne changerai jamais.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Sam 28 Sep - 18:01

Amanda Slam


Vu la tête qu’il a tiré quelques secondes après qu’elle est prononcée ses quelques mots elle se doutait que l’accueil ne serait pas forcément très paisible mais plutôt hostile. Enfin pas tout à fait mais elle se douté qu’elle n’allait pas apprécier. Et ce fut le cas, elle commençait à sérieusement avoir l’habitude même si elle aurait voulu que se ne soit pas le cas. Enfin bref elle resta de marbre à ses remarques. Elle venait de se promettre quelque chose et non elle ne changerait pas d’avis qu’il ne tente pas ça ne servait à rien. Amanda se trouvé un caractère bornait, une tête de mule toute ressente.  Du à lui ? Surement…Pour sur.

- Non. Je ne peux pas Amanda. Je n'ai pas terminé tu sais. Il y a à peu près 1 mois j'ai reçu une lettre. Ma mè... Ma génitrice est en vie. Elle est en vie et elle veut me voir. Elle veut me parler, elle prétend qu'elle veut réparer ses erreurs. Comme si c'était possible.

Oui elle s’imaginait bien grincer des dents et elle pouvait pousser aussi un grognement peu féminin et plutôt animal. Car oui elle est aussi un tantinet énervée, agacé. Mais elle sent qu’il n’a pas fini. Tout ce mélange de nouveau dans sa tête, des envies brutales qu’elle chasse d’un mouvement de tête imaginaire. Elle les dégage car elle n’a pas besoin que ses petits démons intérieurs viennent la saouler. Il est temps de se bouger un peu et même si elle ne bouge pas du sol il faut qu’elle réagisse…Et vite.

- Je n'ai pas terminé... tu sais ce qui va se passer quand elle va venir n'est ce pas ? Je n'ai pas changé Amanda, je ne changerai jamais.

Ses yeux bleus se fixent dans ceux si sombre de Gabriel. Ne comprend il pas que tous ses discours elle les ballait d’un revers de la main. Elle veut qu’il comprenne mais il est buté. Il ne pense qu’à sa vengeance.  Peut être qu’elle ne comprend pas de son point de vue et elle comprendra sans doute jamais alors oui il a raison. Mais il a tort s’il croit qu’elle va le laissait. Elle a promit de se taire mais elle se promet aussi de l’aider…Moralement pas physiquement fallait pas pousser le bouchon trop loin.  Elle a sa tête qui commence à lui tourner de nouveau. Bon ba elle pouvait oublier pour se lever et s’approcher de lui. Oui savait été une idée. Elle ne pouvait pas le convaincre même si elle le ferait tôt ou tard mais surtout tôt en fait. Bref elle allait employer des détours encore et encore. Amanda avait un plein, elle ne taperait pas de front mais bien plus tard. Car elle voulait le protéger.

- Gabriel je ne cherche rien à par que tu comprennes que quoi que tu me dises mon avis n’a pas changé…. Come against me please because i love you mais tu ne comprend pas...

Elle avait murmuré la fin, reprenant la phrase d’avant. Il ne pouvait comprendre obnubilé par son désir de vengeance. Il passé à coté de pleins de choses à l’académie. Il fallait qu’il ouvre les yeux. Amanda était de nouveau partagée. Elle l’aimait oui surement depuis la première fois mais elle avait peur que sa vengeance l’entraine dans des profondeurs dont-il ne mesuré pas les conséquences. Elle ne voulait pas qu’il lui arrive quelque chose. Elle ressentait déjà la profonde douleur. Elle n’était pas une Molière alors son expression affichait de la tristesse. Il allait encore la rejeté s’était obligé. Pas une fois il ne l’avait accepté. C’est comme si elle était dans un rêve, un rêve ou elle court et à chaque fois qu’elle sent qu’elle est bientôt arrivé la sortie s’éloigne de nouveau. La jeune fille tourne en rond depuis le début.  Et elle connait déjà se qu’il va se passer. Rejet, fuite, sentiment d’abandon. Combien de fois va-t-elle encore vivre ça…

___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Sam 28 Sep - 22:01

Il a envie de pleurer de rage, de courir sans s'arrêter. Il a besoin de vider toutes ses émotions qui l'entraînent chaque fois qu'il est en présence d'Amanda. C'était comme si elle réveillait en lui tout ce qu'il aurait voulu ne plus jamais ressentir. Il l'aimait mais il n'en avait pas le droit. Il lui ferait mal. Il n'arrêtait pas de se le répéter pour ne pas céder à sa demande. Il devait tenir bon. Gabriel avait toujours eu beaucoup de volonté, sauf face à la jeune fille. C'était comme si elle aspirait toute les ondes négatives que le jeune homme mettait en place. Il ne parvenait pas à se défendre contre elle. Surtout lorsqu'elle prononça d'une voix suppliante :


- Gabriel je ne recherche rien à par que tu comprennes que quoi que tu me dises mon avis n’a pas changé…. Come against me please because i love you mais tu ne comprend pas...

Il eut un tremblement. Alors elle aussi. Elle l'aimait. Envers et contre tout. Malgré tout ce qu'il lui avait raconté. Cela semblait tellement impossible, mais il venait de l'entendre de sa bouche. Ce fut la plus belle chose qu'on lui ait jamais dit. Donc, il y avait quand même une personne qui pouvait l'aimer. Puis, il dût revenir sur terre. Parce que ce n'était pas possible que tout soit si simple. Rien ne l'était jamais. Rien ne serrait jamais simple. Et forcément ça tournerait mal. Ca tournait toujours mal pour Gabriel. Il avait toujours été forcé à la solitude. Il se rappelait vers 9 ans, il s'en rappelait comme si c'était hier. Il était couché par terre, près de la porte. Il partait souvent avant que sa mère ne se réveille. Pas cette fois là. Il était vraiment fatigué, il avait passé beaucoup de temps dehors ce soir là. Sa mère l'avait trouvé là, il ne se voyait déjà pratiquement plus. Comme des étrangers. Il s'était réveillé avec douleur. Elle l'avait frappé, implorante. Elle avait éclaté en sanglot. Elle voulait qu'il disparaisse. Elle voulait qu'il ne soit jamais arrivé. Elle lui avait hurlée qu'il devait partir, elle hurlait tellement fort. Lui restait recroquevillé jusqu'à ce qu'elle s'arrête. Elle s'est prostrée à l'autre côté de la pièce. Lui avait mal, elle lui avait fait si mal. Il se rappellait le gout du sang dans sa bouche. Mais ce dont il a le plus de souvenir, c'est de son regard. Vide et terrifié à la fois. Elle avait vraiment peur de lui. Elle semblait le détester. Alors, il est sortis. Il est sortis et n'est plus jamais revenue, plus jamais rentré dans cette maison. Il n'était plus chez lui. Parce qu'il savait qu'il lui faisait peur. Parce qu'elle lui avait dit qu'il n'étais qu'un être du mal, une âme noire. Elle lui avait supplié de lui rendre son fils. Et ça, il ne l'oublierait jamais. Alors, doucement, il s'approcha. Se laissa tomber à genou. Et il la prit dans ses bras. Savourant une dernière fois son parfum. Tout était en train de devenir si net soudainement. Il caressa doucement son visage. Il cessa d'avoir mal la tête, il cessa d'avoir peur. Il pouvait se libérer de tout ça. Il ferma les yeux un instant. Regarda Amanda et lui fit doucement, dans un murmure :

« - Je suis désolé. »

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Sam 28 Sep - 23:25

Amanda Slam


Il tomba à genoux devant-elle. Vous ne pouvez pas savoir l’effet que ça fait. La dernière barrière de résistance venait de brusquement tomber. Elle eut peur pour lui, peur qu’il se fasse mal, elle ne voulait pas qu’il souffre pendant elle savait ce qu’il se passait en lui enfin elle s’en doutait. Elle ne pouvait pas vraiment l’aider à par l’épauler comme elle pouvait, le soutenir dans n’importe qu’elle situation. Amanda était une fille d’honneur, elle respectait toujours ses promesses, et toutes ses choses de bonne famille. Mais éprouver des sentiments fort à l’encontre de quelqu’un qui était un assassin…Assassin le mot sonnet faux dans ses oreilles et même si elle se doutait que Gabriel n’était pas un menteur elle préféra le rayé de sa liste. Non pas lui. Au diable l’esprit de bonne famille, ses règles et ses principes. Elle les envoya en l’air lorsqu’il la prit dans ses bras, elle ne put s’empêchait de prendre une grande bouffée d’air saturé par sa délicieuse odeur. Pour une fois un sentiment d’apaisement même si sa tête la faisait souffrir. Elle était à moitié assise contre le rebord, à moitié sur lui. Sentir sa peau contre la sienne lui fit du bien, sa caresse lui fit oubliait tout les doutes qu’elle avait encore quelques instants plutôt.

« - Je suis désolé. »

Elle savait que se ne serait pas simple tous les jours, elle sait qu’elle aurait toujours un moment de doute mais elle savait aussi qu’un seul de ses regards lui ferait oublier ses questions, ses doutes son esprit serait complètement concentré sur lui. Mais au fond elle avait peur, peur que se qui était en train de se produire n’était qu’un rêve, elle ne savait pas se qui pourrait la convaincre que c’est la réalité. Surement qu’au fond de son cœur elle le savait mais sur le moment présent tout semblait si irréel. Les flammes des bougies donnaient un aspect apaisant dans la scène, chaud, elles dansaient dans les yeux bleu clair de la jeune fille. Ses cheveux brun lui tombait à un peu plus de la moitié du dos. Elle posa sa main contre le cou du garçon au regard sombre. Sa tête ne lui tourné encore mais elle ignorait la douleur pour se concentrer sur lui. S’était tellement irréel tout ça.

-Je serais toujours là Gabriel…Je te le promets

Elle se retient d’ajouter qu’elle tenait toujours ses promesses même si dans son esprit la seule promesse qu’elle n’avait pas su tenir se balader dans son crâne. Il se résumer en deux mots : son frère. Elle n’avait pas tenu sa promesse elle l’avait abandonné. Elle s’en voulait, elle s’en était toujours voulu et elle ne se pardonnerait jamais. Mais elle avait une chance de se racheter, avec lui. Elle l’aiderait, elle tiendrait sa promesse…A jamais. Pour lui, pour elle, pour essayer, pour que sa marche malgré tout.

___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Dim 29 Sep - 11:46

Gabriel la serra aussi fort qu'il le pût. Pour avoir le courage d'aller jusqu'au bout. Il aurait voulu lui expliquer qu'elle ne devrait plus se soucier de lui. Plus jamais. Qu'elle allait enfin pouvoir aller de l'avant. Elle posa sa main froide contre le cou de Gabriel. Il savoura ce geste. Il frissonna au contact de leurs peaux. Elle lui fit alors :

-Je serais toujours là Gabriel…Je te le promets

Amanda... Désolé. Le Beethoven ne ferait pas la même promesse. Il avait décidé de la laisser. Même si cela lui faisait mal à elle. Lui ne pourrait pas supporter de la blesser elle aussi. Alors il préférait fuir. Il l'avait toujours fait. Fuir ces responsabilités. C'était ce qui caractérisait Gabriel. C'est ce qui faisait de lui cette personne si lâche et avec si peu d'honneur. Quand avait il jamais tenu une seule de ses promesses ? Il relâcha doucement Amanda. Il s'éloignait à nouveau. Il ne reviendrait plus. Comme il l'avait fait auparavant. S'effacer pour ne pas blesser. Il se releva toujours aussi doucement. Deux options s'ouvraient à lui. Soit il passait cette porte, et ne revenait plus jamais, quittait l'académie pour toujours mais à cause de lui Amanda ne pourrait tenir sa promesse soit.... il choisi la seconde option. Elle serrait toujours là, en effet. Là où lui ne serrait plus. C'était bien égoïste de ça part. Mais quand ne l'avait il pas été ?

Gabriel enveloppa la salle de son regard. Les vitraux colorés, les bougies brûlant doucement comme autant de supplication. La croix de cet homme aussi. Jésus, celui qui pouvait pardonner n'importe qui, ça c'était comme un conte de fée, ce n'était pas possible. Ses murs de pierre dur, gris et sombre qui le tenait enfermé dans cette pièce. Il s'approcha de l'autel. Passa sa main dessus. Il se souvenait des cris et de la douleur. Finalement, tout allait s'achever où tout avait commencé. Sous ses manches, il pouvait sentir la forme, l'horrible souvenir laissé par sa mère. Ses longues estafilades rouge allant sur le violet, entourés d'une légère trace de noir. Elle avait été si loin pour retrouver son fils. Son vrai fils, comme elle disait. Il ferma les yeux, la gorge sèche. Comme si il pouvait tout oublier, comme si tout pouvait disparaître en un battements de cils. Mais quand il rouvrit doucement les yeux, tout était toujours là. La douleur n'avait pas disparut. Il pouvait y mettre fin. Maintenant.Terminé ce que les siens avait commencé. Il eut un sourire douloureux. Il avait toujours joué avec sa vie, avec celle des autres. Mais ce n'était plus un jeu depuis longtemps. Il sortit son sabre, avec lenteur mais détermination. Il en était capable. Il devait absolument y arriver. Il se rappelait quand il avait reçu l'arme du forgeron. Légère, et pratique. Pas faites de fioritures sauf dans la garde ou était gravé quelques lettres. N.F.W.Y.F.F. Il ne se rappelait pas exactement ce qu'elle signifiait. Il se rappelait juste que ce fût le plus beau cadeau qu'on lui ait jamais fait jusque là. Il aurait voulu lui dire merci. A cet homme qu fût le seul à avoir de l'estime pour lui, et qui lui avait permis de faire quelque chose de sa vie à l'époque. Il ferma les yeux, pour faire le vide. Il se sentait déjà s'éloigner.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Dim 29 Sep - 13:38

Amanda Slam


Elle maudissait son cœur actuellement. Elle savait qu’elle allait souffrir d’un moment à l’autre que se soit maintenant ou plus tard. Car c’était un cercle vicieux, un perpétuel recommencement. Quand prendrait-il fin ? Elle en avait sa claque, la Beethoven ne se reconnaissait plus, cela la déstabilisait. Il se recula de nouveau et elle du soupirait. Voilà que ça recommencer, encore et toujours. N’en avait-il pas marre lui de toujours faire la même chose ? Parce que non Amanda ne supportait plus. Elle le laissa partir plus loin ne sentant pas le courage de se lever. Sa tête lui lançait on voyait bien que ce n’était pas lui qui comme un idiot s’était laissé tombé contre la pierre. Elle s’appuya sur ses mains pour se relever. Outch. Son regard se trouble et elle se tient à l’autel pour ne pas s’effondrer de nouveau par terre. Tout est flou, elle voit juste les flammes danser sur le sol pendant qu’elle-même se trouve bien attiré par la pierre grise. Mais elle ne doit pas se laisser faire aller, il faut qu’elle reprenne ses esprits et très vite. D’un geste peu sur elle dégage ses cheveux bruns dans son dos. Elle pose ses deux mains blanches et se retourne. Il est là, il n’a pas encore fuit. Quand il le fera elle se laissera de nouveau tomber mais pour l’instant elle se trouvait forte. Sentiment pur et intense de stress. Il ne devait plus bouger elle voulait l’en interdire. Son esprit était redevenu clair. Poussé d’adrénaline peut être. La lame brillait avec un éclat de mauvais présage. Elle ne savait pas se qui se passait dans sa tête mais la tout de suite elle ne voulait qu’une chose qu’il lâche tout. Les mains en l’air comme dans les films qu’il se tourne tout doucement et qu’elle se soit assurée qu’il n’allait pas faire de bêtise. Sauf que voilà il serait sourd à ses paroles comme il l’avait toujours été. Amanda avait une nouvelle forme. Elle s’était promis de le protéger et se protéger de lui-même était dans ses missions. Bien sur elle n’était pas rassurée avec le sabre. Oui c’est bien se qu’elle pensait, Amanda avait une connaissance des lames qui effarée sa mère mais la elle était bien contente. Elle était silencieuse, doucement elle marchait vers lui. Son ombre la suivait à travers les vitraux. Son cœur battait la chamade, elle avait peur pas pour elle mais pour lui. Elle était à quelques centimètres de lui. Elle s’avançait toujours doucement réfléchissant à comment il pourrait lâcher cette lame. Elle connaissait toutes les choses qu’il ne fallait pas faire mais que voulez vous sa pouvait marcher. Elle attrapa la lame, non pas le pommeau juste la lame. Elle devait avouer que s’en était une bonne car elle sa pomme glissa un peu et lui entailla légèrement la main. Bon d’accord elle n’allait pas tiré d’un coup sec pour la faire lâcher. Ses mains avaient une grande importance pour la pianiste du coup elle faisait très gaffe à la situation dans laquelle elle s’était mise.

-Gab’ tu n’as pas intérêt ! Lâche, je m’en fou qu’elle soit à toi tu la lâche…Et doucement aussi je tiens à ma main. Arrête ton épisode mélodramatique du moment j’en ai assez eux et toi aussi. Maintenant écoute jusqu’au bout, tu vas devoir me supporter pendant un moment même si tu fais tout pour que je vire. De plus je vais te surveiller de prêt je n’ai pas l’intention que tu mettes fin à ta vie. Et aussi…


___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Dim 29 Sep - 16:09

Il les rouvrit l'instant d'après. La main tremblante. Il n'y parviendrait pas. Son instinct se rebellait à chaque fois contre lui. Il n'avait pas suffisamment de volonté. Il serra la mâchoire. Il voulut, il le voulut très fort mais cela ne servir à rien. Il n'arrivait pas à bouger. Il ne parvenait pas. Il n'était pas assez fort pour ça. Il l'entendit avant qu'elle n'arrive. La chapelle résonnait. Lui restait sans bouger. C'est comme si son corps entier se liguait contre son esprit. Il n'était pas aussi fort qu'il voulait bien le faire croire. Il se sentait tellement vide alors pourquoi ne parvenait il pas à juste arrêter toute cette douleur. Parce qu'il ne serrait jamais la personne qu'elle pourrait aimer. Il y avait tellement de chose qu'il pouvait regretter, la première de faire subir tout ça à Amanda. Cette dernière apparut justement à ses côtés et attrapa la lame du bout de doigt, s'entaillant légèrement la main. Il s'en voulu aussitôt.

-Gab’ tu n’as pas intérêt ! Lâche, je m’en fou qu’elle soit à toi tu la lâche…Et doucement aussi je tiens à ma main. Arrête ton épisode mélodramatique du moment j’en ai assez eux et toi aussi. Maintenant écoute jusqu’au bout, tu vas devoir me supporter pendant un moment même si tu fais tout pour que je vire. De plus je vais te surveiller de prêt je n’ai pas l’intention que tu mettes fin à ta vie. Et aussi…

Gabriel lâcha la lame en prenant garde de ne pas blesser la jeune Beethoven. Il ne pouvait pas lui donner cet amour qu'elle recherchait à tout prix. Il n'avait jamais appris à aimer. Ca lui semblait si compliqué. Il se laissa tomber pour la deuxième fois de la journée. Epuiser. Il n'avait pas la force ni de vivre ni de mourir. Il se recroquevilla contre l'autel. Il aurait aimé rester là, sans bouger encore des heures. Comme il l'avait fait après sa dernière rencontre avec Amanda. Juste s'enfermer en lui même. Se couper du monde extérieur.

« Je n'y arrive pas Amanda. Je suis désolé, je n'y arrive pas. »

Il éclata en sanglot et enfui sa tête entre ses jambes qu'il avait serré contre lui. Il tenta d'évacuer toute la douleur, pleurant autant qu'il ne l'avait jamais fait.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Dim 29 Sep - 21:36

Amanda Slam


Il lâcha la lame et elle la rattrapa avec une rapidité qu’elle avait développée avec ses années d’escrimes. Non elle n’avait pas envie de se blesser d’avantage. Elle désserra sa main de la lame la blessure laissait une marque de sang en diagonale sur sa paume. Ce n’est pas possible ! Elle n’a aucun moyen de se ressuyer en plus. Chose encore pire il s’écroula devant elle, bon c’était la deuxième fois là. Elle ne grinça pas des dents mais elle y pensa fortement. Elle sait qu’elle aurait une grosse douleur à la tête mais la franchement elle en avait marre et les paroles qui venait de lui adressait avait de quoi…L’énervait d’avantage. A vrai dire elle pouvait comprendre mais la c’était…Différent quand même. Elle serra le poing et le desserra immédiatement après, la douleur avait été vive et bref. Elle avait trop mal là.

« Je n'y arrive pas Amanda. Je suis désolé, je n'y arrive pas. »

Bon voilà ce qu’il avait dit elle y réfléchissait. Comment devait-elle le prendre ? Mal ? Bien ? La elle ne savait pas quoi faire. Surtout qu’elle avait toujours son sabre dans la main. Elle se pencha au dessus de lui et le posa sur l’autel. Elle hésita à aller chercher un tissu pour sa main et se dit qu’elle allait largement survivre, des hommes et des femmes avaient des blessures bien plus grave et elle survivait. Elle s’agenouilla auprès de lui, elle posa sa main intacte sur son jean clair. Si son autre main la touché il serait foutu. Bien sur elle en avait d’autres mais celui-ci était de loin son préféré. Ses écouteurs étaient dans sa poche. Le soleil brillait et les vitraux reflétés leurs couleurs festives pour certaines. Une fois en équilibre précaire elle le laissa un peu tranquille, sachant que un peu équivalait à deux minutes par ce que se sentir impuissante c’était horrible pour elle. Elle avait été trop de fois impuissante. Elle posa sa main sur lui et l’obligea a redressait la tête. Elle essuya ses larmes avec son pouce.

-Excuse moi, c’est de ma faute si tu es dans cet état là…Je ne voulais pas je te jure…Exuc…


Oui l’équilibre était bien précaire vu qu’elle venait de se casser la figure sur lui avec un grand : ahh de panique.

___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Lun 21 Oct - 20:48

Gabriel ne parvenait pas a arrêter ses larmes. Il ne savait pas vraiment pourquoi il pleurait au fond, il ne savait pas non plus ce qu'il pleurait. Il était trop fatigué pour vraiment se concentré la dessus. Lorsqu'elle posa sa main, le jeune homme sursauta. Il avait toujours été beaucoup trop sensible à cela. Au toucher, au truc tactile. Il n'avait jamais eu l'habitude, ça avait toujours été comme une sorte d'agression pour lui, une attaque à sa personne, à ses frontières. Avec elle, s'était différent, pas forcément que cela n'était pas une attaque mais il ne sentait pas cette vive tension que lui inspirait en général ce geste. Elle lui releva la tête et ses yeux sombre rencontrèrent ceux de la Beethoven. Ces beaux yeux clairs brillaient douloureusement et elle frotta doucement les larmes qui brouillait la vue du garçon. Il se retient de fermer les yeux, décidé à tenir face à ce regard qui le perdait dans ses souvenirs.

« Excuse moi, c'est de ma faute si tu es dans cet état là... Je ne voulais pas je te jure... »

Il aurait voulu lui dire que non. Que rien n'était de ça faute, mais au fond, il était amoureux d'elle. Alors ça aurait été mentir. Même si c'était lui qui compliquait tout, même s'il aurait pu juste ne jamais lui adresser la parole. En faites, chaque fois qu'il s'était parler, il avait été l'élément déclencheur. Mais que cherchait il au fond ? Il vit que le mouvement de son corps se modifiait, entrainant la chute en avant de la jeune fille alors que celle ci voulait encore s'excuser. Elle s'écrasa sur le jeune homme qui eut tout juste le temps de se décaler pour ne pas cogner l'autel de la tête. La situation devient un peu gênante, le jeune garçon à moitié enseveli par la jeune fille, leur visage si près l'un de l'autre qu'il pouvait sentir sa respiration. Si près qu'il pouvait apercevoir le moindre reflet de son regard, l'intensité de ses yeux d'un bleu si doux. Cela réveilla en lui des souvenirs qu'il repoussa avec violence, se retenant de justesse de ne pas repousser la jeune fille en même temps. Il abandonna tout bon sens et posa doucement ses lèvres sur celle de la Beethoven. Il savoura ce contact court et bref. Il ne regretta pas son geste. Pire encore, il récidiva.



*sorry pour le temps que j'ai mit et pour la qualité du rp :/ J'espère que ça ira*

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Mar 22 Oct - 17:24

|| *entrée fracassante* PLUS UN GESTE ! Ahem, oui, donc. Le but d'Amanda était de contraindre Gabriel à l'embrasser sur l'autel, par conséquent j'ai l'honneur d'annoncer la victoire d'Amanda Slam ! Bravo à toi Amanda, bien joué Wink
Vous pouvez naturellement continuer votre RP. Gabriel, libre à toi d'avouer à Amanda quelle était l'action que tu devais lui faire faire, ou de continuer et de tenter le tout pour le tout, pour l'honneur ! Quel que soit ton choix, je vous souhaite à tous les deux une bonne fin de RP ~ *sort dans une volute de paillettes roses* ||

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Nathanaël Von Arlex le Ven 25 Oct - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Jeu 24 Oct - 20:23

Amanda Slam



Ses joues avaient reprit une teinte vachement colorées même un peu trop. Stop arrêtez-vous de changer de couleur, arrêté de devenir rouge pomme qui ressort. Ses cheveux brun encadrés son visage et ses yeux bleu clair ressortaient au milieu de se sombre. Elle avait eu peur, peur pour lui. Maintenant elle n’avait plus peur pour elle mais pour lui, lui, lui toujours et encore lui. Elle s’en voulait d’être comme ça, si encombrante, soyeuse, ch*ante. Bref il manquait de se cogner contre l’autel tout ça de sa faute. C’était toujours sa faute.  Elle regardait ses yeux noirs. Voilà pourquoi le rouge lui était montait aux joues. Elle était vraiment trop proche là. Ses mains si froides posaient sur son corps. Elle n’avait plus froid, elle avait chaud. Chaud, froid en fait elle ne savait plus ce qu’il fallait faire, ce qu’elle devait dire. Son visage si prêt du sien. Se reculer oui c’était pas mal de ce reculer. Même qu’elle allait l’appliquer. Pas envie de se faire repousser de nouveau pour la….énième fois. Elle préférait le faire d’elle-même prendre l’initiative. La jeune Beethoven n’avait pas prévu qu’il l’embrasse.

Elle était tellement surprise par ce geste venant de SA part qu’elle ne bougea plus. Comme une statue, immobilisait pour un temps indéfini jusqu’à ce que quelqu’un décide de la briser. Dans son cas ce serait lui qui la briserait. Si elle était un danger pour lui il l’était tout autant pour elle. Il précipiterait sa chute vers le fond alors qu’elle si attendrait le moins. Elle  ne le verrait pas venir comme elle n’avait pas vu venir sa.

Il était tellement changeant que parfois c’était très dur à comprendre. Mais dans le fond, n’était-elle pas encore en train de se faire de faux espoirs. N’allait-il pas faire comme la première fois, dehors sur le trottoir ?  « - Je suis désolé, je crois qu’on s’est mal compris. » Elle s’en souvenait trop bien. Et c’était se souvenir la qui s’affichait alors qu’elle était toujours au-dessus de lui. Elle ne bougeait pas et ne pensait qu’à ça. Elle posa ses lèvres contre les siennes à son tour, son regard bleu toujours plongé dans les siens. Elle se recula un peu sans pour autant bouger. Ses mains blanches toujours posaient sur son torse.

-Tu compte faire quoi ?


___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Dim 15 Déc - 19:01

|UP|

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Mer 1 Jan - 12:20

Gabriel ferma doucement les yeux lorsqu’elle se recula légèrement sans pour autant rompre le contact avec lui. Il savait que cet instant qu’il venait d’avoir avec Amanda était privilégié, qu’il n’y en aurait peut être pas d’autre. Sauf que le jeune homme n’avait plus la force de la repousser encore et encore. Il aurait juste voulu pouvoir se blottir contre elle, écouter son cœur battre, un long moment, sans un bruit.

- Tu compte faire quoi ?

Cette question resta suspendue, menaçant l’équilibre fragile qui s’était installé un instant plutôt. C’était ça le problème de Gabriel, il jouait les funambules sur une corde et un jour il tomberait, maintenant, la question était de savoir s’il entrainerait Amanda dans sa chute. Il se rendait seulement compte qu’il avait pris sa décision longtemps avant. Lorsqu’il avait révélé à Amanda son passé, il avait d’une même traite décidé de la mêlée à ses histoires. Depuis le début, il avait fait ce choix qu’il croyait ne même pas encore avoir abordé. Ce qu’il comptait faire, c’était simple. Il allait oublier le passé, il allait cessée de lui parler de ses histoires glauques, il lui dirait bientôt abandonner cette vengeance inachevée. Et discrètement, sur le côté, il continuerait ses investigation mais sans la mêlé à tout ça. Il veillerait à ce qu’elle puisse s’épanouir et lui montrerait qu’il pouvait changer, qu’il pouvait être autre chose que ce qu’il avait révélé jusqu’ici. Ces yeux sombres ne pouvaient refléter la tendresse qu’il éprouvait mais lorsqu’il repoussa la longue mèche de cheveux sombre d’Amanda avec douceur, il savait qu’elle pouvait ressentir cet amour qui enflammait le garçon. Il souffla doucement :

-Je vais laisser tomber ce qui s’est passé avant. Maintenant que j’ai un avenir, je vais cesser de pourchasser ce qui me fait mal, parce que tu fais chavirer mes pensées et que tu mérites que je ne m’occupe que de toi.

Gabriel tenta une esquisse de sourire, un mouvement de mâchoire à l’apparence simple, qui pour le jeune homme, était devenu tellement étranger. Un vrai sourire, de ceux que font les gens heureux. Pas un sourire froid ou moqueur mais quelque chose qui réchauffait son cœur, qui lui donnait l’impression d’irradier même s’il n’était pas bien grand ni bien visible. Mais juste parce qu’il existait. Cela donnait un tout autre visage au Beethoven, un visage creusé par une légère fossette, rehaussant ces pommettes très légèrement, ces yeux sombres brillant doucement dans l’obscurité de la chapelle. Cela ne dura pas très longtemps mais il adressait ce sourire à Amanda, grace à elle, il pouvait enfin l’esquisser.


*sorry pour l'attente xDD C'est pas humain de faire ça Razz Bientôt je vais battre le record d'Anti (si c'est pas déjà fait*

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Jeu 2 Jan - 19:31




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Je t'aime





Amanda connaissait la peur depuis que ses mots avaient quittés sa bouche. Elle avait peur d'une réponse, c'était assez petit mais cette réponse pouvait faire tellement de dégâts. Et c'est lui qui la détenait. Seul son choix pouvait se répercuter sur le futur. Les boucles brunes de la jeune fille encadrée son visage, et dans son regard ne dansait qu'une seule et même interrogation. Elle tournait en boucle encore et encore. Répond, répond à cette question, ses yeux bleu attendait. Fait le bon choix Gabriel par pitié. Non pas par pitié, pour toi, simplement pour toi. Cette vengeance te consume et tu coule. Tu dis vouloir t'en sortir mais elle ne le laissera pas faire. Car s'il refuse de renoncer...Non mieux vaut pas envisager ça, ce serait trop tragique. Une fois de plus il porte sa main à son visage, il y avait une mèche qui tombait devant elle et fort aimable de sa part il la recula. Elle n’avait toujours pas l’habitude de se genre de geste de sa part, elle évita le recule de justesse. Elle se rappelait que trop bien la salle de musique. Et malgré cette tendresse qu’il y avait dans le geste elle voulait savoir sa réponse.

-Je vais laisser tomber ce qui s’est passé avant. Maintenant que j’ai un avenir, je vais cesser de pourchasser ce qui me fait mal, parce que tu fais chavirer mes pensées et que tu mérites que je ne m’occupe que de toi.

Elle voulait y croire, c’était comme caresser une illusion. Elle s’y accroché comme pas possible. Chaque mot forgé ce sentiment de bien être intérieur. Elle lui sourit, un sourire tendre et sincère. Son regard bleu était doux, et même si le garçon ne possédait pas le même regard, elle savait qu’il y avait des sentiments sur ce regard dur. Elle finit par se dégager car depuis le début elle s’était installée sur lui. Elle avait vu son sourire et ça la toucher. Une fois debout elle lui tendit une main histoire de l’aider mais pas la main ou elle c’était fait mal. Elle observe l’épée qui est devant-elle l’esprit tournant à cent à l’heure, cette épée lui semble familière, l’ambiance qui règne lui évoque un souvenir étrange. Puis elle revient sur Gabriel et de nouveau elle lui sourit. Elle a envie de sourire, elle respire de nouveau joie et bonne humeur. Amanda oublie ce qui vient de ce passer du moins elle essaye, s’il fait un effort alors elle en fera un aussi.

-Je serais toujours de ton coté…Merci…pour ce choix que tu as fais…


Code by BlueBerry



___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   Sam 4 Jan - 11:07

Gabriel aurait pu s'en vouloir de lui mentir mais était ce réellement mal ? Ce n'était que la protéger après tout. Si un piètre mensonge lui faisait plaisir, pourquoi l'en aurait il priver. Le sourire qu'elle lui adressait valait tous les mensonges du monde. Elle se releva, brisant la proximité qui s'était installé, au soulagement de Gabriel qui, s'il avait apprécié le moment commençait à être mal à l'aise. Il hésita un instant lorsqu'elle lui tendit la main. Une hésitation totalement imbécile, comme un réflexe qui ne le quittait pas. Sauf qu'il pouvait avoir confiance en elle. Il prit donc sa main, se rendant compte qu'elle était un peu froide, sans doute à cause du manque de lumière et donc de chaleur dans le petit bâtiment. Gabriel la regardait sourire, elle semblait si heureuse. Quelques chose en lui se brisa ce jour là, tandis qu'elle avait appris ce pour quoi Gabriel n'était pas fréquentable. Il aurait pu croire qu'en parler le soulagerait mais ça, ça ne marchait que quand le malheur qu'on contait ne venait pas de soi même mais des autres. Le problème, c'est que Gabriel avait détester être juste triste, être juste une victime. Il ne pouvait pas le supporter. Alors, il avait pris le dessus, il s'était constrit un empire donc il était le maitre, faisant payer chaque instant de sa pitoyable vie à ceux qui en était responsable. Le seul problème avait été de devoir, pour y arriver, détruire d'innocente vie qui s'était lié à celle pourrie qui le hantait.

Il ne pourrait jamais se regarder en face un jour, pas après tout ce qui s'était passé. Parfois, il les voyait encore dans ces cauchemars, surtout le visage de cette fillette, tout petite et toute frêle. Il en avait perdu le sommeil. Alors qu'il croyait devenir maitre de son destin, il avait de plus en plus l'impression qu'en réalité, il en était esclave. Etait ce donc déjà écrit ? Est ce qu'il n'était bon qu'à ça ?

-Je serais toujours de ton coté…Merci…pour ce choix que tu as fais…

On ne remercie pas un menteur, aurait-il voulu crier à la Beethoven. Ce qu'il faisait, c'était comme le reste, c'était mal. Alors pourquoi ne pouvait il pas cesser cette mascarade ? Cela le rendait malade, son ventre se tordait à chacun de ses mots qu'elle avait prononcé. Comment une simple phrase pouvait elle faire si mal ? Il s'écarta à nouveau d'Amanda, il ne supportait pas de regarder ces yeux bleu qui le remerciait. Il revient pourtant très vite. Il était temps qu'il soigne cette main. Tant qu'elle pouvait l'être. Si son âme ne pouvait plus être soigné, il ne devait s'en prendre qu'à lui même. Il lui prit doucement la main, elle n'était pas encore sale, sans doute la jeune fille avait elle fait bien attention. Il la lâcha, s'approcha de son sabre et défit le léger ruban accroché à sa garde. Il relâcha l'arme et revient vers Amanda dont il entoura la main du léger bout de tissu, qu'il noua comme il pouvait autour de sa main.

-Tu devrais aller voir l'infirmerie en rentrant, il ne faudrait pas que ça s'infecte.

Lui avait été blessé un jour, il n'y avait pas prêté attention à temps et forcément, ça c'était infecté. Ca avait parcouru son corps, rendu mauvais jusqu'à la moelle. Il aurait du prendre garde, mais maintenant, il n'y avait plus rien à faire pour lui. Cela faisait partie de lui dorénavant, c'était trop tard pour arranger les choses. Même Amanda ni pouvait plus rien.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END   

Revenir en haut Aller en bas
 

[DEFI] Ihate loving you //feat Amandy//END

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» 05_ i just can't stop loving you
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» ❝ I want to spend my lifetime loving you ❞ Olivia & Timothy
» ❧ DEFI n°1 ♣ La loterie du hasard.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP terminés :: Défis terminés-