Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On se connait ? | Natou & Emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1534
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: On se connait ? | Natou & Emma   Dim 7 Sep - 17:56

Je pousse les portes du bâtiment, Nate sur mes talons. On s’installe sur les tabourets près du bar, et je commande mon premier verre. Cela fait deux semaines que les cours ont repris à Artistic Academy, et je n’ai pas eu beaucoup d’occasions pour voir Nate, même cet été. Mon nouveau boulot de surveillant m’empêche de lui parler normalement les rares fois où l’on se croise au détour d’un couloir. Les autres jours où je l’avais aperçu, c’était lorsque j’avais dû rentrer dans sa classe pour distribuer divers papiers aux élèves le jour de la rentrée.
J’avais vraiment l’impression qu’il n’allait pas bien, lorsque je lui avais proposé de sortir en ville avec moi. Il m’avait plus ou moins expliqué dans les grandes lignes qu’Antarès était parti faire sa vie ailleurs. Alors je pensais que l’emmener dans ce bar lui changerait les idées, et que l’alcool lui délierait la langue.
On nous apporte nos commandes et déjà, je repère un groupe de filles au fond du bar, assises à une table.
Au fur et à mesure que je vide mes verres, je commence à ressentir les premiers effets de l’ivresse. J’ai la désagréable sensation que quelqu’un m’observe dans mon dos. Je me retourne et croise le regard d’une des filles de tout à l’heure. Elle semble prendre mon mouvement vers elle comme un feu vert, et elle se redresse pour venir me voir tandis que ses amies s’esclaffent. C’est à ce moment-là que Nate lâche un petit « je reviens » auquel je ne prends même pas le temps de répondre. Il se lève et s’éloigne.

- Eh, ça vous dit de nous rejoindre à notre table, mes copines et moi ? demande la fille.

Je souris, lance un petit regard vers ma gauche pour guetter l’approbation de Nate…

- Attends, il est où mon pote ?
- T’inquiète, il t’a dit qu’il revenait de toute façon !

Elle me fait un clin d’œil et m’attrape par le bras pour m’entrainer vers sa table.

Spoiler:
 

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Dim 7 Sep - 18:38

Nate avait accepté d'aller au bar avec Ethan. Il ne savait pas pourquoi il avait dit oui, honnêtement. Peut-être par lassitude. Peut-être par simple manque de réflexion. Peut-être parce qu'il avait envie de voir son meilleur ami, parce qu'ils n'en avaient pas souvent l'occasion. Peut-être. Depuis la rentrée, il trouvait Ethan un peu pressant avec lui, il lui posait des questions, comme s'il cherchait quelque chose. Il lui demandait s'il allait bien, aussi. Nate avait beau lui dire que oui, il allait bien, ça ne semblait pas convaincre le pianiste. Pourtant il ne se sentait pas plus mal que d'habitude. Certes, Antarès était parti depuis un peu plus de deux semaines, et ils avaient juste échangé un ou deux SMS depuis. Mais ce n'était pas si terrible, ils avaient déjà été séparés pendant plus longtemps que ça, ça n'avait rien de différent. C'était comme s'il allait revenir. Sauf que ce n'était pas le cas. Mais ça ne faisait rien, puisque pour l'instant, c'était tout comme. La vie de Nate n'avait pas changé. Il avait repris les cours, il appréciait toujours l'académie, tout allait bien. Pas de quoi s'inquiéter.

Donc, Nate avait accepté d'aller au bar avec Ethan. C'était un endroit bruyant, un peu sombre, où les gens ne faisaient que parler – ou plutôt crier, pour couvrir le bruit – et boire. Nate n'aimait pas vraiment boire. Il l'avait déjà fait quelques fois avec Ethan, mais ça ne lui plaisait pas trop. Ça diminuait sa capacité de réflexion, ça le faisait agir de manière plus impulsive, sans vraiment réfléchir. C'était trop bizarre.
Néanmoins, puisqu'il fallait se prêter au jeu, Nate accepta de boire. Lentement. Très lentement. Ethan buvait plus vite, ça n'avait pas l'air de lui faire grand-chose. Ils discutaient un peu, pas beaucoup, parce que Nate avait du mal à se concentrer sur ce que son ami disait à cause des autres gens qui parlaient autour d'eux. Et aussi parce que ledit ami essayait de le faire parler, ce qu'il n'appréciait pas particulièrement.
Au bout d'un certain nombre de verres, aussi bien pour Ethan que Nate – la vitesse à laquelle il buvait augmentait proportionnellement à la quantité d'alcool qu'il avait déjà ingurgitée – une des filles du groupe non-loin d'eux vint à leur rencontre. Ah, il manquait plus que ça. Nate n'était pas très adepte des groupes en temps normal, et encore moins des groupes d'inconnus, mais alors en plus dans un lieu où il était si difficile de se concentrer... Sans réfléchir, il se leva, marmonnant qu'il comptait revenir. Il avait la tête qui tournait un peu, aussi se dirigea-t-il machinalement vers la porte, dans le but d'aller prendre l'air. Et éventuellement, de revenir après. Mais en marchant vers la sortie, il oublia aussitôt que laisser un ami en plan n'était pas très poli. Il avait juste besoin d'air et de calme.

Son corps percuta celui de quelqu'un d'autre. Il cligna des yeux, s'excusa machinalement, regarda son obstacle... Ce visage lui sembla familier, au premier abord. Hébété par l'alcool, il lui fallut quelques secondes pour reprendre ses esprits et retrouver où il l'avait vue. Ah, c'était la fille qu'il avait repérée à la rentrée. Il cligna à nouveau des yeux. Elle était nouvelle...

- On se connaît ? bafouilla-t-il.

Question stupide, il y songea après coup. Non, ils ne se connaissaient pas, si elle était nouvelle. Nate, reprends-toi !

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 610
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Dim 7 Sep - 21:25

Mon Mignon
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Samedi soir, liberté. Liberté, 18 ans. 18 ans, boite. Boite, ivresse, rencontre, un homme ou une femme. Une danse. Plus que ça. Un jeu, une courte histoire. Une nuit, un lit. Le lendemain, la gueule de bois. Mais le sentiment du devoir accompli. Et c’est reparti, le dimanche balade, rencontre, des liens. Ephémère. Recherche de quelque chose. Les devoirs ? Pour plus tard. On s’en moque, on envoie tout boulet. J’envoie tout boulet. Pourquoi s’attarder sur ça. On a la vie pour réussir. On a la jeunesse pour s’oublier.

L’alcool à toujours suivi ma route, on peut dire qu’elle est comme ma meilleure amie, celle qui ne m’a jamais quitté. Elle a longtemps tenu ses distances mais  elle est de nouveau là. Me soutenant dans cette tâche qui est de résister à la tentation de démolir le type en face de moi. Certes j’ai bu quelques verres avec lui, certes ont a discuté  un peu et j’aurais pu aller plus loin si j’avais voulu sauf que je ne voulais pas. Mais cet idiot  me suivait toujours comme un toutou qui agite la queue d’excitation. Mon visage reste de marbre avec un sourire de fille sous le charme. Alors que non. Je ne me comprends pas sérieux. Il est juste potable. Pas mon style, petit minet qui sort pour la première fois de l’institut et qui croit avoir ses chances.

Non mais regarder moi ce mec, il ne doit même pas avoir 18 ans. Fin’ ça me dérange pas plus que ça, il y a des types très intéressants même vers 17 ans. Je le pensais intéressant mais non. Pas d’histoire, une mère et un père divorcé. On trouve ça à tous les coins de rues. Je tourne la paille dans mon mojito gentiment offert par « je ne sais plus son nom ». C’est là moindre des choses vu qu’il a parcouru une bonne partie de mon corps avec sa main de jeunot, vu qu’on est assis cote à cote dans le fond du bar. Bon il faut que je file parce qu’il m’ennui et que je sens la célèbre tentative du « je t’embrasse » pas loin. Je vide ce qu’il reste de mon verre avant de m’écarter de lui. J’approche ma bouche de son oreille, pressant mes mains contre son torse sans muscle. Sérieux à part son visage rien de bien bon la dedans. D’une voix trainante je lui murmure à l’oreille que je m’en vais, que c’était sympa mais que j’ai des potes à retrouver. Mensonge. Tout n’est que mensonge.

Je suis rentrée depuis deux semaines à l’académie et j’ai déjà une dissertation en français. Des cours de langues à apprendre. Comme précision ce n’est pas les cours de langue que moi j’aurais voulu. Bref des devoirs qui m’ont prient la journée ! C’est horrible. C’est bien pour ça que je suis ici d’ailleurs. Armée de ma robe bleu foncé, cintrée à la taille, légèrement courte et plutôt avec un haut qui moule bien la partie du haut. Partie intéressante pour certains. Je m’en fou de ce que les gens pensent d’ailleurs.  Des chaussures avec un talon léger de 5 cm. Des cheveux visiblement marron foncé mais en réalité prune. Un maquillage plutôt noir et discret. Ce qui change de d’habitude.  Si j’étais comme ça c’était juste pour le verre qu’il m’a offert.

Je me prépare à sortir du bar pour ne pas être suivi par l’autre. Je lève un instant les yeux en l’air et pousse un soupir parce que le poids du gamin est parti. Disparu. Poufff. Je sens d’avance l’air  de la porte d’entrée. Et j’accélère un peu l’allure. Porte de sortie me voilà ! Merde ! C’est qui le con qui viens me rentrer dedans. Je lui jette un regard d’abord glacial, non mais quel idiot ! Idiot qui relève la tête dans ma direction limite perdu. Je jette un coup d’œil derrière moi pour voir le boulet au fond se lever. Ah non ! Pas lui.

- On se connaît ?

Je l’étudie un moment, parcourant sa personne d’un regard expert et plutôt critique parfois. Mais le fait que l’autre ne soit pas loin me stresse un moment même si j’ai une bonne façon d’en avoir fini avec le problème. Sauf que j’ai promis de ne pas être violente. Pas encore. Je souris au blondinet qui se tient devant moi.

-Non mais c’est avec plaisir que j’accepte cette discussion. Dehors ça te va ? Trop de bruit.

Grouille-toi de me répondre ! J’ai un chien qui me suit et il va bientôt s’en manger une pour refroidir son ardeur de gamin. Je suis souriante, charmante mais la j’ai juste envie de le secouer. Répond ! Si tu réponds tu seras un bon garçon. Good Boy ! Je m’avance un peu vers lui, nos regards étant presque à la même hauteur. Le mien se fait plus insistant.


codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Dim 7 Sep - 22:52

La jeune fille avait un regard dur, non satisfaite de s'être fait percuter par le Baroque. Mais lorsque Nate parla, elle changea d'attitude pour le scanner de la tête aux pieds. Il la regarda faire, occupé à retrouver rapidement son expression de statue de pierre – quoique la comparaison n'est pas forcément idéale dans la mesure où certaines statues sont bien plus expressives que ce jeune homme. La nouvelle élève était distraite dans son analyse par quelque chose, ou plutôt quelqu'un, que Nate aperçut. Ce type était à ses trousses, visiblement. Et Nate n'allait lui-même pas tarder à avoir son propre poursuivant s'il continuait à traîner là. Qui ? Je vous le donne en mille : Ethan Collins.

- Non mais c’est avec plaisir que j’accepte cette discussion. Dehors ça te va ? Trop de bruit.

Elle s'approcha de lui, son regard devenant soudain plus intense. Quels yeux formidables avait-elle ! Fasciné, il n'eut même pas le réflexe d'avoir un mouvement de recul en réaction à cette intrusion dans son espace vital. Il hocha la tête, l'esprit trop embrumé à son goût par les quelques verres qu'il avait bus et le vacarme omniprésent.

Ils sortirent. L'air nocturne de la mi-septembre était frais et vivifiant, et Nate ne résista pas à l'envie d'inspirer un grand coup. Il se tourna vers la fille. La rue était encore moins bien éclairée que le bar, si bien qu'il avait du mal à discerner la couleur exacte de ses cheveux ou de ses yeux, et d'autres détails semblables dont il ne pouvait se passer lorsqu'il analysait quelqu'un.

- Qui cherches-tu à fuir ? demanda-t-il par pure curiosité à l'intrigante créature qui lui faisait face.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 610
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Dim 14 Sep - 21:39

Coincé
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après un long instant plongé dans son regard il se décida à bouger son mignon petit cul de se bar et donc de m’emmener loin du boulet. Je n’hésite pas un long moment et c’est avec élégance que je m’élance à sa suite mettant un terme à ma fausse relation avec le boulet. J’ai trouvé quelqu’un de beaucoup plus intéressant ce soir. Car dans son regard embrumer par l’alcool. Il y avait une lueur de tristesse. J’aimerais savoir pourquoi ? Par qui ? Comment ? Et toutes ses questions. Une bouffée d’air pure de ce mois de septembre. Devenue à la limite de l’euphorie, je ne l’attends pas, ce jeune homme pour se placer sur le coté du bar dans un coin un peu plus sombre. Cachant une partie de moi-même mais lui été toujours dans le halo de lumière du bar. Parfait.

- Qui cherches-tu à fuir ?

Alors il l’avait vu…En même temps ce n’était pas trop difficile à comprendre vu avec quelle insistance je l’ai regardé. Je le regarde un peu plus, j’aime bien ce rapport ombre lumière entre eux deux. Car c’est ce que je suis après tout. L’ombre, je peux être l’ombre des personnes, leurs cotés noirs. C’est un garçon d’une taille tout à fait banal. Des cheveux blonds peu être un peu plus clair que la majorité des gens. Une musculature finement dessiné discrète mais présente. Mais un regard… C’est son regard qui attire, il est mystérieux, intriguant même embué par l’alcool on comprend que ce n’est pas son genre. La bouffée d’air qu’il a prit. Qu’est ce qu’il fait là, qu’est ce qu’il fait à l’entrée de ce bar, enfin dans ce bar ?

-Qu’est ce que tu fais là ?

Ce n’est pas vraiment une question. Juste une idée qui me passe par là. Je m’appuie légèrement contre le mur, me tenant droite. Ma main cherche le paquet qui est quelque part dans mon sac à main. Tans pis s’il n’est pas là. J’en suis dépendante, je m’en fou en fait. C’est juste histoire de tapisser les murs. Tapisser les murs...Je le regarde encore avant de regarder les bourrées qui sorte de ce bar. Ces alcoolos du dimanche comme dit l’expression. Elle les regarde passé sans un grand intérêt. C’est bête les hommes. Mais c’est cool. Le boulet sort à son tour et je me plaque un peu contre le mur.

-Tu vois, il y a des gars, ils ne comprennent pas qu’on n’est pas que des jouets. Ils ne comprennent pas qu’on puisse leurs résister …Je suis donc parti avant que ce type continu de penser que je lui appartiens. Mais toi alors ? J’ai bien vu que tu te faisais la malle comme moi…

Je me redresse, me penchant un peu en avant et laissant une mèche brune à la lumière. Le mec est partie et je peux dire que je me sens alléger d’un poids. Un poids lourd qui ne sert à rien. Je plonge mon regard dans le sien, je ne sais pas s’il le distingue réellement mais après tout ça n’a pas d’importance. Il ne saura rien de moi.

-Tu n’es pas un type d’ici. On ta forcé non ? Ce n’est pas possible sinon, tu es trop….coincé.


codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Lun 15 Sep - 19:14

Elle se tenait à l'ombre. Elle l'avait fait exprès, Nate l'avait bien remarqué. Cette fille aimait jouer avec son environnement, aimait jouer avec les gens, jouer avec sa propre image. Une Molière ? Nate aurait pu l'affirmer immédiatement. C'était évident, seuls les comédiens jouent autant au quotidien. Pourtant, l'ombre d'un doute s'insinua dans l'esprit du dessinateur, sans qu'il sache si c'était un véritable doute fondé et rationnel ou bien une hésitation due à l'alcool.

- Qu’est ce que tu fais là ?

Répondre à une question par une autre. Ce que Nate faisait de mieux, généralement. Il esquissa un très bref sourire. Cette fille aimait avoir les choses en main, contrôler le déroulement des choses. Ce qui ne pouvait signifier que deux choses : soit ils n'allaient pas pouvoir se supporter, soit ils allaient s'entendre à merveille. Tout dépendait du dosage. Elle semblait aussi intriguée par Nate que lui l'était par elle. Sauf qu'elle était dans l'ombre, presque invisible, alors que lui était illuminé par les néons du bar, vulnérable en quelque sorte. Mais ça ne le dérangeait pas, parce qu'il avait sa carapace, il n'avait pas besoin de se cacher pour rester imperméable. Alors que cette fille avait visiblement quelques lacunes... A moins que ce ne soit pas une question de cachette, mais de style. Ce qui aurait un sens pour une Molière.
En revanche, lorsqu'elle se plaqua un peu plus au mur lorsqu'un mec sortit, il s'agissait véritablement de se cacher. Nate avait la réponse à sa question, en fin de compte. Elle fuyait bel et bien le type qu'il avait aperçu dans le bar. Elle s'était probablement fait payer quelques verres, comme certaine filles le faisaient pour boire sans payer. C'était son problème, pas celui de Nate. Il ne s'attarda d'ailleurs pas sur la question, scrutant cette fille qui se tenait dans l'obscurité. Il ne pouvait distinguer que sa silhouette et quelques traits de son visage, sans grande précision, ce qui en fin de compte n'était pas inintéressant.
Elle répondit finalement à la question du Baroque. Elle ne semblait pas avoir beaucoup d'estime pour les hommes. Il n'écoutait que d'une oreille distraite le discours de l'adolescente, apercevant ses yeux dans la pénombre. Ses yeux... Il fallait qu'il les regarde mieux que ça, il y avait quelque chose qu'il n'arrivait pas à saisir... Enfin, elle se redressa. Enfin, elle le regarda dans les yeux et il put... voir.

- Tu n’es pas un type d’ici. On t'a forcé non ? Ce n’est pas possible sinon, tu es trop….coincé.

Il éclata de rire. C'était pas la première fois qu'il entendait ça. Parce que quand on n'aime pas faire la fête, hurler pour rien en se baladant bras dessus bras dessous avec des filles et boire comme un trou, on est coincé. Nate acceptait d'être coincé dans ce cas, au moins il était maître de lui-même et il ne passait pas pour un idiot.

- Bien joué, Sherlock, répliqua-t-il sans lâcher la fille des yeux.

Il y avait quelque chose qui lui échappait. Plus il regardait au fond de ce regard brun, moins il y voyait. C'était un peu déroutant, mais Nate n'en laissa rien paraître. Il décida de se concentrer sur autre chose. Molière ou pas Molière ? Elle n'était pas Baroque, sinon il la connaîtrait. Beethoven non plus, sans hésitation. Elle n'avait pas la démarche d'une danseuse non plus. Alors si elle n'était pas Molière, elle ne pouvait être que Baudelaire. Mais c'était indéniablement une joueuse, sa place était sur la scène et pas en coulisses.

- Molière ? tenta-t-il après une ultime hésitation.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 610
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Dim 21 Sep - 18:10

Chéri
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il exprima son enchantement ? Par un rire joyeux, qui contrastait parfaitement avec son visage aussi plat qu’une mer sans vague. Une mer sans vague… Voilà le début d’un texte, d’une chanson, d’une histoire. L’histoire du vent qui disparu brusquement, on ne se rend compte de la présence de quelqu’un qui lorsqu’il disparait. Je connais ça, ce sentiment. Je regarde toujours cet étrange personnage, ses cheveux blonds un peu en bataille. J’ai envie de mettre mes longues mains dedans et de les ébouriffer encore plus mais je dois être prudente avec ce genre de personnage. Il est comme une huitre. Si on la brusque trop elle devient hermétique. Et je ne veux pas ça, moi, je veux qu’il s’ouvre, qu’il s’ouvre à moi.

- Bien joué, Sherlock

Sherlock ! Qu’est ce que j’aie ce personnage. Je sais, on me dira qu’il y a des personnages bien plus intéressants. Mais Sherlock ! Le célèbre Sherlock ! Ça mémoire, sa façon de raisonné. Je ne remercierais jamais assez le défunt Arthur Conan Doyle pour son imagination et son talent. Est-ce que blondinet aime l’auteur ou le personnage. Cherche t-il a lui ressemblait ? Ainsi ça expliquerait le fait qu’il scrute mon regard comme si un trésor si caché. Mon pauvre, as-tu déjà regardé Aladin ? C’est un peu étrange comme comparaison mais : je suis comme la caverne. Seul quelques uns auront accès à ce qui pense être la lampe. Même si en fait, c’est loin d’être ça l’idée. C’est un exemple parmi tellement d’autres.

- Molière ?

Je me recule de nouveau dans l’ombre. Une particularité, je n’aime pas la lumière, la scène et tous ses trucs. Pour moi, mieux vaut être dans l’ombre, on rencontre moins de problème. Combien d’artistes, des génies, des acteurs célèbres sont morts en ce suicidant…Robin William ou encore Philip Seymour Hoffman… Alors que des écrivains c’est plus rare. Certes, ce n’est pas comparable encore une fois mais être sur le devant ça n’a pas que des avantages. Je secoue ma tête faisant voletait mes cheveux, une odeur de fleur s’en dégage légèrement.

-Un prof un jour m’a dit : Se trouver dans un trou, au fond d'un trou, dans une solitudequasi totale et découvrir que seule l'écriture vous sauvera. C‘est de Marguerite Duras. I’m just Baudelaire.

Accent anglais très visible lorsque j’ai parlé. Ce n’est pas ma faute, on ne renie pas ses origines et je passe régulièrement à l’anglais en cours de route. Sorry. Je s’en son regard qui me scrute sans vraiment trouver ce qu’il souhaite. Je n’en ai pas fini. Surtout que tu ne m’as pas répondu. Qui fuis-tu ? Moi tu l’as vu, je le sais. Je reste de marbre contre ce manque d’intérêt pour ma personne. Ça te rend tellement plus intéressant.

-And you chéri ? Ta maison, Baroque ou Beethoven ? De plus tu ne me dis toujours pas qui tu fuis ?

Le choix de la maison c’était fait part rapport à un choix évident : il n’est pas cygne et encore moins Baudelaire sinon je le connaitrais. De plus j’ai déjà travaillé avec des Molières et le garçon ni est pas. Ne reste plus que Baroque ou Beethoven. Il est discret et à l’œil d’un sphinx. Idéale pour un dessinateur mais la musique. Des doigts assez longs pour être pianiste. Je me rappelle le son de la guitare électrique. La batterie faisant les battements d’un cœur. Alors mon gars : musicien ou dessinateur ?


codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Dim 21 Sep - 20:40

Pas Molière. Nate était surpris, cela allait de soi. Alors elle était Baudelaire. Il avait eu raison d'hésiter. Pourtant généralement a première intuition était la bonne, il se trompait rarement, pour ne pas dire jamais. Il imaginait tellement cette fille sur une scène... C'était probablement l'alcool qui altérait ses sens. La raison principale pour laquelle il n'aimait pas boire. Il se sentait un peu désorienté, à cet instant. Mais son masque d'impassibilité demeurait heureusement sans faille. D'ailleurs, il remarquait seulement maintenant qu'elle avait un accent britannique. Elle parlait vraiment bien français, certes, mais cela faisait également partie des choses que Nate remarquait, d'habitude. Ça commençait à devenir contrariant...
Il enfonça ses mains dans les poches de son jeans, rencontrant son crayon fétiche. Enfin un élément rassurant, invariable. Chacun ses méthodes pour se sentir bien près tout, et pour Nate, ce petit objet de bois était un véritable pilier.

- And you chéri ? Ta maison, Baroque ou Beethoven ? De plus tu ne me dis toujours pas qui tu fuis ?

Nate tressaillit un peu, fronça les sourcils. Pourquoi l'appelait-elle chéri, alors qu'ils ne se connaissaient pas ? Nate n'était le chéri de personne. Plus personne. Une personne... Son esprit était de plus en plus embrouillé, à mesure que le contenu des quelques verres qu'il avait bus se diffusaient dans son organisme. Il secoua la tête, dans un effort de concentration sur la scène présente. Cette fille, Baudelaire donc, lui avait posé une question. Deux, en fait. Dont une déjà posée, déjà contournée... Elle s'accrochait. Il constata qu'elle avait elle-même procédé à une vaste élimination des maisons possibles, ce qui montrait qu'elle réfléchissait un peu. Bien, il n'avait pas affaire à quelqu'un de stupide.
Nate tourna la tête vers le bar. D'ici, il ne voyait pas ce qui s'y déroulait, mais il savait qu'Ethan risquait de finir par venir le chercher. Et maintenant qu'il était enfin dehors, au frais et au calme, il avait tout sauf envie de retourner là-dedans. Sans sortir les mains de ses poches, il fit quelques pas pour venir se poster à côté de l'adolescente, dans l'ombre, l'épaule en appui contre le mur afin de rester tourné vers elle et son fascinant regard. Ils étaient enfin sur un pied d'égalité, comme ça.
Il la regarda un instant.

- Je t'ai déjà vue quelque part...

Ce n'était pas une question. Plutôt une pensée à voix haute. Il était sérieux, quand il lui avait demandé s'ils se connaissaient. C'était très bizarre. Il se souvenait l'avoir vue à la rentrée, c'était une certitude, mais il avait la bizarre impression de l'avoir déjà vue avant ça...
L'alcool lui faisait un drôle d'effet, ce soir.
Et il n'avait toujours pas répondu à ses questions. Il n'en avait pas vraiment envie, mais il sentait bien qu'elle allait continuer à le harceler jusqu'à ce qu'il réponde, et comme elle avait eu l'amabilité de lui répondre, il fallait qu'il se fasse un peu violence et se soumette au difficile exercice de la vie en société...

- Baroque. Et je ne fuis personne, je rentre à l'académie.

Ce n'était pas faux, techniquement. Dans la mesure où Ethan n'était pas - ou pas encore ? - à sa poursuite, on ne pouvait pas vraiment parler d'une fuite de la part du dessinateur. Il en avait simplement eu assez d'être là et avait décidé de partir. Sans dire au revoir. Ce n'était pas prévu comme ça. A la base il comptait juste s'aérer, puis y retourner après. Mais il avait changé d'avis. Définitivement. Il était bien mieux là, avec la Baudelaire aux yeux étranges. Il enverrait un SMS à Ethan pour le prévenir.
Un couple sortit du bar. Ils fumaient, et la fille souffla sa fumée au moment où ils passaient devant les deux étudiants. L'odeur titilla les narines du Baroque qui tourna la tête vers le couple. Une odeur qu'il n'avait pas sentie d'aussi près depuis longtemps... Depuis qu'il avait arrêté de fumer pour Antarès. Ou plutôt depuis qu'Ethan avait arrêté de fumer en sa présence. Arrêté de fumer tout court. Il ne savait plus trop. Ce n'était pas important, il n'avait pas besoin de réfléchir à ça. Il ne savait même pas pourquoi il y pensait. Il tourna à nouveau la tête vers elle, se rendant compte qu'il ne connaissait toujours pas son nom.

- Nate, fit-il simplement en lui tendant la main comme il le faisait toujours lorsqu'il se présentait à quelqu'un d'intéressant.

Bon, Ethan n'était pas à sa poursuite, pour l'instant. Car ça ne durerait pas éternellement, à moins que les adolescentes qui l'avaient invité à leur table soient si intéressantes que ça. Dans le doute, mieux valait ne pas s'éterniser là, parce que s'il le trouvait il allait l'obliger à retourner boire avec eux et Nate n'avait pas envie de rencontrer ces filles.

- On y va ? proposa-t-il en s'écartant du mur, et en sortant enfin les mains de ses poches.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 610
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Ven 3 Oct - 20:53

Let's Go
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il regarde un instant à l’intérieure du bar, je sais que le boulet à filé vite quant-il m’a vu en compagnie du blondinet. Heureusement qu’il m’a percuté…Qu’est ce que je raconte ? Ce mec m’a bousculait, certes j’avais l’intention de partir mais c’est vexant d’être bousculé comme une vulgaire poupée. Comme si je n’existais pas et que j’étais invisible. T’inquiète pas, tu ne vas plus jamais m’oublier. Que ce soit dans tes rêves ou dans tes cauchemars, je serais là. Une image, une odeur, un sentiment. Je vais atteindre mon but même s’il me faut du temps. Même si tu es coriace. T’inquiète pas sur mon palmarès de chasse il y a eut bien pire.

- Je t'ai déjà vue quelque part... Baroque. Et je ne fuis personne, je rentre à l'académie.

Faux. Je t’ai vu regarder à l’intérieure du bar lorsque tu m’as rejoins dans l’ombre. Ça ne te va pas. Tu as l’air trop « pur » pour ça. C’est pour ça que tu m’intéresses. Tu as l’air pur mais en même temps blessé. Ce n’est peut être que l’effet de l’alcool qui tourne et qui tourne ta tête blonde. Qui défonce les sens avec délice. On se laisse bercé et diriger par l’alcool. Il vous fait faire des choses impossibles, fait disparaitre la timidité des gens, leurs donnent une assurance hors du commun. Les rends moins dans leurs tranchées, moins agressifs ou l’inverse.

- Nate

L’odeur de la cigarette enrobe et cache celle de mon interlocuteur. Nate…Alors c’est le nom du blondinet. Je sers la main qu’il me tend. Le contact doit être assez glacial car j’ai toujours froid. Je suis un peu comme le brouillard, je m’immisce en vous et je donne la chair de poule. Lui, il a l’air plus chaleureux. Je relâche sa main et regarde ce petit couple qui passe. Ils ont l’air de s’aimer tous les deux. Assez du moins pour que le garçon ignore toutes les filles qui passent et que celle pendu à son bras ne le quitte pas des yeux.

- On y va ?

J’hoche la tête. Avec plaisir. J’ai envie de poursuivre plus loin la discussion. Tu as l’air intelligent, assez à l’écart et pas trop proche directement des gens. On marche un instant ensemble. Je reste pour l’instant proche du mur, dans l’ombre au maximum. J’observe la démarche de Nate. Une démarche un peu détendu. Peu être un peu penchant du fait de l’alcool ? Est-ce que c’est le début des effets ou alors il en est déjà à la fin. Si c’est le début, elle aimerait bien le ravoir complètement secoué. Imprévisible et bref qu’est ce que ça donne un Nate complètement désorienté, abandonné à ce monde, dans les profondeurs…C’est assez pervers, ou plutôt sadique. Je lui souris, un sourire assez carnassier mais qui peut aussi être tout simplement super gentil.

-Ou veux-tu qu’on aille ? Retour à l’académie ?

A vrai dire ça me saoule un peu si on rentre parce que perso je n’ai pas envie. Mais ça dépend ce qu’on va faire après tout. Si on poursuit la discussion alors ou j’adorerais rester mais si c’est pour qu’on se sépare rapidement je ne vais plus savoir quoi faire. Bosser ? C’est un peu mort.


codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Sam 4 Oct - 20:43

Il ne savait toujours pas son prénom. Généralement, lorsque Nate se présentait ainsi, la personne en face de lui se présentait naturellement en retour. Mais elle, elle s’était contentée de lui serrer la main. Sa poigne était assez douce, sa peau plutôt froide. Comme la peau d’Antarès. Nate cligna les yeux pour chasser une image avant même qu’elle n’atteigne la surface de son esprit. Concentration.
Elle regarda aussi le couple passer, un air indescriptible dans le regard. Enfin, la raison principale pour laquelle ledit regard était indescriptible était l’absence relative de luminosité nécessaire à une analyse plus précise de ce qui se passait dans les yeux étranges de la jeune fille anonyme.

Elle hocha la tête, acceptant de le suivre. Elle était toujours du côté du mur, Nate la sentait qui l’observait tandis qu’ils commençaient à marcher tranquillement. Il tourna la tête vers elle, rencontrant son regard. Elle lui adressa un grand sourire, un sourire sans doute un peu trop large pour l’occasion, et pourtant pas vraiment forcé. Conclusion, cette fille avait une idée derrière la tête qui suscitait chez elle une certaine excitation. Mais quoi ?

- Où veux-tu qu’on aille ? Retour à l’académie ?

Il crut percevoir un certain début de déception chez elle lorsqu’elle mentionna leur retour à l’académie. Mais où voulait-elle aller d’autre ? Surtout qu’il lui avait dit à l’instant qu’il comptait rentrer. S’il échappait à une soirée en ville, ce n’était pas pour la continuer ailleurs avec quelqu’un d’autre. Il voulait juste rentrer et aller se coucher.

- Oui, répondit-il, laconique. Rien ne t’oblige à me suivre.

Il tira sur les manches de son sweat-shirt pour protéger ses mains de l’air relativement froid de la nuit. Il remarqua alors que la fille n’était pas très couverte, avec sa petite robe bleue... Pas étonnant que sa peau soit froide. Quelle idée... Se vêtir aussi peu juste pour une question de paraître, ça faisait partie de la longue liste des comportements humains qui échappaient à la compréhension de Nathanaël. Tant pis pour elle si elle aimait bien montrer ses jambes – certes gracieuses – plutôt que de se préserver de la fraîcheur bretonne, c’était son problème.
Nate s’arrêta de marcher et se plaça face à elle. Il y avait vraiment quelque chose chez elle qui le dérangeait... Et le fait de ne pas parvenir à mettre le doigt dessus commençait à accaparer une trop grande partie de sa concentration, déjà mise à mal par la consommation d’alcool.

- Dis-moi comment tu t’appelles.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 610
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Sam 11 Oct - 11:32

Un simple Prénom
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Oui,. Rien ne t’oblige à me suivre.

T’inquiète pas que je vais te suivre, peut être pas maintenant. Mais je serais là, pas trop loin de toi. Prêt à surgir comme ça d’un coup. Et tu seras peut être ravi de me voir ou au contraire agacé. Mais dans le fond tu ne pourras rien y changer. Je saurais t’ouvrir contrairement à aujourd’hui. Sous de meilleurs auspices ? Bref. Je failli trébucher contre Nate qui soudain ce plaça devant moi. Qu’est ce qu’il y a encore ? Pourquoi j’ai l’impression que ses yeux m’accusent de quelque chose.

- Dis-moi comment tu t’appelles.

Ah ! ça fait quel effet de ne pas dire les choses, d’éviter les questions. Ça t’agace non ? J’en suis sur et j’adore ça. J’ai envie de ne pas te le dire mais je n’ai pas non plus envie que tu te casses. Mais rien ne m’empêche de mentir Sherlock. J’ai envie de le faire, de te faire encore tourner en bourrique. Mais tu as été sincère et puis c’est tout simplement un prénom. Un simple mot juste comme ça, simple nette précis.

-Emma.

Je le contourne et me remet en marche, très vite le jeune blond me rattrape. J’avale les mètres en marchant d’un pas énergique. Ce n’est pas que j’ai envie de rentré n’y que j’ai froid. Mais juste que c’est lui qui me suit et pas l’inverse. Pendant un instant un simple instant puis je ralentie de nouveau. Il ne peut pas savoir ce qui se passe dans ma tête. J’ai un objectif, je passerais par pleins de chemin mais j’y arriverais.

-Dis moi Nate, pourquoi un prénom c’est important ? Qu’est ce que ça reflète ? Pourquoi c’est la première chose qu’on demande alors que derrière certains disent : ça lui va pas du tout ce prénom !

Je le regarde en coin, un mince sourire étirant mes lèvres rouges. C’est vrai quoi, pourquoi donc on demande toujours : comment tu t’appelles ? Une phrase qui finalement ne va pas servir à grand-chose surtout si finalement on ignore la personne à la fin. Si, il peut servir pour les critiques mais sinon…Les amis trouvent toujours un surnom, un petit nom unique qui te range dans une classe social différente. D’inconnu à très très proche.


codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Sam 25 Oct - 17:37

- Emma.

Elle le contourna et se remit aussitôt en marche. Nate la regarda s’éloigner un instant, immobile. Emma. Ces quatre lettres se mirent à tourbillonner dans sa tête, sans qu’il parvienne à leur donner du sens. Ou du moins, plus de sens que ce fait simple et peut-être un peu décevant : c’était juste un prénom.
Il secoua la tête et rattrapa la jeune fille, qui s’était mise à marcher plutôt vite, comme si elle cherchait à le semer. Nate allongea la foulée pour se calquer sur son rythme. Se dégourdir les jambes lui fit du bien, après ce temps passer à stagner dans le bar. A mesure qu’ils s’éloignaient, la rue se faisait plus calme, c’était agréable. Il enfonça les mains dans les poches de son sweat-shirt et souffla, un petit nuage de buée se formant devant sa bouche. Emma avait légèrement ralenti. A quoi jouait-elle ?
Elle l’interrogea.

- Dis moi Nate, pourquoi un prénom c’est important ? Qu’est ce que ça reflète ? Pourquoi c’est la première chose qu’on demande alors que derrière certains disent : ça lui va pas du tout ce prénom !

Il tourna la tête vers elle. Elle souriait légèrement. Il ne savait vraiment pas quoi lui dire. Il n’était ni philosophe, ni sociologue. Lui, ce qu’il voulait, c’était du concret. Un prénom permet de désigner concrètement une personne, d’économiser tout un tas de mots qui serviraient à la décrire, pour tout résumer en quelques lettres. Le prénom, c’est un gain de temps considérable. Mais aussi un reflet de la personnalité, parfois. Oui, comme Emma l’avait bien dit, certaines personnes portaient bien leur nom, d’autres pas. Nate considérait qu’il portait mal le sien : Nathanaël, c’était long à dire, alors qu’il n’aimait pas trop parler. Nathanaël, ça voulait dire « don de Dieu », et Nate n’était pas croyant, pas plus qu’il ne se considérait comme un don pour qui que ce soit. Quant à Emma… Il ne s’était jamais renseigné sur la signification de ce prénom, et il ne connaissait personne portant ce nom, à part cette Baudelaire. Il n’aurait pas su dire si ce prénom lui allait bien ou pas, en fait. Et il n’avait pas particulièrement envie de disserter longuement sur les prénoms des gens, qui étaient pour lui un qualificatif. Il avait tenu à savoir comment elle se prénommait part principe, pour pouvoir mettre un mot sur un visage, pour clarifier les choses.
Mais maintenant qu’il avait réfléchi, il fallait répondre. Et cela l’ennuyait. Il se sentait de plus en plus fatigué, conséquence de l’alcool… Et pour le coup, il n’avait rien de très intéressant à dire. Qu’attendait-elle ; qu’il se justifie de son insistance ? Elle le connaissait mal. Il voulait savoir pour savoir. Il ne fallait pas qu’elle aille chercher plus loin.

- Je ne sais pas, répondit-il simplement en haussant les épaules.

Nate accéléra à nouveau le pas, légèrement. Il était pressé de rentrer et de se blottir tranquillement dans son lit.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Emma Hathaway
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 610
♣ Date d'inscription : 13/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : En Normandie


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Sam 1 Nov - 14:34

Un simple Prénom
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J’avais fais un pas de travers avec ma phrase. Oups. Son regard se plisse légèrement et c’est peut être sous l’effet de l’alcool mais il est moins à cacher ces sentiments. La question le dérangé. Contrairement à lui moi je la trouvé très pertinente. Pourquoi avoir un nom alors qu’on vous donne un surnom ? Pourquoi le porter bien ou le porter mal ? Je ne demanderais pas à mon prof de philo de répondre à ma question. D’abord parce que je le trouve barbant. Que ces cours m’endors alors si je me montre intéressé je crains qu’il ne prenne ça pour de la curiosité envers sa matière.

- Je ne sais pas

Je suivis l’allure lorsqu’il accéléra, c’est bizarre, il ne passe pas par le cimetière contrairement à la majorité des gens. Le cimetière sépare l’endroit ou nous nous trouvons et l’académie. Je ne sais pas ça raison mais c’est bien. Je trouve qu’il change de l’ordinaire ce mec. Bon d’accord va falloir que je fasse gaffe parce qu’il semble très carré le gars. Et pas non plus du genre à déconner facilement. On est sur une allure bien régulière de marche, je me débrouille comme toujours en splendeur pour garder son niveau. Je l’observe discrètement du coin de l’œil et ne jette qu’un simple coup d’œil au cimetière que maintenant nous longeons pour pouvoir prendre le chemin principal.

Je reste silencieuse sur le chemin du retour parce que je n’ai rien à dire à ce drôle et étrange personnage. Je n’ai pas envie de parler encore parce qu’il me faut plus de temps pour l’analyser. Or, si je sors encore une phrase de travers il va me faire l’huitre et je peux aller me faire voir pour obtenir d’avantage de lui. Comme un peu de compagnie de temps à autre, des secrets. Le bâtiment devient de plus en plus grand. Nous réduisant ainsi à des genres de fourmis. Je contemple le toit, j’ai déjà eu l’occasion d’y aller en parfait illégalité bien sur. Regarder les élèves se presser pour aller en cours puis s’en plaindre juste après.

-Bon ba à la prochaine Sherlock ! Good Bye !

Je gratifie ma phrase d’un petit geste de la main faisant voltiger mon bracelet un instant pour ensuite retomber mollement sur mon poignet. Je me tire sans demander mon reste. Non pas parce que je le fuis mais parce qu’il ne veut qu’une chose retourner dans ce bâtiment alors je suis gentille je le laisse. Mais plus tard, oui plus tard je m’amuserais. Je grimpe les escaliers qui me conduisent à ma chambre. Il n’y a personne dans les couloirs mais j’entends les filles se sécher les cheveux, blablater de leurs petits copains actuels. Mais pour d’autres chambres c’est le silence. Comme la mienne. J’insère la clé et la tourne. Après un petit clic elle s’ouvre sans difficulté. Je referme derrière moi et m’affale dans mon lit. Je suis seule dans cette chambre. Encore heureux sinon j’aurais demandé à changer. La froideur de la chambre m’a poussé il y a quelques temps à y aménager une sorte de bibliothèque remplie de bouquin.

- Nate, qu’est ce qu’on va faire de toi sérieux…

Je me lève pour procéder au démaquillage et enfin moi aussi gagner mon lit mais pour réviser contrairement à mon camarade d’un soir. A bientôt Von Arlex.


END

codage par Libella sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   Jeu 6 Nov - 19:13

Emma resta silencieuse durant le reste du trajet. Tant mieux. Nate n’aimait pas la compagnie des gens incapables d’apprécier le silence. Le calme de la rue lui plaisait, surtout la nuit. Seuls les bruits de leurs pas venaient troubler le silence, ainsi que de rares voitures et, à mesure qu’ils s’éloignaient du centre-ville, les sons feutrés et subtils d’animaux nocturnes et les bruissements de la végétation au gré du vent. Enfin, ils arrivèrent à l’académie, et se séparèrent par la même occasion. Nate répondit à Emma par un bref « Au revoir », fidèle à lui-même. Elle l’avait encore une fois appelé Sherlock. Etonnant, puisqu’il s’était trompé à une question aussi basique que deviner la maison de la jeune fille ; alors que le célèbre Sherlock Holmes ne se trompe jamais…
Nate ne releva pas outre mesure. Les gens aimaient se donner des surnoms, d’après ce qu’il avait pu constater. Sherlock, pourquoi pas. Le détective et lui partageaient au moins cette passion pour les énigmes. Le dessinateur s’en alla vers le bâtiment Baroque. Il n’était pas excessivement tard, mais les lieux étaient relativement calmes : les gens étaient de sortie ou bien travaillaient – ou dormaient, pour certains. Le jeune blond à l’esprit un peu embrumé n’allait pas tarder à rejoindre cette dernière catégorie.

Il entra dans sa chambre individuelle, plongée dans le noir. Il l’occupait depuis trois ans maintenant… Rien n’avait changé, son bordel était toujours éparpillé de manière tout à fait contrôlée et logique, son lit était toujours défait, et sur le bureau – et ses alentours – se mêlaient toujours feuilles de dessin et feuilles de cours, dans un chaos organisé qui faisait de ce lieu un havre de tranquillité pour son locataire.
Une seule chose était différente, cette année : les draps de Nate ne cachaient plus de longs cheveux roux égarés par leur propriétaire.
Le Baroque passa devant son bureau sans adresser de regard aux quelques cartes postales empilées dans un coin du bureau, à moitié ensevelies sous des devoirs de maths.

Fin

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: On se connait ? | Natou & Emma   

Revenir en haut Aller en bas
 

On se connait ? | Natou & Emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Mais dis moi ? On se connait ? [PV Sophia]
» Emma Pillsbury ✿ Wanna go halfsies on a pb&j ?
» Emma Harper
» 00. You're having my baby (18/08/2011) | Emma Pillsbury & Will Schuester

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP terminés-