Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un chocolat chaud ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Jennyfer A. Jackson
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 204
♣ Date d'inscription : 30/07/2014
♣ Localisation : Au pays des Bisounours 8D


MessageSujet: Un chocolat chaud ?    Sam 29 Nov - 22:18

                                        JENNYFER A. JACKSON
                                                    &
                                                       ALIANA STARK ♥ ♪

                       



Amies? Non. Ennemies? Probablement.



Comment m'habiller ? J'observai ma garde robe à la recherche de
quelque chose à mettre sur moi. Une robe plutôt courte ou un pantalon slim avec un pull chiné ? La robe courte. Tant pis s'il faisait froid, j'ai envie de me faire remarquer aujourd'hui. Je ne sais pas... Je n'aime pas d'habitude et pourtant je veux qu'on me regarde dans la rue. J'enfile une robe bordeau. Mon dos nu laisse apparaître un tatouage représentant un soleil. Il est d'une grande importance à mes yeux. Je le regarde un moment avant de rendre compte que j'allais avoir froid comme ça. Il ne faut pas oublier les collants couleur chair. Je chausse des talons compensés et je file vers la salle de bain. Je dois me maquiller. J'opte pour un trait d'eyeliner et un rouge vif sur mes lèvres. Je regarde le résultat : plutôt pas mal. Je prends ma veste en jean et la met sur mes épaules. Il me manque mon sac et en avant. J'observe autour de moi. Personne. Une fois arrivée dans la rue, je fourre mes mains dans mes poches, mon sac sur l'épaule. Je marche en guetant un café ou je pourrais prendre un bon chocolat chaud. Rien que cette pensée me fais rêver. Il fais gris dehors, le ciel est menaçant. Pas tellement rassurant. Je remarque quelques élèves que j'ai déjà vu dans l'académie. Bien qu'il ne fasse pas très beau, il y a du monde dans la rue. Je regarde le ciel. Un rayon de soleil essaye de transpercer la masse de nuage, sans y parvenir. C'est dommage, un peu de chaleur dans ce monde gris ne ferait de mal à personne. Très vite, je regrette mon choix de mettre une robe. Qu'est ce qui m'a pris ? Par ce froid en plus. Une écharpe en plus aurait été la bienvenue. Je crois quelque regards mais je les ignore. Je sors une cigarette et l'allume. Je tire une fois dessus et recrache la fumée dans un soupir de soulagement. Rien que ça me fais un bien fou. Je marche comme ça un moment mais avec un but : Le café. Un endroit chaud et convivial, mon dieu, en ce moment je ne rêve que de ça. Je tiens ma cigarette entre mes deux doigts et la porte à ma bouche. Je répète ce geste plusieurs fois avant de m'arrêter. Sa y est, j'y suis.

Dans le café, une agitation palpable s'y trouvait. Je me fraie un chemin entre touts les corps en les poussant légèrement pour enfin y arriver. Il n'y a plus aucune place au bar. Tant pis j'use de mon charme. En deux ou trois mouvement, c'est fait, un gentil garçon m'a laissé sa place. Je rigole doucement. Je commande un chocolat chaud et je regarde mes sms, jette quelques coup d'oeil autour de moi et me replonge dans mon téléphone. Au bout d'un moment, je relève la tête et découvre une tête blonde à côté de moi. Tout de suite je le sais : je ne m'entendrais pas avec elle. Ces filles, je les sent de loin. Avec leurs têtes d'anges. Elles se croient parfaite parce qu'elles sont extrêmement douées. Peut-être n'était-ce qu'un préjugé. Mon intuition me disais que j'allais très vite le savoir. Je détourne la tête vivement en me rendant compte que je la regarde depuis bien assez longtemps et bois mon chocolat. Est-elle là par pur hasard ?

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aliana Stark
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 213
♣ Date d'inscription : 25/08/2013
♣ Age : 16
♣ Localisation : sur la lune


MessageSujet: Re: Un chocolat chaud ?    Dim 30 Nov - 20:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La colère, ça fait vivre. Quand t’es plus en colère, t’es foutu.
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Samedi matin, pas cour de la journée, une oursonne ouvre les yeux. Trop occupée à se défaire de sa couverture pour éteindre ce foutu réveil qui n'arrête pas de chanter d'une douce musique. On c'est trompé là. Pour éteindre ce foutu réveil qui n'arrête pas de crier une chansonnette qui amène à la dépression. Une fois qu'elle eu réussit de se défaire de sa couette, elle se lève et d'une main forte, éteint son réveil en l'envoyant au sol. Fière d'elle, elle commence sa routine matinale. Premièrement, elle se met un peu d'eau froide sur les joues et sur son front, histoire de se réveiller un peu. Elle entreprend de se purifier le visage, puis de finir le tout en étalant sa crème hydratante. Après s'être lavée les dents, elle se dirige vers son armoire, les bras ballants. Elle mit pour commencer une robe noire assez moulante, mais la retire de suite : c'est bien trop habillé pour sortir dehors, pour boire un petit café. Elle décide enfin de mettre une jupe noire de style patineuse et un top court de nirvana. Elle retourne vers le miroir et unifie le tout avec du fond de tain aussi claire et un trait de masquera sur les paupières et fini le tout avec un peu de blush corail et un peu de gloss sur ses lèvres. Passons à la coiffure. Elle coiffe ses longs cheveux blond rapidement et prend deux mèches sur le devant et les tresses à l'arrière, pour ne faire qu'une longue tresse blonde très claire. Elle saisit sa veste en jeans et une écharpe en tube du type peluche. Elle prend son sac, sous le bras et ferme sa chambre à clefs. Elle descend rapidement l'escalier, qui mène à la cour de l'académie et sourie d'un sourire discret aux quelques élèves qui la saluent, la plupart appartenant à sa propre maison.  

D'un pas décisif, elle quitte l'académie sans aucun regret. Elle jette un regard rapide au ciel, rapide, parce qu'elle n'a pas envie de se dégoutter après avoir mit un pied dehors. Elle passe une main dans ses cheveux, une fois, deux fois, et accentue ce tic. Elle irai donc dans le premier café qui lui passera sous les yeux. Ça sera donc le café au coin de la rue. Celui de d'habitude quoi. Ce café est assez occupé, pour un matin. Les élèves de son école squatte beaucoup ce café. Ils étudient, en buvant un café, ou bien se rejoignent par petits groupes de personnes, pour manger et discuter de tout et de rien. Elle se dépêche donc de rentrer dans le café, et de saluer les quelques personnes qu'elle connaît dans ce café si chaleureux. Tous sont assit, petite grappe par table, avec un café chaud. Elle pousse donc la porte, et s'assoie au bar. Une serveuse vient la voir, un calepins à la main et note sa commande.
 
- Un café, s'il-vous plait.


La jeune femme ne ce fait pas prier et lui rapporte, quelques minutes plus tard, son café. Elle sort son téléphone et l'aligne à côté de son écharpe pliée en deux, pas qu'elle soit maniaque, mais le vieux monsieur prend beaucoup de place. A sa gauche, un jeune-homme qui doit avoir environs la trentaine se lève aimablement pour laisser place à une blondinette. Aliana lui porte aucune attention, sur le moment, et se plonge dans un livre.


La jeune femme ne ce fait pas prier et lui rapporte, quelques minutes plus tard, son café. Elle sort son téléphone et l'aligne à côté de son écharpe pliée en deux, pas qu'elle soit maniaque, mais le vieux monsieur prend beaucoup de place. A sa gauche, un jeune-homme qui doit avoir environs la trentaine se lève aimablement pour laisser place à une blondinette. Aliana lui porte aucune attention, sur le moment, et se plonge dans un livre.  La jeune fille, elle aussi ne semble ne rien avoir à faire de la blonde et commence à regarder son téléphone, avec une certaine conviction. Elle relève la tête vers Aliana et la regarde de l'œil gauche, sagement. L'autre blonde, agacée d'être ainsi observée relève la tête et lui lance :

- Ont se connaît ?





made by pandora.





___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
wicked wonderland
[00:26:27] Adrian Kjerstin : les ours sont des espèces en voix de disparition du coup ils doivent beaucoup se reproduire pour maintenir l'espèce 8DDD (Commme Adrian [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jennyfer A. Jackson
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 204
♣ Date d'inscription : 30/07/2014
♣ Localisation : Au pays des Bisounours 8D


MessageSujet: Re: Un chocolat chaud ?    Dim 30 Nov - 21:51

JENNYFER A. JACKSON
                 &
ALIANA STARK




Dehors.



Je relève la tête, prenant conscience qu'une jeune et jolie blonde est assise à côté de moi. Je la regarde puis détourne la tête. Observer les gens comme cela, ça craint légèrement. Et ça ne me ressemble pas. Enfin Jen', réveille toi. Elle dois te prendre pour une folle maintenant. La jeune blonde à côté de moi l'avais visiblement remarqué puisqu'elle me lanca, quelque peu... Sèchement.

-On se connait ?

Gagné Jen'. Même avant de te parler, elle te déteste déjà. Qu'importe. J'avais déjà eu ce pressentiments. Je ne l'apprécie pas. Je n'apprécie pas les gens qui me prennent de haut comme elle le fais. Elle est très hautaine. Peut-être qu'elle a un ou deux ans de plus que moi. Mais il est hors de question que me laisse faire. Que je me laisse marcher sur les pieds. Je m'apprête à lui réponde lorsqu'un homme d'une vingtaine d'année se poste entre nous deux et commande je ne sais quoi. Je n'y prête même pas attention, pour dire la vérité. Mais je ne vais pas partir. Parce qu'il est vrai que je pourrais la laisser en plan sans lui répondre. Mais non, ce serais abandonner et la laisser gagner. Je refuse. Lorsque l'homme s'éloigne du bar, j'en profite pour la regarder dans les yeux.

-Non je ne crois pas. Je t'ai déjà aperçue dans l'académie. Je m'appelle Jennyfer. Et toi ?

Je finis de boire mon chocolat  chaud. Il y a trop de monde dans ce café. Je me sens mal, opressée. Moi qui étais si bien avant l'arrivée de la jeune blonde. J'ai envie d'une cigarette. J'en meurs d'envie. Malheureusement c'est un café non-fumeur. Sortir une clope maintenant serais plutôt mal vu, je pense. Tant pis, je lui dis et je sors dehors. Je ne me sens pas bien. Je mets ma veste et range mon portable dans mon sac.

-Je sors dehors. Tu peux me suivre si tu veux. En fait t'a pas le choix, viens. J'ai envie de parler.


Je me force à sourire alors que je la déteste déjà. Bon, avant de juger, il faut connaître alors... Je suis anti-sociale alors, c'est le moment ou jamais d'y remédier. Peut être que on sera amies... Je m'éforce d'y croire, mais je ne pense pas un mot de tout ça. Je prends mon sac du comptoir tout en laissant un billet. Je souris à la vendeuse.

-Gardez la monnaie.

Je m'éloigne en espérant qu'elle me rejoigne. J'arrive tant bien que mal à sortir du café. Je sors une cigarette. Mes mains tremblent. Non je refuse de croire que je suis en manque. Je refuse de croire que je suis devenue accro au tabac. J'en allume une avec mon briquet et tire dessus plusieurs fois. J'attends la blondinette. Il fait froid, mais elle m'intrigue. Si elle ne viens pas, je la rejoindrai après avoir finis ma cigarette. J'aurais au moins pris l'air. Cette jeune fille attire vraiment ma curiosité. Qu'est ce qu'elle a de si particulier ? Encore une question sans réponse.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aliana Stark
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 213
♣ Date d'inscription : 25/08/2013
♣ Age : 16
♣ Localisation : sur la lune


MessageSujet: Re: Un chocolat chaud ?    Dim 7 Déc - 15:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La colère, ça fait vivre. Quand t’es plus en colère, t’es foutu.
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Elle boit son café, un cappuccino avec un peu de crème fouetté et trempe ses lèvres pour boire le contenu, petit à petit. Le liquide chaud coule doucement dans sa gorge et la réchauffe. De ses yeux vert elle scrute la jeune femme qui n'a pas l'air d'être en forme. Comme si le on se connaît lui est resté au travers de la gorge. La jeune femme roule des yeux et plante son regard, bien au profond de celui de la blonde. Gênée, Aliana détourne le regard et fixe la tasse de café. Elle avait l'air douce et gentille mais un résonnement sérieux a l'aire de macérer son cerveaux. Elle doit avoir deux ans de moins qu'elle mais Aliana ni porte aucune importance. Elle voudrait juste savoir pourquoi elle la regarde comme ça. Un jeune-homme nous pousse doucement et Aliana lui sourit en guise de bonjour parce-qu'elle le connaît, c'est un ami de l'académie. L'autre blonde elle, ne lui porte aucune attention et ne regarde qu' Aliana, comme très énervée pour on ne sait qu'elle raison.

-Non je ne crois pas. Je t'ai déjà aperçue dans l'académie. Je m'appelle Jennyfer. Et toi ?


Elle ne lui laisse pas le temps de répondre .Jennyfer. Étrangement ce nom lui dit quelque chose. Au fond de son cerveaux ça fait tilt.  Elle boit son chocolat à toute vitesse, comme si elle s'en va. Ce qu'elle fait d'ailleurs. Elle se lève, un peu pâle, comme si elle est mal en point. Aliana se souvient de l'avoir croisée, en allant voir son bisounours Mémory, au bâtiment  ce qui fait d'elle, une Baroque. Enfin, elle n'a peux-être pas raison.  Étrange rencontre. Aliana pense qu'elle en a fini avec elle. La blonde est trop naïve car après que la jeune inconnue c'est levée, elle se retourne pour lui parler :

-Je sors dehors. Tu peux me suivre si tu veux. En fait t'a pas le choix, viens. J'ai envie de parler.


Aliana la regarde d'un regard surpris. Dis donc, elle est space cette fille. Elle a une drôle manière de vouloir sympathiser. Ça première impression sur la jeune fille ? Pas spécialement bonne, mais elle préfère la connaître avant de la juger. Elle la suite, parce qu'elle n'a pas envie de lui dire de se faire fou*re, par pure politesse et parce qu'aussi elle est curieuse. Alors elle paye rapidement le serveur et s'écarte pour que la curieuse jeune fille paye l'autre serveuse, accommodant sa phrase d'un petit sourire :

-Gardez la monnaie.

Elle est un peu sec, mais le sourire r'attrape son impression. Aliana laisse sortir la jeune fille du café et la suis, du coin de l’œil, jusqu'à qu'elle sorte du magasin. Elle la voit, de dehors, sortir d'une main tremblante une cigarette et l'allumer. Elle ne sourie pas et commence à tirer sur sa cigarette. Après quelque seconde d'hésitation, elle se lève de sa chaise et salue ses potes qui travaillent gentiment sur des canapés, un ordinateur sur les genoux. Elle ouvre la porte, serrant et poussant la longue poignée froide en métal. Elle remonte ses manches, pour couvrir ses mains rouge, à cause du froid. Avec difficulté, elle passe une main dans ses cheveux, car une mèche lui couvre la vue. Elle sort aussi une cigarette, car voir une fille fumer alors qu'elle n'a rien à la main est impossible. Elle fixe quelque instant la fille et essaye de la cerner et tire une fois sur sa cigarette.

- Tu as une drôle de façon d'inviter les gens à parler. Mais je t'écoute, tu avais besoin de parler non ? Oh est au passage, je m'appelle Aliana, Baudelaire à l'académie, ravie de te connaître.



made by pandora.





___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
wicked wonderland
[00:26:27] Adrian Kjerstin : les ours sont des espèces en voix de disparition du coup ils doivent beaucoup se reproduire pour maintenir l'espèce 8DDD (Commme Adrian [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jennyfer A. Jackson
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 204
♣ Date d'inscription : 30/07/2014
♣ Localisation : Au pays des Bisounours 8D


MessageSujet: Re: Un chocolat chaud ?    Mer 24 Déc - 18:32

Je prends conscience que ma réponse à été bien trop sèche. Je ne sais même pas moi même ce qu'il m'a pris. Ce n'est pas dans mes habitudes d'obliger les gens à me suivre ou autre mais je ne sais pas. J'étais stressée, en manque, certainement. Allez, Jen', arrête de t'inventer des excuses, avoue que tu l'a déjà vu trainer avec William, et que tu es jalouse d'elle. En fait, je n'ai aucune raison de l'être. Je suis sa meilleure amie et s'il aimait quelqu'un, il me l'aurait dit. Je sens son regard sur moi. Je souris à la vendeuse en lui disant de garder la monnaie, jette un dernier regard sur la jeune fille avant de zigzaguer entre les corps, avant d'atteindre la porte que je pousse. Mais Jen', c'est écrit au milieu de la porte : TIRER. Me reprenant et regardant si personne ne m'avais vu m'auto-ridiculiser, je tire sur la porte et une bouffé d'air frais m'envahit. Je ressens un plaisir fou, je peux enfin respirer. J'allume cigarette, tremblante. C'est la grosse honte, être dépendante, parce que c'est clairement ce que je suis à présent. Je m'en veux. Si ma tante me voyait dans cet état... Après quelques minutes, le bruit de porte qui s'ouvre se fait entendre. Je regarde du coin de l'oeil et la vois, la blonde du bar de toute à l'heure, comme je m'y attendais. Elle sors une cigarette et tire dessus plusieurs fois, comme pour m'imiter.

-Tu as une drôle façon d'inviter les gens à parler. Mais je t'écoute, tu avais besoin de parler non ? Oh et, au passage, je m'appelle Aliana, Baudelaire à l'académie, ravie de te connaître.

Je rigole. Je sais bien que j'ai dû mal, niveau social, et voilà qu'elle me lance ça, comme un pic. Non je n'ai pas besoin de parler, j'ai besoin d'une compagnie. Mais je crois que je ne suis pas tombée sur la bonne personne, qui pourrait devenir une de mes amies. Et voilà que je m'invente encore une excuse. Je n'ai pas besoin de parler, non. J'ai besoin de mettre les choses au clair.

-Ouais, excuse moi, pas douée … niveau social.

Je lui sourit puis détourne la tête pour tirer une autre fois sur ma cigarette.

-Au fait, je suis une Baroque à l'académie.

J'hésite, je ne sais plus quoi faire. C'est vrai que sans la personne en face de vous, vous avez pleins d'ambitions, pleins de belles paroles -ou pas- à réciter, mais il faut avouer que lorque cette personne en question vous fixe et vous mets comme une sorte de pression qui vous empêche de savoir quoi faire, vous restez là, comme des cons, à attendre que le temps passe. Je me decide enfin à prendere la parole afin de lancer la conversation, après quelques minutes de silence.

-Tu connais William Steiner, il me semble ?

Quelle co*ne je fais. Direct l'attaquer comme ça. Heureusement que je sourit et que mon ton est détendu. Sinon, la présumée Aliana m'aurais prise pour une folle à liée. J'attends sa réponse alors que mes doigts sont crispés sur ma cigarette et que le froid commence à m'atteindre.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un chocolat chaud ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un chocolat chaud ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )
» « Un soir de juin et un chocolat chaud. » | Elias && Caitlyn
» Premier Rendez-vous [PV Danny Sneals]
» Chocolat chaud, mon amour. ∞ ALEXANDRA.
» Prom'nade sur le lac et Chocolat chaud [PV Liam]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Le Café-