Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières, comme la maîtresse la plus exigeante. » de Eugène Delacroix. [PV : Nathanaël Von Arlex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: « La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières, comme la maîtresse la plus exigeante. » de Eugène Delacroix. [PV : Nathanaël Von Arlex]    Dim 15 Juil - 14:34

C'est le début de l'été, et les sorties qu'avait fait Rose quelques jours auparavant lui avaient redonné l'inspiration, qu'elle avait quelques difficultés à avoir ces derniers temps.
Cela faisait des mois qu'elle n'avait pas trempé son pinceau dans toutes ces nuances de couleurs et qu'elle ne l'avait pas étalé et laissé glisser sur cette surface d'un blanc immaculé. Elle prit ses écouteurs et les enfila, une habitude qu'elle avait pris quand elle peignait, ça lui permettait de se couper du monde qui l'entoure et de ne pas se déconcentrer à la moindre présence inconnue.
Au fil de la musique, la couleur s'étalait, petit à petit, passant d'un vert émeraude à un bleu turquoise, redessinant d'après les souvenirs de la jeune femme le lac près duquel elle avait eu l'occasion de passer un agréable week-end il y a dix jours. Elle se rappelait à présent de sa première baignade de l'année et trouvait finalement que le décor lui paraissait trop calme, trop isolé, trop coupé du monde.
Alors Rose rajouta les bateaux à moteurs qu'elle avait pu voir cette après-midi là, ses cousins qui se baignaient au bord, le chien qui partait au loin ramasser les bouts de bois que les enfants lui lançaient... Elle réussit à obtenir un résultat semblable à son souvenir. Pour une fois, elle était fière de son travail..

La musique se termina, laissant un instant de silence. Cela suffit pour que Rose entende des bruits de pas, qu'elle sursaute et renverse la palette à terre.

- ZUT !

Elle se redressa après avoir ramassé l'objet tombé, vérifia si son tableau n'avait pas été tâché par éclaboussure pendant la chute et si c'était le cas, voir comment elle pourrait le rattraper mais heureusement, elle ne vit rien..
Elle se retourna alors contempler la première personne qu'elle a l'occasion de rencontrer dans Artistic Academy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: « La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières, comme la maîtresse la plus exigeante. » de Eugène Delacroix. [PV : Nathanaël Von Arlex]    Dim 15 Juil - 15:18

Nate quitta sa chambre en essayant de se motiver. Il avait avec lui le strict nécessaire : iPod, crayon fétiche, toile non-achevée. Le crayon fétiche, c'était juste pour se donner du courage, puisqu'aujourd'hui il n'allait pas dessiner mais souffrir peindre.
Il se dirigea vers la salle d'art en songeant à la manière dont il allait s'y prendre pour finir cette fichue toile. Le professeur leur avait donné ce sujet il y a plus d'un mois, mais il n'avait jamais eu le courage de terminer ce qu'il avait commencé. Sauf que comme c'était à rendre demain, il n'avait désormais plus le choix...
Car Nate détestait peindre, ce n'était pas un scoop. Il ne jurait que par le dessin, les crayons, fusains, mines de plomb etc... les couleurs, très peu pour lui. Chaque fois qu'il mettait de la peinture sur un dessin, il avait l'impression de le ruiner. Cependant il avait tout de même progressé, depuis qu'il était à l'académie et qu'on l'obligeait régulièrement à peindre. Cet hiver, il avait même fait une toile assez sombre mélangeant tout un camaïeu de gris et quelques touches de fusain, avec un tout petit peu de rouge, dont il n'était pas mécontent.
Cette toile-là, Nathanaël ne l'aimait pas spécialement. Elle était presque achevée, il ne manquait plus que les finitions. La simple idée de devoir poser à nouveau son pinceau sur cette peinture le révulsait.
Mais bon, puisqu'il fallait le faire... Nate entra donc dans la salle d'art, son crayon au coin de la bouche, ses écouteurs dans les oreilles, sa toile sous le bras. Une jeune fille qu'il ne connaissait pas se trouvait déjà là... Elle sursauta en l'entendant, et sa palette tomba avec fracas. Surpris lui aussi, Nate lâcha sa toile.
La jeune fille jura, ramassa sa palette puis se redressa pour croiser le regard du jeune Baroque. Ils se toisèrent un instant, avant que Nate ne déclare calmement :

- Bonjour.

Il ne s'excusa pas. De toute manière, il n'y était pour rien puisqu'il n'avait rien fait à part entrer tranquillement dans la pièce. S'excuser aurait été hors de propos. Il ramassa sa toile et vint la poser en sécurité sur un chevalet libre.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières, comme la maîtresse la plus exigeante. » de Eugène Delacroix. [PV : Nathanaël Von Arlex]    Mer 18 Juil - 22:33

C'était un homme blond aux yeux clairs, elle ne saurait dire quelle couleur, à cause des néons de la salle. Elle le regardait et le scrutait pendant un petit moment. Elle ne saurait dire combien de temps. C'était le premier élève qu'elle rencontrait ici.

- Bonjour.

A dire vrai, elle s'attendait à ce que les élèves ici soient habillés en costard, ou au moins en uniforme, vu la réputée de cette académie et le fait qu'il faut posséder beaucoup d'argent pour s'y inscrire. Rose ne s'était cependant pas vêtue comme elle pensait que les gens s'habillait ici. Une marinière, un jean foncé, et un ruban bleu marine pour nouer ses cheveux quand elle fait de la peinture.

Comprenant que l'homme en face d'elle attendait une réponse, elle dit, accompagné d'un large sourire pour faire bonne impression :

- Bonjour, je suis Rose Elizabeth d'Orville, je suis nouvelle ici.

Elle lui tendit la main. La main droite, de laquelle elle peignait quelques instants auparavant. Mauvaise idée, car elle était décorée des couleurs de sa peinture. Elle remplaça alors cette main par l'autre, la tendit à son tour, et attendit que l'homme en face d'elle fasse la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: « La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières, comme la maîtresse la plus exigeante. » de Eugène Delacroix. [PV : Nathanaël Von Arlex]    Sam 21 Juil - 13:22

La jeune fille esquissa un sourire factice et se présenta comme étant Rose Elizabeth d'Orville. Nouvelle. Forcément. Nate s'en était rendu compte à la seconde où il l'avait vue. Premièrement parce qu'il n'avait jamais vu son visage dans l'académie, or il était très physionomiste et connaissait les têtes de presque tout le monde, deuxièmement parce que cela se lisait dans son regard. Elle n'avait pas l'assurance des autres élèves, ni la décontraction de l'habitude.
Rose tendit sa main droite à Nate, puis se ravisa en remarquant qu'elle était sale et tendit la gauche. Nate s'étonna qu'elle veuille lui serrer la main, il n'avait pas l'habitude que l'on se présente ainsi à l'académie. Il tendit lui aussi sa main gauche, après un instant sans réagir. Il pressa délicatement - Nate n'était pas le genre d'homme à échanger des poignées de mains inutilement violentes - celle de Rose en la regardant dans les yeux, de son impassible regard scrutateur.

- Nate Von Arlex.

Il relâcha sa main. La jeune fille devait avoir dix-sept ans, d'après ses estimations. Elle ne serait donc probablement pas dans sa classe. Nathanaël s'approcha du chevalet sur lequel il avait posé sa toile.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: « La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières, comme la maîtresse la plus exigeante. » de Eugène Delacroix. [PV : Nathanaël Von Arlex]    Lun 30 Juil - 23:01

Le jeune homme serra la main de Rose. Pas brutalement, comme se sentaient obligés de faire les brutes qu'il y avait dans son ancien lycée, à Londres.
Von Arlex... Ca faisait bizarre pour la jeune femme de rencontrer des personnes ayant devant leur nom une particule onomastique. Apparemment, beaucoup de personnes dans l'académie portaient un nom composé comme cela.

Dans son ancien lycée, Rose devait subir tous les jours lors de l'appel les moqueries de ses camarades à son égard à propos de son nom. Étaient-ils jaloux ? Bref, au moins, ici, elle ne se sentait plus à l'écart des autres, comme ça l'avait était il y a quelques mois.

Elle vit sous l'épaule de Nate une toile. Il fallait qu'elle s'habitue à voir d'autres personnes qu'elle peindre, ce ne sera plus comme avant, ici, désormais. Mais la toile était inclinée d'une façon à ce que Rose ne pouvait pas voir ce qu'elle contenait.

Elle demanda alors en désignant la toile de l'index :


- Je peux voir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: « La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières, comme la maîtresse la plus exigeante. » de Eugène Delacroix. [PV : Nathanaël Von Arlex]    Mar 14 Aoû - 14:29

[Euh, j'avais noté plus haut "Il ramassa sa toile et vint la poser en sécurité sur un chevalet libre." puis "Nathanaël s'approcha du chevalet sur lequel il avait posé sa toile.", or ça ne colle pas avec ce que tu as mis donc je peux difficilement répondre x)...]

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières, comme la maîtresse la plus exigeante. » de Eugène Delacroix. [PV : Nathanaël Von Arlex]    

Revenir en haut Aller en bas
 

« La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières, comme la maîtresse la plus exigeante. » de Eugène Delacroix. [PV : Nathanaël Von Arlex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pots de peinture
» Peinture rapide de 6 truks
» Enlever la peinture
» Refonte de la gamme de peinture GW
» Technique peinture diluée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-