Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth   Mer 23 Nov - 19:03

HORLOGE ! DIEU SINISTRE, EFFRAYANT, IMPASSIBLE, DONT LE DOIGT NOUS MENACE ET NOUS DIT : " SOUVIENS TOI " !


Le temps. Qui passe. S'envole. Au loin. Sombre parfum de ce qui se nomme souvenir emplit mes narines, chevauche mes sens, hante mon coeur. Senteur infernale, gis dans le lointain, agonie insolente qui ronge mon corps. Temps qui s'écoule, impassible, sans regret, laissant ce qui s'appelle passé pour rejoindre le concept abstrait qu'est le futur. Mais les actes sont là, enfermés dans une cage putride nommée remord, qu'au loin s’estompe l'espoir, laisse renaître les cendres du passé, meurtre et crime, souvenirs, tristesse et douleur. C'est une goutte d'eau qui tombe. Une hécatombe. Un sol où sont couchés un millier de larmes, mortes au combat. J'ai attendu que le temps passe, espérant qu'un jour il m'emporte. J'attends toujours qu'il m'emporte. J'attend. Après tout, je ne sais faire que cela attendre.

J'attend une trace, un indice, j'attend quelque chose, juste une minuscule chose. J'aimerais tant surpasser le temps qui passe, revenir en arrière. J'aimerais tant te regarder une fois encore ! J'aimerais tellement remonter le temps, revivre ces instants avec toi. Pourquoi tout fut si éphémère ? Réponds moi ! Je passe mon temps à attendre, laissant le temps s'écouler. Si seulement tu étais encore là, tu pourrais me conseiller. Je suis si perdue sans toi, je ne sais plus quoi faire, mon coeur crie, pleure, te supplie de me parler à nouveau. Si tu pouvais m'adresser une paroles, ne serait-ce qu'un mot. S'il te plaît. Ne suis-je donc plus rien du tout pour toi ? Es-tu parti, me laissant en victime, subir à ta place ce que tu mérite ? Pourquoi es-tu si loin, dans ce rêve inaccessible que je poursuit sans jamais rattraper... Tu es si loin.


L'aube aux doigts roses saisit le ciel encore froid. Les papillons, frivoles, né de l'imagination, voguant sur le dos de la chose qui se nomme air, volent de fleur en fleurs, en quête de nectar. Clic. Clic. Clic. C'est dans la boîte ! Tu jettes un oeil sur les clichés. Hm, pas trop mal, tu pourras peindre tout a l'heure. Tu te mets à bailler lourdement, la main devant la bouche. Tu observe le ciel, le soleil qui lentement se lève à l'horizon. C'est pas que tu es une fille super matinale, c'est juste que tu es insomniaque. Encore une nuit blanche. Le ciel est pâle mais extrêmement clair, aucun nuages de vient le troubler. C'est dommage te dis-tu, tu aimes bien les nuages.. Les papillons s'en vont, vagabonds. Tu admires leurs couleurs multicolore, pourtant si éphémère. Un peu comme toi Lilieth. Bientôt ils mourront, c'est pour cela que tu saisis une dernière fois leur beauté, histoire qu'ils vivent une dernière fois à travers tes représentations. Tu suis leur progression, sautillant, dansant, virevoltant à leur suite.

Tu admires l'admirable beautés des jardins. Ils sont superbement bien entretenues, c'est un endroit tellement agréable, ils sont réellement reposants. Tu observes les fleurs délicates, parcourant les halées de fleur et d'aubépines. La rosée du matin est encore présentes sur les pétales veloutées. Tu observes des oeuillets de toute beauté, d'une couleur pourpre, un peu comme le jean que tu portes aujourd’hui. A présent, tu ne suis plus les papillons qui t'ont semés, s'élevant haut dans le ciel. Leur bonheur est de toucher les étoiles, leur malheur, de les côtoyer si peu de temps Demain ils mourront.. Tu saisis de tes doigts fins le pétale d'une fleur, glisse dans ta main. Tu le regardes, émerveillé, puis prends ton carnet d’écriture dans ton sac et mets gracieusement le pétale rouge sang à l'intérieur, histoire qu'il sèche. Tu pourrait faire un jolie marque page avec.. Une idée germe dans ton esprit. Au loin, l'horizon rougeoie toujours de toutes ses forces.. Tu t'assoies sur le banc le plus près, à côté d'un rosier blanc d'une époustouflante splendeur.

Tu regardes l'horizon avec mélancolie, vaste ligne embrasé délimitant ciel et terre. Tu regardes la jolie montre que tu t'es achetée. Il n'est que 7h03 tu as encore toute une journée devant toi.. Tu regardes souvent l'heure, ça t'évite de te perdre toi même, d'oublier la notion du temps, c'est ce qu'ils ont dit à l'hopital.. Tu sors une livre de ton sac. On peut lire sur la couverture unie " Les fleurs du mal ; Baudelaire ". Tu adores ce livre, même si tu préfère tout de même les Sonnets de Shakespeare. Tu poses ton appareil à côté de ton sac, posé sur la banc. Tu croises tes jambes, tu balances tes petites couettes et remets en place ton chemisier pâle. Tu commences à feuilleter les pages, pages que tu as lu tant de fois. Tu fais attention à ne pas corner ton livre, tu es très méticuleuse..

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Lilieth L. O'brien le Mar 6 Déc - 21:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Amy Linkstoff
Elève Discret ♪
♣ Messages : 65
♣ Date d'inscription : 17/11/2011
♣ Age : 53


MessageSujet: Re: Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth   Ven 25 Nov - 22:07

Amy se réveilla a cause de son terrible réveille, a 8H30 du matin, la journée avait mal commencé, elle ne l'avait pas régler pour ne pas qu'il ne sonne. Aujourd'hui ça devait être la grâce-matinée. Le bruit du réveil était de plus en plus fort...

Driing ! Driing ! Driiiiiiiiiiiiing ! DRIIIIIIIIIIIING !

Amy commença a se lever doucement, chez elle, elle ne peut même pas bouger, la paresseuse
Le réveille recommença a sonner. Amy avait peur de réveiller ses camarades, surtout à 8H30.
Elle le régla pour ne plus qui sonne, en faisant pas mal de bruit. Elle prit la photo de sa famille, son père, sa mère, ses soeurs, et ses frères, ils sont 6 en tout.

Pour ne pas plus les déranger, elle alla dans le hall, puis seule, elle poursuivi dans le jardin.
C'était magnifique, il y avait plein d'arbres, de fleurs, le soleil se cacher derrière les nuages blancs cassés, tout était si beau.

Elle marcha dans les allées de fleurs et de buissons
U.C



___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Re: Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth   Dim 22 Jan - 21:44

|| UP ||

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pétale J. Answer.
Fondatrice Iris
♣ Messages : 2154
♣ Date d'inscription : 05/11/2011
♣ Age : 19
♣ Localisation : Trapped in this fucking life ~


MessageSujet: Re: Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth   Dim 4 Mar - 11:03

|| Je lock. ||

___________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth   

Revenir en haut Aller en bas
 

Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Horloge ! Dieu sinistre, effrayant, impassible [...] ♦ Amy (L) & Lilieth
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP abandonnés-