Winter -014-015 - Pear, Spark & Lastie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Sam 10 Nov - 19:13

-On court !

Bordel mes tympans me font mal ! Et mon bras alors ? ! Je me sens d'un coup tirée et me rends compte qu'Ethan essaie de s'enfuir sans me lâcher. Je m'élance à sa suite, essayant d'esquiver les coups de l'âme qui me suit. Il me touche et ma main glisse sur le bras d'Ethan. Je lui agrippe sa main et entrelace nos doigts. Mon souffle est saccadé, je panique, je n'aime pas la situation. J'essaye d'accélérer et on court. Or, je me fais pousser et vole à moitié, retombant sur Ethan. L'âme qui l’assommait de coups arrive, et je le recouvre de mon corps pour le protéger. Je m'accroche à son tee-shirt, retenant un gémissement en prenant un coup énorme dans le dos. Les larmes emplissent mes yeux, je n'arrive même plus à bouger. Je lui sers de bouclier, je ne contrôle plus mon corps.

Tout tourne autour de moi, je me sens torturée, prête à rendre l'âme d'une minute à l'autre. Je ne lâche pas Ethan. Je ne sais pas ce qu'il hurle et ce qu'il essaie de faire mais je ferme les yeux en pleurant. Je dois faire peur à voir. Je tremble comme une bonne à rien alors que le reste des griffes des deux âmes se plantent dans mon dos. Finalement j'agrippe son tee-shirt de mes dents alors que les monstres essayent de me décrocher pour s'attaquer à lui. Tout ce que j'espère c'est que je ne soit pas trop lourde. Je ne sais pas ce qu'il fera dans quelques minutes. Je ne peux pas deviner. Je refuse que ce soit lui qui prenne mes coups.

Mes dents me font un peu mal à force de mordre comme une folle son haut, et finalement je cède, je le lâche et l'âme qui m'avait fait volé tout à l'heure m'attrape pour me plaquer à l'arbre le plus proche. J'ouvre les yeux et le laisse me frapper, n'ayant plus aucune force des les bras pour fuir. Mais alors que je regarde mon ami au loin, j'ai peur. Je pleure pour lui. Je n'aurais pas dû céder. Je tombe vulgairement à genoux devant la créature, la tête regardant le sol en crachant un peu de sang. Je suis souillée de sang et de boue, j'empeste la mort. Finalement je prend mon courage à deux mains et je fais une galipette en me relevant, titubant et je cours vers Ethan que j'aide vivement à relever pour se remettre à courir vers une destination qui nous parait inconnue. C'était comme si le temps avait arrêté de s'écouler.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Sam 10 Nov - 19:36

Nate commençait à avoir la tête qui tournait. Entre Amanda et Edward entre qui le ton commençait à monter, Zac qui venait d’arriver et de percuter violemment Amanda, Zac qui leur demandait ce qui se passait comme s’il espérait réellement qu’ils en aient la moindre idée et Edward qui semblait sur les nerfs – comme tout le monde, ce qui était purement légitime –…. Il ne manquait plus qu’Antarès se réveille.
Nathanaël fut soudain pris d’une envie puissante de leur hurler de la fermer mais se retint. Cela le surprit, ce n’était pas son genre. Cette nuit était vraiment bizarre. Il avait mis un coup de poing à un type, or ce n’était pas non plus son genre. Ouais, c’était vraiment très étrange.
Il y avait trop de monde, ici, trop de paroles, trop de tension. C’était suffoquant. Nate suffoquait. Il fit quelques pas en arrière, pour s’éloigner des trois autres. Il avait envie de se rouler en boule dans un coin, de fermer les yeux de toutes ses forces et de ne les rouvrir que lorsque tout ceci aurait disparu.
Il avait reculé jusqu’au corps inerte d’Antarès, sans s’en rendre compte. Son pied buta contre l’épaule du rouquin…

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Sam 10 Nov - 19:44

Je cours. Je cours sans m’arrêter, poussé par une énergie incontrôlable et salvatrice. Je tire Rhine derrière moi, la tenant tellement fort que les jointures de mes doigts blanchissent. La chose nous poursuit et essaie de frapper la jeune fille. Je serre les dents, continuant de courir, alors que la main de Rhine glisse dans la mienne. Elle enlace nos doigts pour ne pas me lâcher. Je sens un violent coup dans mon dos ; le sang et la sueur s’entremêlent. J’ai envie de mourir. De quitter cet endroit maléfique, peuplé de créatures défiant l’imagination. Je veux sortir de ce cauchemar.

Soudain, l’homme – ou plutôt, la bête-humaine – nous bouscule, nous faisant tomber en avant. Je sens les feuilles mortes et la terre contre mon dos, et le poids de Rhine sur mon torse. Je jure entre mes dents alors que l’homme commence à s’acharner sur le corps de mon amie. Ses doigts s’agrippent à mon tee-shirt et je me tors sous elle en criant :

- Laisse-moi, Rhine, laisse-moi me relever pour que je lui casse la gueule !

Ses larmes coulent sur mon cou, ses ongles s’enfoncent presque dans ma peau. Elle ne m’écoute pas. Je ne supporte pas qu’elle prenne des coups à ma place. J’essaie de l’enlever, mais la force qui m’avait poussé en avant un peu plus tôt m’abandonne, et je suis bloqué sous sa masse. Ses dents s’enfoncent dans le tissu de mon haut, et la chose continue de la frapper sans relâche. Au bout d’un moment, probablement à bout de force, Rhine me lâche et l’âme l’attrape pour la plaquer sauvagement contre un arbre. D’un bond, je me redresse et j’accours, alors qu’elle se laisse battre par l’immonde créature aux allures pourtant si gracieuses au premier abord.

J’attrape l’homme dans un dernier élan. Etrangement, mes bras ne traversent pas son corps. Je peux le tabasser. Je le pousse brutalement, lui enfonce mon poing dans la cage thoracique. Rhine est agenouillée sur le sol, en larme. Elle ne semble pas voir la scène qui se déroule à côté d’elle. Alors que j’arrive à asséner un nouveau coup à mon adversaire, sa force surhumaine me propulse en arrière, et je retombe sur le dos, le souffle coupé. Entre-temps, la fille aux cheveux bleus avait réussi à se relever, et elle court vers moi. La blessure de mon visage saigne abondamment, et plusieurs autres se sont ouvertes sur mon torse alors que mon tee-shirt est déchiré.

Elle m’aide à me relever, et dans un sursaut d’énergie, on repart tous les deux en courant, tentant de semer l’âme qui nous regarde nous éloigner. Elle ne nous poursuit pas. Je continue de courir, entrainant Rhine derrière moi, pour être sûr d’être en sécurité. Finalement, elle s’effondre au bout de quelques mètres, et je m’arrête de courir pour aller la récupérer. Elle m’observe étrangement, et je laisse échapper un soupir de peur et de mi- soulagement.

- Il ne nous suit plus…

Je passe l’un de mes bras sous ses genoux et l’autre dans son dos, puis je la soulève, en la plaquant contre moi. Hors de question qu’elle ne se prenne d’autres coups. Une fois calée dans mes bras, je repars en marchant, à bout de souffle. J’espère ne pas croiser d’autres créatures avant un petit moment.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Sam 10 Nov - 19:59

Tout le reste se passa en vitesse. On courrait et je me suis étalée par terre.

- Il ne nous suit plus…

Me rassura Ethan. Or, je ne pouvais plus faire sortir aucun son de ma bouche. J'étais figée. Et c'est alors qu'il se rapprocha pour passer une main sous mon dos et une sous mes genoux. Je me suis sentie voler, comme si la mort me rattrapait. Or, c'était lui qui me plaqua contre lui pour se remettre en route. Je collais ma tête contre son torse et fermait les yeux, hors d'haleine. Je fais de mon mieux pour paraître légère et ne pas le fatiguer.

-Merci... Et désolée...

Mes yeux sont toujours clos et je passe un bras autour de sa taille pour alléger encore plus mon poids. Il doit être aussi fatigué que moi mais il fait de son mieux pour que ça ne se voit pas. Je me doute bien. J'aimerais lui dire de s'arrêter pour se reposer mais je me sens tellement morte que je n'ose pas. Nous sommes aussi sales l'un que l'autre et aussi blessés. J'espère qu'il ne m'en veut pas trop de l'avoir protégé tout à l'heure, oui j'espère parce que je me sentais obligée de le faire.

-Ethan...

J'ouvre les yeux et le regarde avancer. Je n'ai pas l'impression qu'il va tenir longtemps, je compte bien lui faire faire une pause un moment donné. Il le mérite après tout. Le silence règne alors, je comprends qu'il n'y a personne dans les alentours, pas même les affreuses créatures. Mais restons prudent, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Je compte de regarder son visage sans rien dire, attendant... Ben je ne sais pas trop quoi or j'attends quand même.

Puis finalement je n'en peut plus. je veux pas qu'il me porte s'il a à peine de force dans les bras. Alors je m'accroche un peu plus et chuchote:

-Arrêtes-toi...


Dernière édition par Rhine Meetle le Sam 10 Nov - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassiopeia Crydamoure
Elève Populaire ♪
♣ Messages : 511
♣ Date d'inscription : 19/09/2012
♣ Age : 21
♣ Localisation : Dans mon thé.


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Sam 10 Nov - 20:27

... Qui prit une grande inspiration, tandis qu'il ouvrait brusquement les yeux. Il était resté en apnée pendant un peu moins d'une minute, et maintenant, il s'étouffait dans l'herbe mouillée, sur le sol. Il s'agrippa à la jambe de Nathanaël, en se battant avec sa toux pour récupérer ne serait-ce qu'un peu d'air, et tentant de se relever tant bien que mal (le sol étant un endroit bien peu confortable manquer d'oxygène, concevez). Il escalada le blond pour se mettre sur ses deux pieds quand sa crise se fut calmée, et se rendant compte qu'il était encore trop dans les vapes pour tenir correctement debout, il s'accrocha à son dos, puis ses épaules. Il était peut-être encore un peu trop tôt pour dire si sa folie meurtrière l'avait quittée ou non, lui-même n'aurait pas su dire, il mettait un peu de temps avant de reprendre ses esprits.

Il resta ainsi pendant quelques instants, à reprendre son souffle dans son dos, puis il fut pris d'une violente convulsion qui crispa tout son corps. A vrai dire, il n'était pas redevenu tout à fait sain d'esprit, et une petite voix dans sa tête lui hurlait de s'amuser encore un peu, tant qu'il était encore temps. Antarès n'eut pas besoin de se le faire dire deux fois. Il laissa s'échapper un très discret rire, alors qu'il glissait ses lèvres dans la nuque de Nathanaël, et s'amusa délicieusement avec son cou. Il était toujours aussi fou à lier qu'avant de se faire assommer, et après avoir fait glisser ses mains délicatement sur son torse, il se tendit aussi fort qu'il put pour l'empêcher de partir éventuellement, et le mordit avec brutalité.

___________
Even though you are strong, flying higher, running much faster
You are so strong, you weave yourself a flower crown
Why then do you look so sad now ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelast-rebel.deviantart.com/
avatar
Tugdual d'Harrock
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 197
♣ Date d'inscription : 11/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : In my dream


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Sam 10 Nov - 23:19



Je vis l'autre blond se crisper un peu. Comme s'il eu voulu dire quelque chose mais qu'il ne voulait pas, ou qu'il ne pouvait pas... Décidément, cette forêt était opprimante à un point ! Oh malheur, tout ce que je ne voulais ps se produisit. Le blondinet recula quelque peu et se heurta au rouquin. Quelques instants plus tard, le fou se redressais, se tenant sur l'autre camarade pour tenir sur ses jambes. Avec un peu de chances il ne sera plus taré. Je mise tout sur cette chance là. Passant ses mains sur son torse, il se positionna derrière lui. Il tenait ses lèvres si près de la nuque de l'autre blond que même moi en frissonnait. A sa place je l'aurais retapé pour qu'il me lâche. Antarès, oui c'est son nom, Antarès, dans un élan de sa pure folie qui tue, mordit brutalement le garçon à la base du cou. Non mais là, s'en est trop, je ne sais pas si le garçon aime se faire mordiller la nuit d'Halloween, et celui par un autre garçon qui plus est, m'enfin ça ça le regarde, mais moi ça me répugne plus que tout. J'essaie de bouger, d'aller vers lui pour l'assomer de nouveau. Mais je ne bouge pas. Mes membres sont aussi rigides que ceux d'un mort, je suis comme figé, paralysé contre mon gré. Je tente vainement de lever ma main pour lui foutre un baffe. De toutes les manières, il est hors de portée.

Je suis avec des fous, des tarés, c'est pas possible, c'est l'asile ici. Et les autres ne font rien en plus. Peut être sont ils, eux aussi paralysés, comme moi. Cela expliquerais que le blond ne bouge pas, n'aie aucune réaction à sa morsure, enfin pour l'instant. Bon pour la fille je dis pas, de toutes les manières elle pourrait pas faire grand chose avec ses petits bras sans muscles. Et l'autre là, Zachary, pourquoi il ne fait rien lui non plus ? Je croise le regard du taré. Mec c'est mort, tu t'approche de moi et je te démollis, sans déconner je te taille en pièce. Périmètre de sécurité, moins de un mètre je pète un câble. J'interdis formellement à ce mec ne serait que de m'approcher d'aussi près, me toucher il est mort, me mordre les enfers sont pour lui.

___________
You'll be my satisfaction +
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu sais, il m’arrive parfois de rêver que je vole. Je commence par courir très très très vite, comme si j’étais surhumaine. Et le terrain devient de plus en plus rocailleux et pentu. A la fin je cours si vite que mes pieds touchent même plus le sol. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-guerre-des-clans.forum-gratuit.be
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Lun 12 Nov - 17:45

- Ethan...

Je continue d’avancer, sans un mot, ignorant l’appelle de Rhine. J’ai mal partout, je sens le sang couler sur ma joue, mes bras, dans mon dos… J’ignore la douleur qui pulse de chaque entaille que l’âme m’a faite. Je marche juste. Ne pas s’arrêter, ne pas se faire rattraper. Je suis à bout de souffle, mes bras mains tremblent alors que je me vide peu à peu du peu de force qu’il me reste. J’ai l’impression que mes jambes vont se dérober sous mon poids à chaque pas que je fais. Je sens les doigts de la jeune fille se resserrer autour de moi, et elle reprend :

- Arrêtes-toi...

J’avale ma salive. Je crois que je n’ai même plus le courage de lui répondre. J’aurais aimé lui dire : « Non Rhine, il faut continuer, je peux encore te porter. On va sortir de là. » Mais ce serait lui mentir. On ne sortira jamais de ce cauchemar. Je vais m’effondrer d’une minute à l’autre de toute manière. Je marche encore quelques instant puis, à bout de force, vidé de toute motivation, je m’arrête et pose Rhine par terre avec le peu de délicatesse qu’il me reste. Et enfin, je tombe à genoux à côté d’elle. Je passe une main sur mon visage puis dans mes cheveux, puis m’adosse contre l’arbre le plus proche. Je soupire, ferme les yeux. Ma voix n’est plus qu’un murmure quand je lâche :

- Désolé…

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Lun 12 Nov - 21:08

Je le laisse me déposer et e laisse tomber sur le dos sur le sol. Je passe ma main devant mes yeux, entendant le petit "Désolé" de mon ami. Puis ses pas sur le sol jusqu'à un arbre je suppose. Je respire doucement et viens près de lui, la tête sur son épaule et ferme les yeux.

-J'aurais eu de l'eau... Je t'en aurais passé sur le visage.

J'ai juste ça à dire. Histoire de nous redonner un peu le sourire bien que ça marche pas. Au moins si on meurt maintenant on sera ensemble non ? Je ne serais pas seule à rejoindre le tunnel blanc. On s'aidera jusqu'au bout. Et là, une voix me fait ouvrir les yeux que j'écarquille aussitôt:

-Bouh.

C'était les deux âmes de tout à l'heure. Je serre plus le bras d'Ethan qu'au départ et me blottit plus que jamais contre lui. Les créatures ont doublé de volume. Elles sont belles à en crever les yeux. Pour piéger les gens surtout. Je sens mon visage se fermer à toutes émotions et je cligne des paupières. Il ne faut pas que nous nous fassions avoir.

-Ethan...

Je ne peux pas encore courir. Je refuse de m'enfuir une nouvelle fois. Il y a bien un moyen de les vaincre ? Je finis par me relever en saisissant un gros bout de bois à côté. Je ne veux pas me laisser abattre par deux pauvres illusions. Je veux vivre encore. Je refuse que l'on me tue pour rien. J'ai pas voulu venir dans cet endroit. J'avance d'un pas, moitié en titubant, puis deux vers l'âme masculine, celle que j'ai apprivoisé tout à l'heure.

-Sweet dreams are made of this...

Ma voix semble lui donner un coup de marteau dur le pied. Il recule d'un pas et moi je continue ma route vers lui. Je prie pour que ma technique fonctionne. Ma voix est moche à entendre maintenant que j'ai l'air de rien. Mais je peux le faire ! Parce que j'ai contrôlé cette chose tout à l'heure. Je veux réussir à l'anéantir.

-Who am I to disagree ?
I travel the world and the seven seas
Everybody' s looking for something


Décidément, il déteste que je lui chante cette jolie chanson. Le premier paragraphe l'agace puis vite que je ne l'espérait. Je retiens mon souffle en sentant vivement le sien dans mon cou. En effet, il m'a échappé. Il se trouve derrière moi, très près en me tenant par les hanches. J'ai envie de vomir. Il grogne à mon oreille. Et étant donné qu'i lest transparent, bien que je sois de dos Ethan peut me voir. S'il m'arrive quelque chose, tant pis. Courir des risques pour sauver sa peau c'est cool.

-Stop.

Sa voix me fait parcourir un frisson dans le dos, et je continue ma chanson sans aucune crainte. Suis-je contrôlée ? Est-ce que je suis possédée par lui alors que j'espérais le contraire ?

-Some of them want to use you
Some of them want to get used by you
Some of them want to abuse you
Some of them want to be abused


J'aurais voulu esquiver mais je n'ai pas pu. Sa main m'encercla aussitôt à la taille et me serrait dos contre son torse, si haut du sol. Je souffle doucement et relâche le bâton qui a fait des marques dans ma main. Le sang séché sur ma chemise de nuit est toujours là. Mes yeux deviennent ronds comme des billes et je comprends. J'ai envie de hurler mais je suis paralysée dans cette position. J'aimerais hurler à Ethan de retirer ses vêtements de sang, de se laver ses plaies et de fuir. Oui, si les monstres nous trouvent, c'est parce que notre sang les attire. Ils nous ont blessé exprès pour nous retrouver et c'est horrible. Quand le monstre m'a dit stop j'aurais dû arrêter. Mais j'ai continué n'en faisant qu'à ma tête. En me disant de me taire il m'avait donné la solution de ma fuite. Il savait que j'allais continuer. Je me suis fait prendre comme un rat. Je me sentais contrôlée par ce truc qui plus de cela devenait gluant et brûlant. Je lâchait un cri d'horreur en sentant la peau de mon bras brûler légèrement.Je ne peux pas me débattre je ne suis plus moi. Alors il me relâche et je tombe sur le sol. Il a comprit que j'ai compris. Mais ce que j'ai compris c'est que seul Ethan ne comprenait pas. Car d'un coup, faisant le tour de mon nouvel allié je lui sautais dessus, les yeux luisants comme jamais. Je le plaquais contre le sol en le regardant. Et là je lui mordis vivement son poignet, n'obéissant plus à mon corps. Je n'ai qu'une envie, qu'il m'empêche de le blesser plus qu'il ne l'est et qu'il me fasse reprendre mes esprits, mais je ne sais pas s'il saura ce qu'il faut faire. En attendant, je suis en train de l'attaquer en souffrant intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Lun 12 Nov - 22:32

Nate sentit soudain une main s’accrocher à sa cheville. Il sursauta et son cœur rata un battement alors qu’Antarès se relevait, le souffle court. Nathanaël resta pétrifié durant quelques secondes, secondes qui lui furent fatales. Il aurait pu réagir vite, libérer sa jambe, profiter que le rouquin reprenait ses esprits pour le pousser à terre.
Mais non, il ne fit rien, se contentant de le regarder avec des yeux ronds. Le blond n’avait pas la moindre idée de ce que fichaient les trois autres élèves présents, peut-être qu’ils étaient eux aussi trop surpris pour réagir.
Et puis, peut-être qu’Antarès était redevenu lui-même. Il toussait, semblait instable, mais rien n’indiquait qu’il était toujours en proie à la folie.
Antarès s’accrocha au dos de Nate pour tenir debout. Le blond se secoua alors enfin ; il fallait qu’il s’éloigne de ce type. C’est là qu’il réalisa qu’il ne pouvait pas bouger.
Tout se passa alors très vite et en même temps très lentement. Nate commença à paniquer. Antarès laissa échapper un petit rire qui provoqua un très désagréable frisson le long de l’échine de sa proie. Frisson qui n’était en fait rien en comparaison à celui que ladite proie ressentit lorsque le roux glissa ses lèvres sur son cou tout en posant sa main sur son torse. Nate avait le souffle court, il était incapable de faire le moindre petit geste, contraint à subir la folie du jeune homme qui se tenait contre lui.
Et là, il y eut une morsure. Une morsure d’une violence telle qu’à la seconde qui suivit la pénétration des crocs d’Antarès dans la peau de sa victime, celle-ci resta complètement figée, incapable de réaliser ce qui se passait.
Ce n’était pas possible. Il allait se réveiller, là, tout de suite. Maintenant.
Il ne se réveilla pas.
C’est alors qu’une douleur terrible apparut à l’endroit où le rouquin avait encore ses mâchoires, si brusquement que Nathanaël en eut le souffle coupé, avant que sa bouche ne s’ouvre malgré lui en un hurlement de souffrance insoutenable. Il retrouva sa liberté de mouvement, mais une liberté entravée par la brûlure infernale qui se propageait dans tout son corps et le rongeait sans pitié tandis que son sang s’écoulait dangereusement de l’effroyable plaie. Il tomba à terre dans sa lutte contre le mal qui le tourmentait, se tordant d’une douleur qui était en train de le rendre fou. Nate souffrait tellement qu’il aurait souhaité être achevé immédiatement plutôt que de subir cette torture une seule seconde de plus.
Pourtant, cela dura encore. Peut-être qu’en réalité il ne s’écoula que quelques instants de plus, mais Nathanaël le vivait comme une éternité.
Et puis soudain, la douleur disparut. En fait, tout disparut. Nate ne ressentit plus rien. Absolument plus rien. Comme si son cœur avait cessé de battre, comme si la Lune s’était éteinte, comme si les bruits de la forêt s’étaient tus. Il n’y avait plus rien.

Nate rouvrit les yeux et inspira de toutes ses forces, comme si ses poumons s’étaient entièrement vidés et qu’il fallait les remplir de toute urgence. Il était allongé sur le dos, reposant contre la terre humide de la forêt, les bras écartés en croix. Ses sens étaient revenus.
Plus puissants que jamais.
Et une petite voix dans sa tête lui souffla une idée. Qui devint un ordre. Qui devint un besoin vital.
Nathanaël se releva lentement et ses lèvres s’étirèrent en un sourire carnassier.
Tuer.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Mar 13 Nov - 17:27

"Aucune idée."

Génial, moi qui espérait vraiment qu'il saurait quelques chose. En plus, le blond semble légèrement énervé, ce que je peux comprendre vu la situation exaspérante. Et puis, il y avait Nate, qui restait immobile sans bouger et devait être dingue de rien comprendre non plus, et pour finir Amanda, un peu paummé comme nous tous. J'allais posé une question sur la raison pour laquel Antarès était crevé par terre quand ce dernier se réveilla. Il s'agrippa à Nate et s'aida de son dos pour se lever. J'allais dire un truc du genre "enfin une bonne nouvellle" mais le regard terrifié de mes commagnons me fit douter. Tout le monde n'était en effet pas de mon avis. Machin Chose reprenait son souffle, toussait et se convulsait. Son regard avait quelques chose d'étrange, un truc louche. Connerie, qu'est ce qui se passait pour finir? Le rire de Machin Chose me glaca le sang.

Ce fou furieux mordit la nuque de Nathanaël. Mince ! C'était quoi ça ? Je voulu me précipité mais je n'arrivais pas à bouger, mon corps refusait tout bonnement de m'obéir, cela devait être le cas du blond et de Amanda aussi car eux aussi ne firent pas un geste. Nate hurla de douleur, un cri de désespoir, de souffrance, un truc horrible qui arrive uniquement dans les films d'horreur. Le jeune garçon s'écroula par terre et se fut à cet instant que mes mouvements redevienrent possible. Je voulus me précipiter vers Nate, qui semblait souffrir au plus haut point mais Machin Chose coincait ce chemin et je ne voulais pas finir comme mon ami.
Un regard interrogateur aux deux autres, pas de réponses. Nate se redressa enfin, à mon plus grand soulagement, il était encore en vie. Mais quelques chose dans son regard me désenchanta. Un éclat meurtrier, le même que celui d'Antarès. Une lumière étrange et un sourire, sur le visage de Nate s'était déplacé, surtout un sourire de psychopate comme celui là.

Mon instinct me souffla une phrase très typique de film d'horreur, de truc de fiction, sauf que là s'était dans la vie réelle. Fuire. Il fallait qu'on s'enfuit sans trainer ou on allait tous y passer les uns après les autres. Et mon instinct, s'était pas du toc, bien au contraire, il m'avait sortis de mauvaise situation, mais là, la situation était plus que mauvaise en faites. Punaise, je devais rêver, c'était impossible. Je secouai la tête, arrête de réfléchir et agit, ça vaudra mieux pour toi mon vieux ! Je dis avec le plus de calme que je suis capable d'avoir dans cette situation, c'est à dire, sans calme et avec autorité :

" - On ferait mieux de s'enfuir là, non ?"

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Mar 13 Nov - 19:58

- Ethan…

J’ouvre les yeux et redresse la tête à l’appelle de Rhine, puis suit son regard où danse une lueur effrayée. Bordel, encore ces deux-là… Ils ne nous lâcherons donc jamais ? C’est quoi le but ? Nous faire souffrir sans nous tuer, nous voir nous épuiser lentement pour qu’après quoi ? Ils nous tuent pour de bon avec leurs espèces de griffes ? Et si je meurs, je quitterais cet endroit de malheur ? Eh bien qu’ils me tuent. Je veux bien mourir, si c’est pour partir. Je souffrirais moins que maintenant, alors j’ai tout à y gagner. Je crois que je n’ai jamais baissé les bras. Jamais. Il faut être fort pour me donner envie d’abandonner. Mais là, c’est trop. Leurs sourires sadiques, le vent qui siffle dans les branches des arbres, cette brume qui serpente sur le sol… C’est trop. J’ai envie de rester là, sans bouger. Qu’on me foute la paix, juste.

Je ne vois pas ce que fais Rhine, à côté de moi, mais je ne sens plus le poids de sa tête contre mon épaule. J’entends juste une voix un peu enraillée, chantant les paroles d’une chanson. Je vois des ombres flous devant moi. Je passe pour un lâche, de la laisser tomber alors que nos vies sont en danger. Que sa vie est en danger. Je pourrais me lever, l’aider. Elle n’a pas choisi de mourir, elle. Je devrais le faire. Je dois le faire. Je vais me lever.

Je prends appuie sur mes mains pour me redresser, mais l’âme féminine s’approche de moi, un sourire carnassier étirant ses lèvres. Elle me pousse en arrière de la main et s’agenouille devant moi. Ses yeux vides m’hypnotise, je ne peux plus me relever. Son bras s’avance vers moi, son index touche mes lèvres, remonte sur l’entaille de ma joue et contourne mes yeux. Elle siffle :

- J’aime bien tessss yeux… Donness-lesss moooiii…. Il me plaiisssent, tesss yeuuux.

Son ongle crochu s’approche de mon œil gauche. Qu’est-ce qu’elle va faire, cette folle ? M’arracher les yeux pour remplacer les siens ? Alors que je m’apprête à repousser la femme, Rhine bondit sur moi avec sauvagerie, traversant le corps de l’apparition qui disparait en un hurlement déchirant. La jeune fille aux cheveux bleus, comme possédée, me plaque violemment au sol, attrape mon poignet et me mord de toutes ses forces. Ses prunelles auparavant clair comme le ciel, sont à présent teintées de rouge. Je lâche un hurlement et me débat sous son corps ensanglanté. Qu’est-ce qu’elle fout ?

Elle est possédée. Il manquait plus que ça tient, que je me fasse à moitié bouffer le bras par la fille à qui j’ai sauvé la vie il y a pas cinq minutes ! J’arrive à me débarrasser d’elle en la jetant sur le côté et je me redresse, sur mes gardes. Finalement, je ne veux pas mourir. Ils n’auront pas ma peau, j’en fais le serment. Rhine aussi se relève, tel un fauve à l’affut. Alors, sans prévenir, je lui assène un violent coup de poing dans la figure pour l’assommer quelques instant, et je pars en courant, aussi vite que mes jambes me le permettent.

Je cours pendant un temps que je ne peux mesurer. Deux minutes ? Deux heures ? Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c’est que cette foutue forêt n’a pas de limite, que je suis fatigué, que j’ai mal et que je suis seul. Il faut que je retrouve des gens.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tugdual d'Harrock
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 197
♣ Date d'inscription : 11/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : In my dream


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Mar 13 Nov - 19:59



Le blond s'effondra dans un hurlement à en réveiller les morts. S'ils n'étaient pas déjà réveillés. Je voulu me précipiter pour l'aider, mais, comme je l'avais deviné précédemment, je ne pouvais toujours pas éxecuter le moindre geste, ne serait ce que passer une main dans mes cheveux. Figé pour encore je ne sais combien de temps, j'assistais à l'agonisation partielle d'une gars que je venais de rencontrer dans une forêt glauque, sans rien pouvoir faire, sans pouvoir l'aider, bouger pour lui porter secours. Mes lèvres s'entrouvrirent pour lui demander s'il allait bien, si le fou ne lui avait retourné le cerveau mais je remarquais que rien ne sortit. Aucun son, aucun timbre de voix, pas un mot, une syllabe, rien.
Je le vis alors se relever. Soulagé qu'il n'ai rien je poussais un soupir qui se mua en visage terrifié lorsque j'aperçus un rictus carnassier sur ses lèvres légèrement ouvertes. On aurait dit qu'ils nous prenaient pour des proies, une sorte de jeux pour eux. En mode je suis un vampire je te mords t'en deviens un également, sauf que ils ont pas la force des vampires, en tout cas pas le rouquin. Je tentais de faire un pas en arrière, instinctivement bien sur. Et, contre toute attente, mon pied recula et vint se poser sans trop de bruit sur la mousse des bois. Yes, je peux enfin bouger, ce qui veut dire que je peux me barrer en courant tant qu'il en est encore tant. Je ne compte pas terminer en vampire assoiffé de croquer le cou des gens. Non sérieux c'est pas la meilleure chose qui puisse m'arriver. J'entendis alors les paroles de Zachary, le garçon voulait lui aussi quitter les lieux. D'un ton calme et posé, tout le contraire de mes sensations actuelles, demanda :

" - On ferait mieux de s'enfuir là, non ?"

C'était limite si sa phrase ne réussissait pas à m'arracher un sourire. Décidément, cette phrase me faisait penser à un ancien film que j'avais vu il y a longtemps, assis sur le canapé en mangeant du pop corn. Vieux souvenir enterré qui ressurgit en cette nuit. Ouai, bonne idée, cassons nous tant qu'on le peut encore. J'ai pas envie de me retrouver en mode armée vampirienne qui plante ses crocs dans toutes les personnes présentes dans ce bois. Zachary aussi devait avoir eu froid dans le dos en croisant le regard assassin du blond. Se tenant toujours derrière lui, Antarès ne bougeait pas, il semblait plus que satisfait de lui même. Je me retournais et vit la jeune fille. Elle ne bougeait pas, surement trop perturbé pour esquisser le moindre geste.

"-Allez viens Zac, on se tire."


J'avais dit ça tout en l'attrapant par la manche, en me mettant à courir tout en prenant la jeune fille sur l'épaule tel un sac à patate. Si une course poursuite s'engageait dans les sous bois sinueux, elle allait me paraître longue, très longue... Dès que la fille serait sortie de sa stupeur,de sa torpeur où je ne sais quoi, je la poserais. Oui je sais je suis un gentleman, déjà je ne l'abandonne pas à son sort avec des fous à lier et je m'attends au moins à un merci. Enfin, l'heure était à courir. J'avançais rapidement au côté de Zachary, le blond jetait sans arrêt des coups d'oeils en arrière pour voir si les tarés nous suivaient. J'essayais de suivre, bien qu'elle me soit, non qu'elle soit grosse bien sur, mais elle me paraissait tellement lourde, aussi lourde que mes poids, alors qu'elle est si maigre, si fine. Ce n'est pas possible, quelque chose allourdi son corps, c'est sur, obligé, le reste ne serait pas réel.

___________
You'll be my satisfaction +
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu sais, il m’arrive parfois de rêver que je vole. Je commence par courir très très très vite, comme si j’étais surhumaine. Et le terrain devient de plus en plus rocailleux et pentu. A la fin je cours si vite que mes pieds touchent même plus le sol. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-guerre-des-clans.forum-gratuit.be
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Mer 14 Nov - 13:47

Tout le reste se passa vite. Très vite voir trop. Il m'éjecta au sol en me frappant et je l'entendait s'enfuir en courant quand tout à coup un grand vide.

Quand j'ai réouvert les yeux je regardais autour, paniquée. Le silence était de plomb et j'avais mal à la tête. En passant ma main sur le front j'émis un petit grognement de douleur. Un bleu apparaîtrait bientôt j'en suis sûre. J'observe les alentours mais rien ne m'alerte. Jusqu'au moment ou je me sens de nouveau hantée. Par la même âme qu'auparavant. C'est alors que je me lève, surmontant mes blessures plus ou moins graves et que je me mets à courir à une vitesse hallucinante. Je me dis que je devrais m'arrêter mais je ne m'appartient plus. C'est comme si seule mon âme m'appartenait encore et pas les membres de mon corps.

Je continue de mettre un pied devant l'autre sans savoir ou je vais. Je regarde juste en face de moi en essayant de détecter les traces qu'Ethan aurait pu faire au sol mais en vain, je me retrouve piégée. Je me mets alors à pousser un hurlement horrible en tombant au sol et en m'enfonçant un bout de bois assez pointu dans le creux de la main. Je regarde le sang couler et agite tous mes doigts, les larmes aux yeux. Je me retrouve ! C'est bon, je suis moi. Je ne sais pas si c'est l'âme qui m'a laissé, si c'est le sang qui l'a fait sortir de mon corps ou si c'est mon hurlement de terreur. Mais je ne prends pas ça en compte. Je suis épuisée, plus qu'au départ, je suis sale et plus de cela je suis blessée à mon bras et ma main droits.

-Ethan ?!

Je regarde autour de moi en arrachant vite-fait le bois de ma paume de main, personne n'est là. J'aimerais lui dire très vite ce qui c'est passé, sauf s'il l'a deviné, j'en sais rien. Je me lève en m'appuyant sur un arbre, essuyant ma main sur ma tenue dégoûtante. Il faut que je le retrouve ou que je croise quelqu'un. Mes pieds et mes genoux m'obéissent enfin, reprenant un rythme de marche régulier. Puis, un moment, je me retourne en lançant un bout de bois sur la personne qui se trouve à quelques mètres de là. C'est alors que je reconnais son visage très vaguement. En fait, j'ai surtout eu peur que ce soit encore un monstre... sauf que c'est une personne de l'Académie. (Ou plusieurs, j'ai du mal à voir dans cette semi-obscurité terrifiante.)

-Z'êtes... Qui ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Ven 16 Nov - 20:32

Nate se sentait… différent. Etait-ce la lune qui brillait plus fort, ou sa vision qui s’était améliorée ? Il pouvait sentir avec une précision incroyable le contact de l’air sur sa peau, l’odeur de la forêt, le parfum de chaque personne présente. La douce fragrance du sang dans leurs veines qui ne demandaient qu’à être ouvertes.
Tuer était essentiel, c’était l’évidence même. Il en avait besoin. Besoin de sentir du sang couler dans sa gorge, besoin de déchirer de la chair tendre et chaude, besoin de briser des os. Besoin comme jamais il n’avait eu besoin de quelque chose.
Il regarda autour de lui, souriant toujours. Il se sentait tellement bien. Il avait tellement envie de s’amuser, pour se sentir encore mieux. Son regard croisa celui d’Antarès, et il se sentit soudain sur la même longueur d’onde que lui.
Edward – qui avait attrapé Amanda d’autorité – et Zac se mirent à courir, ce qui ne fit qu’agrandir le sourire de Nate. Leur fuite était vaine, il était bien plus rapide qu’eux, bien plus puissant. Et surtout, la forêt était de son côté. Il la sentait vibrer en lui. Alors tant mieux si ses proies couraient, ce serait encore plus amusant.
Mais alors que trois proies venaient de partir, deux autres arrivèrent. Rhine, plus loin. Nathanaël ne la vit pas mais la sentit. Elle était blessée et son sang dégageait une odeur enivrante assez intense. Visiblement, elle était dans la même direction que les trois autres. Le Baroque sourit à Antarès. Il s’apprêtait à bondir dans la direction des quatre élèves, lorsque soudain un cinquième élève arriva en courant.
Pas n’importe quel élève.
Ethan Collins.
Essoufflé. Couvert de sang. Sale. Effrayé. Paumé. Plus sexy que jamais. Incroyablement appétissant.
Nathanël s’approcha de lui alors que le Beethoven stoppait sa course.

- Bonsoir, Ethan. Tu es perdu ? demanda-t-il sans se défaire de son sourire carnassier.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Ven 16 Nov - 23:47

Il était là immobile sous mes yeux, un simple tressaillement de paupière et je s'avais que le danger était présent. Je savais qu'il fallait fuir, crier à Nathanaël de bouger, de courir, de s'écarter. Mais rien ne sortais de ma bouche. Les mots rester bloqué pendant que le garçon s'éveillé, celui que j'avais défendu contre Edward et dans ces yeux qui venait de s'ouvrir la même lueur qu'avant. Il était perdu, je l'avais protéger pour rien. Un simple coup d'oeil me suffi à comprendre qu'Edward aussi. Nous ne bougions plus. La main avait saisi le baroque blond. Tout ce passa si vite, un instant il était normal l'instant d'après je ne le reconnaissais plus. Il avait changé en un simple instant. Et j'étais là, pétrifié, à contempler le massacre. Je voulais que sa cesse, que tout sarrette quitte à...A quoi ? Je ne savais pas, mon cerveau tournait au ralentie. Je voulais bouger mais mon regard ce poser sans cesse sur Antarés et Nathanaël. Je n'entendais plus rien, le crie raisonné dans mes oreilles, comme une horloge sonnant les douze coups de minuits. Le même éclat de folie dans les yeux, tous les deux nous regardez avec une sorte d'appétit. Je savais que si je ne bougeais pas j'allais finir sois comme eux soit morte. En tout cas si je ne bouger pas mon espérance de vie serait largement réduite.

" - On ferait mieux de s'enfuir là, non ?"

Cette phrase me fis réagir intérieurement, mon cerveau se déclencha de nouveau, je ne pouvais toujours pas bouger mais je réfléchissais. Il fallait qu'on bouge, Zachary avait raison. Courir. Sinon adieu à nous trois. Mais je n'arrivais pas à bouger, mes membres comme engourdies, bloqués en mode repos total. J'aurais put tomber, si je bouger je n'étais pas sur de rester debout. Cet bête comme sensation, surtout quand tu as devant toi deux personnes que la folie avait emporté.

"-Allez viens Zac, on se tire."

Oui partait c'était une bonne idée, allait y s'en moi, sauvé votre peau, je ne ferais que vous retarder, les membres en compotes tu peux oublier les courses dans la foret. C'est triste mais c'est la vie. Et je me moquer bien qu'ils me laissent. Si j'avais pus parler je leurs aurais dis: Courez ! ne vous retournez pas ! Mais je n'avais plus de voix, alors je réfléchissais. Vous savez se faire balader comme un pantin c'est pas agréable du tout. Vous vous sentez inutile, vous encombrer. Je ne lui avais rien demandé à ce garçon il aurait du me laissé mais il m'avait balancer sur son épaule. Il fallait que je descende le plus vite possible de son épaule je me sentais à nouveau capable de bouger. Ils étaient un peu loin. J'avais le temps.

-Lâche moi s'il te plait... Merci

J'avais retrouvé ma voix et maintenant je le pressé de me lâcher. Il le fit. Je retrouver enfin le sol. Cette sensation de pouvoir marcher...Enfin. Mais pourtant quelque chose d'autre me paniqué. Quelque chose approchait. Je me raidissais. J'observais. Au loin les deux autres devaient être occupé car on n'entendait pas leurs bruits d'éléphants. Car certes fou, ils restaient très bruyant. Il est vrai que sur le coup de moi j'ai de la chance j'étais bien tombé. Un bâton passa à quelques centimètre de moi pour s'écraser sur un des deux garçons. Je fis volte face, une fille pas loin de moi ce tenait là. Son regard avait l'air vide. Pitié faites qu'elle ne soit pas comme eux deux...Mais cette fois-ci je reculerais pas.


___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Sam 17 Nov - 12:07

Je cours. Je cours et je ne sais même pas d’où vient cette soudaine énergie qui pulse en moi. L’instinct de survie peut-être, ou la peur. On dit que la peur donne des ailes. J’entends des voix au loin, comme si je m’approche d’un groupe d’élèves. Tant mieux. J’entends aussi Rhine, là-bas, m’appeler. Je m’en veux un peu de l’avoir frapper pour lui échapper. Mais elle n’était pas normale, et peut-être ne l’est-elle toujours pas. Soudain, une silhouette sombre se profile devant moi, et je ralentis ma course. Au bout d’un moment, je reconnais Nathanaël. Je soupire presque de soulagement. Je m’approche un peu plus du Baroque blond et m’arrête à quelques mètres de lui. Il lance d’une voix étrange, un sourire aux lèvres :

- Bonsoir, Ethan. Tu es perdu ?

Je pose mes mains sur les cuisses et tente de reprendre ma respiration, alors que je sens mon sang ruisseler dans mon dos. Mon tee-shirt, auparavant blanc, est parsemé de tâches écarlates, pour ne pas dire recouvert. J’avale ma salive et redresse la tête vers mon ami, passant une main tremblante de froid dans mes cheveux.

- Salut Nate. En fait je…

Je m’interrompe. Je viens de remarquer cette lueur avide dans ses yeux tirant vers le pourpre. Son sourire semble traduire une soudaine envie de… sang. Putain il manquait plus que ça ! C’est chacun pour soi dans cette forêt c’est ça ? Pourtant j’ai l’impression d’avoir eu ma dose, ici. Je me suis fait attaquer par des âmes, par Rhine possédée que j’avais sauvé, j’ai failli me faire arracher les yeux par une folle et je suis couvert de sang, épuisé et mes jambes n’arrivent presque plus à me porter. Et donc là, je suis en face de Nate qui ne semble avoir qu’une idée en tête : me tuer.

Super. Je ne fuirai pas, ce serait inutile. Et de toute manière, je ne pourrai pas. Alors je fais quelques pas en arrières et demande, la voix vibrante :

- Qu’est-ce qu’il t’arrive, à toi aussi ?

Je ne caresse même pas l’espoir de lui faire retrouver la raison.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tugdual d'Harrock
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 197
♣ Date d'inscription : 11/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : In my dream


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Sam 17 Nov - 17:41

Je courais, trottinait dans cette forêt sans fin, où personne ne retrouve son chemin. Je sentis la fille reprendre un peu ses esprits et finir par gesticuler. Au loin les pas s'éloignaient, nous les distancions. Ou alors, ils avaient arrêtés leur chasse à l'homme, s'étant contenté de trouver d'autres proies plus, facile d'accès, des proies qui se laisseraient faire, des victimes qui ne vous assomme pas à tout bout de champ. La jeune fille que je portais sur mon dos, un peu nonchalement, me somma de la poser. En fait, je comprends sa réaction, être trimballée comme ça c'est juste insupportable, mais bon, on ne savait pas à quoi on venait d'échapper donc, heureusement que je l'avais emmenée avec nous. Je déposais la jeune fille au sol. Un instant après qu'elle fut sur ses pieds, j'entendis un bruit qui siffla dans l'air. Je m'étais alors retourné vers Zachary pour lui demander ce qu'on allait bien pouvoir faire et comment on s'était tous retrouvés ici. Le morceau de bois fila dans le vent juste au dessus des mèches de cheveux de la brune dont les yeux s'arrondirent de stupeur, et vint fonçait dès à présent sur moi. Instinctivement je me jetais à terre, projetant à son tour Zachary sur l'humus frais des bois. Je me redressais non sans mal. J'en ai marre d'être poursuivi, de devoir sans arrêt courir, regarder tout autour de soi, se coucher, se relever, tout ceci en un temps records, tel la lutte pour sa peau, comme un jeu de survie organisé par des démons des limbes... D'un bond je me retournais vers l'endroit d'où venait le projectile. Le morceau de bois assez épais avait été tiré avec force et précision puisqu'il visait la fille mais qui l'avait lancé ? Encore un de ces fous qui trainent ? Non, une jeune fille que l'on distinguait à peine dans la brume nocturne, enfermé dans son regard posé sur notre protégée à nous. Sans blêmir, elles se regardaient, sans bouger, elles se toisaient. Et moi j'étais là, j'attendais que cette inconnue fasse quelque chose. Mais nous avoir lancé un baton en avait dit trop sur elle. Elle ne nous voulait que du mal, c'était sur et certain. Quelle demoiselle lancerait un bois sur une autre femme juste pour le plaisir, sans intentions aucunes ?

Je ne bougeais pas, bien que je puis le faire. Je préférais rester immobile, réfléchissant à milles moyens de tuer un mort, à milles moyens de s'enfuir sans se faire rattraper par des spectres, à milles moyens de me réveiller et de retrouver le confort de mon lit, callé entre mes deux draps de satin bordés.

"-Bon sinon les gens, c'est quoi vôt' nom ?"


Dis je de la manière la plus détendue du monde. Il ne manquait plus que je sorte un paquet de clope de ma poche et que je me mette à fumer complètement décontracté. Sauf qu' un je ne fumais pas, enfin juste en soirée, et que de deux je n'osais plus mettre mes mains dans mes poches depuis mon hallucination de tout à l'heure. Le blond au regard vert, c'était Zac, lui je voyais à peu près qui il était, je l'avais vaguement croisé à l'académie, un danseur je crois. Mais elle, tout en elle m'échappait, je ne savais pas qui elle était, quelle était sa maison, je ne voyais même pas depuis quand elle était ici. Rien que de croiser son regard une fois et je n'aurais pu l'oublier, mais non, le trou noir ,le vide total d'informations à son sujet. Bizarre.... Après tout, Antarès et le blond n'était plus là, il fallait bien qu'on voit le bon côté des choses. On étaient seuls, sans les gens bizarres qui sont ici depuis le début de cette soirée, et enfin nous pouvons arrêter de courir alors autant taper la discut' non ? Bon je m'attends bien à la réponse de la fille du genre, non mais tu penses qu'à ça toi ! Tu vois bien que c'est pas le moment là ! Ou toute autre réaction de la part de filles.

___________
You'll be my satisfaction +
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu sais, il m’arrive parfois de rêver que je vole. Je commence par courir très très très vite, comme si j’étais surhumaine. Et le terrain devient de plus en plus rocailleux et pentu. A la fin je cours si vite que mes pieds touchent même plus le sol. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-guerre-des-clans.forum-gratuit.be
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Dim 18 Nov - 10:12

Alors je m'avançais doucement et reconnu des visages non méchants de l'Académie.

-Oh, c'est vous... Désolée pour le bâton.

J'étais un peu gênée, et encore plus au fait d'être avec des personnes dont je ne vois pas les visages. Je ne connais donc pas leurs noms, et je ne sais pas qui a reçu le bâton en pleine face. A vrai dire je m'en moque un peu puisqu'un des garçons demande les noms de ceux qui l'entourent. Je les regarde sans rien dire. Je ne veux pas que ce soit un piège, je veux d'abord entendre les voix que jamais je n'ai entendues. J'ai peur surtout. Peur de découvrir que ce ne sont que des illusions qui sont en train de me piéger. J'ai beau essayer de les reconnaître, ma tête me tourne et je me sens mal.

J'essaie de respirer doucement histoire de reprendre mon souffle mais j'ai un peu de mal. La possession de soi par quelqu'un d'autre est horrible, je ne le recommande à personne. Cette envie de tuer qui nous prend soudainement est trop cruelle. Imaginons qu'un enfant de douze ans ne se contrôle plus ! Qu'est-ce qu'il éprouverait en voyant tout ce qu'il fait sans réussir à retrouver son lui ? C'est épouvantable. Je hais Halloween, c'est clair. Mes paupières sont lourdes et j'ai l'impression d'être une fontaine tellement je suis en sueur et tellement je gèle sur place. Je pourrais même craindre ma propre voix. Je ne veux sauter sur aucun d'entre eux. Alors j'essaie de m'encourager à rester moi, à guetter les alentours.

J'ignore la position qu'à adopter le monstre parfait pour m'incarner. J'aimerais le savoir pour fuir et ne tuer personne mais je n'en sais rien. Alors je finis par dire mon prénom aux deux garçons et à la fille, d'une voix peureuse et pire qu’essoufflée:

-Rhine.

Je n'espère aucune réaction des arbres ou des feuilles, et encore moins des personnages dansant devant mes yeux. Dansants parce que je commence à voir flou. Je me laisse tomber sur les genoux et essuie mon visage poussiéreux. Comme si je n'étais devenue qu'une marionnette. Finalement, je sens mes yeux me brûler et j'arrache une motte de terre de ma main. En relevant les yeux vers eux, je me rend compte qu'on me possède à nouveau, et l'irrésistible envie me vient de les manger.

Déjà je vois mieux les silhouettes. Une brunette, et deux blonds, dont Zachary. Je me sens grogner comme une louve devant ses proies piégées, et je me relève, genoux et mains couverts de terre. Non, je refuse de faire ça ! Mes yeux doivent être redevenus translucides à moitié. Le seul mot que j'arrive à articuler est:

-Sang.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Dim 18 Nov - 19:42

Une lueur d’abandon traversa le regard d’Ethan. Oh, dommage. Nate aurait bien aimé que sa proie se débatte un peu plus, histoire de rigoler. Le Baroque s’approcha du pianiste alors que celui-ci reculait de quelques pas.

- Regarde-toi, tu es tout sale, susurra Nate en caressant doucement la joue de sa victime, sans le lâcher des yeux.

Ce contact oculaire était tellement exquis, c’était réellement ce que Nathanaël préférait. Il pouvait voir chaque émotion, chaque tressaillement, chaque lueur de douleur. C’était magnifique. Ethan repoussa la main du blond et recula. Nate fit claquer sa langue sur son palet, prenant une mine faussement contrariée durant un instant, avant de retrouver son sourire carnassier. Il pencha légèrement la tête sur le côté et déclara :

- Même tout dégueulasse, tu restes extrêmement appétissant…

Il resta immobile une seconde, inspirant profondément pour s’imprégner de l’odeur du sang. Puis soudain, Nathanaël se jeta sur Ethan, avec une vitesse insoupçonnée, et le plaqua au sol. Un grognement bestial émana de sa gorge alors qu’il approchait son visage de celui de sa victime, dont il avait immobilisé les poignets au-dessus de sa tête.

- N’est-ce pas une fin merveilleuse, Ethan ?

Un sourire. Deux souffles entremêlés, l’un effrayé, l’autre affamé. Soudain Nate mordit violemment le pianiste à la lèvre inférieure, jusqu’au sang, lui arrachant presque.
Le goût du sang dans la bouche du Baroque le fit tressaillir de plaisir, plus encore que le hurlement de douleur de sa proie qui se débattait sous lui. C’était encore plus amusant qu’il ne l’avait pensé, et le meilleur dans tout ça était que ça ne faisait que commencer.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg
avatar
Amanda Slam
Romi ~ Celle qui a une affinité avec le vent, vu le nombre de vents qu'elle se prend !
♣ Messages : 866
♣ Date d'inscription : 03/06/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : Dans l'espace


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Dim 18 Nov - 22:02

Je regardais la fille de mes yeux bleus, elle ne m'inspirait pas confiance, je n'accordais plus ma confiance. Sauf à Zachary et Edward, sinon oubliez moi. Elle ne m'inspire pas confiance, j'ai un mauvais pressentiment. Je reculais d'un pas sur la défensive. Les garçons ne se méfiaient pas. Ils se contentaient de la regarder. Je la regardé, elle avait l'air normal. Ces cheveux bleus, lui enveloppait le visage. Ces yeux semblaient si lucide, si normal et pourtant je croyais voir dans ces yeux la même lueurs de folie que précédemment avec Nathanaël. Je ne sais pas pourquoi mais je n'avais pas peur. Ma méfiance envers elle était tellement grande que je ne voyais que la situation en train de dégénéré.

"-Bon sinon les gens, c'est quoi vôt' nom ?"

Je ne faisais même pas attention à Edward. Je me moquais éperdument de ce qu'il disait. j'étais trop concentré sur elle. Sur ces gestes, paroles, bruitage. Elle s'avança je me crispai mais pas de peur non de fureur. J'en avais marre, oui marre. Qu'on nous prenne pour des faibles, qu'on me ballote comme un sac à patate et que cette fille joue les innocentes. Car moi je ne faisais plus confiance. Le fais qu'elle finisse par parler de sa voix d'innocent toute gentille me fais grincer des dents. Je me recule à nouveau et me rapproche des deux garçons restaient derrière moi pour je ne sais quel raison. Un changement se fait sur son visage. Je me baisse rapidement et prend un truc dans ma main. Personne ne dois savoir ce que c'est. Je recule de nouveau. nous formons trois une ligne.

-Sang

Je hais avoir raison. J'observais la fille. Le changement était grand. Elle c'était redressé comme un fauve en face de ces proies. Zachary et Edward était crispé. Je rêve, ils vont pas resté la comme si de rien n'était. Bouge bon sang. J'observe la fille son regard plonger dans le miens. Je tourne ce que j'ai pris dans ma main. Pourquoi avais-je cet objet dans ma poche. Va savoir mais en tout cas on ne sais jamais. La fille s'approcha de nous. En même temps un crie de soufrance raisonné au loin. Elle détourna la tête et j'en profiter pou dire à voix basse:

-Une petite course sa vous dit ? Je sens que les deux autres sont pas loin.

Je les poussais à ce tourner. La fille avait tourné la tête. Ils ne bougeaient pas. Si sa continuait comme ça j'allais leurs en mettre une. C'est ce que je fis du moins pour Edward qui semblais complètement passif.

-Allez on se réveille très cher.

___________
Spoiler:
 



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ethan Collins
Administratrice Spark
♣ Messages : 1535
♣ Date d'inscription : 28/11/2011


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Lun 19 Nov - 19:50

Il s’approche de moi, et, mes pas me guident vers l’arrière d’eux-mêmes. Il faut que je me méfie. Il n’est pas dans son état normal. Il ne retrouvera pas la raison. Il me tuera dès qu’il le pourra. Je le sens, au fond de moi, dans ma chair, dans mon cœur, dans mon sang. Et je ne crois pas pouvoir l’en empêcher. Tout mon corps m’hurle de m’enfuir. Mais je ne peux pas, je n’ai ni l’espoir, ni la force, ni le courage suffisant pour partir ou pour me battre. Il pose ses doigts sur ma joue entaillée en déclarant :

- Regarde-toi, tu es tout sale.

Cette phrase aurait pu être banale de la part d’une mère à son fils, voire deux amies. Mais dans cette situation, elle est tout sauf anodine. Je fais un bond en arrière en me débarrassant violement de ce contact tactile. Mon cœur s’emballe. Nos regards s’entrechoquent, et je peux lire dans le sien toute la volonté dévastatrice qui va le pousser à me tuer. Il doit pouvoir lire dans le mien toute la douleur et toute la peur qui m’anime. Je me sens faible, je déteste ça.

- Même tout dégueulasse, tu restes extrêmement appétissant…

Je n’ai rien le temps de faire, rien le temps de dire. Il se jette sur moi, la bouche ouverte, une lueur assassine dans son regard vibrant de désir. Un grognement sourd nait au fond de sa gorge, plus animal qu’humain. Il est plus fort, plus rapide. Je n’ai aucune chance. Il immobile mes poignets au-dessus de ma tête, et approche son visage du mien. La proéminence de ses crocs me captive, tout comme ses yeux couleur purpurine.

- N’est-ce pas une fin merveilleuse, Ethan ?
- Je ne crois pas.

Il me sourit, et me mord violement la lèvre inférieure. Un gémissement de douleur s’échappe de ma bouche, qui se transforme bientôt en un hurlement lorsqu’il arrache à moitié ma peau de ses dents. Je commence à me débattre sous son corps froid comme la pierre. J’arrive à libérer mes mains de son emprise, et je le frappe, le poing fermé, au milieu du visage. Mon coup je projette en arrière mais au lieu de pousser un cri de rage, il éclater d’un rire aussi glaçant que la forêt qui nous entoure. Son rire se répercute contre les arbres et finit par mourir. Je me redresse sur mes mains et me traine vers l’arrière, encore plus ensanglanté que je ne l’étais. Mais, d’une vitesse défiant l’imagination, Nate se précipite de nouveau sur moi, et plante ses ongles dans ce qu’il reste de mon tee-shirt jusqu’à atteindre ma peau. Il me griffe jusqu’au sang, m’arrachant un nouveau hurlement. Je le pousse avec le peu de force qu’il me reste et, avant qu’il ne puisse passer à l’attaque de nouveau, c’est moi qui me jette sur lui. Assis sur son torse, je commence à le frapper de toutes mes forces au visage sans interruption, les yeux plissé, la gorge serré. Ce n’est pas mon meilleur ami que je tabasse. Ce n’est plus lui.

___________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous aimeuuuh ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyle Paige
Elève Mythique ♪
♣ Messages : 1235
♣ Date d'inscription : 26/05/2012
♣ Age : 20
♣ Localisation : Je suis sur la planète Terre, en mission pour découvrir le caractère complexe de l'être humain. Moi, THE extraterrestre ^^


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Lun 19 Nov - 20:20

"-Allez viens Zac, on se tire."

Le blond avait dit ça en m'attrappant par la manche, prenant Amanda en sac à patate. En effet la jeune fille semble trop secoué et perturbé pour courir. Plutôt compréhensible vu ce qui se passait. Mais embarassant si les deux autres se mettaient à nous poursuivre. Je jetai des regard derrière, comme pour m'assurer que personne ne nous suivaient. Je suirveillais aussi que l'autre ne ralentisse pas l'allure, Amanda était légère mais les circonstances ne permettaient pas de s'encombrer. La jeune fille retrouva heureusement ses esprits bien vite.

-Lâche moi s'il te plait... Merci

C'est à ce moment qu'un baton vola dans les airs, frolant Amanda et tournouillant en direction du blond, celui ci eu le réflexe de bondir pour éviter le projectile m'emportant dans son élan. Je me redresse, j'ai mal à la jambe, je suis épuisé et j'ai une trouille bleu de ce qui m'attends mais je ne vois pas d'autre solution que de faire face. C'est ainsi que Rhine apparait, c'est elle qui a lancé le projectile, elle semble mal en point, j'hésite à me précipiter vers elle et à la prendre dans mes bras mais vu les circonstances je retiens mes pultions amoureuse, je ne veux pas apporter d'autres ennuis à mes compagnons d'infortune.

"-Bon sinon les gens, c'est quoi vôt' nom ?"

Il dit ça d'un air dégagé, parfaitement détendu. c'est vraiment pas le genre de truc qui m'intéresse. Le nom des gens ça n'a aucune utilitée. Moi je pense encore à Nate et Machin Chose qui se sont transformé en zombie mutant. J'espère que ce bordel va bientôt cesser. Je regarde Rhine, je me demande si elle va bien.

"-Oh, c'est vous... Désolée pour le bâton."

Elle semble méfiante, elle nous regarde à tour de role. Dans son regard je sens qu'elle a déjà vécu des choses terrible ce soir. Elle parait fatigué. Je reste pourtant immobile, je reste moi aussi sur mes gardes. Méfiance...même avec ceux qui paraissent normal. Vu la situation ça parait normal. Elle finit par nous dire d'une petite voix :

-Rhine.


Elle tombe à genoux, fatigué, je fais un pas, m'arrête net. Et si...et si tout cela n'était qu'une ruse ? Un moyen de nous voir ce jeter dans ces filets. Pourtant elle ne semble pas possédé. J'hésite, je ne sais pas quoi faire alors je ne bouge pas.Elle passe une main sur son visage terreux. Elle semble très mal en point. C'est à ce moment qu'elle se relève, nous regarde. Dans ses yeux une autre lueur. Différente que celle de Antarès et Nate mais ressemblante... étrangement mortelle. Elle aimait un grognement, un truc pas humain et articule péniblement:

-Sang.

Rhine...pas toi.... ce n'est pas possible. Tout mon être aimerait avoir faux mais je sais que c'est vrai. Que lui ont ils fait ? Une colère sourde se met à couler dans mes vaines. Je n'entends pas le cri de colère lointain, le bruit des branches, du vent. Rien de tout cela n'a une quelquoncques importance. Amanda nous dit discrètement à voix basse :

-Une petite course ça vous dit ? Je sens que les deux autres sont pas loin.

Elle nous pousse, comme si je pouvais la suivre, m'enfuit une seconde fois. Elle fout une baffe au blond sans doute pour le réveiller. Et lui fait :

-Allez on se réveille très cher.

Hors de question de m'enfuir. Ca changera quoi ? On doit trouver un moyen de guérir les élèves, un remède. Je ne sais pas, n'importe quoi. Si on arrivait au moins à les neutraliser, pour pouvoir prendre le temps de trouver une solution. Je sens la rage grandir encore un peu. Je déteste être impuissant. Alors je déside d'agir. Je me précipite sur Rhine, et la percute de toute mes forces. Elle vacille à peine, et il faut que j'y mette tout mon poids pour qu'elle tombe. C'est qu'elle a de la force !! Une force comme qui dirait surhumaine. Je la plaque au sol, tente de l'immobiliser, tache extremment difficile car elle se débat avec beaucoup de force. Je ne la croyait pas capable de me repousser ainsi. J'espère que le blond va me venir en aide parce que je ne crois pas y arriver tout seul. Un deuxième cri au loin, un cri de douleur humain, quelqu'un qu'il faudrait aller aider. Mais on ne peut tout faire, déjà réussir à métriser Rhine serrait un miracle. Je garde pourtant espoir, dans les moments difficile, c'est le seul moyen de s'en sortir.

___________
JE VOUS AIME TOUS BANDE DE T'ITES CACAHUETES AMBULANTES 8D !!!!!!!!!!!!!!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tugdual d'Harrock
Elève Habitué ♪
♣ Messages : 197
♣ Date d'inscription : 11/10/2012
♣ Age : 19
♣ Localisation : In my dream


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Mer 21 Nov - 13:13


La jeune fille au bâton se distingue un peu plus à chacun de ses pas. Finissant par sortir de l'ombre, elle nous regarde. Un regard désemparé empli de tristesse et de peine. Mais qu'a t-elle encore celle là ? Un peu plus elle serait en haillon, elle tient à peine sur ses jambes la pauvre petite. Et moi, je la contemple, sans rien dire, sans rien faire. Je n'ai pas envie de la laisser là, mais je ne fais plus confiance à personne. En tout cas personne d'irrationnel. Pour l'instant, les seuls normaux c'est la brunette et Zachary. Eux je sais que je peux leur faire confiance, ils ont, comme moi, tenter avec brio, de semer Antarès et l'autre blond mordu. On sait donc que cette folie se transmet disons, par les liens bucaux ? Mhh, non, mais comment alors ? Il suffit d'être mordu ? Ou simplement griffé, ou les deux ? La jeune fille commença d'une voix calme, un peu tremblotante.

"-Oh, c'est vous... Désolée pour le bâton."


Et ouai c'est nous, enfin c'est eux. Je ne pense pas que ce soit à moi qu'elle s'adressait dans le ah, c'est vous. Le bâton, enfin le désolée m'était peut être destiné puisque j'ai failli me le prendre en pleine face. Enfin, il ne nous a tous que manqué de peu. Merci les réflexes moi je dis. Elle ne bougeait pas tellement, fixée sur ses pieds. Je me demande comment des jambes aussi frêles peuvent la porter. Je regarde la brune, puis le blond, ils semblent tous deux la connaître. Je vois l'expression de trouble dans les yeux du garçon. Alors lui, pour la connaitre, il doit bien la connaître. Surtout lorsque, après avoir murmuré son prénom de ses lèvres presques fendues, elle prononça un mot, le mot qui le fit changer de couleur. Le mot qui le fit blêmir. Sang. Et oui sang, son regard n'était pas aussi blanc que celui des eux garçons tarés mais là, il brillait d'une flamme presque éteinte, une flamme d'envie de tuerie, une envie de sang. Il s'approche, puis s'arrête. Ah, tu ne sais que faire toi non plus. Mais je ne la crois plus. Je recule, prêt à fuir à la moindre entourloupe.

"-Une petite course ça vous dit ? Je sens que les deux autres sont pas loin."


La brune a raison. Maintenant on sait qu'ils sont nombreux. Elle est folle, lui, ne bouge pas et la brune et moi savons tous les deux que dans une minute tout au plus l'un de nous va y passer si nous ne partons pas tout de suite. Je m'apprête à détaler, tel un lapin poursuivi par un chasseur. Elle me dit de me réveiller, de me bouger très cher, ce qui manque de m'arracher un sourire dans cette situation plus que déprimante.

Je me regarde la fille, effondrée au sol sous le poids de Zachary. Il faut l'arrêter, la folie décuple les forces de la jeune fille, bientôt elle va prendre le dessus sur lui et le mordre, ensuite nous aurons plus trois; mais quatre tarés à éviter à tout prix. Il faut que cette tuerie s'arrête. Une voix en moi me dit de l'abandonner, de sauver ma peau et celle de la brune tant que j'y suis, mais une force extérieure me dit de rester. D'observer le spectacle d'une proie se débattant entre les griffes de son ennemi, le sort qui m'est destiné. Alors sans réfléchir, je repense à Antarès, on l'a assommé, mais il est redevenu comme avant, toujours aussi fou. Je cours prêter main forte à Zachary. Malgré les apparences, cette fille a de la force dans les bras ma parole ! Je maitrise ses bras, évitant les coups de crocs qu'elle tente de m'octroyer. Sans façon merci. La prochaine fois que je plaque une fille, promis je la plaque pas par terre, promis je la tape pas, je l'embrasse. Enfin, cette règle s'applique dès lors de la sortie de cette forêt bien sur.

Je mets toute ma force dans mes bras pour la maintenir par terre, c'est qu'elle se défend comme un beau diable mais dites moi.

"-Putain, elle résiste."


Elle est coriace la fillette. Enfin, ses cheveux bleus glissent le long de ses hanches, bon ok elle a de jolies formes, n'oublions pas qu'elle est possédée par on ne sait quoi...


___________
You'll be my satisfaction +
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu sais, il m’arrive parfois de rêver que je vole. Je commence par courir très très très vite, comme si j’étais surhumaine. Et le terrain devient de plus en plus rocailleux et pentu. A la fin je cours si vite que mes pieds touchent même plus le sol. unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-guerre-des-clans.forum-gratuit.be
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Mer 21 Nov - 14:14


Je regarde les deux garçons, surtout Zac. Il me saute dessus mais je ne réagis que quelques secondes après. J'essaie de bouger dans tous les sens en lui donnant des coups mais il résiste. Mes membres ne m'obéissent plus, je ne sais pas ce qui se passe. Je le retourne pour me retrouver sur lui et lui mordre le bras à pleines dents. Or je me sens comme soulevée et me retrouve à nouveau sous un garçon, mais différent. Cette fois c'est le blond qui tente et arrive à me mobiliser je justesse. J'me débats mais je n'arrive pas à partir. Ma gorge me gratte il faut que je tue et mange quelque chose, ou quelqu'un. Je regarde le blond droit dans les yeux et cesse doucement de me débattre. Je prépare le choc, le coup fatal. Je ne veux épargner personne, la cruauté m'emporte.

Je plie les jambes et donne un grand coup au mec bizarre au dessus de moi, l'envoyant un ou deux mètres plus loin. Je me relève sans aucune difficulté et souris de toutes mes belles dents. Je regarde le blond à ma droite, celui qui m'avait sauté dessus juste avant son cher ami. Je le regarde et me mets à courir vers lui. Je le pousse en le plaquant non sans mal contre un arbre et le regarde. Ma main caresse doucement sa joue. Je le sens tremblant, ma faim s'agrandie. J'approche mon visage en chuchotant, une fois ma bouche près de son oreille:

-Tu vas souffrir...

Et je lui mords cette fameuse oreille jusqu'au sang, mon corps collé contre le sien pour ne pas qu'il s'échappe. Je lèche un peu le sang apparent et recule ensuite d'un pas en le regardant souffrir lentement. Je me rapproche de nouveau et plaque mes mains sur sa taille. Pauvre chou ai-je envie de lui dire, mais je ne suis pas du genre à plaindre les gens ! J'entends vaguement mes amis en train de torturer les gens là-bas. Le blond aux cheveux longs qui je crois s'appelle Antarès, et Nathanaël, blond aux cheveux courts cette fois. Je peux sentir la peur que ressent leur victime, et ça me fait gargouiller le ventre. Mais une minute d'inattention paie, alors je m'occupe de ma proie à moi. Je ne veux pas qu'on me l'arrache. Si quelqu'un me la vole, qu'il s'attende à mourir ! Ce blond m'appartient, oh oui ! Je colle les lèvres contre les siennes et lui mord la langue ainsi que les lèvres. Je me retire de nouveau comme tout à l'heure et sourire, satisfaite. Je passe vaguement ma main dans ses cheveux.

Or, ce n'est pas lui qu'on arrache mais moi. Quelqu'un m'attrape et j'écarte de lui. Je hurle à n'en plus finir, déchirant les oreilles des gens à côté de ce bruit monstrueux sorti de ma bouche ensanglantée. Je ne sais pas ce qui se passe mais je me débats.

-Lâche-moi !

J'essaie d'assommer d'un coup de coude le kidnappeur mais je le loupe et m'écroule au sol comme une mouche morte.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathanaël Von Arlex
Administratrice Sherlock
♣ Messages : 1366
♣ Date d'inscription : 02/12/2011
♣ Age : 21


MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    Jeu 22 Nov - 19:29

Nate se laissa tabasser quelques instants, pris d’un rire démentiel comme s’il ne s’agissait que de chatouilles. Les coups d’Ethan ne le faisaient pas souffrir, au contraire, ils ne faisaient qu’attiser encore plus sa faim et son désir de tuer. Oh, oui, Nathanaël trouvait vraiment que c’était une fin parfaite, brillante de logique. La mort était la seule façon d’atteindre l’apogée de cette amitié obsédante et… dévorante. Ainsi, en prenant la vie d’Ethan, le Baroque et lui fusionneraient, le sang du pianiste coulerait dans ses veines, et ils seraient unis pour toujours. C’était parfait, c’était magnifique, c’était pur ; et par-dessus tout, c’était incroyablement agréable.
Cessant de rire, Nate finit par saisir le poing qui était sur le point de s’abattre une fois encore sur son visage, et le tordit brusquement comme si son possesseur n’avait eu aucune force. Celui-ci hurla, tentant de dégager son bras de l’emprise de fer de la créature féroce qu’était devenu le blond, en vain. Le Baroque en profita pour pousser Ethan sur le dos et inverser les rôles, lui immobilisant les poignets un peu plus fort que la fois précédente. Il observa le visage du pianiste, complètement fasciné, et murmura :

- J’adore cette lueur de désespoir intense dans ton regard, ça fait vraiment ressortir toute la beauté de tes yeux.

Ethan contracta les mâchoires.

- T’es taré.

Nate éclata de rire. Oui, il était fou. Fou de joie, fou de passion, fou de l’envie de libérer toute la violence contenue dans son être depuis sa naissance. Cette nuit était la sienne, et il comptait en profiter.
Le Baroque lâcha un des poignets de sa victime – celui qu’il avait tordu assez dangereusement un peu plus tôt – et vint effleurer du bout des doigts la lèvre ensanglantée d’Ethan. Cette couleur pourpre était fascinante et se mariait délicieusement bien avec la peau du pianiste. Nate approcha son index humide du sang de sa proie de sa bouche et, sans lâcher le Beethoven des yeux, lécha le liquide qui tachait son doigt. Il frémit à la saveur délicieuse du sang, qu’il avait déjà pu goûter au moment de la morsure elle-même. Il eut alors immédiatement l’envie d’en avoir plus, et, sans faire durer plus longtemps le suspense, mordit sauvagement le cou de son meilleur ami.
Ethan hurla et tenta de se débattre. Mais Nathanaël n’était désormais plus qu’un fauve accroché à son repas, et qui ne comptait céder pour rien au monde. Son corps plaqué contre celui de sa victime, ses crocs plantés dans sa chair, le sang chaud se déversant dans sa gorge et coulant sur son visage, Nate pouvait sentir avec allégresse chaque battement de cœur, chaque tressautement de douleur d’Ethan. Il pouvait sentir la vie quitter chaque seconde un peu plus le corps de son meilleur ami, tandis qu’elle se déversait en lui.
Jusqu’au moment où le cœur d’Ethan Collins cessa de battre pour de bon. Nate se redressa, légèrement essoufflé, et observa un instant le visage crispé de douleur du jeune homme qu’il venait d’assassiner. C’était la chose la plus grisante qu’il ait jamais faite.
Toujours à califourchon sur le cadavre de sa victime, Nate pencha la tête en arrière, offrant son visage à la pâle lumière de la Lune, et éclata de rire. Il avait encore du sang plein la bouche et un peu partout sur son visage et sa gorge, mais ça lui était complètement égal. Il se sentait juste bien.

___________
C'est facile d'être plus logique que l'univers - Gryfi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Parce que vous êtes vraiment trop géniaux ♥:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Nathanaël Von Arlex le Jeu 22 Nov - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/ArtisticAcademy.rpg

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||    

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't be affraid, this is Halloween ! ||RP Général Halloween 2012||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» HALLOWEEN ♌ grand bal d'Halloween 1978
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR
» UN AMI D'UN SOIR (conte pour Halloween)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artistic Academy :: Concernant le membre :: RP terminés-